Vendredi 18 Septembre, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Societe

Infection de Serigne Moustapha Sy: "L’information est vérifiée, fiable et crédible" (Appel)

Single Post
Infection de Serigne Moustapha Sy: "L’information est vérifiée, fiable et crédible" (Appel)
L’Association des éditeurs et professionnels de la presse en ligne (Appel), qui "s’indigne" du saccage, ce lundi 3 août, des locaux du journal en ligne Jotaay et du quotidien «Les Échos», précise que l'information, à l'origine de ce cette attaque, était vérifiée, fiable et crédible.

"L’objet supposé de l’attaque est la publication dans son édition de lundi d’un article qui révèle l’hospitalisation du guide des Moustarchidines Wal Moustarchidatis, Moustapha Sy, pour raison de Covid-19 à l’Hôpital Principal de Dakar. Une information confirmée par des autorités de l’établissement sanitaire. Des rédactions via leur groupe Whatsapp ont eu à échanger sur cette information. Donc ce n’était point une fake news encore moins une rumeur. L’information est bien vérifiée, fiable et crédible", lit-on dans un communiqué de presse parvenu à Seneweb.

Ibahima Lissa Faye & Cie ont ainsi déploré cette pratique qui, pensent-ils, était définitivement révolue au Sénégal depuis le saccage des locaux des journaux L’As et 24 Chrono, il y a de cela plus de 10 ans. 
L'Appel "trouve inacceptable que dans un Etat de droit des journalistes soient agressés pour leurs écrits ou que des entreprises de presse soient mises à sac pour la publication d’une information"

Selon elle, "les éditeurs de la presse en ligne, comme tous les militants et professionnels des médias, ont, par ailleurs, été surpris par la teneur du communiqué sorti quelques heures après l’attaque. Ce texte fournit suffisamment d’indices sur les motifs de l’expédition punitive et les commanditaires".

Ces professionnels de la presse en ligne appellent ainsi "les organisations membres de la Coordination des associations de presse (Cap) et tous les militants de la liberté d’expression à se tenir debout pour dénoncer cette barbarie mais surtout pour que les auteurs soient traqués et sévèrement punis". 

Parce que, disent-ils, cette attaque réveille le monstre et pourrait inspirer d’autres renégats et fossoyeurs de la liberté de presse surtout en ces temps de crise et de surchauffe du climat social.

liiiiiiiaffaire_de_malade

81 Commentaires

  1. Auteur

    Docteror

    En Août, 2020 (09:51 AM)
    Beaucoup de personnes âgées auraient dû vivre encore longtemps si le coronavirus était mieux géré au Sénégal avec le relâchement,l’assouplissemet et la réouverture des mosquées et écoles beaucoup du troisième âge vont payer le prix. Dans les écoles tous les jeunes sont infectés et ne sont pas malades et ils rentrent à la maison et contaminent les parents grands-parents.Les mosquées ,marchés et transports interurbain pareil il faut le courage de fermer les villes les plus contaminés sinon la liste macabre va continuer et on sera coupé du monde pendant longtemps

    • Auteur

      Contibution

      En Août, 2020 (13:31 PM)
      quelques précisions,


      le bulletin médical d'une personne est soumis au secret.

      monsieur sy n'est pas un élu comme un président qui doit faire état de son bulletin de santé.

      en conclusion, il faut laisser ce monsieur se soigner et lui souhaiter bon rétablissement comme pour tous autres malades du monde.

      cordialement,
    • Auteur

      Dépitédupeuple

      En Août, 2020 (14:35 PM)
      si le virus corona peut effectivement passer par le nez, certain nez-gros seront malheureusement plus exposés que les autres personnes.... a nos masques!!!!!!!!!!!
    • Auteur

      Dikha

      En Août, 2020 (18:33 PM)
      rsf, amnesty, synpics, où étiez-vous la semaine dernière quand des supposés nervis ont attaqué le domicile d'el modou guèye qui avait osé prendre le contre-pied de serigne bass ?
  2. Auteur

    En Août, 2020 (09:52 AM)
    En tous cas si c'était kara qui l'avait fait ou un mara mouride les réactions auraient été plus agressives et les insultes fuseraient de partout sur le forum .
    • Auteur

      Reply_author

      En Août, 2020 (10:08 AM)
      oui parce que les autres sont jaloux des mourides qu ils détestent a mourir
      on ne klaxone que la voiture qui est devant. il en sera tjrs ainsi jusqu' a la fin des temps. on sera tjrs devant inchalah
      dieuredief serigne touba borom rewmi borom jamm gni borom kheweul yi borom juma yi
    • Auteur

      Reply_author

      En Août, 2020 (11:08 AM)
      marabouts peuvent être de potentiels vecteur de covid, ils reçoivent plein de monde . les gens commenceront à croire et comprendre que le corona existe et éviteront d'aller voir les marabouts . ils ne se laisseront plus cracher dessus et dire amine en étalant les crachats sur leur visage. .
    • Auteur

      Reply_author

      En Août, 2020 (18:33 PM)
      xa c l'aigreur. pourquoi y mêler les mourides alors qu'ils sont pas concernés. on dirait tu valides ce que ces gens ont fait. de ggrâce ne mettez pas lui sur le feu et prions pour le cheickh. que feraient les mourides on s'en fiche. qu'est ce devrons nous faire pour soutenir le cheickh. c tout ce qui importe.
    Auteur

    Bina

    En Août, 2020 (09:55 AM)
    pourquoi insister sur l infection du marabout comme si etre malade serai une honte. Arretons ca tee gnou yenetee diam

    • Auteur

      Reply_author

      En Août, 2020 (11:53 AM)
      eux aussi est ce que le marabout est malade diarna agression khana marabi dou nitte
    • Auteur

      Reply_author

      En Août, 2020 (13:44 PM)
      je pense que c'est plus en solidarité avec le groupe écho et pour rajouter une couche histoire d'emmerder un peu plus ses talibés. histoire de gnaawalaaté leu rék. yaurait pas eu saccage hier, tout le monde aurait oublié cette histoire.
    Auteur

    En Août, 2020 (09:57 AM)
    Covid 19 a remporté la victoire. Maintenant on s'étripe à cause d'elle.
    Auteur

    En Août, 2020 (09:57 AM)
    les crétins doivent maintenant croire que cette maladie existe
    • Auteur

      Reply_author

      En Août, 2020 (21:48 PM)
      on arrive toujours pas à y croire, parce qu'on n'est pas comme le chien qui, en entendant la meute aboyer, se met lui aussi à aboyer sans savoir pourquoi
    Auteur

    En Août, 2020 (09:59 AM)
    Alla n aiment pas les calomniateurs ;il n a qu a demander pardon a maky sall;dire que les morts sont dus a se fetiches ;etait une enorme calomnie;
    • Auteur

      Reply_author

      En Août, 2020 (11:10 AM)
      toi tu dois garder la raison. tu ne peux meme pas bien ecrire le nom d'allah sans faire de faute. de plus allah est singulier (allahou waxidoun), donc il ne faut pas le conjuger au pluriel pauvre con. finalement ton macky est le plus grand satan qui existe sur terre.
    Auteur

    Mane Mi

    En Août, 2020 (10:09 AM)
    Serigne nite kessé parfois on en vient à la lisière du bokalé. Non au viol du secret médical mais il faut demistifier les marabouts
    Auteur

    En Août, 2020 (10:10 AM)
    y a pas d evacuation vers l europe tout se passe au senegal

    c est à l Etat de récupérer les milliards volés depuis l independance pour essayer d équiper les hopitaux
    Auteur

    Tucson

    En Août, 2020 (10:16 AM)
    Il faut savoir raison garder. Le Sénégal est affecté comme beaucoup de pays dans le monde. Etre malade n'est l'apanage de personne. Un marabout qui tombe malade n'a rien de spectaculaire. Guide de tel ou tel autre groupe, nous sommes tous exposés à cette maladie.

    Souhaitons lui prompt rétablissement pour qu'il retrouve sa famille en paix et servir de guide éclairé pour ses disciples.

    Chaque individu vit sa foi selon ses préceptes.
    Auteur

    En Août, 2020 (10:18 AM)
    tout ceci est la resultante de lindiscipline et de lincivisme de certains senegalais. quand letat durgence et le couvre feu ont ete instaure il ya eu defiance contre ces mesures qui netaient que pour notre bien. meme des autorites de tous bords se sont a un moment rebelles contre ces mesures. le senegalais se croit toujours etre une exception au nom de je ne sais quoi. regardez ce qui se passe dans ce pays cest du je men foutisme total. Advienne que pourra.
    Auteur

    Doubs

    En Août, 2020 (10:20 AM)
    Sénégal dou rew. Un pays où les journalistes disposent les résultats des tests des gens ou bien sont informés par le corps médical de l'infection d'honnêtes citoyens!!
    Auteur

    En Août, 2020 (10:22 AM)
    Il n'y a aucune honte à attraper la Covid19. Le khalif général Mbaye Mansour nous a administrés une belle leçon en se présentant avec son masque à l'hôpital le jour de l'enterrement de Mr Mansour Kama.

    On est tous humains. Moustapha Sy Yalla nako Bour yalla Yeketi ak jam.

    Auteur

    Xalasssssss

    En Août, 2020 (10:25 AM)
    Moustapha Sy a le coronavirus et après
    • Auteur

      Yeet

      En Août, 2020 (10:34 AM)
      il est un etre humain.: ni dieu ni prophete!!!
      más que l’hopital divulgue son etat de sante me paraitwnenoas respecter lamdeontologie!
      wa salaam
    Auteur

    Demba

    En Août, 2020 (10:27 AM)
    c'est en quoi important de publier cette information?
    Auteur

    Xxam Xxam

    En Août, 2020 (10:31 AM)
    je suis sur que vous n'avez rien decu de l'hopital je conais le sens aigu de la responsabolite des agents de sante, jamais ils ne te donneront les resultats du test qui est prive . creer creer rek et vous l'avez dit pourquoi en situation de crise et de surchauffe vous ne faites pas preuves de retenu
    Auteur

    En Août, 2020 (10:33 AM)
    Y a t-il une catégorie de personnes qui ne doivent pas contracter le coronavirus? Avoir cette manière de penser kheeb sa bopp leu.
    Auteur

    En Août, 2020 (10:35 AM)
    Après avoir lu le message d'un responsable du PUR sur dakaractu.com, je comprends mieux l'attitude des supposés moustarchdines. L'attaque est à regretter, mais le journal aussi a trop tirer sur la corde. un acharnement, comme qui dirait sur Moustapha Sy. La semaine dernière, il a rapporté à deux ou 3 reprises des articles sur son fils, l'accusant d'enlèvement, de séquestration, annonçant qu'il était recherchait par la police, etc... Bizarre que ce soit le seul journal qui ait ces informations....
    • Auteur

      Hoho

      En Août, 2020 (19:46 PM)
      le journal a donné des informations claires sur son fils, basé sur une plainte contre lui pour enlèvement. le journal n'a rien inventé la plainte existe au commissariat de la médina. combien de plainte de citoyen les journaux révèlent par jour? on ne devrait pas en parler juste parce que c'est le fils de serigne moustapha sy? kou bagn niou wakhal la dangay bania def. combien de fils de marabouts on a dans le pays? pourtant kène toudou lène. en plus s'ils pensent que les journalistes ont diffamé pourquoi ils ne portent pas plainte?
    Auteur

    En Août, 2020 (10:37 AM)
    Force est la Loi



    un Etat doit etre fort......faudrait pas avoir peur de confiner de nouveau la population



    y a trop de laisser aller depuis un mois



    j espere me tromper mais l hécatomde devrait continuer



    qui sera le prochain sur la liste?

    Auteur

    En Août, 2020 (10:39 AM)
    Quel état de droit?ne nous faites pas rir rires way.

    Que des hypocrites dans ce pays.
    Auteur

    En Août, 2020 (10:40 AM)
    Vous avez voulu ouvrir les mosquées, alléger le couvre-feu, le lever, vaquer à nos occupations, comme si de rien n'était. Grand bien vous en fasses. La conséquence est là. Nous tuons nos aînés par votre égoïste, celui des jeunes qui ne pensent qu'à eux et qui n'ont aucune force à part dire, je suis jeune. Les plus riches, productifs, créateurs de sens, de valeur et d'emplois sont en train de partir. On a mis la pression sur Macky sall et voilà le résultat. Macky ne peut pas diriger ce pays contre notre volonté. Nous devons nous remettre en question.

    J'encourage la presse a faire son travail. Elle n'est pas là pour faire plaisir aux uns ou aux autres mais plutôt informer. Beaucoup de marabouts suivront notamment "les ouvreurs de mosquée".
    Auteur

    En Août, 2020 (10:45 AM)
    Quand j'ai regardé la dernière conférence religieuse du marabout datée du 11 juillet 2O2O via YOUTUBE, j'étais vraiment inquiet de voir le marabout très enrhumé, son nez qui coulait et sa voix très différent que l'habitude, rauque ,mais avec un fond anormal. A un moment donné, le marabout a demandé qu'on l'excuse parce qu'il était très gêné par cette situation. Que dire de ceux qu étaient à moins de deux mètres d marabout, qui lui remettaient ses papiers qui tombaient par terre ? Celu qui remettait son écharpe sr n épaule au moins quatre fois ? Et sa famille très proche ? J'en ai parlé à mon épouse, fervente talibée Cheikk
    Auteur

    En Août, 2020 (11:00 AM)
    Dites à vos soi disant journalistes de respecter les personnes c est mieux que de faire dans la diversion .Serigne Moustapha s’y est un exemple et personne ne pourras dévier ses talibes de l essentiel
    Auteur

    Mandela

    En Août, 2020 (11:01 AM)
    Tassiong :

    Vs le dites moche, laid, partant de quoi ?

    Ne serait-ce pas sa belle noirceur ? Celle des tentes de Sedar ? Celle de la reine de Saba?

    Dites-nous.
    Auteur

    En Août, 2020 (11:02 AM)
    Pourquoi aller saccager un lieu de presse. Ils ne font que leur travail. Informer. Si l info est vrai souhaitons lui un prompt rétablissement
    Auteur

    Ceeddooo

    En Août, 2020 (11:05 AM)
    Les gens commenceront à croire et comprendre que le Corona EXISTE et éviteront d'aller voir les marabouts . Ils ne se laisseront plus cracher dessus et dire Amine en étalant les crachats sur leur visage. .
    Auteur

    Passant

    En Août, 2020 (11:05 AM)
    Ne nous fatiguez pas avec secret médical. S'il est hospitalisé tout le monde le saura nonobstant le secret médical dont vous parlez. En plus , c'est une manière de rappelez aux gens que nous sommes tous vulnérables, marabout ou prophète à plus forte raison qu'il s'agisse d'une personne qui ne fait que parler à tort et à travers. Sou yamone si diamou yalla ak teuyé boppam, dara douko dale mais wakh rek lay def ak dougou lou yonam nékoul. Yalla na wer ak diam comme ça mou kham boppam.
    • Auteur

      Reply_author

      En Août, 2020 (18:54 PM)
      amine.
      espérons que quand il sera rétabli, il ne dira pas que c'est pour sauver le sénégal que dieu lui a fait supporter.
      guise nga not si na le critiquer si dara ta fekk khamoul ni moment nga done sauver, billaji lai la imagine ils houwa
    • Auteur

      Reply_author

      En Août, 2020 (18:58 PM)
      amine.
      espérons que quand il sera rétabli, il ne dira pas que c'est pour sauver le sénégal que dieu lui a fait supporter.
      guis nga not si na le critiquer si dara ta fekk khamoul ni moment nga done sauver, billaji lai la imagine ils houwa
    • Auteur

      Lesauveur

      En Août, 2020 (19:07 PM)
      il sera rétabli et dira: je me suis porté volontaire pour que dieu me fasse supporter cette maladie à la place des milliers de sénégalais qui devaient en mourir. si ce n'était pas moi, les morts allaient se compter par millier. comme ça les fidèles vont tomber en transe.
      guiss nga domou adama, wakhouma nite, dinala critiquer fekke yangui koy
      sauver
    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2020 (11:08 AM)
    Je trouve que le guide doit faire une sortie publique pour édifier.Si les faits sont avérés donc ceux qui ne croyaient pas en la maladie doivent se remettre en cause.
    Auteur

    Anonymous

    En Août, 2020 (11:09 AM)
    Et ça se dit croyant.... ces saccageurs sont mes mécréants meritant de pourrir en enfer
    Auteur

    Ndiare Sarr

    En Août, 2020 (11:11 AM)
    Retenez juste que c est Dieu only qui sauve .Même si tu te fies aux écrits par la foi pr te preserver.Il faut que Lui qui est assis sur son trône donne la puissance au verbe pour appeler à l existence ce qui n est point

    Il élève les humbles

    Comble de bien les affamés

    Renvoie les riches les mains vides

    Gnoune gneupeu yem tji yalla.

    Revenons à Lui.

    If they Côme for me on thé morning they Côme for u tonight....

    Bon rétablissement à toi . Que ce moment de solitude sur tn lit d hôpital soit un moment propice de ralliement aux fondamentaux de Dieu.

    Je me rappelle quand j'étais sorti de mon coma je n arrêtais pas de demander pardon aux médecins à mes proches même si rien ne le justifiait'mais juste pour vs dire qu on est fondamentalement bon car ya une part de divin en nous.

    Que l Éternel pr sa puissance renouvelle par son souffle ns coeurs ns âmes et purifient ns corps pour faire de ns des êtres meilleurs comme ds le jardin d Eden avnt le péché.
    Auteur

    En Août, 2020 (11:17 AM)
    Journalistes d'investigation de vie privée.!
    Auteur

    En Août, 2020 (11:24 AM)
    Les fétiches sont elles plus fortes ?
    Auteur

    Pape

    En Août, 2020 (11:25 AM)
    Sénégal mom kou fayou rekk yaa amm tord quoi,,,, serigne moustapha sy en dehors d'etre un guide réligieux c'est un pére, un oncle,,bref une personne comme tout le monde febaaramm yonou ken nekouci loudoul nianalko mou amm tann;;;; wayei diii publié febarou bayou diambour dou deugu dou nion douu information utile bouu journaliste wara weur bamouy fiable diko publié;;;; kouci saa bayyy corona dokoo wah badiko publié;;; deugu mom néhoul tei ngen mayniou djam ci ayy liberté d'expression mouu melni kingay hawi soutouramm momm amoul liberté niou nebeulko;;;; wasalam!!!
    Auteur

    Maa

    En Août, 2020 (11:31 AM)
    Une méconnaissance de l'homme, donc de Dieu fait que la plupart des personnes n'accepte pas que leurs guides soient victimes de malade ou autres calamités. Ils mettent ainsi leurs guides au même niveau que Dieu.
    Auteur

    En Août, 2020 (11:35 AM)
    Votre serigne est un humain.

    Dieu a pas repondu à ses priéres pourtant il disait avoir le remede avec un suposé gnane.

    Fen rek. Oubilen sen beutt . Ce systeme est fait pour enrichir les serignes. Cest juste une mafia. Arretez de donner des adiya donner le à vos parents ,enfants ,aider les talibés .
    Auteur

    En Août, 2020 (11:44 AM)
    Sénégal seytané yi yakh négn ko wayé nak le RV de la mort ne ratera pas inshallah.

    Même le crachat de Moustapha sy est meilleur que des racailles de voleur et de leur subordonnée défenseur.

    Niak diom

    May way niounane état de droit.bane état de droit .lépe Dina léér inshallah bande de sataniste
    Auteur

    Un Fan Mourid Du Cheikh

    En Août, 2020 (12:18 PM)
    Ah missed opportunity for Him to use his sickness as a tool to educate his followers et son peuple en general pour une meilleure prise de conscience. S'il avait fait une declaration pour announcer sa maladie ca aurait sauve beaucoup de vie et rien que ca pourait etre un billet first classse pour le paradis. DOMAGE

    May Alah the supreme healer make him feel better today
    Auteur

    Alpha De Paname

    En Août, 2020 (12:26 PM)
    Je ne comprends pas l'acte de ces gens-là. C'est comme si le marabout est au dessus de toute maladie. C'est une personne comme tout être humain. S'il est infecté, mais il sera soigné, c'est tout. Ce n'est une honte et cela ne vaut pas la peine d'attaquer les locaux de la presse Les Echos.

    Ayons un peu un esprit ouvert et ne pas croire aveuglément car même les prophètes tombent malades.



    J'espère que la police fera son travail !!!
    Auteur

    Boly

    En Août, 2020 (12:28 PM)
    Partout dans le monde, quand une personnalité est infectée par le Virus on le publie dans la presse. Le président du Brésil, le premier ministre Britannique, La vice présidente de la Gambie, les 'ex ministres Guirassy, Oumar SARR etc. mais qu' y a t il d'aussi répugnant ou honteux de dire qu'un tel marabout ou autre est infecté du virus et se soigne? combien de princes, de ministres ou de présidents ont été testé positifs de la COVID 19 dans le monde sans que personne ne sans que personne ne s'en émeuve? mais aller saccager les locaux d'un quotidien d'information sans sourcier parce que l'on a divulgué la maladie de son guide religieux est vraiment grave. Est ce que ce pays avance réellement sur le plan du comportement? nul ne doit s'offusquer alors que des politiciens lavent leur linge sale dans le public.
    Auteur

    En Août, 2020 (12:58 PM)
    Qui pour arrêter le monstre???
    Auteur

    Mlk

    En Août, 2020 (12:59 PM)
    Vous chercherez à l’atteindre mais n’y parviendrez jamais. Cheikh Mouhamadou Moustapha Al Makhtoum est hors de votre portée.

    Cet acharnement doit cesser. C’est un ras-le-bol qui a poussé ces gens à faire une descente punitive. La république ne doit pas être un alibi pour raconter n’importe quoi.
    • Auteur

      Reply_author

      En Août, 2020 (08:19 AM)
      ya aucun acharnement yallah ko wan ne nit dong la
      il doit remettre ses pieds sur terre il est trop arrogant
      chak sortie il menace et revellation k il devrait garder pour lui
      je lui souhaite une bonne guerison
    Auteur

    Mor Ngom

    En Août, 2020 (13:00 PM)
    En tous cas si c'était kara qui l'avait fait ou un mara mouride, perszonne n'aurait osé dire un seul mot !



    En tous cas si c'était kara qui l'avait fait ou un mara mouride, perszonne n'aurait osé dire un seul mot !





    En tous cas si c'était kara qui l'avait fait ou un mara mouride, perszonne n'aurait osé dire un seul mot !



    En tous cas si c'était kara qui l'avait fait ou un mara mouride, perszonne n'aurait osé dire un seul mot !



    • Auteur

      Reply_author

      En Août, 2020 (17:25 PM)
      c pas vrai depuis qu’il ya covid 19 on accuse touba a tort et a travers.togn bakhoul
    Auteur

    Pape Leral

    En Août, 2020 (13:02 PM)
    Sénégal mom kou fayou rekk yaa amm tord quoi,,,, serigne moustapha sy en dehors d'etre un guide réligieux c'est un pére, un oncle,,bref une personne comme tout le monde febaaramm yonou ken nekouci loudoul nianalko mou amm tann;;;; wayei diii publié febarou bayou diambour dou deugu dou nion douu information utile bouu journaliste wara weur bamouy fiable diko publié;;;; kouci saa bayyy corona dokoo wah badiko publié;;; deugu mom néhoul tei ngen mayniou djam ci ayy liberté d'expression mouu melni kingay hawi soutouramm momm amoul liberté niou nebeulko;;;; sénégal dou france douu fenen deukou soutoura laniou nek kounek wara soutoural saa morom ;;; mettons nous toujours sur la place de l'autre avant d'agir et aprés se victimiser;;;;wasalam!!!
    Auteur

    Fodé

    En Août, 2020 (13:03 PM)
    Même si l information est vraie, les données sur la santé individuelle sont privées.

    Seul l intéressé peut s il le souhaite partager l état de santé.

    C est inadmissible que des agents d une structure sanitaire divulguent de pareilles informations.

    Y a une législation sur cela et si je me trompe pas c est awa coudou ndiaye qui est chargée de cette agence.

    Vous journalistes vous avez beaucoup plus de choses à écrire au lieu de verser dans pareilles informations.

    Wassalam.
    Auteur

    En Août, 2020 (13:34 PM)
    M SY est gèné d'avoir dit qu'il connaissait la provenance du Corona comme s'il le maîtrisait.

    La gene vient de là .
    Auteur

    En Août, 2020 (13:51 PM)
    Il faut s'attendre a de telles reactions quand la majorite de la presse roule au diesel de fake news.
    Auteur

    Iceberg

    En Août, 2020 (13:59 PM)
    Etre un personnage médiatique et passer son temps a "cultiver" cette image a des avantages et inconvénients : même quand vous êtes enrhumé ce sont les autres qui toussent pour vous. Et puis quoi , ou est le problo.???? Mais ce type est une personne comme vous et moi . Il ne doit pas tomber malade ? C'est un dieu? Vraiment dans ce pays on doit faire bcp attention ,trop c'est trop liye ram cy gnaque bi la dieum: MFDC . BOKO HARAM .ETAT ISLAMIQUE ???????????? fanatisme quand tu nous tiens.
    Auteur

    Ojb

    En Août, 2020 (14:00 PM)
    Pourquoi avoir honte d’avoir le Covid 19 en Afrique pourquoi la stigmatisation

    Combien de leaders,Princes ,Présidents, Premier Ministre ont ça dans le diaspora et c’est eux-mêmes qui publie ça dans les médias

    Thieuye Afrique nagne lène yewou
    Auteur

    En Août, 2020 (14:15 PM)
    il y a 0 secondes (14:01 PM)

    Messieurs analysons avec calme ce qui s'est passé.....



    Le guide religeux il est un personnage public....suivi par des milliers de fidèles...



    Qu'il soit hospitalié suscite qu'on le veuille ou non une certaine curiosité....



    Pensez-vous que la nouvelle de l'hospitalisation de MOR DIOP mon voisin puisse susciter un interet'



    Oui la nouvelle de l'hospitalisation du guide religieux qu'elle soit sur tous les journaux ne doit surprendre personne....il est populaire et apprécié de beaucoup de senegalais..etre populaire a aussi ses inconvenients....



    Que DIEU le remette sur pied rapidement....



    En attendant que ses fidèles sachent raison gardée....leur guide n'apprécie pas leur geste absurde!



    Auteur

    Moi

    En Août, 2020 (14:32 PM)
    Non mais Senegal Sunugal.....................wakh wakh wakh rek



    Auteur

    Echososs

    En Août, 2020 (14:43 PM)
    Vraiment ils doivent être formé aux métiers de journaliste. La médiocrité qu il y a dans la presse est sidérant. Le cdeps le sympics appel... et que sais-je encore devraient se focaliser sur la formation de leurs membres au de ruer sur les brancards à chaque fois que des représailles sont exercées contre ces derniers dont les écrits sont beaucoup plus violents que les actes qu ils dénoncent. Soyons sérieux l'autre jour j'ai suivi sur la chaîne de télévision TF1 un reportage sur le désert de Lompoul au Sénégal. Par le biais de cette télé étrangère j'ai beaucoup appris de mon pays. Et c'est malheureusement toujours comme ça. Grandissons waay.
    Auteur

    Aladji

    En Août, 2020 (14:54 PM)
    Faudrait il, autant que pour les Sources du Droit invoquer, entre autres, les US & COUTUMES, là on " plagie" LA LIBERTÉ DE PRESSE!?!!!

    En tout cas, notre Société agrégée de l'usage religieuse, nous a toujours commandé de me pas livrer les infos tout crus d'oú la notion de WORMA !

    Pour dire ici que mon opinion ici va en porte à faux d'avec la règle journalistique de RELATER CRUMENT LES FAITS POUR SE PRÉVALOIR D'UN SPOT DANS LE BUT SEULEMENT VISÉ DE. ... VENDRE PLUS !!!

    Quel paradigme de manque de paradigme vertueux & de " jugeotte"
    Auteur

    Moi

    En Août, 2020 (15:12 PM)
    Dites moi ce n'est pas ce mec qui disait que cette maladie était que pure invention et que ce n'était pas vrai?
    Auteur

    Dutmosise

    En Août, 2020 (15:41 PM)
    Mais manne je ne comprend pas ces jeunes qui ont saccager les bureaux de la rédaction de L,Hebdo pour gnome dall sén serigne waroul fébarre Ndiangorro gneuppe laa meuneu daale comme daa Corona na fadiou comme tout le monde nitte laa comme domou adama yi Yallah nako sounou borom safarra safarra képpe kou Corona Amineeee
    Auteur

    Pire

    En Août, 2020 (16:24 PM)
    ses partisans voulaient plus de publicite a sa maladie. Ils ont saccage les locvaux du journal pour cela?

    Le corona est la et va sevir, que'ALLAH nous protege.
    Auteur

    Sevir Durement

    En Août, 2020 (16:37 PM)
    Mais non ! Lui ne doit pas être infecté, parce que parait-il il disait que la maladie n’existe pas. En plus il y a des ouailles qui pensent que lui ne peut pas tomber malade, qu’il n’est même pas humain, c’est à dire qu’il est au-dessus de l’humain, donc imperméable …aux virus et autres malpropretés de la plèbe que nous sommes.

    Non, ils ne peuvent pas digérer une telle information, parce qu’on les a bernés, ils ne peuvent pas accepter d’avoir été bernés ou du moins ils croient que nous contestons le » statut « de leur guide comme étant hors de portée de nos misères humaines.

    Bref, le corana a la vertu de remettre chacun a sa place, souhaitons-lui une prompt guérison du corps et a ses ouailles une très prompte guérison et du corps et de l’esprit et un retour sur le « chemin droit ».

    Auteur

    Un Véridique

    En Août, 2020 (17:22 PM)
    Déjà que ces kits de test sont de la foutaise, on ne sait pas comment ils ont été créés et je suis sur que la plupart des positifs en Afrique sont des faux positifs et c'est utilisé à des fins criminelles et pour l'élimination de certaines personnalités qu'ils conciderent comme un obstacle à leur funeste objectif.

    Un test positif en Afrique, je suis quasiment sûr qu'il le serait sur une plante ou n'importe quoi.

    Je vous laisse ce lien assez marrant là dessus: https://www.fr24news.com/fr/a/2020/05/le-president-du-laboratoire-covid-19-de-tanzanie-suspendu-pendant-que-le-president-remet-en-question-les-donnees-nouvelles-de-la-tanzanie.html

    Di gnanal serigne moustapha sy goudou fane akk weurgou yaram.
    • Auteur

      Reply_author

      En Août, 2020 (21:34 PM)
      il y a des fortes chances que ce soit vrai. nos etats sont trop dependants de l'exterieur.
    Auteur

    Coura

    En Août, 2020 (18:03 PM)
    Est ce que c 1 honte d'etre malade du corona la hont c le plateau medical c la gestion du covid .Chers dirigeants reveillez vs.
    Auteur

    En Août, 2020 (18:10 PM)
    Moi tout ce que je demande à Dieu c de protéger le Sénégal de ses ennemis. En lisant les réactions des uns et des autres on se rend compte de la volonté de certains de mettre du feu dans ce pays en cherchant toujours à semer de la haine entre les confréries. Soyons vigilants les amis.
    Auteur

    Rawhanes

    En Août, 2020 (18:13 PM)
    Wa mais c'est pas lui qui avait les rawhanes. Khana ces djinns ne voient pas de virus?
    • Auteur

      Reply_author

      En Août, 2020 (02:14 AM)
      exactement c est là la question. ou sont ses rwhanes?
      ce monsieur qui se dit ami des djins capable d élire et de de faire tomber des présidents.
    Auteur

    En Août, 2020 (19:12 PM)
    Le senegal et foutu
    Auteur

    Pfff

    En Août, 2020 (19:26 PM)
    Quand le même journal a titré "la Covid-19 emporte Babacar Touré" de Sud ou que Oumar Sarr du Pds a été testé positif ou Arona Coumba Ndoffène Diouf... cela n'a choqué personne. Moustapha Sy khana dou nitt? Mais non way!
    • Auteur

      Reply_author

      En Août, 2020 (19:31 PM)
      jeune technicien installé vidéo de surveillance dans les magasins, boutique , entrepôt, maisons , appartements, etc...avec possibilité d voir les images du caméra avec votre téléphone portable endroid a travers partout dans le monde ..

      installation aussi des cameras ampoules electrique ..
      tel 761617001
    Auteur

    En Août, 2020 (20:54 PM)
    Depuis quand divulguer le bulletin medical d'une personne et qu'importe qui que ca soit est autorise par la loi? D'apres la loi que ca soit une personne publique ou non, le bulletin de sante d'une personne est strictement secret. Pont final. Et qu'importe la maladie..
    Auteur

    En Août, 2020 (21:39 PM)
    Recently, i saw a picture of the Khalif General des Mourides in contact wiith Cisse lo,. I was praying the picture was an old one. With his advanced age, THE kHALIF SHOULD NOT BE RECEIVING ANY Talibe during Covid. I also noticed on this site that vary many of my own people are not wearing masks0 at all. This pandemic is real . Thousands are dead in USA (more than 155000 at the moment I am writing these lines.) Can we try to be safe by adhering to the simplest ways to protect ourselves and our loved ones . Please wear a mask, wash your hands . I understand that social distancing may be almost impossible in Senegal, but we have to try. May Allah protect us all.
    Auteur

    Covid

    En Août, 2020 (00:13 AM)
    Corona cible qui il veut,et épargné aussi qui il veut,donc laisser le il va choisir qui il veut encore et encore.seul Dieu peut nous en épargner.chaqu,un pour soit Dieu pour tous.
    Auteur

    En Août, 2020 (01:17 AM)
    Pour moi le bulletin de santé doit être secret mm si la personne est ordinaire . Malheureusement le respect mutuel est privé au Sénégal non seulement mais des marabouts et celle du président est le pure Notre tutelle de gestion des presses est comme un Pot de poubelle.Les informations tombent commes des mouchoirs à jeter, sans ethnique ni déontologie et

    marginal ceux qui mèneraient tôt ou tard une guerre qu'on suppose jamais au Sénégal .Il y a plus de discrétion ni de respect des valeurs humaines et culturelles a cause des Presses.
    Auteur

    Oumar

    En Août, 2020 (02:14 AM)
    Je remercie mon père de m'avoir toujours dit de rester loin de ces trucs de tarikha =sectes.On emprisonne t'on cerveau Serigne di leak di Nane di dayy mais dou febbar non mais yalla mo défoule si nioune barkke.Barkke serigne Toubab.
    Auteur

    En Août, 2020 (09:29 AM)
    Chaque jour que dieu fait, vous donnez d'informations pas exactes ni vérifiés qui peuvent détruire la vie d'une ou des personnes mais c'est grave selon vous. Et là on fait tomber un ordinateur de vos bureaux , c'est la guerre .

    Niou yabaté nguene
    Auteur

    Problème Sénégalais

    En Août, 2020 (11:37 AM)
    A l'indépendance, le Blanc en partant a laissé le pays entre les mains de lettrés francisants et arabisants très féodaux. Prenant leur position de guide religieux comme un décret divin au sein d'une majorité païenne de culture ancestrale, les marabouts s'imposèrent en puissance sociale garantie par la force physique de leurs disciples les ''talibés '' endoctrinés dans la cristallisation de l'être du marabout. Cette promotion de leur quintessence d'être, fit d'eux des marionnettes aériennes, cerfs-volants inaccessibles pour une masse de contemplateurs qui voient en eux des dieux humains.



    Une chose est certaine, le temps des marabouts est révolu et la génération montante des bacheliers et doctorants de tout bord arabisants comme francisants n'ont pas la croyance de leurs parents à plus fortes raison de leurs grands- parents. Voilà la génération qui peuplent les espaces de communication et de l'information (la rue, les lieux de rencontre, les espaces publics ou privés, les rédactions, les stations télévisuelles ...) avec des outils mis à disposition par les hautes technologies dont le téléphone portable et ses ressources ''diaboliques''.



    Vue cette situation, les féodaux et leurs contemplateurs s'accrochent à des actes de survie, leurs derniers sursauts de démonstration de leur force d’antan. Oh temps, ennemi des colosses !
    Auteur

    Problème Sénégalais

    En Août, 2020 (11:37 AM)
    A l'indépendance, le Blanc en partant a laissé le pays entre les mains de lettrés francisants et arabisants très féodaux. Prenant leur position de guide religieux comme un décret divin au sein d'une majorité païenne de culture ancestrale, les marabouts s'imposèrent en puissance sociale garantie par la force physique de leurs disciples les ''talibés '' endoctrinés dans la cristallisation de l'être du marabout. Cette promotion de leur quintessence d'être, fit d'eux des marionnettes aériennes, cerfs-volants inaccessibles pour une masse de contemplateurs qui voient en eux des dieux humains.



    Une chose est certaine, le temps des marabouts est révolu et la génération montante des bacheliers et doctorants de tout bord arabisants comme francisants n'ont pas la croyance de leurs parents à plus fortes raison de leurs grands- parents. Voilà la génération qui peuplent les espaces de communication et de l'information (la rue, les lieux de rencontre, les espaces publics ou privés, les rédactions, les stations télévisuelles ...) avec des outils mis à disposition par les hautes technologies dont le téléphone portable et ses ressources ''diaboliques''.



    Vue cette situation, les féodaux et leurs contemplateurs s'accrochent à des actes de survie, leurs derniers sursauts de démonstration de leur force d’antan. Oh temps, ennemi des colosses !
    Auteur

    Problème Sénégalais

    En Août, 2020 (11:37 AM)
    A l'indépendance, le Blanc en partant a laissé le pays entre les mains de lettrés francisants et arabisants très féodaux. Prenant leur position de guide religieux comme un décret divin au sein d'une majorité païenne de culture ancestrale, les marabouts s'imposèrent en puissance sociale garantie par la force physique de leurs disciples les ''talibés '' endoctrinés dans la cristallisation de l'être du marabout. Cette promotion de leur quintessence d'être, fit d'eux des marionnettes aériennes, cerfs-volants inaccessibles pour une masse de contemplateurs qui voient en eux des dieux humains.



    Une chose est certaine, le temps des marabouts est révolu et la génération montante des bacheliers et doctorants de tout bord arabisants comme francisants n'ont pas la croyance de leurs parents à plus fortes raison de leurs grands- parents. Voilà la génération qui peuplent les espaces de communication et de l'information (la rue, les lieux de rencontre, les espaces publics ou privés, les rédactions, les stations télévisuelles ...) avec des outils mis à disposition par les hautes technologies dont le téléphone portable et ses ressources ''diaboliques''.



    Vue cette situation, les féodaux et leurs contemplateurs s'accrochent à des actes de survie, leurs derniers sursauts de démonstration de leur force d’antan. Oh temps, ennemi des colosses !
    Auteur

    Problème Sénégalais

    En Août, 2020 (11:37 AM)
    A l'indépendance, le Blanc en partant a laissé le pays entre les mains de lettrés francisants et arabisants très féodaux. Prenant leur position de guide religieux comme un décret divin au sein d'une majorité païenne de culture ancestrale, les marabouts s'imposèrent en puissance sociale garantie par la force physique de leurs disciples les ''talibés '' endoctrinés dans la cristallisation de l'être du marabout. Cette promotion de leur quintessence d'être, fit d'eux des marionnettes aériennes, cerfs-volants inaccessibles pour une masse de contemplateurs qui voient en eux des dieux humains.



    Une chose est certaine, le temps des marabouts est révolu et la génération montante des bacheliers et doctorants de tout bord arabisants comme francisants n'ont pas la croyance de leurs parents à plus fortes raison de leurs grands- parents. Voilà la génération qui peuplent les espaces de communication et de l'information (la rue, les lieux de rencontre, les espaces publics ou privés, les rédactions, les stations télévisuelles ...) avec des outils mis à disposition par les hautes technologies dont le téléphone portable et ses ressources ''diaboliques''.



    Vue cette situation, les féodaux et leurs contemplateurs s'accrochent à des actes de survie, leurs derniers sursauts de démonstration de leur force d’antan. Oh temps, ennemi des colosses !
    Auteur

    Problème Sénégalais

    En Août, 2020 (11:37 AM)
    A l'indépendance, le Blanc en partant a laissé le pays entre les mains de lettrés francisants et arabisants très féodaux. Prenant leur position de guide religieux comme un décret divin au sein d'une majorité païenne de culture ancestrale, les marabouts s'imposèrent en puissance sociale garantie par la force physique de leurs disciples les ''talibés '' endoctrinés dans la cristallisation de l'être du marabout. Cette promotion de leur quintessence d'être, fit d'eux des marionnettes aériennes, cerfs-volants inaccessibles pour une masse de contemplateurs qui voient en eux des dieux humains.



    Une chose est certaine, le temps des marabouts est révolu et la génération montante des bacheliers et doctorants de tout bord arabisants comme francisants n'ont pas la croyance de leurs parents à plus fortes raison de leurs grands- parents. Voilà la génération qui peuplent les espaces de communication et de l'information (la rue, les lieux de rencontre, les espaces publics ou privés, les rédactions, les stations télévisuelles ...) avec des outils mis à disposition par les hautes technologies dont le téléphone portable et ses ressources ''diaboliques''.



    Vue cette situation, les féodaux et leurs contemplateurs s'accrochent à des actes de survie, leurs derniers sursauts de démonstration de leur force d’antan. Oh temps, ennemi des colosses !
    Auteur

    Problème Sénégalais

    En Août, 2020 (11:37 AM)
    A l'indépendance, le Blanc en partant a laissé le pays entre les mains de lettrés francisants et arabisants très féodaux. Prenant leur position de guide religieux comme un décret divin au sein d'une majorité païenne de culture ancestrale, les marabouts s'imposèrent en puissance sociale garantie par la force physique de leurs disciples les ''talibés '' endoctrinés dans la cristallisation de l'être du marabout. Cette promotion de leur quintessence d'être, fit d'eux des marionnettes aériennes, cerfs-volants inaccessibles pour une masse de contemplateurs qui voient en eux des dieux humains.



    Une chose est certaine, le temps des marabouts est révolu et la génération montante des bacheliers et doctorants de tout bord arabisants comme francisants n'ont pas la croyance de leurs parents à plus fortes raison de leurs grands- parents. Voilà la génération qui peuplent les espaces de communication et de l'information (la rue, les lieux de rencontre, les espaces publics ou privés, les rédactions, les stations télévisuelles ...) avec des outils mis à disposition par les hautes technologies dont le téléphone portable et ses ressources ''diaboliques''.



    Vue cette situation, les féodaux et leurs contemplateurs s'accrochent à des actes de survie, leurs derniers sursauts de démonstration de leur force d’antan. Oh temps, ennemi des colosses !
    Auteur

    Problème Sénégalais

    En Août, 2020 (11:37 AM)
    A l'indépendance, le Blanc en partant a laissé le pays entre les mains de lettrés francisants et arabisants très féodaux. Prenant leur position de guide religieux comme un décret divin au sein d'une majorité païenne de culture ancestrale, les marabouts s'imposèrent en puissance sociale garantie par la force physique de leurs disciples les ''talibés '' endoctrinés dans la cristallisation de l'être du marabout. Cette promotion de leur quintessence d'être, fit d'eux des marionnettes aériennes, cerfs-volants inaccessibles pour une masse de contemplateurs qui voient en eux des dieux humains.



    Une chose est certaine, le temps des marabouts est révolu et la génération montante des bacheliers et doctorants de tout bord arabisants comme francisants n'ont pas la croyance de leurs parents à plus fortes raison de leurs grands- parents. Voilà la génération qui peuplent les espaces de communication et de l'information (la rue, les lieux de rencontre, les espaces publics ou privés, les rédactions, les stations télévisuelles ...) avec des outils mis à disposition par les hautes technologies dont le téléphone portable et ses ressources ''diaboliques''.



    Vue cette situation, les féodaux et leurs contemplateurs s'accrochent à des actes de survie, leurs derniers sursauts de démonstration de leur force d’antan. Oh temps, ennemi des colosses !
    Auteur

    Problème Sénégalais

    En Août, 2020 (11:37 AM)
    A l'indépendance, le Blanc en partant a laissé le pays entre les mains de lettrés francisants et arabisants très féodaux. Prenant leur position de guide religieux comme un décret divin au sein d'une majorité païenne de culture ancestrale, les marabouts s'imposèrent en puissance sociale garantie par la force physique de leurs disciples les ''talibés '' endoctrinés dans la cristallisation de l'être du marabout. Cette promotion de leur quintessence d'être, fit d'eux des marionnettes aériennes, cerfs-volants inaccessibles pour une masse de contemplateurs qui voient en eux des dieux humains.



    Une chose est certaine, le temps des marabouts est révolu et la génération montante des bacheliers et doctorants de tout bord arabisants comme francisants n'ont pas la croyance de leurs parents à plus fortes raison de leurs grands- parents. Voilà la génération qui peuplent les espaces de communication et de l'information (la rue, les lieux de rencontre, les espaces publics ou privés, les rédactions, les stations télévisuelles ...) avec des outils mis à disposition par les hautes technologies dont le téléphone portable et ses ressources ''diaboliques''.



    Vue cette situation, les féodaux et leurs contemplateurs s'accrochent à des actes de survie, leurs derniers sursauts de démonstration de leur force d’antan. Oh temps, ennemi des colosses !
    Auteur

    Problème Sénégalais

    En Août, 2020 (11:37 AM)
    A l'indépendance, le Blanc en partant a laissé le pays entre les mains de lettrés francisants et arabisants très féodaux. Prenant leur position de guide religieux comme un décret divin au sein d'une majorité païenne de culture ancestrale, les marabouts s'imposèrent en puissance sociale garantie par la force physique de leurs disciples les ''talibés '' endoctrinés dans la cristallisation de l'être du marabout. Cette promotion de leur quintessence d'être, fit d'eux des marionnettes aériennes, cerfs-volants inaccessibles pour une masse de contemplateurs qui voient en eux des dieux humains.



    Une chose est certaine, le temps des marabouts est révolu et la génération montante des bacheliers et doctorants de tout bord arabisants comme francisants n'ont pas la croyance de leurs parents à plus fortes raison de leurs grands- parents. Voilà la génération qui peuplent les espaces de communication et de l'information (la rue, les lieux de rencontre, les espaces publics ou privés, les rédactions, les stations télévisuelles ...) avec des outils mis à disposition par les hautes technologies dont le téléphone portable et ses ressources ''diaboliques''.



    Vue cette situation, les féodaux et leurs contemplateurs s'accrochent à des actes de survie, leurs derniers sursauts de démonstration de leur force d’antan. Oh temps, ennemi des colosses !
    Auteur

    Problème Sénégalais

    En Août, 2020 (11:37 AM)
    A l'indépendance, le Blanc en partant a laissé le pays entre les mains de lettrés francisants et arabisants très féodaux. Prenant leur position de guide religieux comme un décret divin au sein d'une majorité païenne de culture ancestrale, les marabouts s'imposèrent en puissance sociale garantie par la force physique de leurs disciples les ''talibés '' endoctrinés dans la cristallisation de l'être du marabout. Cette promotion de leur quintessence d'être, fit d'eux des marionnettes aériennes, cerfs-volants inaccessibles pour une masse de contemplateurs qui voient en eux des dieux humains.



    Une chose est certaine, le temps des marabouts est révolu et la génération montante des bacheliers et doctorants de tout bord arabisants comme francisants n'ont pas la croyance de leurs parents à plus fortes raison de leurs grands- parents. Voilà la génération qui peuplent les espaces de communication et de l'information (la rue, les lieux de rencontre, les espaces publics ou privés, les rédactions, les stations télévisuelles ...) avec des outils mis à disposition par les hautes technologies dont le téléphone portable et ses ressources ''diaboliques''.



    Vue cette situation, les féodaux et leurs contemplateurs s'accrochent à des actes de survie, leurs derniers sursauts de démonstration de leur force d’antan. Oh temps, ennemi des colosses !
    Auteur

    Problème Sénégalais

    En Août, 2020 (11:37 AM)
    A l'indépendance, le Blanc en partant a laissé le pays entre les mains de lettrés francisants et arabisants très féodaux. Prenant leur position de guide religieux comme un décret divin au sein d'une majorité païenne de culture ancestrale, les marabouts s'imposèrent en puissance sociale garantie par la force physique de leurs disciples les ''talibés '' endoctrinés dans la cristallisation de l'être du marabout. Cette promotion de leur quintessence d'être, fit d'eux des marionnettes aériennes, cerfs-volants inaccessibles pour une masse de contemplateurs qui voient en eux des dieux humains.



    Une chose est certaine, le temps des marabouts est révolu et la génération montante des bacheliers et doctorants de tout bord arabisants comme francisants n'ont pas la croyance de leurs parents à plus fortes raison de leurs grands- parents. Voilà la génération qui peuplent les espaces de communication et de l'information (la rue, les lieux de rencontre, les espaces publics ou privés, les rédactions, les stations télévisuelles ...) avec des outils mis à disposition par les hautes technologies dont le téléphone portable et ses ressources ''diaboliques''.



    Vue cette situation, les féodaux et leurs contemplateurs s'accrochent à des actes de survie, leurs derniers sursauts de démonstration de leur force d’antan. Oh temps, ennemi des colosses !
    Auteur

    Problème Sénégalais

    En Août, 2020 (11:37 AM)
    A l'indépendance, le Blanc en partant a laissé le pays entre les mains de lettrés francisants et arabisants très féodaux. Prenant leur position de guide religieux comme un décret divin au sein d'une majorité païenne de culture ancestrale, les marabouts s'imposèrent en puissance sociale garantie par la force physique de leurs disciples les ''talibés '' endoctrinés dans la cristallisation de l'être du marabout. Cette promotion de leur quintessence d'être, fit d'eux des marionnettes aériennes, cerfs-volants inaccessibles pour une masse de contemplateurs qui voient en eux des dieux humains.



    Une chose est certaine, le temps des marabouts est révolu et la génération montante des bacheliers et doctorants de tout bord arabisants comme francisants n'ont pas la croyance de leurs parents à plus fortes raison de leurs grands- parents. Voilà la génération qui peuplent les espaces de communication et de l'information (la rue, les lieux de rencontre, les espaces publics ou privés, les rédactions, les stations télévisuelles ...) avec des outils mis à disposition par les hautes technologies dont le téléphone portable et ses ressources ''diaboliques''.



    Vue cette situation, les féodaux et leurs contemplateurs s'accrochent à des actes de survie, leurs derniers sursauts de démonstration de leur force d’antan. Oh temps, ennemi des colosses !
    Auteur

    Problème Sénégalais

    En Août, 2020 (11:37 AM)
    A l'indépendance, le Blanc en partant a laissé le pays entre les mains de lettrés francisants et arabisants très féodaux. Prenant leur position de guide religieux comme un décret divin au sein d'une majorité païenne de culture ancestrale, les marabouts s'imposèrent en puissance sociale garantie par la force physique de leurs disciples les ''talibés '' endoctrinés dans la cristallisation de l'être du marabout. Cette promotion de leur quintessence d'être, fit d'eux des marionnettes aériennes, cerfs-volants inaccessibles pour une masse de contemplateurs qui voient en eux des dieux humains.



    Une chose est certaine, le temps des marabouts est révolu et la génération montante des bacheliers et doctorants de tout bord arabisants comme francisants n'ont pas la croyance de leurs parents à plus fortes raison de leurs grands- parents. Voilà la génération qui peuplent les espaces de communication et de l'information (la rue, les lieux de rencontre, les espaces publics ou privés, les rédactions, les stations télévisuelles ...) avec des outils mis à disposition par les hautes technologies dont le téléphone portable et ses ressources ''diaboliques''.



    Vue cette situation, les féodaux et leurs contemplateurs s'accrochent à des actes de survie, leurs derniers sursauts de démonstration de leur force d’antan. Oh temps, ennemi des colosses !
    Auteur

    Problème Sénégalais

    En Août, 2020 (11:37 AM)
    A l'indépendance, le Blanc en partant a laissé le pays entre les mains de lettrés francisants et arabisants très féodaux. Prenant leur position de guide religieux comme un décret divin au sein d'une majorité païenne de culture ancestrale, les marabouts s'imposèrent en puissance sociale garantie par la force physique de leurs disciples les ''talibés '' endoctrinés dans la cristallisation de l'être du marabout. Cette promotion de leur quintessence d'être, fit d'eux des marionnettes aériennes, cerfs-volants inaccessibles pour une masse de contemplateurs qui voient en eux des dieux humains.



    Une chose est certaine, le temps des marabouts est révolu et la génération montante des bacheliers et doctorants de tout bord arabisants comme francisants n'ont pas la croyance de leurs parents à plus fortes raison de leurs grands- parents. Voilà la génération qui peuplent les espaces de communication et de l'information (la rue, les lieux de rencontre, les espaces publics ou privés, les rédactions, les stations télévisuelles ...) avec des outils mis à disposition par les hautes technologies dont le téléphone portable et ses ressources ''diaboliques''.



    Vue cette situation, les féodaux et leurs contemplateurs s'accrochent à des actes de survie, leurs derniers sursauts de démonstration de leur force d’antan. Oh temps, ennemi des colosses !

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email