Vendredi 30 Juillet, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Societe

Kaffrine : installation avortée du président de la délégation spéciale de Ndioum Ngente

Single Post
Kaffrine : installation avortée du président de la délégation spéciale de Ndioum Ngente

Les populations de la communauté rurale de Ndioum Ngente, située dans le département de Malème Hoddar, à Kaffrine (centre), ont cadenassé, mercredi, la porte d’accès de la Maison communautaire, pour empêcher la passation de service prévue entre les présidents sortant et entrant de la délégation spéciale. Le pire a été évité de justesse dans cette communauté rurale située dans l'arrondissement de Darou Miname Saloum, où les populations amenées par 24 conseillers sur 26, ont très tôt barricadé l’entrée de l’infrastructure manifestant ainsi leur désaccord quant à la nomination d’Ibou Kaïré à la tête de la nouvelle délégation spéciale. Les jeunes, femmes et personnes âgées ont assiégé la Maison communautaire, brandissant des brassards rouges et se disant prêts à en à découdre. Ils ont été heureusement découragés et refroidis par la vingtaine de gendarmes présents sur les lieux, de sorte que les débordements craints ont été évités. "Il est inadmissible de confier la communauté rurale au neveu de l’ancien président Ibou Cissé Loucard qui a volontairement choisi d’aller gérer la nouvelle communauté rurale de Ndiobène Samba, issue des flancs de Ndioum Ngente", a indiqué le porte-parole et ancien conseiller rural, Alioune Fall. "Nous préférons rester sous délégation spéciale dirigée par le principal du CEM Ahmet Bodian jusqu’aux élections locales de 2014 (...)", a-t-il dit. Il a ajouté qu'un autre scénario privilégié par les protestataires consiste à "confier les rênes de la communauté rurale à un ressortissant de la localité". "Que les autorités étatiques qui veulent rectifier des injustices sachent qu’il n’y a aucun consensus à Ndioum Nguente qui avait été victime d’un découpage politique du fait de son ancien président qui veut aujourd’hui revenir à travers l’installation de son neveu", a soutenu M. Fall. "L’ancien président qui avait démarché le découpage de la communauté rurale à des fins purement politiques a choisi de tenir les rênes de la nouvelle communauté rurale de Ndiobène Samba et Ndioum Ngente par l’entremise de son neveu", a relevé le conseiller rural Oumar Dieng. "Le découpage opéré par l’ancien régime a créé plus de problèmes qu’il en a résolu entre des populations vivant dans deux collectivités distantes de 7 kilomètres et disloquées", a regretté M. Dieng, qui a rappelé la pétition envoyée au ministère de tutelle, restée sans réponse. Les populations de Ndioum Ngente qui n’entendent pas baisser les bras et prévoient d’autres actions de protestation. Ils disent avoir été mis devant le fait accompli avec l’installation lundi dernier au siège de la sous-préfecture de Darou Miname Saloum du nouveau président de la délégation spéciale. PON/BK


0 Commentaires

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email