Jeudi 22 Octobre, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Societe

Décès d'Abdourahmane Camara: ses derniers instants racontés par Cheikh Niass

Single Post
Abdourahmane Camara
Le fils de feu Sidy Lamine Niass et non moins directeur du Groupe Walfadjri se dit meurtri par le rappel à Dieu, du journaliste Abdourahmane Camara.

"Je peux dire que, je viens d'être orphelin. En réalité, Abdourahmane était un véritable père pour moi", témoigne le fils de Sidy Lamine, d'une voix émue, sur le plateau de Walftv. 

En tant que "fils" de Camou, c'est lui-même qui a proposé au défunt directeur de l'information de Walf Quotidien, d'aller se soigner au Maroc.

"Interné dans une clinique de bonne réputation, malgré son état de santé critique, il a toujours tenu à s'acquitter de la Salat, quoique les médecins lui interdisaient de se lever. Et jusqu'à ses derniers instants, j'ai senti qu'il accomplissait la prière", témoigne Cheikh Niasse. 

Pour lui, Abdourahmane Camara est un exemple à servir à la jeunesse sénégalaise. "C'est quelqu'un qui attachait un grand prix au travail et à la loyauté", conclut-il.

liiiiiiiaffaire_de_malade

5 Commentaires

  1. Auteur

    En Décembre, 2019 (19:44 PM)
    Inaa lilahi wa innaa Ileyhi raadjihoun.

    Ce témoignage ne nous étonne pas, nous, ses voisins de Sacré coeur. M. Camara était d'une grande assiduité à la mosquée Aboubacrine Sadikh. Toujours présent à la prière du Fadjr avec sa petite natte. Une personne d'une grande humilité et d'une courtoisie remarquable avec ses voisins. Qu'ALLAH l'accueille au Firdaws.
    • Auteur

      Reply_author

      En Décembre, 2019 (19:57 PM)
      tout a fait . humble et très courtois . je l'ai aussi cotoye' a la mosquée de sacré cœur près senelec , aux heures magiques du fadjr en particulier lorsque j'y habitais. qu'allah garde et apaise son âme et le fait entrer dans ses hauts jardins du paradis. amiine.
    • Auteur

      Reply_author

      En Décembre, 2019 (20:49 PM)
      qu’allah l’accueille avec miséricorde et le satisfasse

      j’en profite pour dire aux sénégalais une vérité très claire
      nous n’allons pas nous laisser intimider
      deuk bi macky mokoye yilif et personne d’autre.
      boulène gnou emmerder. payez votre facture d’électricité et arrêtez de pleurnicher et de bavarder.
      alors que macky, son gouvernement et les députés de la majorité travaillent jour et nuit à votre bonheur , vous faites quoi de sérieux vous répondez !
      si vous ne voulez pas recevoir de factures d’électricité ajustées à juste titre en fonction de l’inflation, c’est tout simple vous n’avez qu’à diminuer votre consommation ou résilier votre abonnement. ca suffit , nous sommes un pays pauvre, l’etat ne peut subventionner l’électricité.

      et ne rêvez pas. il y a des dépenses incompressibles. pour vous faire plaisir, on ne fera pas rouler en dacia ou en tata les ministres, les hauts magistrats, les généraux ou les ambassadeurs. kilifeu dagnou koye djokhe akhame : deuk fou nekh, dègue lou nekh, lèke lou nekh, ware lou nekh, raye lou nekh.

      si vous n’êtes pas contents , c’est exactement le même tarif. on ne va pas céder à la démagogie. force restera à la loi. aucun désordre et aucun débordement ne seront tolérés. a bon entendeur.
  2. Auteur

    En Décembre, 2019 (19:57 PM)
    Pour une rare fois, je vois des commentaires utiles et constructifs
    Auteur

    A. Sogue

    En Décembre, 2019 (20:44 PM)
    Feu Grand Gamou était très humble et intègre. A travers sa personne, j'ai appris ce que c'est la loyauté. Je l'ai connu à Walf que j'ai intégré en tant que stagiaire vers les années 90. En compagnie de Ahmedoune Touré de la PANA qui est venu me tirer de mon douillet repos au pavillon universitaire de Gueule Tapée 4, j'ai été présenté à Feu Sidy L Niasse ( paix à son âme). Grand Gamou fut la première personne à me souhaiter la bienvenue avant de me diriger vers le Bureau de Tidiane Kassé, l'homme à la plume d'or. Tour à tour, j'ai croisé les regards de grands journalistes dont entre autres Mamadou Biaye, Jean Meissa Diop, Abou Abel Thiam. Pendant mon court séjour aux côtés de Feu Ibrahima Sakho (RIP) du desk politique et société et de l'actuel Maire de Guediawaye Aliou Sall, j'ai appris à connaître l'humilité et la rigueur intellectuelle de Abdourahmane Camara. Son amour pour l'écriture et sa clairvoyance ont beaucoup contribué à l'évolution du groupe. Je prie pour qu'Allah vous réserve une place de choix aux côtés du Prophète Mouhammad (PSL) au paradis. Repose en paix Serviteur (Abdoul) du Miséricordieux ( Rahmane).
    • Auteur

      Reply_author

      En Décembre, 2019 (23:02 PM)
      on lit ton post et on n’apprend rien de nouveau sur le défunt. tu sembles bien l’avoir côtoyé, mais cet homme de qualité ne semble pa avoir “imprimé” sur toi.
      pour témoigner sur un collègue de travail unanimement respecté , ton devoir c’est la perfection.
      ton post est d’une navrante platitude. un témoignage sans intérêt. que veux-tu nous faire savoir : que tu connais tous les gens que tu cites ? mais on s’en moque, mon ami.
      le plus triste, c’est ton “français débrouillé de tirailleur” . et encore qu’eux ont eu lla grandeur d’âme et la gloire; et ont pris le français et la mort dans les tranchées.
      mais toi , après 18 ans de souffrance sur les bancs, tu n’est toujours capable de faire mieux que ce chiffon de post.
      on sent bien que tu penses en wolof pour écrire en français. mais écris donc en wolof. et je ne suis pas sûr que tu y ferais non plus des merveilles. je parie ce que tu veux que tes études ne t’ont pas conduit plus loin que la gueule tapée.
      je pourrais en relever quatre ou cinq autres, mais sache qu’on dit plutôt “son amour de l’écriture “ et non pas “son amour pour l’écriture “. cultive toi un peu , mon ami. lis. iqra !
      il y a bien mieux que des productions “alimentaires” et grandiloquentes de “l’homme à la plume d’or”.
      ton collègue mérite mieux que ton post d’abruti. ce qu’il y a de terrible avec les cons, c’est qu’ils osent tout.
    Auteur

    Mounas

    En Décembre, 2019 (01:12 AM)
    Qu'il faille transférer des Sénégalais au Maroc pour des soins, me choque toujours, d'autant plus qu'on dit partout que presque tous les grands médecins qui sont dans les cliniques Marocains ont été formés à Dakar. Soixante ans près l'indépendance du Sénégal nous en sommes toujours à transférer nos malades qui ont les moyens au Maroc ou en France, comme si ces maladies ne pouvaient être traitées par des médecins Sénégalais au Sénégal. Ces maladies dont souffriraient ces Sénégalais seraient-elles extraterrestres ? On dirait que oui ! Puisse Dieu l'accueillir dans son paradis céleste.
    Auteur

    Momo

    En Décembre, 2019 (22:12 PM)
    INNA LI LAHI WA INNA ILEYHI RAAGJIHOUNE

    KAMOU, YALLANAKO YALLA yobou thi ADIANA FIRDAWS.Je l'ai cotoyé dans les années 80

    au CESTI.Que la terre lui soit légère.Amine

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email