Mardi 06 Décembre, 2022 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Top Banner
Societe

Disparition de Didier Badji et Fulbert Sambou : Seydi Gassama exige une enquête transparente

Single Post
Disparition de Didier Badji et Fulbert Sambou
L’annonce de la disparition de l’Adjudant-Chef Didier Badji et du Sergent Fulbert Sambou, a choqué certains citoyens. Le coordonnateur d'Amnesty Sénégal, Seydi Gassama exige que les familles des victimes soient associées  à l’enquête pour une grande transparence.  

« L'enquête sur la disparition de l'Adjudant-chef Didier Badji de la gendarmerie nationale et du Sergent Fulbert Sambou du renseignement militaire doit se faire dans la plus grande transparence. Les familles doivent être associées à la procédure », fait savoir  Seydi Gassama.  

Ce dernier estime, sur Twitter, que «les familles, et leurs avocats, doivent pouvoir participer à toutes les étapes de la procédure y compris l'identification des corps retrouvés et l'autopsie pour déterminer les causes des décès ». 

Pour rappel, le parquet avait sorti un communiqué, le lundi 21 novembre, pour annoncer la disparition d’un gendarme et d’un militaire. Certains de leurs effets personnels avaient été retrouvés au Cap Manuel.

 Deux corps sans vie ont été repêchés sur le même site, ce mercredi 23 novembre, sans beaucoup plus de précision sur leurs identités, mais il s'agit probablement de ceux des disparus. 


9 Commentaires

  1. Auteur

    Phœnix

    il y a 2 semaines (15:59 PM)
    Pensez vous sérieusement que cela passera ...

     
    Top Banner
  2. Auteur

    Thieuy

    il y a 2 semaines (16:03 PM)
    Ce clan mafieux à la tete de l'Etat veut profiter de l'euphorie dque la coupe du monde génére chez la population pour liquider 2 bons soldats patriotes et veulent le maquiller en un vulgaire accident de péche!! tout ca en prenant soin au préalable d'empécher tout travail journalistique avéré en enfermant  PAN un journaliste d'investigation Intégre!!

    Thieuy SUNUGAL
    {comment_ads}
    Auteur

    Observation

    il y a 2 semaines (16:07 PM)
    Il faut allez voir l interview de Birama Diop le plongeur du bateau le Joola pour pouvoir comprendre ce dont certains sont capables de faire pour juste sauvegarder leurs privileges. 

    Jugement dernier keneu meneul tere mou bagna am. S il ont ete Tues c'est pas UNE defaite Mais la punition d Allah swt sera eternel pour Les coupables. Pas de Serigne  avocat imaginaire  qui pourra vous sauver.
    {comment_ads}
    Auteur

    il y a 2 semaines (16:27 PM)
    comme cas mancabou et d autres
    {comment_ads}
    Auteur

    il y a 2 semaines (17:51 PM)
    Espérons qu'il ne s'agit pas de crimes déguisés
    Top Banner
    Auteur

    il y a 2 semaines (17:52 PM)
    Quand j'ai vu le communique du procureur j'etais tres suspicieux : pourquoi avoir dinné tant de details des le depart. Il y a qu'au Senegal que l'on decline aussi facilement l'identité des personnes travaillant dans le renseignement et surtout on organise le battage mediatique. Il y a quelque chose de pas clair dans cette affaire et je suis presque sur que le procureur sait ce qui s'est passe et organise le batage mediatique.
    {comment_ads}
    Auteur

    Sénégal/usa

    il y a 2 semaines (18:06 PM)
    Je propose au groupe parlementaire de l'opposition déposer date dare un projet de loi portant  la légalisation du port d'arme a 18ans. Pare que à ce rythme là on  s'achemine directement vers l'inconnu et L'inconnu se prépare. 
    {comment_ads}
    Auteur

    il y a 2 semaines (19:00 PM)
    Quand j'ai vu le communique du procureur j'etais tres suspicieux : pourquoi avoir dinné tant de details des le depart. Il y a qu'au Senegal que l'on decline aussi facilement l'identité des personnes travaillant dans le renseignement et surtout on organise le battage mediatique. Il y a quelque chose de pas clair dans cette affaire et je suis presque sur que le procureur sait ce qui s'est passe et organise le batage mediatique.
    {comment_ads}
    Auteur

    Borom Jom

    il y a 2 semaines (19:59 PM)
    Les diola ne sont plus en sécurité dans ce pays. C'est cela la vérité. Si eux memes ne veulent pas le reconnaitre, c'est leur problème. Avec ce régime, le Sénégal va vers un avenir sombre. Les diolas sont considérés comme des citoyens de seconde zone et dès qu'ils parlent, on les taxe de rebelles. Sonko est détesté en partie parce qu'il est diola et lui meme le sait mais il ne veut pas etre accusé d'ethnicisme. Alors que les plus grands ethnicistes sont au Fouta. De véritables idéologues du neddokobandouisme qui pensent que notre pays etre gouverné par des halpoulards pour l'éternité.
    Top Banner

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email