Dimanche 25 Octobre, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Societe

Djihadisme présumé : La police rabroue les informateurs et la presse

Single Post
Djihadisme présumé : La police rabroue les informateurs et la presse

La présence de 4 terroristes présumés, signalés à Matam dans le nord du Sénégal, a installé la psychose chez les populations, à en croire l’adjudant de la police, Henry Boumy Ciss, le chef du Bureau des relations publiques de la police nationale qui a sévèrement mis en garde les informateurs et la presse après la psychose installée chez les populations. Rappelant la surveillance dont fait l’objet un de ces éléments signalés, il déplore toutefois le procédé, et l’usage excessif du terme «terrorisme» dans les médias. 

«On parle de terrorisme partout», dénonce-t-il, comme pour relativiser les informations livrées par un individu qui aurait aperçu les terroristes présumés, armés et circulant à bord de vélos tout-terrain. «C’est le citoyen qui voulait alerter les forces de défense et de sécurité qui a propagé la nouvelle, en parlant de présence de 4 djihadistes au nord du Sénégal. C’est cette nouvelle qui est en train de créer une psychose au sein des populations», déploré-t-il dans les colonnes de La Tribune de ce jeudi 10 novembre 2016.

La presse est également invitée à la vigilance dans la diffusion d’informations relatives à ce sujet. «Nos portes ne sont pas fermées aux journalistes. Nous sommes disposés à travailler avec eux sur toute question qui nécessite une collaboration», rassure-t-il.


liiiiiiiaffaire_de_malade

9 Commentaires

  1. Auteur

    Liti

    En Novembre, 2016 (12:00 PM)
    La police a parfaitement raison de hausser le ton face à l'irresponsabilité de certains qui pour créer des tensions mettent des gros titres avec photos d'illustrations de djiadistes pour vendre un sujet extrêmement sensible ou tout un chacun se devait au lieu de l'occulter mais de le traiter objectivement. Ce monsieur qui est le seul à voir ces"gens armés "est il aussi crédible pour reconnaître des mauvais amateurs terroristes "enturbannés qui lui laissent la vie sauve . Reflechissons pour voir tout de suite que c'est un mauvais scénario qu'on nous a conté et certains d'entre nous qui rêvent de calamités et de malheur ont vite fait d'amplifier. Souhaitons nous la paix et la tranquillité, mieux vaut car vouloir à tout prix faire figurer notre pays parmi les victimes n'est point honorable.
    • Auteur

      Reply_author

      En Novembre, 2016 (13:25 PM)
      peut etre tu as raison.la veritable question a poser
      c est quand est ce qu& il a vu ces supposes terroristes
      qui a t il informe et quand l a t il informe .combien de temps
      entre trans,ission de l infos et l intervention des forces de
      securite
  2. Auteur

    Intrigant

    En Novembre, 2016 (12:45 PM)
    Qui finance le journal Libération????
    Auteur

    Anonyme

    En Novembre, 2016 (12:59 PM)
    Le procureur n'a qu'à s'autosaisir pour trouble à l'ordre public.
    • Auteur

      Reply_author

      En Novembre, 2016 (09:37 AM)
      tout à fait d'accord avec toi surtout que le soi-disant journaliste -( qui ne l'ai pas) ;comme à son habitude passionné de scoop a tout bouleversé.... et c'est un habitué des faits
    Auteur

    Anti Intrigues

    En Novembre, 2016 (13:00 PM)
    Qui pourrait financer le journal en dehors de ses ventes ???

    Si tu n'es pas véritablement un con-pliqué, livres-nous ses autres sources de financement et si tu n’en es pas capable alors "oubal sa guémign" !!! :frustre:  :frustre:  :frustre: 
    • Auteur

      Reply_author

      En Novembre, 2016 (16:29 PM)
      ne serait - elle pas financée par les lobbies de la guerre qui veulent foutre le bordel au sénégal
    Auteur

    Anonyme

    En Novembre, 2016 (13:54 PM)
    Des terroristes ne sont pas fous de circuler encagoulés et armés en demandant leur chemin à un éventuel témoin. Rien de fiable dirait on.
    Auteur

    Anonyme

    En Novembre, 2016 (15:28 PM)
    Il faudrait aussi s'informer pour voir s'il n'y'a pas eu de braquage la veille ou le jour d 'après, aux alentours des lieux ou ils ont été signales.

    Le mode opératoire des braqueurs de la zone ressemble a ce qui est relate dans cet article de presse.
    Auteur

    Anonyme

    En Novembre, 2016 (17:22 PM)
    je crois que c'est la POLICE NATIONALE QUI EST LE SCOOP pour les populations a une plus grande vigilance.Parmi les jeunes jeunes franco-senegalais originaires de la REGION il ya une plethore de jihadites et de pseudo-jihadistes.
    • Auteur

      Reply_author

      En Novembre, 2016 (17:29 PM)
      precision;policce nat qui est derriere le scoop pour pousser les populations a une plus grande vigilence
    Auteur

    Anonyme

    En Novembre, 2016 (09:42 AM)
    y'a eu ni braquage ni quoi que ce soit....le soi -disant journaliste ( qui ne l'est pas ) ;passionné de scoop comme à son habitude s'est foutu de la républiqueet a tout chamboulé.je me demande franchement pourquoi il est encore en liberté:surtout qu'il est habitué des faits :emoshoot:  :fbhang:  :taala_sylla: 
    Auteur

    Intrigant

    En Novembre, 2016 (10:05 AM)
    Qui finance le journal Libération????

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email