Mardi 26 Janvier, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Societe

Covid-19 : Vers de nouvelles restrictions dans les marchés

Single Post
Covid-19 : Vers de nouvelles restrictions dans les marchés
Les commerçants vont encore vivre des restrictions dans leurs activités. C’est du moins ce qui ressort du conseil des ministres de ce mercredi.

Selon le communiqué, Macky Sall a demandé une mobilisation nationale pour sensibiliser la population, entre autres, sur l’impératif de « réguler les horaires d’ouverture et de fermeture des marchés ».

Directeur exécutif de Unacois Yessal, Alla Dieng dit avoir appris l’information en même temps que les Sénégalais. « Je lisais le communiqué quand vous m’avez appelé », fait remarquer Dieng, joint par Seneweb.

Sur la décision à proprement parler, il reconnaît la nécessité d’agir au vu des effets de la deuxième vague qui, d’après lui, a surpris tout le monde. « La première vague avait affecté toute l’économie, les dégâts étaient inestimables. Avec la deuxième vague, c’est l’estocade. Je vous rappelle que l’informel, c’est le survis, les gens travaillent pour la dépense du jour ou du lendemain. Donc, on y adhère à contrecœur, car on aurait aimé trouver une autre solution », déclare-t-il.

Le communiqué étant muet sur les heures d’ouverture et de fermeture, Alla Dieng espère que ce sera de 6h du matin à 20h, avec un réaménagement du couvre-feu. « On aimerait que le couvre-feu aille jusqu’à 23h pour permettre aux gens de rentrer. Sinon, l’économie va flancher, car l’informel concentre 3,8 millions à 4 millions de travailleurs, selon l’Ansd. C’est différent de la Fonction publique qui fait 150 000 agents», argumente-t-il.

Ainsi, il demande à l’Etat de mettre en place des structures pour accompagner l’économie informelle par du coaching, du management, de la recherche de financement...

Alla Dieng espère que ces mesures permettront au moins de réduire le nombre de malades sous traitement et qui dépasse actuellement 2000 personnes. Mais il fonde surtout son espoir sur le vaccin.


3 Commentaires

  1. Auteur

    il y a 2 semaines (22:22 PM)
    ah ces commerçants! pourquoi réaménager le couvre-feu? vous ne pensez qu'à vos poches, mais pour le public et le bien-être des populations, vous vous en foutez pas mal. je pense que le couvre-feu doit même être ramené de 18h à 6h du matin, car ce n'est pas entre 21h et 5h du matin que le virus circule. le corps médical doit rester ferme fac aux commerçants et à leurs exigences. Ils n'ont qu'à aller en grève, s'il le faut.
  2. Auteur

    il y a 2 semaines (22:24 PM)
    Gni il faut peuple guene dakar sen ndeye sinon,ils vont restraindre toutes nos libertes....
    Auteur

    il y a 2 semaines (23:42 PM)
    le virus n'est pas dans les marchés mais dans les supermarchés

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email