Dimanche 28 Novembre, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Societe

Hausse des tarifs de transport: « Les sénégalais vivent un calvaire social qui dépasse les limites du supportable ».

Single Post
Hausse des tarifs de transport: « Les sénégalais vivent un calvaire social qui dépasse les limites du supportable ».

La hausse des tarifs de transport en commun n’a pas du tout plu à l’Union Nationale des Syndicats Autonomes de Sénégal (UNSAS) qui a tout mis sur le dos du gouvernement de Wade. En effet, Mademba Sock et Cie estiment que «devant cette spirale inflationniste, les travailleurs et les populations d’une manière générale, vivent un calvaire social qui dépasse les limites du supportable». Selon le journal" le populaire", ces syndicalistes sont d’avis que «le gouvernement s’est montré incapable à réguler le marché et à sortir les populations de ce cycle infernal avec cette flambée des tarifs de transport et des prix des produits de grande consommation qui découle de la montée vertigineuse du prix du carburant et aucune mesure n’est prise pour atténuer la souffrance des travailleurs. Pour l’UNSAS, l’heure est grave. Il y a une nécessité pour les organisations syndicales de s’unir autour de l’essentiel et d’harmoniser les positions sur la question en vue d’apporter une riposte appropriée et immédiate.

affaire_de_malade

15 Commentaires

  1. Auteur

    Alerte

    En Décembre, 2011 (14:18 PM)
    Voilà un pays où n'importe qui se lève et déséquilibre toute la société sans que l'autorité sensé veiller et promouvoir le bien-être, la sécurité des personnes ne bronche. Elle est campagne électorale

    J'ai été sidéré en voyant la "Note d'information" qui a augmanté les tarifs au Sénégal.

    Sur la forme : Elle est truffé de fautes, sans signature, raturée...

    sur le fond : La commission qui émet cette note n'a aucune compétence pour l'imposer aux usagers. Où est le ministère des transport de Karim Wade ? A quoi sert-il ? A bouffer l'argent du contribuable pardi !

    Si le boutiquier de votre quartier se lève et augmente le prix du riz, de l'huile ou d'une autre denrée, le contrôle économique le sanctionne. Quand les transporteurs hausse le prix du ticket (ce n'est pas la 1ère fois) c'est différent. Les autorités foutent le camp. Les sénégalais sauront-ils apprécier si ce gouvernement mérite de leur diriger encore pour 7 ans ?

    Du tps du PS, les hausses étaient prises par décret au palais, aujourd'hui les hausses se décident dans des gargottes, cabanes et cantines de marché. Pauvre Sénégal ! Vive l'alternance !
  2. Auteur

    Maicontemps

    En Décembre, 2011 (16:20 PM)
    Encore Merci pour la contribution y'a plus mot à dire LI REKK LA!
    {comment_ads}
    Auteur

    Zelko

    En Décembre, 2011 (16:40 PM)
    bravo ALERTE , c est trés bien resonné vrément chapeau
    {comment_ads}
    Auteur

    Tanga Khol

    En Décembre, 2011 (16:53 PM)
    c'est pas normal le tarif dakar - rufisque est passé de 250 F à 400 F
    {comment_ads}
    Auteur

    Ba

    En Décembre, 2011 (22:17 PM)
    ALERTE, ta tout vrai! d'autant que ces "hausses" n'ont aucun rapport avec celle du carburant. c'est du n'importe quoi ce pays!!!!
    Auteur

    Zeng

    En Décembre, 2011 (02:43 AM)
    c'est dingue ça, les tarifs qui augmentent soit disant quand le prix du gaz oil augmente mais qui ne diminuent jamais après. Et puis là il n'y aucune concertation décision unilatérale à croire comme l'a dit Alerte que ces décisions sont prises dans des gargottes !! et c'est toujours les pauvres qui trinquent. Imaginez un ticket qui passe de 250 à 400 pour la trajet rufisque-dakar c'est facilement 6000 f de plus/mois pour le budget dejà serré des goorgorlou ! Je pense que beaucoup d'entre nous devrons sauter des repas au travail ! Mais que fait le ministre des transports terrestres nafi ngom je crois ?
    {comment_ads}
    Auteur

    Patisco

    En Décembre, 2011 (05:14 AM)
    Les efforts consentis depuis son accession à la tête de l’Etat sénégalais, sur le domaine des transports, sont évalués à 75 milliards de Fcfa. L’annonce a été faite, jeudi 8 décembre 2011, au Centre international du Commerce extérieur du Sénégal (Cices), par le président de la République, lui-même, Me Abdoulaye Wade.



    Mbeugue Beuré Bagne Baré , vive wade et ses alliés 75% au premier tour



      <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">  
    {comment_ads}
    Auteur

    Mbour

    En Décembre, 2011 (05:17 AM)
    Par souci de faire du Sénégal un modèle dans les transports, le président de la République, Abdoulaye Wade, a répondu «favorablement» à la demande du peuple. Depuis le lancement du renouvellement du parc d’automobile et la réalisation de certaines infrastructures routières, portuaires, aéroportuaires et ferroviaires, quelque 75 milliards Fcfa avaient été injectés dans le secteur



    Wade et ses alliés n'ont pas de complexe aux Américains vive wade 75% au premier tour



      <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">  
    {comment_ads}
    Auteur

    Ndiaganiao

    En Décembre, 2011 (05:18 AM)
    «Mon souci est de faire du Sénégal un pays phare dans le domaine des infrastructures. Car ces dernières constituent aussi une carte postale. Aujourd’hui, 75 milliards Fcfa ont été consentis pour la réalisation de ces infrastructures», a dit Wade en recevant les transporteurs en provenance de tous les coins du Sénégal, en présence du ministre de tutelle, Mme Nafi Diouf Ngom.



    vive wade et ses alliés 75% au premier tour



     :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla: 



    vive wade et ses alliés 75% au premier tour
    Auteur

    Ouza 2012

    En Décembre, 2011 (05:19 AM)
    Une rencontre, organisée dans le cadre de la 20ème Foire internationale de Dakar (Fidak), était aussi l’occasion, pour le chef de l’Etat, de faire le bilan à mi-parcours sur les réalisations faites dans ce secteur des transports. Ainsi, plus de 1000 bus (Tata et King Long) sont mis en circulation depuis 2005. A cela s’ajoute le renouvellement des parcs des taxis et de "Dakar Dem Dikk" (Société nationale de transports en commun). Aussi, le président de la République a-t-il annoncé l’arrivée imminente de 200 autres bus, tout neufs. Et de préciser que ces investissement "ont créé 5000 emplois directs et indirects".



    Le peuple Sénégalais a déjà choisi wade et ses alliés 75% au premier tour





     :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn: 
    {comment_ads}
    Auteur

    Diallo 2012

    En Décembre, 2011 (05:20 AM)
    Dans le domaine des infrastructures routières et ferroviaires, Wade a aussi fait savoir que l’autoroute à péage sera prolongée jusqu’à Thiès et Mbour. A ce renouvellement des parcs des transports passagers, s’ajoutera, exceptionnellement, celui des parcs des camions gros-porteurs, en collaboration avec la République du Soudan qui, indique le Président, veut faire du Sénégal le deuxième pole de montage de cette catégorie de véhicules de transports inter-frontaliers.



    wade dolignou yow lagnou gueum ya niou doy thia kaw thia kanam rek



      <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">  
    {comment_ads}
    Auteur

    Youssou 2012

    En Décembre, 2011 (05:23 AM)
    Les transporteurs étaient venus hier témoigner au chef de l’Etat toute leur reconnaissance pour les initiatives posées dans le secteur du transport par le gouvernement, depuis l’année 2000. Initiatives qui se sont soldées de l’avis de quasiment tous les responsables d’organisations de transporteurs, chauffeurs , mécaniciens… Qui se sont relayés au micro de la grande salle de l’Unité africaine du Cices. Les acteurs du transport ont reconnu devant Me Wade avoir vécu une révolution profonde du secteur du transport et que les initiatives posées sont si importantes que tout le monde en redemande : transporteurs, chauffeurs comme usagers du transport public.



    Mbeugue Beuré Bagne Baré , vive wade et ses alliés 75% au premier tour
    {comment_ads}
    Auteur

    Tata

    En Décembre, 2011 (09:14 AM)
    a chaque foi c'est le peuple qui trinque sous le complot entre l’État et ces pros protégés ce sont les ndiaga ndiaye qui transportent maintenant les voyageurs sur la base de l'ancien tarif comme si les deux modes de transport ne consomme pas les mêmes carburants c'est dommage pour ce senegal il arrivera un moment ou trop de taxes tue l’économie les propriétaires de tata ne sont pas avec le peuple au lieu de forcer l’état a diminuer le carburant ils préfèrent la facilité alors qu'ils travaille dans l'informel ils n'embauchent pas ni ne versent la retraite et renvoient comme il veule les renvoient amasse de l'argent sur le dos des sénégalais
    Auteur

    Meulo

    En Décembre, 2011 (22:27 PM)
    j'ai voyagé aujourd'hui à bord des cars 'TATA" .J'ai eu l'amère surprise de voir que l'augmentation des tarifs est disproportionnelle mais surtout que le trajet est morcelé sans tenir compte des distances réelles.Mais ce qui choque le plus est les variations absolues de prix sont excessives (+ 50 F, + 100 F, + 150 F .....) et également la surcharge délibérément effectuée par le chauffeur et son receveur( apprentis) qui sont confortablement installés dans leur box au détriment du client (citoyen).Ce dernier est considéré comme du bétail ou de la marchandise .c'est vraiment désolant.
    {comment_ads}
    Auteur

    Liii

    En Décembre, 2011 (22:47 PM)
    THIEUY LE SENEGAL ET SES SENEGALAI (SE)S. VOUS ETES BRAVES, VOUS SUPPORTER TOUT.



    BRAVO

    {comment_ads}

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email