Lundi 23 Novembre, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Societe

Immigration Clandestine : Les journalistes en migration indexent l’échec de l'Etat

Single Post
Immigration Clandestine : Les journalistes en migration indexent l’échec de l'Etat
« Depuis quelques temps, nous constatons, pour le regretter, une recrudescence de l’émigration irrégulière au Sénégal. Il ne se passe pas une semaine sans que la presse locale ne se fasse l’écho de cas d’interpellation de candidats à l’émigration. La dernière en date, c’est l’interpellation de 183 candidats à Mbour par la Marine nationale, dans la nuit du mardi à mercredi. Ces derniers s’apprêtaient à embarquer dans deux pirogues lorsque les forces de l’ordre les ont aperçus. Le 18 Septembre 2020, 73 personnes dont 72 Sénégalais, un Gambien, en partance pour l’Espagne via une pirogue ont été aussi interpellées par la gendarmerie de Fimela (Fatick) », rappelle d'emblée l’Association des Journalistes en Migration et Sécurité ( AJMS) dans une note rendue publique.

« Le 22 Septembre 2020, soit quatre jours après, la section de recherches de la Gendarmerie a arrêté 14 individus qui se préparaient à rejoindre clandestinement l’Espagne, à la cité Tacko, à Rufisque.
Cette situation préoccupe sérieusement l’Association des Journalistes en Migration et Sécurité (AJMS) au moment où tous les esprits sont tournés vers la lutte contre la pandémie du Coronavirus », dénonce l’AJMS.

Et c’est pourquoi Daouda Gbaya et ses camarades invitent l’Etat du Sénégal à apporter une réponse appropriée au phénomène de l’émigration irrégulière qui a coûté la vie à des milliers de jeunes.

 A la quête d’un mieux-être, ajoute le communiqué,  ces candidats à l’émigration irrégulière ne demandent qu’à être écoutés, soutenus et accompagnés par les autorités dont le rôle est de créer les conditions de leur épanouissement dans leur terroir. 

« Il faut le dire, la persistance de l’émigration irrégulière traduit l’échec de la politique de jeunesse mise en place par l’Etat à travers les structures dédiées (l’Agence nationale pour la promotion de l’Emploi des jeunes (ANPEJ), la Direction générale des Sénégalais de l’Extérieur (DGSE), Agence nationale de la Maison de l’Outil (ANAMO) », pointent les journalistes. 


D’ailleurs, renseigne-t-ils, le président de la République semble l’avoir reconnu en annonçant, lors du Conseil présidentiel sur la relance de l’Economie nationale, qu’il va mettre à contribution la Délégation générale à l’Entreprenariat rapide (DER) pour accompagner les potentiels candidats à l’émigration irrégulière.


10 Commentaires

  1. Auteur

    En Octobre, 2020 (16:44 PM)
    en quelques semaines 270 candidats à l'émigration clandestine...cherchez l'erreur ...



    Sénégal en mer/geant selon le prophète maquis sard

    • Auteur

      Sunugaalere S'est Amplifiée

      En Octobre, 2020 (21:05 PM)
      scènes terribles de jeunes fuyant leur pays, revenues sous le régime de macky sall. Échec des 500 000 emplois mirages promis, échec de toutes les entreprises d'état en charge d'appui pour lutter contre ce chômage plus der gâchette facile en débourssements non productifs, créations d'entreprises réelles et pérennes zéro, emplois par conséquent zéro d'emplois . les pirogues et passeurs eux ont retrouvé la période des vaches grasses grâce à ces jeunes désabusés. où sont les cigales de politiciens qui chantaient le pse mirage ?
  2. Auteur

    En Octobre, 2020 (16:48 PM)
    S'ils sont prêts à mourir en mer donc ils devraient être assez brave pour une révolution populaire pour que l'on tue des politiciens et avoir un changement radical du système actuel.
    Auteur

    En Octobre, 2020 (16:53 PM)
    La solution c'est de rattacher le Sénégal à l'Espagne

    Comme ça plus besoin d'immigrer

    Auteur

    Xeme

    En Octobre, 2020 (17:29 PM)
    C'est Madiambal Diagne qui doit être content. En 2011, parce que Abdoulaye Wade était opposé à ce type d'immigration par des bateaux de fortune, et que Madiambal était systématiquement opposé à tout ce que Wade faisait, il est devenu un souteneur des voyages en mer par pirogues. Un jour, le Quotidien de Madiambal barra sa une par un titre de choc:

    MIEUX VAUT UNE FIN ATROCE QU'UNE ATROCITE SANS FIN.

    Maintenant que des fins atroces se multiplient, Madiambal doit être content.
    Auteur

    En Octobre, 2020 (18:10 PM)
    C'est du blabla mais rien de concret. La jeunesse n'a jamais été sur la feuille de route des programmes économiques de l'état. Le gâteau est partagé entre partisans et alliers proches. Nos universités sont devenues des industries de production de bataillons de chômeurs.
    Auteur

    Ouz

    En Octobre, 2020 (18:42 PM)
    tant que ses delinquants qui nous dirige continue a vole l argent du contribuable senegalais l emmigration clandestine aura de beau jour devant nous ses lache qui nous dirige des gens sans scrupule continue a depouille se pays pauvre senegal
    Auteur

    Irambi Lo

    En Octobre, 2020 (19:34 PM)
    Allez en italie ou en Espagne vous saurez k c est pas un phénomène typiquement Senegalais même des orientaux bravent la mer pour venir les senegalais font l infime partie avant de juger il faut investiguer
    Auteur

    Sarakhe Khoullé

    En Octobre, 2020 (00:32 AM)
    Sarakhe khoullé yi yagga na gnou émigrer, demm balai mbédou France akk déboucher égouts yi.



    Sarakhe khoullé = RG international, inceste, menteur et quémandeur, fou malade.
    Auteur

    Petite Question

    En Octobre, 2020 (02:17 AM)
    Si tout va bien c’est grâce au marabout et si tout va mal c’est la faute au gouvernement. Cherchez l’erreur
    Auteur

    Boy Yarakh

    En Octobre, 2020 (02:33 AM)
    On n'a pas une très bonne politique migratoire le phénomène n'est pas du tout facile a eradiquer car il y'a des gens qui veulent pas que c phénomène s'arrête c leur gagne pain ils profitent des programmes pour sucer le sang des victimes .

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email