Mardi 22 Juin, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Societe

Distinction: Cheikh Amar honoré au palais des Nations Unis

Single Post
Distinction: Cheikh Amar honoré au palais des Nations Unis
Le Sénégal a été fêté le Vendredi 3 Juin à 11heures, dans la salle 9 du mythique Palais des Nations-Unies de Genève. En effet, un de ses fils, Cheik Amar, Pdg de Holding Amar, recevait le Prix « Afrique Développement Durable » mis en compétition par le Centre Indépendant de Recherche et d’Initiatives pour le Dialogue (CIRID) un organe consultatif des Nations-Unies.

Dès l’entame de la cérémonie, M. Malick Mbaye, représentant de l’Institution en Afrique de l’Ouest et du Centre, est revenu sur les péripéties de cette cérémonie. Il a rappelé que ce Prix s’adressait aux personnalités du secteur privé africain dont les actions ont une incidence positive et durable sur la vie de leurs concitoyens. « J’avais proposé une liste d’une vingtaine de personnalités africaines évoluant dans le secteur privé et des affaires. Le jury en a retenu cinq candidats, avant la sélection finale qui consacre aujourd’hui M. Amar. Bien avant cela, les membres du jury sont venus à Dakar pour une visite de terrain et des réalisations des entreprises du PDG de TSE Afrique. Pour vous dire que dans cette sélection, toutes les formes et règles de rigueur ont été respectées », dira M. Mbaye. Abondant dans le même sens, M. Déo Hakizima, Président Fondateur du CIRID, dira que « si son institution a décidé d’attribuer pour la première fois le Prix Afrique Développement Durable à M. Cheikh Amar, c’est parce qu’il incarne le renouveau. Par son esprit visionnaire, son travail acharné, il a su révolutionner, avec une excellente mécanisation, le domaine vital de l’agriculture, point angulaire du développement durable. Ainsi, cet homme a le mérite de contribuer à endiguer le nombre des victimes potentielles de la migration clandestine, » conclura M. le Président du CIRID. Pour une cérémonie de cette envergure qui se déroulait au Palais des Nations-Unies à Genève, il fallait montrer patte blanche pour y accéder, en obtenant un badge d’accréditation avec photo, selon le règlement des lieux. Selon les archives avec ce Prix, Cheikh Amar est la première personnalité africaine du Secteur privé à être décoré dans l’enceinte du Palais des Nations-Unies de Genève. C’est peut-être la raison pour laquelle le gouvernement sénégalais était fortement représenté par une délégation composée de : Me Madické Niang, Ministre des Affaires Etrangères, M. Cheikh Tidiane Sy, Ministre de le Justice, et Mme Ngoné Ndoye, Ministre des Sénégalais de l’Extérieur, sans oublier Son Excellence Fodé Seck, Ambassadeur du Sénégal en Suisse. Le patronat et le secteur privé sénégalais étaient aussi fortement représentés par M. Baïdy Agne, Président du Conseil National du Patronat, et Mbagnick Diop du MDES, mais aussi, Me Moustapha Ndiaye, Président de la Chambre des Notaires du Sénégal. Du côté Suisse, le maire de Vernier, le représentant du maire de Genève, l’ambassadeur de France en Suisse, le représentant du Conseil des droits de l’Homme, le Recteur de l’Université de Genève, sans oublier le représentant de l’Union africaine aux Nations-Unies étaient présents. Le lauréat était accompagné de son épouse et de son frère Kader Ndiaye, Directeur Import- Export.
 
Témoignage et Discours :
 
Après avoir reçu son Prix symbolisé par un diplôme et un trophée (« c’est un champion », dira le Représentant du Maire de Genève), Cheikh Amar a prononcé un discours de haute facture, en appelant les Africains de la diaspora à penser à leur retour au pays, et à travailler la terre (l’agriculture). Pour le PDG de Holding Amar, l’Afrique ne sera développée que par les Africains ; c’est pourquoi, il a appelé à une synergie entre pouvoir public et secteur privé, comme c’est le cas au Sénégal. Il a tenu avant tout à rendre un vibrant hommage à son marabout, Feu Serigne Saliou Mbacké, qui l’a orienté, guidé et appuyé dans le domaine agricole. Le lauréat a vivement remercié le Chef de l’Etat, Me Abdoulaye Wade, pour son soutien sans faille et ses conseils, mais aussi sa famille, son épouse et l’ensemble de ses collaborateurs. Au nom de la délégation gouvernementale, Me Madické Niang a salué les qualités humaines et managériales de Cheik Amar. Pour le chef de la diplomatie sénégalaise, « Cheikh Amar démontre à lui tout seul que l’Afrique ne se résume pas à une terre déchirée par des guerres et une famine, comme le font croire certains esprits afro-pessimistes. C’est pourquoi, Cheikh Amar est une fierté pour le Président Wade, le Sénégal et l’Afrique », a conclu Me Madické Niang.
 
Sources, Cirid/ Genève
 


0 Commentaires

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email