Dimanche 26 Janvier, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Societe

La pensée économique perd une "illustre figure" avec la disparition de Samir Amin (Macky Sall)

Single Post
La pensée économique perd une "illustre figure" avec la disparition de Samir Amin (Macky Sall)

Le président de la République, Macky Sall fait remarquer que la pensée économique contemporaine perd, avec la disparition ce dimanche de l’économiste Samir Amin, "une de ses illustres figures". 

"Avec sa disparition, la pensée économique contemporaine perd une de ses illustres figures", a réagi le président Sall dans un communiqué reçu à l’APS. Le chef de l’Etat a, à cette occasion, présenté ses "condoléances émues" au nom de toute la nation.

Le directeur du Forum du Tiers-monde, l’économiste franco-égyptien Samir Amin est décédé dimanche à Paris (France) des suites d’une maladie, a-t-on appris dimanche de plusieurs sources.

Pour le président Sall, Samir Amin est un "économiste émérite, de dimension internationale avérée, intellectuel fécond et engagé, militant infatigable de la cause des peuples".

"Le Pr Amin a consacré toute sa vie au combat pour la dignité de l’Afrique, du tiers monde et des plus démunis", a ajouté Macky Sall.

Samir Amin était un économiste et théoricien des relations de domination Nord-Sud. Il a enseigné dans des universités françaises et à Dakar. 

Il est auteur de plusieurs ouvrages sur le droit, la société civile, le socialisme, le colonialisme et le développement, particulièrement en Afrique et dans le monde arabe et islamiquue.

Samir Amin, franco-égyptien vivait à Dakar.


Article_similaires

15 Commentaires

  1. Auteur

    Anonyme

    En Août, 2018 (03:38 AM)
    Les anes opposants vont encore venir braire. Sans savoir qui est Samir Amin.
  2. Auteur

    Anonyme

    En Août, 2018 (04:51 AM)
    Tu ne rai rien de la pensée économique
    • Auteur

      Reply_author

      En Août, 2018 (06:24 AM)
      ce n'est pas le moment des critiques, notre grand président à un homme de l'afrique !
    • Auteur

      Reply_author

      En Août, 2018 (06:32 AM)
      ce n'est pas le moment des critiques, notre grand président rend hommage à un homme de l'afrique !
    Auteur

    Gainde

    En Août, 2018 (06:18 AM)
    Qu'Allah l'accueille dans son paradis éternel. Un grand homme, par ses idées et son cœur, s'en est allé. RIP professeur.



    Ce même professeur nous avait bien dit que le PSE de Macky Charlie est de la poussière, que ce plan ne vaut rien. Et tous les économistes et intellectuels le savent. Ce PSE dont Macky et ses courtisans se vantent comme s'il s'agissait d'un passeport pour un ''Sénégal paradisiaque'' n'est, en tout et pour tout, que l’équivalent d'un mémoire d’étudiant en licence 3 filière économie du développement. Mais cela, Macky Sall n'est ni assez bon en économie (pas seulement) ni assez cultivé pour le savoir.



    Ce président est nul, corrompu et incompétent. Macky dégage et ramène l'eau avant de partir.

    • Auteur

      Gainde

      En Août, 2018 (06:24 AM)
      macky ne sait rien de la pensée économique et son ministre de l’économie croit que la corruption et l'amnistie fiscale sont vecteurs de croissance. l’incompétence milite a l'apr.
    • Auteur

      Reply_author

      En Août, 2018 (06:29 AM)
      honteux de mêler la politique à une disparition ! macky sall rend simplement hommage à un grand homme qui a donné sa vie à l'afrique !
    • Auteur

      Reply_author

      En Août, 2018 (08:51 AM)
      et voilà le croque-mort qui reprend du service ! yakkamtina kou dé bamou dém dialé ko politiquement.
    • Auteur

      Reply_author

      En Août, 2018 (08:51 AM)
      et voilà le croque-mort qui reprend du service ! yakkamtina kou dé bamou dém dialé ko politiquement.
    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2018 (06:22 AM)
    Hommage au professeur Samir. Cependant, nous devons arrêter de prendre en Afrique pour comptant les pensées économiques et philosophiques des occidentaux qui reposent sur des paradigmes, valeurs culturelles et sur des réalités économiques différentes des nôtres. Copier-coller bi daffa doye! Ça ne marche pas.
    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2018 (06:33 AM)
    Aujourd'hui l'Afrique vit une grande perte mais merci Mr le président de rendre l'hommage mérité  :sunugaal:  :thumbsup: 
    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2018 (06:33 AM)
    VOilà un grand président qui met la politique de coté pour l'humanité   <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">  
    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2018 (06:34 AM)
    Nous pensons tous à ce grand monsieur, merci Macky Sall  :sunugaal:  :fbhear: 
    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2018 (06:34 AM)
    Vive le Sénégal, l'Afrique et ces grandes personnes qui y ont consacré leur vie
    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2018 (07:12 AM)
     :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 

    Nos sincères condoleances  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 
    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2018 (07:40 AM)
    Sabotage organisé des élections

    Posez la grille ethnique et vous lirez Maky facilement.

    60 milliards à Maky pour une carte par personne qui ne viendra jamais alors que Wade, avec 15 milliards, a produit 2 cartes par personnes dans le temps et dans l’espace. Maky qui avait promis 3191 milliards de FCFA avec les conseils décentralisés et 500 mille emplois aux jeunes, est incapable de nous livrer sans sélection ethnique des cartes d’identité.

    Tout le processus électoral est miné comme dans le maquis.

    Maky manipule la Constitution pour empêcher à Wade de se présenter à une élection présidentielle, avec un âge max pour les candidats. Maky invente le parrainage citoyen universel pour éliminer des adversaires qu’il n’ose pas affronter démocratiquement. Macky parraine des candidats fantoches aux différentes élections. Maky choisit les candidats à toutes les élections en manipulant la mackystrature qui les élimine, demandez à Karim et Khalifa. Le parrainage permet à Maky de faire le tri de ses adversaires qui réussiront à passer après le tamis et la justice. Maky choisit les électeurs en sabotant l’inscription, la fabrication des cartes, leur distribution, la fabrication des bulletins, leur acheminement, l’organisation du vote, la proclamation des résultats. Lors des législatives de juillet 2017, Maky a délibérément saboté les élections à Dakar, Touba, en milieu wolof, mouride et dans les zones non favorables. Aucun problème dans les régions toucouleur ou de sa belle-famille du Sine. Des mauritaniens de son ethnie franchissent le fleuve pour s’inscrire en masse sur les listes électorales. Farba ngom dit que le Fouta est le titre foncier de Macky. Les 90.000 électeurs de 200 bureaux de vote à Touba n’ont pas voté parce que Maky n’en voulait pas. 1.021.502 électeurs n’ont pas vu la couleur de leur carte. Le vote a démarré à 18 heures à Touba comme l’a voulu Maky.1 million 500 sénégalais, des sans-papiers, n’ont pas voté par sabotage organisé car Macky qui avait voté sans pièces à Fatick en 2007 l’a voulu ainsi. 60 milliards investis sur des cartes pour voler les élections. Maky avait 5 ans pour préparer les élections. Il organise la fraude industrielle en confisquant la voix du peuple comme avec son wakh wakhééte sur un mandat de 5 ans . Les 6.210.000 électeurs votent ou pas comme Maky le veut. Relisez Althusser, Maky a confié l’appareil répressif de l’Etat à abdoulaye daouda diallo, l’appareil idéologique confié à yaya abdoul kane ministre des télécoms, chargé en plus du centre national d’Etat civil qui manipule les données démographiques avec fichage de tous les sénégalais dès la naissance, Chérif Diallo Directeur des TIC, Elhadji Ndiaye 2S TV PCA de la société sénégalaise de télédiffusion, Racine talla à la RTS, ARTP avec le DG Abdou karim sall et le PCA Abou Abel Thiam, l’opérateur de téléphone Hayo couvrant le Fouta, Tigo à Yérim sow qui avait mis l’hôtel Radisson à la disposition de Maky pendant la présidentielle de 2012 comme Alassane Ouattara avec l’hôtel Ivoire d’Abidjan pour lui servir d’Etat-major de guerre au cas où Wade refuserait de céder le pouvoir. La RTS, youssou ndour le ministre bodio bodio, en conflit d’intérêt avec son groupe falaat Maky, 2 S TV, le Quotidien, Libération, etc., font le reste du travail de propagande digne de la radio des mille collines du Rwanda. L’appareil économique étatique est sous la botte de son ethnie. Tout le Ministère de l’Economie est au service de son ethnie. Case Rebeuss, il n’y a que les wolofs qui sont emprisonnés dont les candidats sérieux que sont Karim Wade et Khalifa.. Mamadou Dia avait même, selon RFI, tenté un coup d’Etat depuis Dakar contre Sekou Touré dans les années soixante pour soutenir ses parents poul fouta de la Guinée. Senghor couplé à Mamadou Dia et Diouf avec son dauphin Tanor, ont initié cette coalition ethnique depuis 1960. Maky la perpétue avec le PM Dione. Cissé Lo avait déjà théorisé la coalition toucouleur et sérére. En plus de la toucoulorisation à outrance de la république par des nominations, des bourses ethniques et recrutements ethniques d’ASP. Maky veut changer la donne démographique du Sénégal en inscrivant en masse les peuls Fouta de la Guinée sur les listes électorales. Maky veut brûler ce pays où la coexistence des peuples et religions était incontestable. La justice récite une dictée sous contrôle de Maky. Attention Maky est dangereux !

    Chers compatriotes, réveillez-vous !

    Attention danger, l’ethnicisme émerge !

    Djolof fign , alias Tuubé waalo



    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2018 (07:41 AM)
    KARIM COMME KHALIFA

    Réveillez-vous sénégalais !coup d’état politique, coup d’Etat électoral permanent !sabotage organisé des élections, Karim comme khalifa traqués pour des raisons politiques et ethniques, avez-vous vu maky traquer un poular ou un membre de l’Alliance des poulars de la réoublique APR? Nafi OFNAC virée pour avoir osé convoquer Aliou sall. Aliou Sall DG de la CDC, Maky arrache à l’ARMP un droit de regard sur ce que fait son frère qui gère des milliards exempts de contrôle. Pour maky, il faut éliminer avant la présidentielle les candidats wolofs sérieux en oubliant la leçon de Moïse dégageant le pharaon. Le verdict de Maky est dans la poche du juge. Tout le reste c’est théâtre et mackillage juridique de sa Mackystrature destinés à la consommation des moutons, à l’explosion de l’audimat des medias manipulés et aux frais d’honoraires des avocats. Maky délivre aux organismes de contrôle comme l’IGE, la Cour des comptes, ARMP, OFNAC des ordres de mission ciblée vers ses adversaires, reçoit les rapports, fait le tri, met le coude sur les dossiers de son clan, sélectionne et dicte la conduite à la justice qui organise un simulacre de procès.

    La mackysctrature ne rend pas la justice, elle rend service à Macky

    Hé Macky, si t’es garçon , ose affronter Karim et Khalifa !

    Karim , deuxième après les lègislatives truquées, wolof , maky l’exclut

    Khalifa, troisième après des législatives truquées , wolof maky l’exclut

    Attention danger avec l’ethnicisme émergent





    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2018 (07:43 AM)
    Prisonniers politiques du Maquis Sall et délit d’opposition







    Khalifa Sall député Maire de Dakar candidats PR

    Hissein Habré Président du Tchad

    Karim Wade Ministre d’Etat PDS candidat PR

    Cheikh Alassane Séne Chef de parti

    Imam Alioune Badara NDaw

    Le fils de cheikh omar Sy ministre PDS

    Diony Bâ PDS

    Pape Mamadou Pouye PDS

    Amadou Kane Diallo ex PDS qui a transhumé

    Ousmane Ngom ex Ministre PDS qui a transhumé

    Samuel Sarr ex Ministre PDS qui a transhumé

    Sidy Lamine Niasse PDG walf

    Mamadou Mouth Bane journaliste

    Bibo Bourgi, ami de Karim Wade

    Pape Samba Diassé PDS

    Ndéye Khady Gueye PDS,

    Tahibou Ndiaye PDS

    Aidara Sylla PDS

    Serigne Assane Mbacké PDS

    Samuel Sarr ex PDS qui a transhumé

    Bara Gaye Maire PDS

    Aida Ndiongue PDS

    Omar Sarr secrétaire général adjoint du PDS

    Toussaint Manga député, responsable jeunes PDS

    Cheikh Ahmadou Bamba Bâ PDS

    Maître Amadou Sall Ministre PDS

    Mouhamadou Lamine Massaly PDS

    Moise Rampino PDS

    Bachir Diawara Chef de cabinet karim wade PDS

    Aminata Nguirane Karimiste PDS

    Bamba Fall Maire de la Médina

    Maguette Bâ PDS

    Bassirou Samb PDS

    cheikh Dieng Maire PDS Djeddah thiaroye kow

    Abba mbaye, PS pro khalifa

    Serigne Saliou Mbacké Diop PDS

    Bira Kane Ndiaye PDS

    Abdourahmane Mbaye PDS

    Yaya bodian PDS

    Cheikh Tidiane Sall PDS

    Abdoulaye Wane PDS

    Amina Sakho PDS pro karim

    Maimouna Bossou PDS pro karim

    Demba Dan PDS

    Rilk Dacleu PDS

    Barthélémy Dias Maire Mermoz sacré Coeur

    Mbaye Touré

    Yahya Bodian

    ,Amadou Mokhtar Diop

    Ibrahima Yatma Diop

    Fatou Touré

    Ibrahima Touré

    Abdoul Aziz Diop PDS

    Djolof fign alias Tuube waalo

    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2018 (12:35 PM)
    Merci de rendre hommage au professeur Amin, mais mieux vaut s'inspirer de sa pensée d'économiste politique dont la sève se nourrit de l'anti-capitalisme et d'une économie planificatrice humaniste. Un leadership politique et économique mettant en exergue la réalité des pays pauvres que nous sommes, pas un plan qui donne la part-belle aux compagnies capitalistes qui se sucrent à notre détriment.

    RIP Samir
    Auteur

    Baka

    En Août, 2018 (15:23 PM)
    Samir Amin est un des grands économistes du développement et de la deconnexion.



    Apotre du matérialisme historique , il discute les pensées sociales sans le déterminisme strict de l'école critique de Francfort, qui applique les méthodes des sciences de nature au social.

    Malgré un anti-économisme affirmé, avec les concepts d'instances dominantes comme la culture ou le politique , l'économie reste dominante en dernière instance ,chez le critique de l'idéologie libérale.



    Il veut rompre la dépendance des pays sous développés vis à vis du Nord impérialiste, avec ses monopoles technologiques,ses flux financiers,l'exploitation des ressources naturelles du tiers-monde et la domination militaire.



    De ce point de vue, ses analyses restent d'actualité, et sa méthode de pratiques sociales ,pour investiguer le réel à la recherche de solutions, est pertinente; si on considère sa grosse production intellectuelle et de son influence dans l'agenda du développement.



    On peut juste regretter son pessimisme sur l'émergence de l'Afrique, et qu'il ne se soit pas fortement associé à ses collègues néostructuralistes ,qui ont engagés "Le Nouveau Développementisme" visant croissance économique,équité sociale et stabilité.



    Il voit de la compromission partout....



    Ce que l'on appelle actuellement le "Consensus de Sao Paulo pour la conduite des politique de développement" ,est une initiative prometteuse pour regénérer l'économie de développement annoncé comme cliniquement mort, par les Econs du Mainstream.



    A cet effet, la proclamation du 29 septembre 2010 a rassemblé des personnalités,comme le régulationniste R. Boyer, le marxiste P. Salama,les néo-structuralistes Sunkel et Lance Taylor, ainsi que plusieurs post-keynésiens et anciens structuralistes.



    Il revient donc qu'il faut réussir nécessairement la transformation structurelle même si c'est pas suffisant.

    En plus de l'éducation nationale, l'enseignement supérieur, la recherche,le développement durable avec les énergies vertes et renouvelables, tous éléments qui font partie du dispositif.



    Samir Amin a permis de poser des diagnostics pertinents, et de penser le développement par le haut, avec engagement.



    Il mérite notre reconnaissance.



    Que nos prières l'accompagnent, par la grâce de DIEU
    Auteur

    Economiste

    En Août, 2018 (15:59 PM)
    Merci Mr le President pour ces hommages a la dimension de l'homme .

    Dans les annees 86, 87, 88, 89 Samir Amine a aussi et le Directeur de l' IDEP ( Institut des nations nations pour le development economique et la planification) qui se trouve juste derriere l'assemblee nationale senegalaise a dakar. . A l'epoque Omar Sarr (l'ancien epoux de MimiToure et membre du bureau politique du PDS ) y enseignait l'informatique.

    Dommage que " C'est en ecoutant leur oraison que l'on decouvre aux morts toutes les qualites qu'ils avaient de leur vivant ".

    Que Dieu l'accepte au Paradis

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01
Banner 01
Banner 01
Banner 01

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email