Dimanche 17 Novembre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Societe

Évasion de quatre trafiquantes de drogue à Rufisque : Les gardes pénitentiaires Alioune Faye et Rose Faye en prison

Single Post
Évasion de quatre trafiquantes de drogue à Rufisque : Les gardes pénitentiaires Alioune Faye et Rose Faye en prison

La rocambolesque évasion de détenues survenue à la prison pour femmes de Rufisque n’est pas restée sans suite. Discrètement, apprend-on de source judiciaire fiable, deux matons, Alioune Faye et Rose Faye, ont été placés sous mandat de dépôt par le doyen des juges d’instruction dans le cadre de cette affaire. Après la Directrice de la prison pour femme de Rufisque, Mme Amy Manga, d’autres têtes tombent suite à l’évasion de détenues lors de la « journée sans femme dans les prisons » qu’avait décrété Me Abdoulaye Wade le 20 janvier dernier. 

Dans la grande discrétion, apprend-on de bonne source, deux matons en service à la prison pour femmes de Rufisque ont été entendus dans le cadre de la fameuse évasion de détenues et placés sous mandat de dépôt par le doyen des juges, Mawa Sémou Diouf. Ce sont le surveillant en chef principal de classe exceptionnelle, Alioune Diouf et la gardienne des prisons, Rose Faye. Tous les deux servaient jusqu’à leur convocation par le juge à la prison pour femmes de Rufisque. Au lendemain de l’évasion qui avait valu à quatre détenues (une Ghanéenne, une Guinéenne, une Sud- Africaine et une Française) de se fondre le 20 janvier dernier dans la nature. 

D’intenses recherches avaient été entreprises mais n’ont pas permis de retrouver les fugitives qui ont profité de la journée sans femmes en prison de l’ancien chef de l’Etat, Me Abdoulaye Wade pour s’évader de la maison d’arrêt et de correction de Rufisque où elles purgeaient chacune une peine de 10 ans qui leur a été infligée pour trafic international de drogue. Au lendemain de cette évasion mémorable, le directeur de l’administration, Cheikh Tidiane Diallo, avait sorti le sabre pour relever de ses fonctions Amy Manga, la directrice de la prison au moment des faits. Mais une telle sanction n’a pas empêché la justice de suivre son cours en vue de situer les responsabilités dans cette affaire qui a valu, huit mois après, à Alioune Faye et à la garde Rose Faye d’être convoqués, inculpés et envoyés en prison par le juge.

 Auparavant, des ordres de poursuites, sollicités par le juge, ont été signés et délivrés par le ministre de l’Intérieur, Mbaye Ndiaye. En attendant leur audition sur le fond, le surveillant en chef Alioune Faye est détenu au Cap Manuel tandis que la gardienne Rose Faye est incarcérée au Camp pénal. Le surveillant incriminé était à quelques mois de sa retraite qui devait intervenir en décembre prochain. Quant à la gardienne, elle était à son second poste à Rufisque, après quelques petites années passées dans le corps des matons. Si le doyen des juges, Mawa Sémou, s’est rapidement fait sa religion et a agi dans ce sens, c’est dû au fait que l'enquête a révélé que le mur de clôture de la prison n'a été ni escaladé ni percé. 

Elles n’avaient pas non plus défoncé la porte de leur cellule, ce qui laisse penser qu’elles ont bénéficié de complicité pour s'échapper. Outre les mesures prises à l’encontre des matons précités, des mandats d’arrêts ont été décernés contre les quatre détenues qui sont activement recherchées par les forces de sécurité sénégalaises et par Interpol. NDIOGOU CISSELe Pays au Quotidien


Article_similaires

8 Commentaires

  1. Auteur

    Goor Tigui

    En Août, 2012 (11:09 AM)
    chanvre indien mon ami....ha chanvre senegalais.....oh mon adorée...je t'aime plus q tout....ho chanvre toi qui me donne force et intelligence...je t'adore et je t'aime ma cherie....je t'aime chanvre alias boonn alias yamba alias hashish alias ngoogne....hiiii haaagnnnnneeeee.........thioufffffffffffffff! :-D  :-D  :-D  :-D  :-D  :-D  :-D  :-D  :-D  :-D  :-D 
  2. Auteur

    Dieugeue

    En Août, 2012 (11:17 AM)
    CE QUE JE COMPRENDS C COMMENT ILS SONT RESPONSABLE;CE JOURS TOUTES LES FEMMES EN PRISON ETAIENT LIBRE POUR UNE JOURNEE PAR DECRET?ET ELLES ONT PROFITEE POUR S4EVADER OU KOI JE VOIS QUE DU FEU DANS CETTE FFAIRE LERAL LA BEUGUE

    Auteur

    Taekwondo

    En Août, 2012 (11:32 AM)
    YAMBA NAGNOUKO AUTORISER SI DEUKE BI LIMOUYE FATIE DARA DOUKO FATIE PAIX ASON AME MOME YAMBA

    BINTA DIEDHIOU SA TEKWONDO BA JEUX OLYMPIC YA  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn: 
    Auteur

    Deg Deug

    En Août, 2012 (11:52 AM)
    S il est avere k l directeur d l administration penitentiaire utulise le personnel de surveillance a son compte personnel qui est responsable des evasions dans leur globalite
    Auteur

    Gg

    En Août, 2012 (12:13 PM)
    legalize it rek!...and i will advertise it

    yo!!!
    Auteur

    Dayo

    En Août, 2012 (14:00 PM)
    Le premier responsable est le Directeur Cheikh Tidianne Diallo et Abdoulaye Wade qui ont organisé la fameuse journée femme sans prison pour se maintenir au pouvoir. Diallo devrait démissionner sinon il faut le démettre
    Auteur

    Nanditè

    En Août, 2012 (22:11 PM)
    ça fait partie des risques du mètier mais le DIRECTEUR DE L'ADMINISTRATION EN PERSONNE DOIT ètre aussi arrètè
    Auteur

    Maty

    En Août, 2012 (16:00 PM)
    c'est Rose Faye ou Rose Coly

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01
Banner 01

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email