Samedi 04 Avril, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Societe

Foetus retrouvé au camp Dial Diop : L'enquête piétine toujours !

Single Post
Foetus retrouvé au camp Dial Diop : L'enquête piétine toujours !

Dernièrement, la presse avait fait état d'un foetus retrouvé dans une fosse septique au camp militaire Dial Diop. La brigade prévotale avait été mise au parfum très tôt et les filles-soldats du camp soumises à des examens médicaux. 

Depuis l'intégration des femmes dans l'armée sénégalaise récemment, en début 2008, il se susurrait au sein de la Grande muette des pratiques qui sentaient un parfum de promotions-canapés à l'endroit des filles-soldats. Aussi, la découverte de ce foetus avait-il fait craindre des répercussions en haut lieu. Seulement, depuis, c'est le " surplace " dans cette affaire, notent nos confrères de Libération. 

Le black-out qui règne également sur cette affaire fait craindre une volonté d'étouffer l'affaire dans l'oeuf. " Chercherait-on à protéger une ou des personnes (...) ", s'interrogent à juste raison nos confrères ? Nul ne sait encore !


liiiiiiiaffaire_de_malade

3 Commentaires

  1. Auteur

    Tiyénile

    En Décembre, 2012 (10:55 AM)
    Votre article est hs par rapport a la photo; cette photo représente l’entrée de la cité des officiers Dial Diop et non du Camp Militaire Dial Diop.

    Journaleux nylar'ds
  2. Auteur

    Yatt

    En Décembre, 2012 (11:33 AM)
    Le seul intérêt de ce torchon c’est le constat que le journalisme de ce pays va à vau-l’eau ! Un fœtus est trouvé dans un camp militaire : la porteuse, sans l’ombre d’un doute, est une femme-soldat !!!??

    Sont exclues les femmes mariées à des militaires, les domestiques, les visiteuses, les éventuelles femmes qui pourraient choisir le camp comme terrain-débarras….

    En plus, on suggère la possibilité d’ « étouffement dans l’œuf » de l’« affaire » c'est-à-dire la mise en accusation d’officiers supérieurs (seuls capable d’étouffer)….

    Devant une telle intention de nuire, est-il nécessaire de déranger les magistrats qui sont « surbookés » par les innombrables cas de prédations sur les deniers publics ?

    « Caresser l’échine » au semeur de zizanie devrait suffire… car il s’agit d’êtres malfaisants uniquement sensibles au langage physiquement énergique !!!

    Auteur

    Analyse

    En Décembre, 2012 (11:53 AM)
    c'est vraiment extraordinaire ce qui se passe dans l'endroit d'aujourd'hui avec nos filles soldats.Pourtant là-bas tout prés en Gambie ce n'est point le cas. Les sénégalais sont-ils des coureurs de jupons? - Ces filles obtiennent des privilèges d'une manière incroyable.il y en a parmi elles et des hommes de troupe à qui on paye des cours pour obtenir des diplômes qui ne leur servira à rien compte tenu de leur catégorie dans la hiérarchie militaire. La règlement militaire ne fait aucune distinction entre l'homme te la femme dans l'armée, et partout d'ailleurs dans tous les pays du monde. Oui! il faut les baiser, mais ne détruisez pas notre armée.

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email