Lundi 24 Janvier, 2022 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Societe

Felwine Sarr invite les Africains à se détourner des "mythes occidentaux"

Single Post
Felwine Sarr invite les Africains à se détourner des "mythes occidentaux"

L'universitaire et écrivain sénégalais Felwine Sarr a appelé les élites africaines à "parachever la décolonisation conceptuelle" en tournant le dos aux "mythes occidentaux", pour forger des représentations locales susceptibles de "désigner les futurs" de l'Afrique.

Dans un entretien avec Sud Quotidien, ce professeur agrégé d'économie relativise la portée du discours sur l'émergence pour mettre en exergue la dimension culturelle du développement, estimant que "la vraie question à mon avis n’est même pas celle de l’émergence économique".

Pr Sarr invite à "donner un contenu qui nous soit propre au projet de société qui est le nôtre", car "il s’agit d’en finir avec les mythes occidentaux et d’élaborer nos propres métaphores pour désigner les futurs que nous nous choisirons". 

Felwine Sarr indique la voie à suivre pour tenir ce pari : "Penser par et pour nous-mêmes notre destin et notre devenir. Les processus de décolonisation ne seront achevés que lorsque nous parachèverons la décolonisation conceptuelle."

"L’idée c’est de répondre à nos besoins par un projet de société, mais surtout en fondant sur nos sociocultures, une vision du progrès qui est la nôtre et en l’investissant de significations que nous aurions choisies parce qu’elles reflètent notre projet de civilisation." 

Le doyen de la Faculté d'économie et de gestion de l'Université Gaston Berger de Saint-Louis souligne en outre les multiples "raisons du non décollage économique en dépit de notre stabilité politique et de notre relatif bon niveau de capital humain".

Il cite "l’absence peu ou prou de vision stratégique économique de long terme, un environnement international pas toujours favorable, une inadéquation des modèles économiques et politiques à nos réalités sociologiques et culturelles, etc.", parmi les facteurs de contre-performances.

"Nous sommes passés d’un modèle développementiste aux contours imprécis dans les années 70, aux programmes d’ajustements structurels dans les années 1980, aux DSRP et aux autres OMD", rappelle-t-il, en guise d'illustration à son propos. 

Cependant, l'écrivain et économiste soutient qu'"il faut éradiquer la pauvreté, améliorer les conditions de vie des populations, satisfaire les différents besoins nutritionnels, sanitaires, éducationnels, mais aussi spirituels et civilisationnels".

SAB/ASG


affaire_de_malade

1 Commentaires

  1. Auteur

    Dalez

    En Avril, 2014 (16:22 PM)
    Merci professeur. Continuez à réfléchir et faire une proposition concrète. Que Dieu vous assiste

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email