Mercredi 26 Février, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Societe

Incendie-Médina: Oumy Sy, l’épouse du maître coranique principal: «Nos maris sont fatigués; nous ne dormons plus et ne mangeons plus»

Single Post
Incendie-Médina: Oumy Sy, l’épouse du maître coranique principal: «Nos maris sont fatigués; nous ne dormons plus et ne mangeons plus»

Retour ses les lieux du drame qui a frappé la Médina, dimanche dernier. Oumy Sy, l’épouse du maître coranique principal est désemparée. Elle ne sait plus à quel saint se vouer. Les auditions de son mari, par les enquêteurs depuis l’incendie qui a fait 9 morts et plusieurs blessés à la Médina, l’inquiètent. En effet, depuis ce jour, Alioune Anne et ses deux suppléants ne cessent de faire des va-et-vient entre la Sûreté urbaine et leur site de relogement provisoire.


« J’implore le gouvernement et le président Macky Sall pour que nos maris soient libres de toute poursuite. Depuis l’incendie, on a toutes les peines du monde pour joindre les deux bouts. Chaque jour, ils vont à la police pour répondre à des convocations. Nous sommes très inquiètes », a-t-elle dit dans les colonnes du Populaire.


Indiquant qu’elles ont aussi perdu leurs enfants dans cet incendie, elle demande au chef de l’Etat de les aider à récupérer les corps des victimes mais aussi de les aider à se rendre en Guinée-Bissau pour expliquer, dit-elle, « aux parents qui nous avaient confié leurs fils pour qu’ils apprennent le Coran. Nos parents en Guinée Bissau nous ont appelés pour nous dire que ce qui s’est passé relève de la volonté divine. Leur souhait est de voir les corps pour qu’ils puissent prier pour les victimes ».


Fatiguée, Oumy Sy demande de l’aide au chef de l’Etat. « Si nous avions des moyens, nous n’allions jamais habiter dans cet endroit exigu. Des gens sont en train de salir la peau des maîtres coraniques. Nous demandons au chef de l’Etat de ne pas les écouter. Tout ce qui est arrivé relève de la volonté divine. Nos maris sont fatigués, et nous leurs femmes, nous ne dormons plus et nous ne mangeons plus. Cette situation est devenu intenable », avoue-t-elle.


liiiiiiiaffaire_de_malade

4 Commentaires

  1. Auteur

    Désolée

    En Mars, 2013 (10:59 AM)
    vous êtes fatiguées en voilà une qui est bien gonflée, aprés avoir laissé mourir les enfants des autres elle se permet de dire qu'elle ne dort plus et ne mange plus c'est trés bien ainsi ils ont suffisament mangé et dormis sur le dos de pauvres enfants qui faisaient la manche pendant que eux se la coulait douce shit !!!!!
    • Auteur

      Xeme

      En Mars, 2013 (12:48 PM)
      ils ont voulu, exprès, faire un amalgame, utile pour la réussite de leur projet. j'ai souvent répété que le combat contre les religions n'affichera jamais ses objectifs. c'est au citoyens de comprendre. lorsqu'un homme en arrive au stade ou il ne croit qu'à l'aveu, il ne verra rien venir. on ne reprochera jamais à xeme de n'avoir pas averti, malgré les insultes. j'avais résumé en disant que durant les élections de 2012, béthio et les thiantakounes ont été du côté de l'islam et le mouvement ibadou du côté des homosexuels. je pense qu'après avoir récolté des suspicions de terrorisme et la stigmatisation de la barbe, les ibadous me comprennent....aujourd'hui.
      aujourd'hui, nouveau chantier de l'arc en ciel, sus sur les daaras avec les amalgames. les sénégalais connaissent les socrates, platon, aristote. mais de quelle école sont-ils sortis, ces gens là ? ces gens n'ont pas fait l'école comme nous le concevons aujourd'hui, ils ont fait des équivalents des daaras actuels. oui, c'était à une époque où les lieux d'enseignement grecs étaient des daaras. les étudiants, disciples, allaient vivre dans la cour d'un philosophe, célèbre pour son érudition, pour y recevoir (entendre) des leçons (discours philosophiques). et chaque disciple qui maîtrisait ouvrait lui aussi son...daara philosophique. et la vie de tous les jours dans ces lieux philosophiques pour des étudiants venus de contrées éloignées n'avait aucune différence avec la vie dans les daaras actuels. la mendicité, le culte de la privation étaient des habitudes courantes. 
      procurez-vous "la société sans écoles" d'ivan illitch pour avoir une idée de ce sujet. j'y reviendrais, inchallah.
    • Auteur

      Deug Deug

      En Mars, 2013 (13:44 PM)
      tu parles des philosophes grecs comme référence sauf que les imams qui gèrent ces daaras ne sont pas des philosophes et n'utilisent l'islam que pour envoyer des armées d'enfants âgés entre 3 et 7 ans ou plus venant des deux guinée souvent pour les faire mendier et récolter l'argent sans leur apprendre quoique ce soit des préceptes d'islam ou de savoirs scolaires. et puis même si ces grecs étaient de grands philosophes, on n'est pas obligé avec près de 3 millénaires d'écart dans les époques de garder le pire de leur civilisation. il faut savoir que platon défendait l'esclavage, la pédophilie était tolérée. donc si c'est pour accepter de telles conneries par anachronisme et ignorance, fais-toi une machine à remonter les temps et peut-être tu accepteras volontiers les délices orgiaques de cette société avec une surprise phallique dans l'entre fesses car c'était à la mode et bien vu dans cette société que tu défends si bien pour accepter les barbaries ignobles et indigne d'un islam de notre époque.
    • Auteur

      Xeme

      En Mars, 2013 (17:14 PM)
      1/ tu ignores tout le travail que les petits fils de socrates ont fait pour que tu admires leur grand père.
      2/ tu ignores tout ce que les petits fils de socrates ont fait pour que tu n’apprécie pas ton grand père.
      3/ tu n'as rien fait pour apprécier ton grand père. tu n'as aucun outil de mesure pour savoir si le marabout est plus philosophe que socrates ou pas. on t'a appris à le détester sans jamais tenter de le connaître. et pourtant, qu'est ce qu'il t'est proche.
      4/ tu ignores tout le travail de cheikhanta qui a prouvé que le vieux dogon de la montagne est mille fois plus philosophe et scientifique que les socrates.
      5/ face à ta religion et tes valeurs, les petits fils de socrates t'ont appris à déraciner, mais pas à planter. c'est comme ça qu'ils te veulent.
  2. Auteur

    Teuss

    En Mars, 2013 (11:09 AM)
    noooooooooooon mais pour être gonflé il faut le faire fatigué?????? gusso guo dara sakh yomba torop dogual yalah rek iccccccccccchhhhhhhhhhh
    Auteur

    Sa

    En Mars, 2013 (12:10 PM)
    Franchement, on n'a besoin de quitter la guinée bissau pour venir à Dakar apprendre le coran. Il doit y avoir des darras pele mele en Guinée et alentours !!!!
    • Auteur

      Xeme

      En Mars, 2013 (20:14 PM)
      dans un premier post, je soulignais que les grands philosophes grecs, socrates, platon et autres sont issus de "daaras" et non des écoles telles que conçues, aujourd'hui.
      pour mieux faire comprendre, imaginons macky sall et abdoul mbaye dirigeants de la birmanie, et qui, pour une raison donnée, choisissent d'interdire la mendicité. que va-t-il se passer ? j'ai fait exprès de choisir le cas des moines birmans pour deux raisons: la première c'est que je soupçonne parler à des dits musulmans qui piquent une crise à chaque fois qu'on leur évoque une référence islamique (un long travail a abouti à ce résultat), la deuxième est que les moines constituent un autre aspect de la mendicité. 
      dans le cas des moines comme dans celui des talibés, la mendicité a un rôle pédagogique. pour les moines, il s'agit d'une règle religieuse qui est sensée tuer l’ego pour libérer l'esprit. il est interdit au moine de manger ou s'habiller qu'avec ce qu'il a reçu en aumône. et dans le cas de birmanie c'est 40% de la population qui vit d’aumône volontairement. 
      dans le cas des talibés, aussi, la mendicité est un exercice de la vie pour tuer l’ego. on entend souvent untel "taalibé lë". s'entend qu'il mène une vie simple, il est d'approche facile. et cela il l'a appris enfant, en allant quêter sa pitance.
      franz fanon, dans "peau noire, masque blanc", a beaucoup dénoncé cet aspect de l'aliénation qui fait s'imbiber de la vision du blanc, avoir la mentalité du blanc, pour la porter dans une peau noire. cela donne toujours un jugement transverse. parce que la personne qui juge, malgré les faux semblants n'a jamais connu ce qu'elle juge. au contraire elle se contente de clichés que les autres lui ont fournis, avec la précision que ceux qui font siennes ces clichés sont des personnes modernes. et le désir d'être moderne fera le reste.
      je reviendrai sur le sujet, inchallah. 
    Auteur

    Fuladu

    En Mars, 2013 (22:06 PM)
    Le Gouvernement du Senegal doit absolument prendre des mesures draconnieres contre ses faux marabouts prevenant de la Guinee bissau. Pourquoi le Senegal et pas la Guinee Bissau? pourquoi a Dakar et pas a Bissau?

    C'est a cause de la teranga Senegalaise.La mendicite ne marche nul part qu'au Senegal, notre Teranga est abusee par confreres Maliens, et des 2 Guinees (Bissau et Conakry). Ils y a biensure des Dara dans ces pays, mais la meme forme que celles a Dakar ou Dara deviennent des structures de profits et d'exploitatation des jeunes enfants voire de la pedophile masquee. Les Dara diriges par les marabouts Senegalais non jamais ete si desorganises, je pense que le Gouvernement de Macky n'a jamais interdit les Dara ni contre l'Islam plutot contre la surexploitation des enfants pour des besoins malsaints. Suivez ces marabouts en vacancies en Guinee Bissau, c'est la parade des caftans, riches bazin ou ganila brodes etc....et ils reviennent a Dakar avec une 4e femme et des grouped d'enfants a renforcer ces resources budgetaires: halte a cet vandalisme au Senegal . Je supporte les mesures des du Guvernemepnt.il faudra sentionner juridiquement toute marche contre cette mesure.

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email