Lundi 23 Septembre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Societe

Hygiène publique : Serigne Mbaye Sy Mansour demande à Karim FoFana «de ne pas céder aux interventions»

Single Post
Hygiène publique : Serigne Mbaye Sy Mansour demande à Karim FoFana «de ne pas céder aux interventions»

Dans le cadre de ses conférences territoriales,  le ministre de l’Urbanisme, du Logement et de l’Hygiène publique, Abdou Karim Fofana, a rendu une visite de courtoisie au khalife des tidjanes ce mercredi 15 mai 2019 à Tivaouane. 

Face à la presse, le Khalife a reçu la délégation du ministre dans sa demeure de la ville sainte. Il a salué l’initiative de cette visite ministérielle.

Le ministre a adressé ses vives salutations au khalife avant de réitérer l’appel au dialogue national et à la concertation ainsi que l’engagement du président de la République à lutter contre l’encombrement et l’insalubrité publique.

Dans son allocution, le Khalife général s’est livré à un véritable cours magistral en démontrant la complexité des défis du département dirigé par Abdou Karim Fofana. Il a souligné la nécessité de mener une politique d’hygiène publique ferme et franche. Il a rappelé l’importance de l’hygiène autant sur le plan religieux, sociétal et économique. Il a ajouté que l’intérêt collectif doit primer sur les petits intérêts égoïstes ou individuels. Il l’a illustré en évoquant un cas de résistance face au respect de l’ordre public dont il a été témoin. 

Serigne Mbaye Sy a exhorté son hôte à agir avec fermeté et à faire fi des éventuelles interventions pour le dissuader de mener les actions de déguerpissement et de désencombrement en cours. Il a aussi mis l’accent sur le caractère réfractaire de nos concitoyens. Lequel caractère constitue un obstacle avéré dans la marche et le développement de notre nation.

Priant pour la réussite du ministre dans sa mission, le khalife lui a assuré son soutien indéfectible dans cette nouvelle dynamique.

 


Article_similaires

16 Commentaires

  1. Auteur

    En Mai, 2019 (02:21 AM)
    Serigne tidiane door Kate pire leu
    • Auteur

      Reply_author

      En Mai, 2019 (03:27 AM)
      si serigne mountakha mbacké dit la même chose et surtout s’ul donne le ndigueul que tout le senegal espère alors nos villes seront les plus propres du monde.
      pour résoudre cette question de l’insalubrite publique la contribution de nos guides religieux sera essentielle

      té gnou bayi saga yi ak toumale.
    • Auteur

      Reply_author

      En Mai, 2019 (11:05 AM)
      monsieur le ministre, au nom d allah, venez nous aidez a thies au marché central ,les trottoirs sont envahis pour les tabliers. qualité de vie zero. nous vivons mal
  2. Auteur

    Emergence Not

    En Mai, 2019 (03:51 AM)
    Ces images désolants de soumissions de l'état devant les marabouts ne rassurent pas et préfigurent l'impossibilité d'une quelconque émergence.
    Auteur

    En Mai, 2019 (03:58 AM)
    mashallah aka deuggou

    Auteur

    En Mai, 2019 (04:52 AM)
    boula serigne tidiane-bi dooré si baatine di nga khame ndakh doorkate la wala meme si tu te caches derrière ton clavier. khamadi ba dé. Bagne lène moytou serigne-ci rek
    Auteur

    Goor

    En Mai, 2019 (05:21 AM)
    Mbaye Sy Mansour Responsable APR à Tiwawone!
    Auteur

    En Mai, 2019 (06:09 AM)
    directeur de campagne de maky , vive dabbakh malick, en bas ...........
    Auteur

    En Mai, 2019 (07:05 AM)
    Machallah deug piiir la wakhe ,deugou rek ak ame batine

    Auteur

    Solution !

    En Mai, 2019 (07:47 AM)
    L'insalubrité peut générer beaucoup d'argent.

    Le problème peut être réglé sans que l'État perde de l'argent, au contraire l'État va gagner.

    Il suffit tout simplement de vendre ces épaves de véhicules aux usines et exportateurs de ferrailles

    Les autres déchets aux usines de plastiques etc..

    Il faut trouver un moyen d'organiser tout ceci

    Il y a beaucoup d'emplois à créer et de l'argent à prendre

    Créations d'entreprises de camions remorques, auto-grues..de décharges à Diamniadio etc...
    • Auteur

      Bgn

      En Mai, 2019 (08:20 AM)
      merci; il reste encore, dans ce pays, des gens qui réfléchissent avant d'agir. il y a donc toujours de l'espoir. je ne désespère pas à cause de gens comme vous.
    Auteur

    En Mai, 2019 (08:01 AM)
    J'aime bien le discours de ce Khalife mais alors pourquoi Tivaouane est aussi dégeulasse que les autres villes .....les Senegalais n'aiment vivre que dans les ordures et la saleté tout simplement !!!!
    Auteur

    Moua Perzidant

    En Mai, 2019 (08:07 AM)
    A mon humble avis, il n'y a pas de recette miracle pour réussir une bonne politique d'hygiène au Sénégal. Comme d'habitude, on met toute la responsabilité sur le dos de la population. Tout d'abord, il faut que l'Etat reconquière l'espace public qu'il a déserté au profit de caïds mafieux. Entre les villes dites saintes dénommées titres fonciers de marabouts. Dans nos villes et dans nos quartiers, l'espace public n'appartient à personne mais à tout le monde sauf à l'Etat déserteur et il y règne un bordel indescriptible. Tout le monde fait ce qu'il veut et comme rien n'est interdit, tout est permis. Cette question de la reconquête de l'espace public est centrale, incontournable.

    Le second point est celui de l'éducation, la sensibilisation des populations sur l'urgence et l'intérêt général que constitue la propreté de notre cadre de vie.

    Le troisième et non moins important pont est celui de la mise en place d'une structure fonctionnelle et adaptée qui réponde à la réalité et l'envergure de la tache. Force est de constater que s'ils existent, les structures de nettoyage de nos villes ne fonctionnent pas. Il faut les réorganiser, les équiper et arrêter enfin de faire du bricolage. Force est de constater que tous les acteurs du secteurs ont failli, il faut avoir le courage de mettre un terme à toute cet immobilisme, au clientélisme et cette mafia.

    La tache est gigantesque, il faut prendre le taureau par les cornes sans trembler, il faut oser mais tout ceci n'est pas possible si derrière on a un Etat faible.



    • Auteur

      Capello

      En Mai, 2019 (08:37 AM)
      très bonnes remarques. j'espère que la nouvelle politique ira dans ce sens.
      ps : "deuxième point" au lieu de "second point". quand il y a un troisième à venir, on dit deuxième. "second" arrête l’énumération.
    Auteur

    Dinébeuggoulsalté

    En Mai, 2019 (08:13 AM)
    Pourquoi il ne parle pas directement ? Les micros sont là pour amplifier sa voix. C'est absurde cette pratique qui ne fait que cautionner un pseudo pouvoir qu'ils n'ont pas en réalité.
    Auteur

    Dakar Capitale Des Ambulants

    En Mai, 2019 (08:37 AM)
    Comme je l'avais predit le cancer ce propager partout dans dakar toute ses promesses 0 dechets encombrement tout est tomber a l'eau .est le microbe a meme atteint nos Dirigeants qui sont tellement habituer a voir la poubelle .est a vivre avec ce honteux aux yeux du monde des ambulants qui vont vous dicter leur loi en fin de compte je pense que. La poubelle qui.est ces ambulants onts battu la proprete .le seul moyen chers dakarois ce a nous de descendre dans les rues de dakar parce que nos dirigeants veulent assister a une tuerie entre les habitants de dakar est ces ambulants .alors mne wardini mr fofana il faut agir sinon ce bientôt le sauve qui peut .
    Auteur

    Babacar

    En Mai, 2019 (08:45 AM)
    Il faut :

    - valoriser et récompenser les actes citoyens par des prix et des diffusions dans les média

    - créer des concours "ville propre", "quartier propre", ville fleurie", "quartier fleuri"

    - créer des concours "le plus beau marché", "le marché le plus salubre"

    - Gratifier les maires les plus entreprenant et les plus travailleurs pour leur commune.

    Les récompenses pour les quartiers et les villes peuvent consister en des engagements de l'état de réaliser ou de subventionner fortement un projet du quartier (ou de la ville) pendant une année.

    L'être humain est orgueilleux et aime être mis en valeur. Si vous jouez sur cette facette, vous pourrez facilement obtenir d'excellents résultats en très peu de temps.
    Auteur

    Dakarois Pessimiste

    En Mai, 2019 (09:08 AM)
    Mes cheres amis dakarois je vous invite a voir hier la video sur youtube taper dakar actu koor-bi la journaliste hier qui interroger les ambulants en plein marché sandaga a propos du mois beni du ramadan est la camera a tourné dans toute les trottoirs est aux alentours du marché incroyable mais vrai des images a ne pas voir ce vraiment la honte pour une capitale est on dit pays de la teranga ?ce le pays des bana-bana des cantines est de tout ce bordel .ce la honte honte honte comment nos dirigeants accepte ce qui se passe car je pense que l'avenir de nos enfants ira vers la plus grande catastrophe au monde .j'invite tout les dakarois a voir youtube.dakar actu taper koor -bi .adieux dakar capital des ambulants
    Auteur

    Job

    En Mai, 2019 (09:21 AM)
    Jai vu la video sur youtube il faut 200 bulldozer pour nettoyer tout ce périmètre ce la honte.je nai rien a dire a part la hontd
    Auteur

    Defenseur

    En Mai, 2019 (09:22 AM)
    Ah en tout cas affaire de propreté est une grande chose

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Top Banner
Top Banner
Banner 01
Top Banner
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR