Mardi 18 Mai, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Societe

Isaac Yankhoba Nidiaye dénonce une interprétation sélective des franchises universitaires

Single Post
Isaac Yankhoba Nidiaye dénonce une interprétation sélective des franchises universitaires

Le professeur de droit privé Isaac Yankhoba Ndiaye a dénoncé une interprétation sélective des franchises universitaires faite par des enseignants et les étudiants, suivant les intérêts de leur corporation.

 

‘’Il ne faut pas être animé d’un intérêt seulement corporatiste. On a beau avoir des franchises, notre métier le demande, mais il ne faut pas en abuser’’, a déclaré le vice-président du Conseil constitutionnel revêtant son manteau d’enseignant qui lui confère ‘’une certaine liberté de ton’’.

 

Il s’exprimait devant la presse à la fin de la cérémonie de graduation des étudiants titulaires de la maîtrise l’Unité de formation et de recherche des Sciences juridiques et politiques de l’Université Gaston Berger de Saint-Louis. Les récipiendaires étaient au nombre de 67 étudiants.

 

Selon le Pr. Ndiaye, le métier d’enseignant exige l’indépendance, mais, a-t-il noté, certains ne faisaient pas correctement leur travail et se réfugiaient derrière ces franchises pour se protéger. A cet effet, il a appelé ses pairs à l'introspection.

 

Il a aussi critiqué l’attitude des étudiants qui se prémunissant de ce droit conféré par les franchises, pour violenter, séquestrer et se livrer à des exactions sans tenir compte de leur devoir.

 

Sur les orientations des nouveaux bacheliers, objet de controverse violente à Dakar, Isaac Yankhoba Ndiaye a estimé que les autorités universitaires avaient le devoir de les impliquer, mais elles n'étaient pas obligées d’appliquer à la lettre leurs recommandations des délégués des étudiants sur ce point. 

 

‘’Les franchises exigent qu’on nous consulte, mais les autorités ne sont pas tenues d’appliquer nos recommandation et peuvent aller au-delà si elles jugent, pour des raisons d’intérêt général, cela nécessaire’’, a précisé le professeur de droit qui siège aussi au Conseil constitutionnel, comme juge.

 

Il a affiché sa fierté de voir une promotion de l’UGB porter son nom, reconnaissant qu’au départ, il y avait beaucoup de doutes sur les raisons d'ouvrir la deuxième université à Saint-Louis, au début des années 90.

 

Pour sa part, le recteur Lamine Guèye s’est dit confiant quant aux chances d’insertion offertes par ces récipiendaires, se fondant sur la qualité de leur formation et de la sélection qui a menée à leur inscription dans cette université.

 

‘’Nous n’avons aucune appréhension et ces étudiants seront bientôt ceux qui vont se distinguer dans les différents concours et les tests organisés par les entreprises sénégalaises’’, a estimé Pr. Guèye qui a magnifié le parcours exemplaire du parrain, Isaac Yankhoba Ndiaye.



0 Commentaires

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

9 Latest News 01
Zidane Quitte Le Real
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

9 Latest News 01
Zidane Quitte Le Real

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email