Samedi 12 Juin, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Societe

Fustigeant l'excès de bavardage au Sénégal, Serigne Abdoul Aziz Sy Junior préconise « Une grève de la parole pendant un mois» !

Single Post
Fustigeant l'excès de bavardage au Sénégal, Serigne Abdoul Aziz Sy Junior préconise « Une grève de la parole pendant un mois» !

Plus d’un millier de personnes ont répondu, samedi, à l’appel de la «Khadra» de Serigne Mansour Sy Djamil. Placée sous le sceau de l’hommage rendu à feu Serigne Mansour Sy, le quotidien L'Observateur souligne que cette 13ème édition a été présidée par Abdou Aziz Sy Junior, en présence d’une forte délégation gouvernementale conduite par le ministre de la Fonction publique, Mansour Sy.


En effet, la devanture du domicile de l’honorable député Serigne Mansour Sy Djamil, sis à Fass, où de grandes tentes ont été érigées, a été, samedi, le lieu de convergence des Tidianes de Dakar. C’est la «khadra» du marabout politicien et leader du mouvement citoyen «Bess du niak» qui y organisait la 13ème édition de sa conférence religieuse annuelle autour du thème : «Les bienfaits du jeûne et du mois béni du Ramadan».


Pour l’édition de cette année, il s’est agi de rendre hommage à feu Serigne Mansour Sy, «Boroom Daradji» et le choix de la «Khadra» s’est porté sur le porte-parole des Tidianes, Abdou Aziz Sy Junior dit «Al Amine» pour animer la conférence. Une occasion saisie par ce dernier pour faire la leçon aux «bavards». «Au Sénégal, on parle trop au point que certains se demandent s’il n’est pas mieux qu’on observe une grève de la parole pendant un mois, pour voir ce que cela donnera comme résultat», fait-il constater amèrement. Parlant du caractère sensible de certains sujets, il alerte : «tous ceux qui animent des débats publics doivent éviter de blesser le public.»


Ce sujet clos, «Al Amine» s’est adressé aux disciples tidianes. «Si nous sommes unis, tout le monde est content, si nous sommes désunis, tout le monde a mal», rappelle-t-il. Avant de faire des confidences : «Quand Serigne Mansour Sy a rendu l’âme, j’ai appelé en premier le président de la République, Macky Sall.


Ensuite, j’ai informé Cheikh Tidiane Sy (son frère et actuel Khalife : Ndlr). Il était lui aussi malade, mais il m’a envoyé une délégation», a-t-il soutenu. «Al Amine» a voulu lever toute équivoque quant aux relations entre l’actuel Khalife général des Tidianes et son prédécesseur : «il n’y a que 5 petits mois qui séparent Cheikh Tidiane et Serigne Mansour. Ils vivaient tous les deux dans la même chambre et c’est moi qui  faisais tout pour eux.» A la veille du Gamou de l’an dernier, informe-t-il, un brin désappointé, «les spéculateurs avaient dit que la confrérie tidiane était dans l’impasse.» Mais, poursuit Serigne Abdoul Aziz Sy «Junior», «5 jours avant l’événement, Al Makhtoum m’a appelé pour me demander de gérer la manifestation». a-t-il poursuivi.



0 Commentaires

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email