Jeudi 21 Octobre, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Societe

Installation tardive de l’hivernage : Inquiétude chez les agriculteurs du Saloum

Single Post
Installation tardive de l’hivernage : Inquiétude chez les agriculteurs du Saloum
C’est l'inquiétude totale chez les agriculteurs du Sine-Saloum. La raison, la rareté des pluies dont les conséquences se font sentir dans la capitale du Saloum et dans le reste de la région, notamment dans  le département de Nioro.

Un constant alarmant, une situation qui inquiète Abdoulaye Thiam, du syndicat des agriculteurs : " j’ai planté du maïs, ça n'a pas encore poussé, les prévisions météorologiques de ces trois années ne sont pas bonnes ", regrette le responsable du syndicat des  cultivateurs et agriculteurs du Sénégal affilié à la CSA. Il a souligné que la situation pluviométrique est catastrophique dans certains endroits du Saloum. " La majeure partie des producteurs ont semé leurs graines  mais il y a une soudure qui est vraiment exceptionnelle; nous lançons un appel au président Macky Sall pour qu’il nous aide à zvoir des semences à cycle court notamment pour les pastèques et haricots car gouverner c’est prévoir. Et si la situation persiste, il  y aura une crise alimentaire car la situation de cette année est préoccupante ", alerte le responsable paysan.



6 Commentaires

  1. Auteur

    En Juillet, 2021 (02:38 AM)
    Nous aide nous aide rek. Tout tombe sur la tete de l'état. Mr le syndicaliste va payer pour c haricot et pastèque. Des quotas pr certains et les pauvres paysans  ne verrons rien d c que donne l'état. Arretez way
    Top Banner
  2. Auteur

    En Juillet, 2021 (05:09 AM)
    Pas une installation tardive mais juste une longue pose pluviométrique
    {comment_ads} {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2021 (06:07 AM)
    Mr Thiam a raison de s' inquier car jusque la beaucoup de paysans du saloum ont encore les semences a la maison. Deja pour le mil souna c est deja trop tard pour le semis. S agissant aussi de l arachide pour certaines varietes imposqible de boucler leur cycle . Donc il faudra que les agricutures prennent des precautions sur le chix des specuations et varietes a semer apres le retour des pluies. Prions vraiment pourt le retour iminent des pluies.
    {comment_ads}
    Auteur

    Sous Marin Noir

    En Juillet, 2021 (09:33 AM)
    L'Etat est responsable de cette situation, avant de couper les arbres pour l'évolution urbaine, il faut aussi penser à l'alimentation des populations. La déforestation continue provoque un ralentissement voire l'arret de la pluviomètrie. Ce qui provoque le déssaroi chez les producteurs. Avoir des semences à court cycle c'est bien mais reboiser pour améliorer le cycle de l'eau l'est encore plus.

     
    {comment_ads}
    Auteur

    Hé!

    En Juillet, 2021 (09:43 AM)
    Les braves qui nous nourissent, du courage. N'ont-ils pas un marabout qui puisse leur faire des prières? 
    Top Banner
    Auteur

    Doc

    En Juillet, 2021 (11:07 AM)
    les paysans ne suivent pas les evolutions climatiques. De plus en plus on constate que l'hivernage démarre tardivement. Donc pourquoi continuer a semer de facon précoce comme il y a 100 ans. Des variétés de cycle court existent pour toutes les spéculations. Ils en font à leur tete ensuite, c'est à l' ETAT de les aider.

    Il n'existe aucun ou l'Etat subventionne les intrants à 50 % a part l'agriculture.
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email