Dimanche 14 Août, 2022 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Societe

Egalité des genres : Le bureau du conseil des droits de l’homme invite les femmes sénégalaises à briser les obstacles

Single Post
Le Groupe de Travail sur la question de la discrimination contre les femmes dans la législation et dans la pratique entreprendra sa première visite officielle au Sénégal du 7 au 17 Avril pour évaluer les progrès accomplis vers la réalisation de l’égalité des sexes et la protection et la promotion des droits humains des femmes.

Emna Aouij, Présidente du groupe de travail du Conseil des droits de l’homme sur la question de la discrimination contre les femmes dans la législation et dans la pratique, a invité les femmes sénégalaises à briser les chaînes du silence et des inégalités sur «les obstacles socioculturels qui leurs empêchent de réaliser pleinement leurs droits».

Mme Aouij faisait face aux journalistes, ce vendredi 17 avril 2015, au bureau du Haut-commissariat aux droits de l’homme, sis aux Almadies, à Dakar. Ce, pour partager les conclusions préliminaires, à l’issue d’une visite de 10 jours que son groupe de travail a effectué au Sénégal pour faire l’état des lieux sur la question des droits de la femme.

 L’experte de l’Organisation des Nations-unies (Onu), a reconnu que des progrès notoires ont été réalisés au Sénégal, dans le cadre légal et institutionnel, de nombreuses politiques et activités visant à promouvoir et protéger les droits des femmes. Avant de souligner que de «fortes contraintes d’ordre socioculturel et juridique continuent à faire obstacle à la réalisation de l’égalité des genres».

 «Il est inadmissible que sous le prétexte de la tradition, des coutumes ou encore de la pauvreté, des filles et des femmes voient leurs droits fondamentaux bafoués, soient violentées, abusées et vivent dans des conditions indignes», a-t-elle déclaré.

 Mme Aouij a aussi insisté sur la nécessité de modifier certaines dispositions légales, notamment celles stipulant la puissance maritale et paternelle dans le Code de la famille sénégalaise. «Je me suis particulièrement alarmée par l’échelle des violences faites aux femmes, perpétuées par des attitudes et valeurs patriarcales traditionalistes», a laissé entendre l’experte des droits de la femme. Avant de poursuivre : «Tous les interlocuteurs que j’ai rencontrés lors de ma visite, ont souligné le nombre effarant de viols, d’incestes, de harcèlement sexuel et de violence domestique». Selon elle, cette situation constitue un «problème grave et généralisé qui requiert des mesures urgentes à tous les niveaux».  


affaire_de_malade

21 Commentaires

  1. Auteur

    Tigirigi...

    En Avril, 2015 (17:33 PM)
    Avez vous remarqué le nombre d'articles ces derniers temps sur la supposée violence faite aux femmes au Sénégal? nNotre situation est-elle si horrible pour la femme sénégalaise?nMon petit doigt me dit quelque chose....le temps nous édifiera...
  2. Auteur

    Fdf

    En Avril, 2015 (17:53 PM)
    LE SEUL OBSTACLE SERA QU UNE LOI SOIT VOTEE POUR LES MUSULMENTEURS . :question: 
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2015 (17:53 PM)
    Post N°1 a parfaitement raison. Gnake kilifeu rek.....Le Sénégal n'a pas ces problèmes, il faut aller en Occident, pour voir le nombre de femmes déprimées.
    {comment_ads}
    Auteur

    Taf From Medina

    En Avril, 2015 (17:59 PM)
    LII LEP C CETTE SEYTANE DE fatou sow sarr,j plains son mari.....et ses enfants cette dame fdout le bordel la ou elle passe :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 
    {comment_ads}
    Auteur

    Layesa

    En Avril, 2015 (18:12 PM)
    C'eat pire ici aux USA!nFaisons attention avec ses féministes. Suivons les recommandations de L'Islam...des autres religions.n :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot: 
    Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2015 (18:24 PM)
    La femme africaine a toujours iccupé des places important dans notre société africaine (pour plus de détail cheikh anta Diop nation nègre et culture ) je déteste l'arrogance de ces femmes qui croient parler avec des sous hommes et ça choque pas sénéweb. Je crois que je vais dire aire voir à ce site il m'énerve trop.
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2015 (18:34 PM)
    G l'impression que les occidentaux veulent nous chercher des poux là où il n'y en a pas. Je ne vois pas particulièrement les femmes sénégalaises se plaindre si ce n'est du contexte économique difficile.
    {comment_ads}
    Auteur

    Ataf From Medina

    En Avril, 2015 (19:00 PM)
    c vrai kil commence a nous casser les tympans avec ces histoires inventees en toute piece,c si comme le senegal etait devenu un enfer pour les femmes: c pas parce que deux pelees ,trois tondues ont ete agressees ou violentees que le senegal est la tour de babel,...il faut que les hommes arretent d etre des couilles molles et leur dit leur 4 verites....les deux fatou,sow et camara,ces 2 ambitieuses sans aucune vergogne ni ethique veulent regler des problemes personnels,surement familiaux,qu elles nous foutent la paix :looney:  :looney:  :looney: 
    {comment_ads}
    Auteur

    Violenceconjugalesfrance

    En Avril, 2015 (19:07 PM)
    Parlons avec les chiffres et reveillons-nous.nnhttp://www.planetoscope.com/Criminalite/1730-victimes-de-violence-conjugale-en-france.htmlnhttp://www.lepoint.fr/societe/le-nombre-de-femmes-mortes-sous-les-coups-de-leur-conjoint-en-hausse-09-06-2013-1678762_23.phpnhttp://www.sosfemmes.com/violences/violences_chiffres.htm
    Auteur

    Les-statistiques

    En Avril, 2015 (19:09 PM)
    nhttp://www.planetoscope.com/Criminalite/1730-victimes-de-violence-conjugale-en-france.htmln
    {comment_ads}
    Auteur

    Abdou911

    En Avril, 2015 (19:14 PM)
    Au moins 2.000.000 de femmes victimes de violence conjugale en Francen400 meurent sous les coups de leur conjoint chaque année, soit plus d'une femme par jour ...n(Droit de Savoir, mars 99, TF1)nnVous trouverez ci-dessous quelques chiffres complémentaires, avec indications des sources. Il est difficile de quantifier la violence conjugale ... En dehors des enquêtes d'opinion, les études s'appuient à la fois sur les données de la police et celles de la justice, sur des interviews de femmes victimes de violences et des associations qui les accueillent.n Source : sosfemmes(point)com
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2015 (19:47 PM)
    GUEDIAWAYE LA BOKK derrière Ahmed Aïdara
    {comment_ads}
    Auteur

    Thiotou Ndeyame

    En Avril, 2015 (20:14 PM)
    Y'a plus de liberty au senegal qu'en Afghanistan. L' ONU doit se taire and regler le problem des femmes afghans avant de parler des problems des senegalaises. bouukhaat you maack laagnou. wassalamnnparler des zulus qui tuent leur freres africains.
    Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2015 (20:20 PM)
    Attention chers amis et compatriotes sénégalais, les démons nous cherchent encore des poux.. Au Senegal, les femmes n ont aucun problème, et ne souffrent d´aucun mal á part le manque de maris. Mais sinon, que ces démons nous laissent en paix et continuer á vivre selon nos coutûmes et traditions....Quand ces démons nous cherchent des pouxc est parce que ya quelque chose qui se concocte....nnSeneweb doit cesser de servir de relai de ces genres de mouvements et d ´idéologie.nnNa Jamm ak Barke yagg ci Sunugaal!.
    {comment_ads}
    Auteur

    Salane Buba

    En Avril, 2015 (20:55 PM)
    Nos femmes sont des reines et elles n'ont nullement pas besoins de vos conseils, nos femmes sont les meilleurs et notre culture leur donne une respinstabilité très Importante, Je demande a l'ONU , UNICEF, Banque Mondiale etc a Ne pas jouer avec nos valeurs , laissez nous en paix car vous nous detestez et Comme vous N'avez plus de valeurs ni de cultures . Nous nous aimons notre culture Jusqu'à la fin De nos jours. Femmes Sénégalaises, Africaines ne vous laissez pas manupiller par ses vayoux fils de n
    {comment_ads}
    Auteur

    Doxandem

    En Avril, 2015 (21:17 PM)
    Au Galsen ,la paritè,que je donne en exemple existe depuis ,sous l'ère wade, votèe à l'assemblèe nationale .Ce qui reste c'est la faire règner dans les conscience .Avec votre assistence c'est bien possible.
    {comment_ads}
    Auteur

    Dignité

    En Avril, 2015 (22:17 PM)
    Madame AOUIJ tu te trompes, tu te fous le doigt dans l'oeil . Si tu as des leçons a donner retourne chez toi aupres des siens . Nous sommes ici au senegal un pays de croyants musulmans ou catholiques nous croyons aux livres révélés et non aux malpropres de droit de l'hommistes qui ne sont ni plus ni moins que les bras armées des lobis francs maçoniques tapis dans l'ombre qui n'ont qu'une seule ambition, detruire nos valeurs parce qu'eux ont tout perdu chez eux . Et pour atteindre leurs sales besogne ces organisations fantomes utillisent des intellectuels faibles d'esprits parce que ayant accepté de vendre leur dignité a cheytane , à fitna . Les responsables religieux , le peuple senegalais doit se lever pour mettre fin au bantitisme intellectuel de certains africains à la solde des organisations dites internationales
    Auteur

    Moi

    En Avril, 2015 (06:50 AM)
    cette conard de femme ns amerde avec c histoire de droi de la femme .c vrema le monde a lenver tou cela c la fautes au hommes pask c eux ki ont eu pitie aux femme pr cette loi mena les femme ont oublie k c par pitie k lhomme a mis cette loi en place elle utilise la meme loi pour maltraiter lhomme .kel dommage ce monde
    {comment_ads}
    Auteur

    Cane

    En Avril, 2015 (10:45 AM)
    CHERS INTERNAUTES JE M'EXCUSE DE VOULOIR PARLER DE MOI ENCORE SUR CE FORUM MAIS JE SUIS DECU PAR CE CONSEILLE DE L'ONU, CAR LE SENEGAL EST LE PAYS LE PLUS TOLERANT ENVERS LES FEMMES , JE PEUX DIRE LE SENEGAL PEUT ETRE CLASSE PARMIS LES DIX PREMIERS AU MONDE, BREF JEUDI 16/04/2015, J'AI PASSE TOUTE UNE DEMI JOURNEE A TELEPHONER PARMIS LES INSTITUTIONS LES PLUS HAUTES D'EUROPE JUSQU'A JOINDRE LA COMMISSION EUROPENNE DES DROITS DE L'HOMME POUR DISCUTER DU SUJET qui brule en ce moment c'est a dire l'immigration en italie, mais mon sujet c'etait plus de nous aider a mettre l'alerte a nos LEADERS AFRICAINS DE TROUVER UNE SOLUTION POUR EMPECHER CES DEPARTS A LA SOURCE, QUOI OFFRIR A CES JEUNES POUR LES FAIRE RESTE, J'AI VOULU ABORDER L'ARGUMENT SUR CE DONT LE POST 2 A BIEN SOULIGNE MAIS ILS ONT PREFERE ME DONNER DES EMAILS POUR LES ECRIRE CAR C'EST UN SUJET SENSIBLE DU FAIT QUE JE PARLE DE NOS LEADERS. CHERS INTERNAUTES CROYEZ MOI CES INSTITUTIONS SAVENT LA OU SE TROUVE LE MAL AFRICAIN MAIS ILS VEULENT QUE CA SOIT UN SUJET TABOO . JE NE SUIS PAS LA PREMIERE EN AFRIQUE A VOULOIR PARLER DE CA MAIS S'IL PLAIT A DIEU JE VEUX ETRE LA PREMIERE SENEGALAISE A S'ADRESSER AU PARLEMENT EUROPEEN. JE NE SUIS AUCUN PARTI POLITIQUE, JE SUIS UNE SIMPLE ORDINAIRE AFRICAINE QUI VEUT UNE AFRIQUE PROPRE , SANS CORRUPTION, SANS INEGALITE.bonne journee
    {comment_ads}
    Auteur

    Watt

    En Avril, 2015 (11:10 AM)
    Le Sénégal est devenu le laboratoire des expériences occidentales, après la parité, c'est au tour des mitulations, puis des violences faites aux femmes, aujourd'hui on cherche à remettre en cause la polygamie. Comme un buvard, nous aspirons tout par le fait que nos coutumes et traditions sont dépassés ! j'ai peur pour mon pays. Dans toute ces situations citées haut, sans le savoir, ces occidentaux créent des situations incompatibles de foyer et ne se posent jamais la question de savoir pourquoi depuis ce changement de donne le taux de mariage est faible, les divorces augmentent et les grossesses hors mariages nombreux. L'islam parle de polygamie et aujourd'hui Macky Sall laisse des gens entrer dans ce pays pour venir nous définir de nouvelles formules de mariages en poussant mème les femmes à refuser de signer la polygamie. Voilà ce que c'est rester colonisé. De toutes les manières, la femme qui s'opposera au voeux de son époux ira se trouver un mari ailleurs. Emna Aouj est folle et n'a pas de religion. C'est comme si elle nous demande de déchirer le coran et bète que nous sommes, on avale tout. Pourquoi les intellectuels sénégalais se font manipuler facilement, l'argent ?
    {comment_ads}
    Auteur

    Une Femme Libre

    En Avril, 2015 (13:50 PM)
    arretons ces conneries, les femmes blanches et surtout arabes doivent s'affranchir. nous les noires nous sommes libre depuis des siecle . demandez a nos hommes.

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email