Mardi 25 Février, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Societe

JEAN MARIE BIAGUI : " DE LA PRÉTENDUE LEVÉE DU PRÉTENDU MANDAT D’ARRÊT CONTRE SALIF SADIO... "

Single Post
JEAN MARIE BIAGUI : " DE LA PRÉTENDUE LEVÉE DU PRÉTENDU MANDAT D’ARRÊT CONTRE SALIF SADIO... "

"Pendant longtemps, d’aucuns avaient conçu, développé et entretenu une rumeur sulfureuse, selon laquelle l’Etat sénégalais aurait lancé un mandat d’arrêt contre Salif Sadio, l’un des principaux chefs de guerre de ATIKA, l’aile combattante du Mouvement des Forces Démocratiques de la Casamance (MFDC). 

 En réalité, un tel mandat d’arrêt n’a jamais existé, aucun des trois régimes successifs des présidents Abdou Diouf, Abdoulaye Wade et Macky Sall n’ayant cru devoir utiliser cette arme juridique contre Salif Sadio. Tout au plus, en 2001, Salif Sadio avait-il été jeté en pâture par la direction du MFDC, en particulier par l’Abbé Augustin Diamacoune Senghor, alors secrétaire général du MFDC, qui l’avait notamment traité, publiquement, de bandit de grand chemin. 

Cette brèche, si opportunément ouverte par le secrétaire général du mouvement, fit alors l’affaire de l’Etat, tandis que le président Abdoulaye Wade, véritable briscard en politique, et nouvellement élu, s’y engouffra puis, sans sourciller, ni politiquement ni intellectuellement ni même moralement, réclama la tête de Salif Sadio contre la bagatelle de cent quarante millions de francs, selon certaines sources. 

Aussi, un mandant d’arrêt, qui n’a jamais existé formellement, ne saurait-il, pour cette seule raison, être levé. Alors, quel intérêt les responsables de la Communauté Sant’Egidio peuvent-ils trouver dans un communiqué alambiqué où, curieusement, ils se signalent comme les médiateurs (entre l’Etat et Salif Sadio) qui auraient obtenu, des autorités sénégalaises, la levée d’un mandat d’arrêt qui n’existe point ? 

A la vérité, nul le ne sait, hormis peut-être les intéressés. En tout état de cause, nous voudrions rappeler, à l’intention de tous et de chacun, et plus particulièrement des responsables de Sant’Egidio, que le « problème casamançais », (avec, notamment, ce qu’il comporte en termes de drames humains), est trop sérieux pour faire l’objet de jacqueries prétendument désintéressées, alors qu’elles n’auraient de visée que de fournir quelque prétexte, à cette ONG (organisation non-gouvernementale) basée à Rome, en Italie, de prétendre, encore et toujours, fût-ce de manière tristement imméritée, au prestigieux Prix Nobel de la Paix. 

Alors ! de mandant d’arrêt ? Parlons-en, car il en existe un, et de manière formelle, en l’occurrence le mandat d’arrêt lancé contre Mamadou Nkrumah Sané, alors secrétaire général adjoint du MFDC et représentant en Europe et dépendances dudit mouvement. 

Un mandat d’arrêt d’autant plus formel que celui-ci, jusqu’à une période récente, avait souvent fait l’objet, en l’occurrence, d’interpellations non-productives de la part des autorités françaises, à la demande de leurs homologues sénégalaises. 

Au demeurant, les responsables de Sant’Egidio seraient certainement bien avisés – pour autant qu’ils veuillent vraiment s’y essayer, de manière plutôt désintéressée, et si tant est que cela participe véritablement des préoccupations que d’aucuns leur prêtent quant à la recherche objective de solutions, tout aussi objectives, au « problème casamançais » – d’obtenir, de qui de droit, la levée du mandat d’arrêt, bien formel celui-là, qui se dresse littéralement, telle une épée de Damoclès, sur la tête de Mamadou Nkrumah Sané. 

Alors, et seulement alors, ils pourraient s’en glorifier". 

Jean-Marie François BIAGUI 

Président du Mouvement pour le Fédéralisme Et la Démocratie Constitutionnels 

(MFDC)


liiiiiiiaffaire_de_malade

14 Commentaires

  1. Auteur

    Xeme

    En Avril, 2013 (19:22 PM)
    Pour quoi autant de questions alors que la réponse coule de source.

    C'est pour faire une médaille à Macky. J'ai dit : Détruire, puis, Construire.
    • Auteur

      Dalanda

      En Avril, 2013 (05:17 AM)
      c'est vrai que ce sant'egidio est tès obscur
      je dirais hermétique comme des francs maçons !
      il faut s'en méfier, surtout qu'ils peuvent aussi
      travailler pour des services secrets étrangers !
      traitons entre nous
  2. Auteur

    Mat

    En Avril, 2013 (19:23 PM)
    hummmmmmm ça sent la pourriture
    Auteur

    Momla

    En Avril, 2013 (19:25 PM)
    Il faut battre le fer pendant qu il est. Chaud. La CREI devra maintenant s attaquer sans délais aux ousmane ngom, Samuel SARR, Omar SARR et autres. Ils ne faut pas leur laisser le temps de réfléchir et de peaufiner leurs stratégies machiavéliques et sournoises. Aucun répit, aucune trêve, aucune indulgence ne doit être accordé à cette bandes de criquets qui a spolié nos maigres ressources et qui se plastronnent aujourd'hui devant les caméras de cette télévision bidon de SEN TV
    Auteur

    Papa Yamar

    En Avril, 2013 (19:26 PM)
    CE PROCUREUR NDAO EST VRAIMENT INCROYABLE COMMENT DIRE QU'ILS SOUPCONNENT DES COMPTES DE KARIM WADE DANS DES PARADIS FISCAUX ALORS QUE MEME LES USA OU LA FRANCE NE PEUVENT SAVOIR, MEME CONCERNANT LEURS PROPRES CITOYENS ,QUI DETIENT QUOI DANS CES PAYS ?! LEUR SECRET BANCAIRE EST INVIOLABLE ! CELA VEUT TOUT SIMPLEMENT DIRE,ENCORE UNE FOIS,QUE L'ETAT ACCUSATEUR N'A AUCUN DOCUMENT PROUVANT QUOI QUE CE SOIT CONTRE KARIM ! ENCORE UNE FOIS, CELA EST UNE AUTRE PREUVE DES ACCUSATIONS GRATUITES DE CE REGIME DE BOUFFONS !
    Auteur

    Sané

    En Avril, 2013 (19:28 PM)
    le mfdc en europe c'est juste des truands qui vendent des statuts de "refugié politique" .. les vrais combattants sont en casamance. ces truands d'europe n'ont pas interet a ce que la guerre se termine. aucun casamancais sincere ne souhaite cette guerre qui ne nous cause que du tort. :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn: 
    Auteur

    Observateur

    En Avril, 2013 (19:42 PM)
    j trouve ce J M Biagui é trop con! mé si toute cette initiative vise le chemin de la paix, pourquoi n pas s'y alligné!!!. ce monsieur n'est pas sérieux ,il veut se faire entendre pour dire kil conné mieux l cas casamançais!!!!n nous amerde pas, nous savons que les ancien gouvernement vous doné beaucoup d'argent pour vous faire taire!!! é on vous voit jamé condané des braquage fait sur lé peuple inocent de la casamance!!!n joue pas l plus intelligent! :up: 
    • Auteur

      Rock Kasa

      En Avril, 2013 (20:09 PM)
      c'est macky sall qui est bÊte comme la plus part des senegalais qui prennent les casamancais pour des canards boiteux. sadio libÉre ces prisonniers, l'etat senegalais lui renvoie du lest vide sans fondement. a quoi bon de mentir pour un mandat illusoire, un mandat qui n'existe nul part. Équilibrer la raison de vouloir nÉgocier mais a contre cŒur pis par le mensonge. c'est le langage des armes macky entourÉ de griotte et de mages saltigÉs lui chantent sa victoire. si macky compte sur ces turcano c'est peine perdu sa sera un fiasco totale du gÂchis.
    Auteur

    Pathia Mendy

    En Avril, 2013 (20:18 PM)
    CES CENT QUARANTE MILLIONS AURAIENT PU EMPÊCHER LE NAUFRAGE DU JOOLA AVEC L'ACHAT DES DEUX MOTEURS PUIS LA RÉNOVATION COMPLÈTE DU BATEAU DE LA QUILLE AUX RADARS.  :sn:  :down: 
    Auteur

    Blisse Karone

    En Avril, 2013 (20:25 PM)
     :haha:  Que c'est nul un mandat d'arrêt hors que Sadio n'a jamais quitté sa Casamance natale, le mandat concerne Nkrumah Sané hors Nkrumah s'en tape.
    Auteur

    Abdou

    En Avril, 2013 (20:51 PM)
    c est un gouvernement de menteurs.
    Auteur

    C Ca

    En Avril, 2013 (21:33 PM)
    au XXI siécle aucune guerre d'indépendance ou de sécession n'est justifiable en Afrique car on ne peut pas accuser les occidentaux de nous avoir diviser pour mieux réingner et justifier une guerre de sécession
    Auteur

    Mbadou_bi

    En Avril, 2013 (21:37 PM)
    jean marie biagui s' est-il une fois de sa vie soucié de la misère et de promiscuité dans lesquelles lui et son gang de mafieux ont plongé le sénégal en général,la casamance en particulier.ont-ils au moins le courage de dire aux casaçais ce que leur sang leurs rapportent dans la vente des cartes de "réfugiés politiques" dans l'exagone,comment aujourdhui ils recrutent ses soi-disants "intellos" du mfdc qui poussent comme du champignon en europe;ne vous trompez pas d'époque après les biens mal acquis on s'occupera bien de vous,où que vous vous planquez,cessez d'arnaquer ces pauvres casaçais qui ont comme seul péché d'être pas éveillé car enfermé et prisonnier de la litéfibre patriotique,parfois régionaliste et même ethnistique,au point de valoir toute cette vulnérabilité
    Auteur

    Badji De Diedhiou

    En Avril, 2013 (21:51 PM)
    Vous etes trop nuls pour continuer a vouloir vous nourrir de cette crise en Casamance, laissez les populations de cette belle region retourner dans leurs champs apres la paix, et ainsi retrouver la dignite dont vous les avez prive durant 30 ans. Vous faites la honte des vrais Casamancais a travers le monde qui n'attendent que cette paix pour voir leur region redevenir le grenier du Senegal.
    Auteur

    Nfally

    En Avril, 2013 (22:11 PM)
    @Badji de Diedhiou Vous critiquez sans savoir , informez vous sur la position de Biagui .Il ne veut plus de la guerre sous cette forme qui appauvrit et maintien les casamançais dans l'insécurité et la précarité.Il déplace le combat dans un affrontement politique et intellectuel.Hélas Salif qui s'est toujours comporté en "bandit de grand chemin" est incapable de souscrire à cette démarche
    Auteur

    Paranoya

    En Avril, 2013 (08:56 AM)
    a la lecture du texte je trouve que la colère de monsieur biagui est vraiment gratuite , on a plutôt l'impression qu'il est pour le moment ignoré dans le processus de négociation , il faut reconnaître qu'il n'arrive véritablement pas à s'imposer depuis son irruption sur le dossier en termes de leader charismatique .

    Sur le mandat d'arrêt international , monsieur biagui , tout le contraire de ce qu'il a démontré , a donné paradoxalement une valeur au mandat d'arrêt , il reconnaît son existence mais seulement ça n' a pas été formalisé, il ne convoque pas un fondement juridique pour nier la valeur juridique de ce mandat , es ce qu'on peut dire qu'on doit ignorer la déclaration publique d'un chef d'état de lancement d'un mandat international contre x , es ce que ce x sera rassuré par le fait que ça n'a pas été formalisé ?

    Monsieur quelles sont réellement vos motivations ? es ce que dans votre petit village où vous avez eu la chance d'aller à l'école et de réussir qui vous donne la légitimité de vouloir à tout bout de champ dans une posture toujours défensive car vous n'arrivez pas à faire passer vos idées de parler non seulement par rapport à ceux - là mais à toute l'étendue de la Casamance , non vos épaules sont trop frêles pour ça , je crois que la casamance gagnerait beaucoup de vous si vous restez l'agriculteur mais ouvert grâce à des partenaires que normalement vous devez trouvez là bas là où vous avez séjourné pour le développement de la casamance

    si vous persister vous devez répondre à la question es ce que réellement vous avez les moyens de vos prétentions , vive le Sénégal en paix !

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email