Lundi 20 Janvier, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Societe

Dettes de la Senelec : Fatou Blondin Ndiaye propose la "diminution du budget du Palais"

Single Post
Dettes de la Senelec : Fatou Blondin Ndiaye propose la "diminution du budget du Palais"

La co-coordonnatrice de la plateforme "Aar Linu Bokk" a proposé la diminution du budget de la présidence de la République pour éponger les dettes de la Senelec au lieu d'augmenter les factures d'électricité.

"Rien ne saurait justifier le décalage entre 2017-2018 quand on nous présentait ce fleuron de l’Etat Sénégalais et ce déficit abyssal. Il faudrait qu’il nous explique où est ce qu’on nous raconté des bobards", a-t-elle fait savoir dans l'émission Jury du dimanche sur Iradio.

Ndeye Fatou Blondin s'explique : "si l’Etat doit payer ses dettes, nous lui proposons de diminuer le budget de la présidence qui a connu une hausse cette année. C’est le fonctionnement de l’Etat qui justifie ce vide. Revoir son budget pour prendre en charge ces dépenses et non piquer sur la poche des Sénégalais pour continuer à maintenir son train de vie".

Mieux, ajoute l'ancienne ministre, "il y a lieu d’aller voir dans certains institutions comme le Hcct, l'Assemblée nationale. Il faut que tout le monde participe à l’effort".

Elle explique que des secteurs aussi fondamentaux que l’eau, l’électricité et la téléphonie qui sont des ressources vitales ne doivent pas être laissés entre les mains de sociétés qui ont pour principal objectif de faire du profit.

"L’Etat se doit d’être fortement présent. Et s’il y a privatisation qu’il y ait des contrats où l’Etat à la mainmise", propose-t-elle.

Article_similaires

4 Commentaires

  1. Auteur

    Asa

    En Décembre, 2019 (12:29 PM)
    Les avantages et autre frais des députes aussi devraient purement et simplement être supprimes
  2. Auteur

    Lass

    En Décembre, 2019 (12:52 PM)
    voila une proposition tout à fait démagogique.

    On en était qu'à 300 milliards de dettes parce que l'état a payer pendant des années à la place des consommateurs pour compenser les effets de la hausse du baril du pétrole.

    Fallait-il continuer sur cette voie. que ferait si le maintien de cette politique nous mène à 1000 milliards? on couperait quel budget? santé? éducation? salaires ?

    une voie sans issue n'est ce pas?

    L'état doit appliquer la vérité des prix, l'argent public ne doit servir à subventionner des biens non vitaux. subvention dont ne profite que les plus nantis.

    c'est valable pour le carburant autant que l'électricité.

    C'est mathématiquement simple, le coût de l'électricité est directement fonction du coût du baril. la seule façon de le diminuer est que le prix du baril baisse sensiblement et de manière durable, augmenter la part des énergies renouvelables au moins à hauteur de 50% dans le mix énergétique, switcher vers le gaz quand sa production commencera en 2022.

    Tout le reste n'est populisme destiné à la masse inculte.

    Et ceux qui crient ne feraient autrement s'ils étaient aux responsabilités.
    • Auteur

      Reply_author

      En Décembre, 2019 (16:13 PM)
      l’etat, c’est qui? c’est vous et moi. c’est nous qui avons payé ce déficit et c’est nous qui entretenons le niveau de vie élevé de cette présidence de paresseux, avec une caisse noire à milliards. c’est aussi nous qui payons pour les institutions budgétivores comme le sénat et le conseil économique et social. notre argent n’est pas investi dans les réformes structurelles de la senelec, mais plutôt gaspillé avec cette bandes de nullards qui veulent nous faire payé encore plus pour l’électricité déjà que ce peuple est très pauvre.

      le problème du sénégal, c’est aussi des idiots comme toi qui se prennent pour des intellos qui pensent avoir tout compris alors que c’est les pires cretins.
    • Auteur

      Reply_author

      En Décembre, 2019 (16:13 PM)
      l’etat, c’est qui? c’est vous et moi. c’est nous qui avons payé ce déficit et c’est nous qui entretenons le niveau de vie élevé de cette présidence de paresseux, avec une caisse noire à milliards. c’est aussi nous qui payons pour les institutions budgétivores comme le sénat et le conseil économique et social. notre argent n’est pas investi dans les réformes structurelles de la senelec, mais plutôt gaspillé avec cette bandes de nullards qui veulent nous faire payé encore plus pour l’électricité déjà que ce peuple est très pauvre.

      le problème du sénégal, c’est aussi des idiots comme toi qui se prennent pour des intellos qui pensent avoir tout compris alors que c’est les pires cretins.
    Auteur

    Lass

    En Décembre, 2019 (13:17 PM)
    A Lass. Quand je vous lis je me dis que vous etes un intellectuel. Par consequent, vous ne devez pas raisonner dans un seul sens. La bonne gestion des ressources et la verité des prix vont ensemble. Si la gabegie, la corruption, le clientélisme et le népotisme n’étaient pas de mise dans ce pays, personne ne crierait au loup. comment peut on se permettre de payer un député à 5 000 000 par mois et un budget de la présidence à milliards dans un pays ou les talibés sont dans la rue, les jeunes meurent dans les oceans et le prix de l’électricité augmente. Vous savez s'il y a un peu de transparence ne serait ce que par exemple dans le marché du TER, je vous assure que le prix de l’électricité pourrait meme connaitre une baisse. Je suis apolitique mais je reste lucide. je suis aussi un père de famille et pendant la tabaski j’évite les excès car je dois aussi assurer la scolarité des enfants, le transport et la nourriture. Je vous assure que l'Etat c'est aussi comme une famille mais en plus grand. Les resources de l'Etat doivent être gérer en bon père de famille. Si j’étais aux responsabilité, je vous assure que je ferai comme Kagamé avec la dictature en moins. Aucun rapport qui épingle la mauvaise gestion ne doit être rangé dans les tiroirs et n’être brandit que contre les opposants. Au Senegal en ce moment plus on est voleur plus on est adulé et cela mène au cas de BOUGAZELLI. Ne soyons pas des intellectuels alimentaires. Oui à la vérité des prix et aussi à la bonne gestion.
    • Auteur

      Reply_author

      En Décembre, 2019 (14:04 PM)
      si les sénégalais au lieu de passer tout leur temps à bavarder se mettaient au travail, beaucoup de nos problèmes seraient résolus.
      il est tellement facile d'accuser les autres. il est de notoriété publique que le sénégalais n'aime pas travailler et il veut avoir de l'argent par la facilité
    Auteur

    En Décembre, 2019 (14:17 PM)
    Une mal baisée

    Quand sous Wade l arrétè ousmane ngom interdissait qu on manifeste en ville elle était oû et qu a t elle dit ?



    Et a t elle une fois demandé qu on dimunie le budget de la présidence sous Les Wade ?

    Salope
    • Auteur

      Tel Est Pris Qui Croyait Prend

      En Décembre, 2019 (15:55 PM)
      tu crois t’adresser à je-ne-sais-qui mais tu te fourres le doigt dans l’œil …
      un hadith t’informe que quiconque injurie les parents d’autrui ne fait qu’ injurier ses propres parents !
      vas demander pardon à ta mère …

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01
Banner 01
Banner 01
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email