Samedi 15 Août, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Societe

La polémique enfle dans l'affaire de la femme qui a accouché au centre de santé Philippe Maguilen Senghor

Single Post
La polémique enfle dans l'affaire de la femme qui a accouché au centre de santé Philippe Maguilen Senghor
"Le 30 juin 2020, à 00h 05mn, la dame K. D. a été admise et consultée gratuitement à la salle de TRI de la maternité du Centre de Santé Philippe Maguilen Senghor. Les lits de la salle de réveil du bloc opératoire étant occupés ; et pour des mesures de prudence et de sécurité, il a été recommandé à la dame d'aller au centre de santé Nabil Choucair de la Patte d'Oie qui dispose d'un bloc opératoire. Le temps de rejoindre Nabil Choucair, la femme, qui était déjà en travail, a entamé le processus d'accouchement. Avertie par les vigiles, l'équipe de garde de la maternité s'est déplacée et a aussitôt pris en charge la femme. En aucun cas, il n'a été question de renvoi de la patiente pour défaut d'argent", lit-on dans une précision du Centre de Santé Philippe Maguilen Senghor parcourue par L'AS.

Mais, d'après le journal, même si les autorités hospitalières ont tenté de ses dédouaner dans ce scandale autour de l'accouchement d'une dame devant l'hôpital, elles n'ont fait que s'enfoncer. D'après elles, il n'a jamais été question d'argent, mais plutôt que la salle d'accouchement était pleine et le patient a été référé à l'hôpital Nabil Choucair. Même s'il ne s'agit pas d'argent, cela ne les dédouane pas. D'abord, il était 1heure passé et on était en plein couvre-feu. Or d'après le mari de la dame, il était parti chercher un taxi et à son retour, son épouse a accouché sous un poteau électrique. Pendant ce temps-là, des images montrent une ambulance immobilisée dans l'enceinte de l'hôpital. En définitive, si l'hôpital avait joué son rôle, il aurait d'abord appelé Nabil Choucair pour s'assurer qu'il y a de l'espace, mais aussi mobiliser une ambulance pour l'évacuer. Ils ont beau vouloir se blanchir, mais cette fois-ci, ils ont vraiment merdé ces toubibs.

liiiiiiiaffaire_de_malade

13 Commentaires

  1. Auteur

    Deug

    En Juillet, 2020 (06:59 AM)
    vraiment
  2. Auteur

    En Juillet, 2020 (07:01 AM)
    '' ils ont vraiment merdé'' ???? Langage ordurier
    Auteur

    Deug

    En Juillet, 2020 (07:39 AM)
    Je peux que toute notre société est malade
    Auteur

    En Juillet, 2020 (07:49 AM)
    L'enfant et la mère vont bien ? Ça ne semble pas préoccuper la presse.
    Auteur

    En Juillet, 2020 (08:30 AM)
    c'est des actes qui ont été toujours la depuis longtemps, j'ai vu vécu ça a l’hôpital principal an 2000, on m'a renvoyé pour manquement de 4000f après avoir fait le tour des hôpitaux l'argent qui me restait était 15000F hors je devais faire une radio de 19000f. je suis allé chez moi et revenir alors j’étais sur le point de mourir mais DIEU merci. je suis encore la.
    Auteur

    En Juillet, 2020 (08:46 AM)
    Ils ont l'habitude d'econduire les patientes ces gens. Il m'est arrivé la même chose le 6 septembre 2013 vers 1h du matin mais heureusement que moi j'ai fini par accoucher à l'hôpital principal
    Auteur

    En Juillet, 2020 (08:51 AM)
    Tout le monde sait que les hôpitaux refusent de prendre les patients sans prise en charge.
    Auteur

    En Juillet, 2020 (09:12 AM)
    Wa mais ki mom c'est un journaliste ou animateur ou quoi? "Ils ont vraiment merdé ces toubibs" ??? Cest quoi ce langage ? Et il prend part sans aux lecteurs d'avoir aussi leurs propres opinions ?? Hihihi Sénégal daal. Les toubibs ont merdé mais yaw tamit tas vraiment merdé !!!

    Mais merci quand même d'avoir corrigé l'attitude des "toubibs" zn signalant l'ambulance et le fait de téléphoner au moins.

    • Auteur

      Reply_author

      En Juillet, 2020 (10:25 AM)
      avec son français lamentable et ses nombreuses fautes!!! du n'importe quoi!
    Auteur

    En Juillet, 2020 (09:17 AM)
    Les prises en charges, c’est moins de 20%de la population. Les manquements dans cette affaire ont été nombreux, il faut situer les responsabilités, sanctionner pour que pareilles situations ne se reproduisent. Les mesures prises par le ministère pour le transfert d’un patient à d’autres structures de santé ont été bien claires, alors il faut sanctionner.
    Auteur

    En Juillet, 2020 (09:23 AM)
    Ce sera juste un fait divers qui on oubliera vite jusqu'au prochain drame.On en a vu pire et personne n a été sanctionné. L enfant qui a été ampute au CTO dont la plaie s est infecte occasionnant un tétanos et qui est décédé après d immenses douleur et tout cela a cause d une erreur médicale qui s en souvient?Et le jeune de keur massar trimballé d hôpital en hôpital et qui finalement meurt sur l autoroute.La liste est très longue.Jamais de sanction.Le Sénégal est mal gouverné on ne sent pas la présence de l autorité. C est le bordel total un navire sans capitaine.
    Auteur

    Goor Fitt

    En Juillet, 2020 (09:27 AM)
    C'est de coutume dans le système public
    Auteur

    Léppaye Bakhe

    En Juillet, 2020 (12:13 PM)
    il faut muté le médecin chef à thiadiaye là il va prendre ses responsabilités
    Auteur

    Iceberg

    En Juillet, 2020 (12:15 PM)
    Tout le monde sait ce qui se passe dans nos services administratifs surtout avec le personnel féminin .Je n'ai rien contre la gente féminine mais faut bien reconnaître dés fois leurs incompétences , leurs laxismes , leurs indisciplines notoires et leurs arrogances à vous couper le souffle. Dans ce cas précis entre femme même si cette dernière devait accoucher sur un simple lit on devait la garder et la mettre sous surveillance ; c'est inadmissible et encore en période de couvre feu. Je suggère tout simplement au ministre DIOUF SARR de se déguiser pour être méconnaissable et faire une descente dans les hôpitaux , il sera ébahi , éberlué , interloqué , ahurie , effaré , stupéfait , découragé !!!!!!!!!du comportement du personnel médical surtout de la gente féminine . Si vous voyez une qui assure vraiment , c'est en général celle de la vielle école , une stagiaire (gni dagniouye carte place) mais une fois embauchée.......L'état doit sévir, il y a pas mal de personnes qualifiées,celle qui ne veut trimer , doit "céder" la place point barre.

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email