Jeudi 30 Mai, 2024 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Societe

GESTION HOTELIERE Les raisons de la course au King Fahd

Single Post
GESTION HOTELIERE Les raisons de la course au King Fahd

Le King Fahd Palace est depuis quelques semaines, au cœur d'une controverse alimentée par la volonté attribuée au ministre de la Culture et du Tourisme de remettre en question la mesure qui confie la gestion du complexe hôtelier à M Racine Sy, Pdg de la Société Hôtelière Africaine (SHA). Les adversaires de cette démarche de la tutelle ne comprennent pas que la préférence nationale puisse être remise en question alors que le Chef de l'Etat annonce que même au plan politique, ce sera la patrie avant le parti. Dans les rangs des travailleurs, des voix s'élèvent pour contester les capacités de M Sy à gérer un hôtel de la dimension du KFP. 

La nouvelle gérance affiche de son côté des chiffres de nature à rassurer sur les résultats obtenus en quelques mois. Décembre 2011. L’information circule déjà dans les salles de rédaction, à Dakar. Le Sénégalais Mamadou Racine Sy, vient de se faire confier la gestion du Méridien Président. Le plus grand réceptif du pays, «5 Etoiles», va passer sous le contrôle du premier hôtelier du Sénégal en termes d’établissements et de chiffres d’affaires. Vu de l’extérieur du secteur, le mariage est parti pour donner de bons résultats au regard de l’expérience de M Sy. La Société Hôtelière Africaine (SHA) dont il est le Président directeur général vient d’ajouter un bijou à son portefeuille. De l’intérieur, tout le monde se demande comment le nouvel «élu» de Wade va s’en sortir.La multinationale Starwood, aux commandes depuis 2005 - année de l’intégration du Méridien dans son giron - quittait le navire, non sans avoir pris soin de quasiment tout remettre à plat. M Sy ne se fait pas d’illusion, estimant que « le départ de Starwood d’un hôtel de cette dimension ne peut se faire sans mal (…) Ce groupe avait déjà, depuis des années, arrêté d’entretenir le complexe King Fahd qui se trouve aujourd’hui dans un état de sous investissement prononcé ».

La clientèle est prise de doute sur la destination Sénégal déjà très malmenée par des mois de tensions politiques et encore suspectée de troubles pour au moins deux semestres à venir. La très longue précampagne pour la présidentielle de 2012 (les violences ont commencé le 23 juin 2011) avait impacté tous les secteurs de l’économie. Le tourisme était plus lourdement touché que beaucoup d’autres secteurs, alors qu’il est un des plus porteurs de croissance. Des personnes au fait de la situation se demandaient encore comment le Président Abdoulaye Wade a pu convaincre Racine Sy de s’embarquer dans une opération aussi risquée pour le contexte. Le Méridien Président n’est pas à comptabiliser au nombre des établissements qui font leur beurre sur le tourisme balnéaire. Ici ce sont les grandes rencontres internationales et les arrivées VIP pour les affaires. Les plus regardants sur l’orthodoxie en matière de gouvernance de la chose publique se posent une toute autre question.

 Comment le Président Wade a-t-il pu s’autoriser une telle «désinvolture» dans le transfert de la gestion d’un complexe hôtelier aussi important que le Méridien Président ? Les plus blasés se son contentés d’une simple moue, symptomatique de l’appréciation qu’ils ont de la gestion sous Me Abdoulaye Wade. S’agissant du Méridien Président, cependant, il n’y avait rien de nouveau du côté Almadies.L’hôtel financé par l’Arabie Saoudite a été construite par une entreprise saoudienne. Pas eu besoin d’appels d’offre international.

 L’équipement offert clé en main à l’Etat du Sénégal pour les besoins du Sommet de l’Organisation de la Conférence Islamique (Oci) sera ensuite donné en gestion au Méridien en 1991. Sans appel d’offres. La série des transferts de gré à gré se poursuivra jusqu’à l’arrivée de la Sénégalaise SHA. Au nom de la préférence nationale, qui a constitué un des axes de sa politique, le Président Wade a remis l’affaire à Mamadou Racine Sy. Dans un rapport destiné aux autorités, le Pdg de SHA s’indigne : «les anciens gestionnaires se sont évertués à priver le King Fahd de tous les moyens commerciaux dont il disposait pour qu’après leur départ, l’hôtel soit inexploitable. Ces facteurs auraient pu avoir raison de n’importe quel hôtel et, pour notre cas, mettre en jeu la poursuite de notre exploitation ». 

A prendre au mot les nouvelles autorités du King Fahd, c’est comme si elles étaient en train d’ouvrir un nouvel établissement. Autrement dit, «tout ou presque tout serait à (re)faire».Six mois après la signature du contrat de gestion avec l’Etat du Sénégal, la Société dirigée par Racine Sy commence à se sortir d’affaires, selon la nouvelle direction. Les chiffres reprennent de l’envol aux Almadies. En fin mai dernier, le King Fahd s’est retrouvé, selon la même source, avec un taux de remplissage de 48, 96 %, taquinant les records des années 97-2000, quand le complexe franchissait la barre des 5O %, au terme d’une décennie d’exploitation.

 Objectif décliné pour la fin 2012 : atteindre 60 % pour un chiffre d’affaires de 9 milliards. A en croire un rapport du King Fahd destiné au gouvernement du Sénégal, ce sera pour la première fois, depuis l’ouverture du Mériden Président devenu King Fahd. Le président directeur général de SHA vient de lancer un vaste programme de réfection et de restauration, avec quelques innovations dont l’installation du solaire, pour parvenir à une réduction conséquente de la facture d’électricité.A terme, espère la nouvelle gérance, l’hôtel devrait retrouver sa réputation d’antan, tout en s’ouvrant aux vents de la modernité : salle de vidéo conférence, traduction simultanée pour la cabine de presse, etc. 

Les plus gros projets inscrits au programme du King Fahd consistent en la «rénovation complète de 96 chambres par année (le complexe en compte 371) pour un coût de 1 milliard 250 millions F CFA » pour le premier et le ravalement des façades dont le marbre commence à se décoller, avec ce que cela comporte comme risque, pour un coût de 500 millions F CFA. En attendant, ont annoncé les nouvelles autorités, des « des mesures conservatoires sont prises pour que les passages soient protégés contre des chutes de blocs de marbre ». C’était un des objectifs déclinés par la Société hôtelière Africaine lorsqu’elle parle de «traduire nos faiblesses en forces et nos menaces en opportunités».

REACTION... REACTION... REACTIONMBAYE FAYE, SYNDICALISTE

«Nous avons peur»

Le climat social n'est plus à la sérénité depuis quelques semaines au King Fahd Hôtel. Une partie du personnel ne voudrait plus de Mamadou Racine Sy comme gestionnaire du complexe. Les détracteurs du Pdg de la Société Hotelière Africaine (SHA) suspecteraient une «incapacité» du nouveau gestionnaire à faire face aux exigences de rentabilisation du réceptif.Selon Mbaye Faye, secrétaire général adjoint du Syndicat maison (Cnts), Racine Sy «n'est pas dans les dispositions financières pouvant lui permettre de garantir notre avenir de travailleurs».S'exprimant sur les intentions prêtées au ministre Youssou Ndour de «déshabiller un Sénégalais pour habiller un Groupe étranger», M Mbaye parlant au nom de ses camarades de l'intersyndicale Cnts-Cnts/fc déclare ne pas se soucier de nationalité.

 «Nous voulons avoir l'assurance de la pérennisation des emplois ; ce que nous n'attendons pas du Pdg de SHA».En outre, a expliqué le syndicaliste, «il est malsain que des gens puissent prétendre que nous sommes manipulés. Nous n'avons que nos intérêts de travailleurs et il y a plus d'assurance pour nous à avoir un employeur disposant d'un poids économique susceptible de préserver notre outil de travail. C'est pourquoi nous soutenons l'idée d'appel d'offre international pouvant permettre de sélectionner un bon repreneur. Autrement, nous avons peur».Le King Fahd Hôtel emploie 365 permanents et autant de travailleurs non permanents (selon Faye) pour 371 chambres et un Palais des Congrès et des salles de travaux d'atelier.



8 Commentaires

  1. Auteur

    Le Camion

    En Juillet, 2012 (18:51 PM)
    Ce soir je suis le 1er et je vous emmerde tos



    je me souviens comment c'était beau quand c'éétait le Méridien

  2. Auteur

    Young Girl

    En Juillet, 2012 (18:52 PM)
      <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/cool.gif" alt=":cool:">  
    {comment_ads}
    Auteur

    Le Camion

    En Juillet, 2012 (19:12 PM)
    ça ne vaut même pas la peine de lire la prose des journaleux. Avant c'était un palace aux normes internationales maintenant ça ca va finir en bouge et hotel de passe pour Sénégalais avec un gérant toujoursdu pays qui va aller passer ses vacances à Marbella. Bravo vous êtes les meilleurs !
    {comment_ads}
    Auteur

    Paris Ille De France

    En Juillet, 2012 (23:35 PM)
    Bonjour mes frères et soeurs sénégalais.Ofét,ya t-il une personne ki peut m aider pour obtenir un justificatif de logement à paris(ille de france).Je suis étudiant et je dois renouveler mon titre de séjour.je suis en 1ère année ici et je connais pas des personnes pour ça.la seule personne k je connais ici a tout fait mais on a pas réussit à l avoir. S il vous plait ya t-il quelqu'un ici pour m aider à renouveler mon titre de séjour.j ai besoin juste. d'une attestation d'hebergement écrit à la main, d'une photocopie ou scanner de votre titre de séjour ,d'une photocopie d une facture edf payé ( qui date moins d 3 mois). s il vous plait ayez pitié à votre frére sénégalais qui est dans le besoin total. méme si vous n avez pas ça,je compte sur vous pour passer le message à des gens que vous connaissez et qui pourront m aider. yalla molay fay kokou déf ! pitier,pitier,pitier
    {comment_ads}
    Auteur

    Yes We Can't

    En Juillet, 2012 (03:51 AM)


    L'affaire du King Fhad à été dès le départ très politisée, et l'est encore aujourd'hui, à croire que cet hôtel est devenu le feuilleton de Seneweb.

    Le nationalisme mal placé découlant de cette affaire et relayé par la presse locale comme internationale, prend à mon goût des proportions inquiètantes, voire préjudiciables auprès des investisseurs potentiels dans ce secteur et d'autres (nationaux comme étrangers). L'échec du lancement d'un emprunt obligataire est aussi révelateur de la méfiance des marchés internationaux vis à vis du Sénégal, suite à la gestion douteuse de l'ancien gouvernement.

    Le patriotisme est un sentiment d'amour envers la patrie, en la servant.

    Le nationalisme est quant à lui devenu, une doctrine refuge, mais avant tout un prétexte pour se servir.

    Ceux qui nous font croire que notre pays en est rendu là à cause des occidentaux, des étrangers, sans distinctions de nationalités, etc...,sont passés maîtres dans l'art du divertissement. Et votre site en fait partie.









    Auteur

    Jamil

    En Juillet, 2012 (04:12 AM)
    j ai coupe le jeun recemment mais c etait crasseux
    {comment_ads}
    Auteur

    Verites

    En Juillet, 2012 (06:30 AM)
    Je ne vois pas de mal à rechercher la vérité et à défendre les intérêts du pays. Rappelons que c'est l'ARMP qui a dénoncé le contrat de gré à gré que Wade et son gang ont offert à Racine Sy dans des conditions qui visiblement desservent les intérêts des contribuables car le complexe KFP appartient au peuple sénégalais. (le fait de prendre 2% du chiffre d'affaires et 50% du revenu brut d'exploitation ou RBE est un crime économique car il ne restera rien à l'hôtel). Les privés prédateurs qui ont gravité autour de Wade et de sa famille doivent savoir que l'âge d'or est terminé pour eux. Le lancement d'un appel d'offres international (auquel prendraient part les nationaux) sur la base d'un cahier des charges bien pensé dans l'intérêt du pays, discuté de façon transparente avec tous les acteurs du secteur y compris le personnel de l'hôtel, me semble la solution la plus judicieuse aujourd'hui.
    {comment_ads}
    Auteur

    Qu'il Tue De Plein Gre

    En Août, 2012 (12:30 PM)
    Racine sy ets incapable il doit des comptes au tourisme casamancais qu'il a tue de plein gre les hotels sont en ruine au cap skirring du fait de ce monsieur toucouleur qui n,aime pas la casamance et les casamancais

    {comment_ads}

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés.
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
Auteur: Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire...

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email