Vendredi 23 Avril, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Societe

Fourniture d'eau potable en milieu rural : L'Ofor et la Sder s'engagent pour un service "meilleur"

Single Post
Fourniture d'eau potable en milieu rural : L'Ofor et la Sder s'engagent pour un service "meilleur"

La question de l'approvisionnement en eau potable des populations du monde rural est en phase d'être résolue. L'État du Sénégal a décidé de mettre en œuvre la deuxième phase de la réforme de la gestion des forages en milieu rural en impliquant le secteur privé dans la gestion de l'eau potable. C'est dans ce cadre que l'Office des forages ruraux (Ofor) et la Sénégalaise des eaux en milieu rural (Sder), filiale de la Société des eaux (Sde), ont signé un contrat de Délégation de service public (Dsp) des systèmes d'approvisionnement en eau potable en milieu rural dans la zone Nord du pays à savoir : les régions de Louga, Saint-Louis et Matam. Ce contrat, qui a été signé, ce lundi 8 juillet 2019 au ministère de l'Eau et de l'Assainissement à Diamniadio, est le cinquième de Dsp d'eau potable en milieu rural. En effet, il s'agit d'un contrat d'affermage dont le but est d'"améliorer la qualité de service et de mieux répondre aux attentes des populations et des autorités sénégalaises".

"Il y a des disparités qui persistent toujours entre zones en matière d'accès à une eau suffisante et de qualité"

Le ministre de l'Eau et de l'Assainissement, qui présidait la rencontre, a affirmé que la question de l'approvisionnement en eau potable des populations du monde rural s'est "toujours posée avec beaucoup d'acuité". Et pour y faire face, il note que les différents gouvernements qui se sont succédés, ont élaboré plusieurs programmes qui ont donné des résultats "appréciables". Mais, selon lui, "il y a des disparités qui persistent toujours entre zones en matière d'accès à une eau suffisante et de qualité, répondant aux normes de l'Organisation mondiale de la santé (Oms)". D'où la mise en œuvre de la deuxième phase de la réforme de la gestion des forages en milieu rural. Laquelle implique le secteur privé dans la gestion de l'eau potable en milieu rural.

Serigne Mbaye Thiam signale que cette signature de contrat est "l'aboutissement d'un processus concurrentiel et transparent de sélection". Et la Sder, qui a été retenue à la suite d'une procédure de sélection par appel d'offre international, aura désormais en charge la fourniture des services d'eau pour près d'un million 500 mille personnes, sans compter l'usage pastoral et celui agricole. Ce, à travers la prise en charge de la gestion administrative, technique, commerciale, de plus de 500 systèmes d'alimentation en eau en milieu rural, précisément dans ces régions précitées.

Compte tenu de l'expérience que la maison mère a accumulée en milieu urbain, le ministre s'est dit "persuadé que la Sder réussira" cette nouvelle mission en milieu rural.

"Plus de 544 ouvrages répartis sur 93 communes et sur plus de 2000 villages polarisés"

A travers ce contrat, la Sder entend faire de cette Dsp de la zone Nord "une référence en la matière". Son Directeur général, Mor Diop, s'est engagé devant le ministre à "tout faire" avec l'équipe qui sera mise en place par la Sder, pour "répondre aux attentes des populations et des autorités sénégalaises". Il s'est dit également déterminé à relever ce nouveau défi dans ces zones ciblées. Pour lui, ce contrat représente la partie la plus importante des Dsp de l'Ofor avec plus de 544 ouvrages répartis sur 93 communes et sur plus de 2000 villages polarisés.

Aussi, la Sénégalaise des eaux en milieu rural entend apporter "tout son professionnalisme et son savoir-faire pour le respect des exigences contractuelles et répondre ainsi aux attentes du client Ofor au bénéfice des populations pour le développement de cette zone Nord du pays". En effet, la Sder va s'employer à fournir les mêmes services qu'au niveau des villes et contribuera ainsi à "gommer les disparités entre les zones urbaines et les zones rurales" en matière de fourniture d'eau potable. Ce, en œuvrant pour "un plus grand accès à l'eau dans les standards de qualité acceptable". Au quotidien, le Dg de faire savoir que sa structure fera "tout pour que les populations des zones rurales desservies puissent avoir une eau en quantité et de meilleure qualité répondant aux recommandations de l'Oms.

Cette zone Nord, étant également agricole et pastorale, Mor Diop souligne que la Sder va s'atteler à accompagner "ces maillons essentiels de l'économie" de ces trois régions en "rendant disponible l'eau indispensable pour ces activités".

Objectif, "un foyer rural, un point d'eau potable"

Le Directeur général de l'Ofor, Sény Ndao, quant à lui, a soutenu que la finalité de cette réforme engagée par l'État du Sénégal consiste à "assurer un accès universel à l'eau potable et à la satisfaction des usagers à travers la réalisation de la vision de son office, à savoir : un foyer rural, un point d'eau potable".

"Une meilleure qualité de l'eau et du service"

Les Associations d'usagers de forage et la Fédération des conducteurs de forage ont tous magnifié et salué vivement cette réforme dans le sous-secteur de l'hydraulique rurale. Selon eux, elle est venue à son heure. Parce que, soutiennent-ils, "elle permettra d'avoir notamment, une autorité à qui s'adresser, d'avoir une meilleure qualité de l'eau et du service". Et sous ce rapport, ils se sont engagés "à ne ménager aucun effort afin que cette nouvelle réforme connaisse un succès".

La rencontre a également noté la présence du Président du conseil d'administration de l'Ofor, Paul Sène, du Président du conseil d'administration de la Sder, Abdoul Ball, du Directeur général de la Société nationale des eaux du Sénégal (Sones), Charles Fall, du président de l'Ascosen, Momar Ndao, entre autres.



0 Commentaires

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email