Mardi 25 Juin, 2024 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Societe

« Affaire Ismaïla Madior Fall » : Des enseignants chercheurs se « désolidarisent » du communiqué du SAES

Single Post
« Affaire Ismaïla Madior Fall » : Des enseignants chercheurs se « désolidarisent » du communiqué du SAES
Au cœur d'une polémique, l'ancien ministre des affaires étrangères vient de recevoir un soutien de taille. Ayant soumis une demande d'affectation à l'IFAN, Ismaila Madior Fall s'est attiré les foudres du Syndicat autonome de l'Enseignement supérieur (SAES) qui a exprimé sa désapprobation quant à une éventuelle venue du professeur à l'UCAD. Ce 14 mai, des enseignants-chercheurs de l'IFAN, de la FST, de la FSJP, de la FASEG, de l'ESP et de la FLSH ont critiqué la note de coordination du SAES dans un communiqué conjoint.

Le communiqué in extenso :

« Affaire Ismaïla Madior Fall »: le communiqué de la Coordination du SAES détonne et étonne de par ses partis pris

Le professeur Ismaïla Madior Fall a admis avoir « introduit une demande auprès du recteur » de l'UCAD, le professeur Ahmadou Aly Mbaye pour son affectation à l'IFAN Cheikh Anta Diop. Le professeur Fall a par ailleurs ajouté à cela que le recteur « ne peut que soumettre sa demande aux instances délibérantes des deux institutions (IFAN et FSJP) pour avis avant de prendre une décision ». Avant lui, le porte-parole du recteur, professeur Mbaye Thiam, avait soutenu à travers un communiqué : « si jamais son département d'origine ne veut pas le libérer ou que le département de l'IFAN visé ne veut pas l'accueillir, le Recteur ne pourra nullement l'y affecter ».

Ainsi donc, de l'aveu même du rectorat et du requérant, le recteur n'est en rien souverain en matière d'affectation des personnels d'enseignement et de recherche à l'IFAN Ch. A. Diop. Cette absence de souveraineté du recteur en la matière est même codifiée par le décret 84-1184 qui régit l'Institut puisque celui-ci dispose que la décision d'affectation non seulement échoit au comité scientifique de l'IFAN Ch. A. Diop mais qu'au cas où le recteur venait à assister aux délibérations de cette instance: « il les préside mais ne prend pas part aux votes » (article 8).

Pourquoi, le recteur de l'UCAD a-t-il tenu à « consulter» le directeur de l'IFAN sur une « affectation » du professeur Fall sans que le comité scientifique de l'Institut n'ait été saisi ?

Pourquoi le directeur de l'IFAN a tenu à faire part de cette « information » relative à « une consultation pour affectation », lors de l'Assemblée de l'IFAN du 30 avril 2024 alors que le département d'origine du requérant à la FSJP n'a pas délibéré sur la question, ni du reste le comité scientifique de l'IFAN ? Pourquoi nulle part dans les communiqués du professeur Fall et du professeur Thiam, porte-parole du recteur, il n'est curieusement pas fait mention d'une autre condition sine qua non à toute affectation: « un arrêté du ministre de l'Enseignement supérieur » qui doit nécessairement survenir « après avis de l'Assemblée de l'Université » (article 24) ? Face à autant de questions sans réponses, face à autant de violations patentes du décret 84-1184, nombreux ont été les acteurs du monde académique à se réjouir du communiqué d'un syndicat qui a jugé utile d'alerter contre toute velléité d'affectation irrégulière. Tout aussi nombreux ont-ils été à se demander pourquoi la Coordination SAES du campus de Dakar a manqué d'être à l'avant-garde d'un combat pour le respect du décret sur la mobilité des PER à l'IFAN, dans un contexte de violations récurrentes des règles de fonctionnement de l'institution universitaire par l'autorité.

C'est pourquoi, la surprise a été grande de voir la Coordination SAES du Campus de Dakar rendre public un communiqué dans lequel elle allègue de « rumeurs persistantes », « d'informations non fondées » et pis, elle crie son « indignation » avant de dénoncer des « délits d'opinion ». Ladite Coordination va même jusqu'à reprendre la rhétorique du professeur Fall qui parle de « règlement de compte » à son encontre. Pourquoi de tels parti pris? A la faveur de qui se font ces petits arrangements avec les faits qui demeurent pourtant implacables et irréfutables ?

En conséquence, nous, enseignants-chercheurs et chercheurs de l'UCAD, tous membres réguliers du Syndicat Autonome de l'Enseignement supérieur (SAES), portons à la connaissance de la communauté scientifique et de l'opinion publique que :

  • ?nous nous désolidarisons du communiqué n°8, indigent par la forme et indigne par son contenu, publié le 10 mai 2024 par la Coordination SAES du Campus de Dakar ;
  • ?nous demandons au Bureau national du SAES de mener une enquête sur la délibération qui a entouré ce dérapage ;
  • ?nous exigeons du bureau du SAES de la Coordination du Campus de Dakar de convoquer dans les plus brefs délais une Assemblée générale et d'inscrire à l'ordre du jour « l'affaire de l'affectation du professeur Ismaïla Madior Fall à l'IFAN Ch. A. Diop » afin de donner à la base la possibilité de se faire entendre sur cette affaire.


Fait à Dakar le 14 mai 2024



  • Mouhamed Abdallah Ly (IFAN)
  • Anna Marie Diagne (IFAN)
  • Ibrahima Thiaw (IFAN)
  • Doudou Diop (IFAN)
  • Maurice Ndèye (IFAN)
  • El Hadj Samba Ndiaye (FSJP)
  • Mouhamed Badji (FASEG)|
  • Alioune Gueye (FASEG)
  • Moshe Léopold Tendeng (FASEG)
  • Abdoulaye Mbaye (ESP)
  • Aliou Ndiaye (FST)
  • Mamecor Faye (FST)
  • Bacary Manga (FST)
  • Yankoba Seydi (FLSH)
  • Serigne Sèye (FLSH)
  • Moussa Sagna (FLSH)
  • Mame Sémou Ndiaye (FLSH)|
  • Lamine Bodian (FLSH)
  • Ibrahima Niang (FLSH)
  • Pape Chérif Bertrand Bassène (FLSH)
  • Mamadou Thior (FLSH)


25 Commentaires

  1. Auteur

    En Mai, 2024 (01:27 AM)
    Foutez nous la paix avec vos querelles de borne fontaine.

    On attend de vous des suggestions pour le developpement du pays  ou  meme pour solutionner les problemes profonds de l'université à savoir la qualité de l'enseignement, le respect du caalendrier,etc.

    Vous n'avez aucune classe
    Top Banner
    • Auteur

      Enseignant

      En Mai, 2024 (01:55 AM)
      This man of Madior Fall does no longer need to work for the rest of his life except for the love of active life and sense of of being usefull for the society:
      He is just pretending to look for work or go back into it to give the impression that he still need to work to survive - but for an academic of his calibar to go as far as trading his ethics , his moral values lets say his intellect  - it must be for something worth it   - macky must have traded the dignity and ethics of this man with billions of cfa.
      il n'a plus besoin de travailler - il fait semblant pour echapper aux reditions des comptes:
      Autrement il n'est plus sein pour tenir aucun job dans le secteur public  - voire dans la communaute en general  - car il es toxic - contre valeur.
      Enseignant dans la diaspora
    {comment_ads} {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Mai, 2024 (05:54 AM)
      A vrai dire madior fall NE MÉRITE PLUS aucun sénégalais surtout jeune. Madior fall a perdu toute crédibilité aussi bien scientifique que sociale 
    Top Banner
    • Auteur

      Reply_author

      En Mai, 2024 (06:39 AM)
      Les étudiants doivent boycotter les cours de ce faussaire.
      Huer, le partout il ira
      Humilier  car il a humilier le droit. 
      Honte á cet imposteur
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Mai, 2024 (06:42 AM)
      Les étudiants doivent boycotter les cours de ce faussaire.Huer, le partout il iraHumilier le car il a humilie le droit. Honte á cet imposteur
    {comment_ads}
    • Auteur

      Il Vous Mène Parle Bout Du Nez

      En Mai, 2024 (06:54 AM)
      Sacré pays difficile de changer. Une simple affaire administrative et on veut en faire une affaire nationale. L'ancien Ministre devenu Politicien se réjouit, il continue d'exister en Buzz de tailleur. Il sait qu'il a perdu ses galons d'ancien Professeur fringant auprès des étudiants, au cours de ces années Macky de troisième mandat diapal bayil. 
    {comment_ads}
    • Auteur

      Salam

      En Mai, 2024 (13:13 PM)
      Sur le plan ethique, ce chims s'est couche. IL ne merite pas un clou et risque de devergonder la jeunesse et les vertueux. A mon avis, il faut juste pas remunerer la traitrise et laisser ce con s'en aller ou il veut.
    {comment_ads}
  2. Auteur

    En Mai, 2024 (02:33 AM)
    Madior et le recteur sont tombés bien bas. Ce recteur corrompu et qui ne vaut pas mieux que le corrompu de Madior n'a plus sa place à l'université 
    {comment_ads}
    Auteur

    En Mai, 2024 (03:26 AM)
    Waru rek .....Qu'est ce que ces enseignants chercheurs ont pu trouver d'utile pour ce pays?...Ce Professeur Madior est juste aussi responsable des morts que Macky Sall....un inconscient, comment apres les 14 morts de 2011-2012, il a eu la lourde responsabilite de rediger une constitution avec laquelle, plus jamais de debat, elle est bien blindee, avec 2 mandats de 5 annees....apres tous les milliards investis par les populations, Ismaila Madior Fall a ete meme le centre de la cacophonie, incapable de dire clairement ce qu'il a bien ecrit dans la constitution? c criminel!....Ses hesitations, njoutch djatches sur le nombre de mandats a causes encore plus de 80 morts, des amputes, et des blesses graves?!!! Je me demande si cette universite n'est tout simplement bonne a ecraser........
    {comment_ads}
    Auteur

    En Mai, 2024 (03:28 AM)
    Il ne faut pas que le Saes explose à cause de madior fall ! Il mérite une retraite anticipée pour mettre tout le monde à l'aise. Ce mec c'est une honte et une tache noire indélébile pour la corporation.
    {comment_ads}
    • Auteur

      @ 04:51 Am

      En Mai, 2024 (04:57 AM)
      Ah bon, la vérité et le respect des lois a une consonance régionale maintenant?
      Tu es vraiment un taré toi
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Mai, 2024 (06:23 AM)
      A defaut d'une retraite anticipée;on a qu'a le mettre au frigo sinon lui donner un petit bureau avec comme occupation la lecture des quotidiens pour s'informer des activités de de son ,entor Macky Sall
    {comment_ads}
    Auteur

    Takou

    En Mai, 2024 (04:46 AM)
    Ceci est une demarche est purement academique. Ce n'est pas une affaire syndicale. L'IFAN est d'accord pour le recvoir, sa faculte est d'accord pour le liberer. Fin de l'histoire !
    Top Banner
    • Auteur

      Reply_author

      En Mai, 2024 (05:01 AM)
      Tu n'as vraiment rien compris ou tu fais semblent d'être bête? Tu as lu où que sa faculté lui a donné l'aval d'aller à l'ifan?
       
      il y a un règlement très spécifique d'affectation à l'ifan et ton commentaire relève simplement d'un manque criard d'intelligence.
    {comment_ads} {comment_ads} Top Banner
    Auteur

    Jub Jubal Jubanti

    En Mai, 2024 (05:02 AM)
    Ki kassobi Moy plassam. Dou référence . Guemoul dara
    {comment_ads}
    Auteur

    Amsa

    En Mai, 2024 (05:32 AM)
    Le ridicule ne tue pas avec IMF, il etait le malhonnete et il reste malhonnete, le laudateur et couturier de l'incapable et incompetent ancien et dernier gouverneur de la France au Senegal Macky le delinquant.

    Ismaila Madior Fall sa place c'est la prison a vie, meme avec 1000 signatures le malhonnete doit subir les consequences de sa malhonnetete, il a trahi l'education (primaire-secondaire-tertiaire) il a trahi le peuple.
    {comment_ads}
    Auteur

    En Mai, 2024 (06:12 AM)
    Vs ne pouvez pas empêcher IMF d'aller à l'IFAN si non le saes va se diviser
    {comment_ads}
    Auteur

    Passant

    En Mai, 2024 (06:27 AM)
    J'espère que ce n'est pas un règlement de compte entre enseignants politisés d'un même syndicat. Les deux communiqués du saes et du rectorat ont un dénominateur commun à savoir le respect des textes. Donc pourquoi cette sortie inopportune ? 

    Dans le pire des cas, cette lettre aurait pu être tout simplement envoyée à l'instance habilitée a savoir le secrétariat général national du Saes.

     
    Top Banner
    Auteur

    En Mai, 2024 (06:27 AM)
    Il doit rendre compte pour les morts lors des manifestations 
    {comment_ads}
    Auteur

    Pfff

    En Mai, 2024 (06:28 AM)
    Le Saes a perdu le Nord dans cette affaire.
    {comment_ads}
    Auteur

    En Mai, 2024 (06:37 AM)
    Tout ce tintamarre pour une simple affectation.

    Moi j'ai l'impression que les sénégalais n'ont pas idée de ce qui attend ce nouveau régime.

    On se trompe vraiment de priorité.

    Comme de coutume !

    Thiey nioune fougnou dieum?????
    {comment_ads}
    Auteur

    En Mai, 2024 (06:40 AM)
    Les militants de pastef doivent se mettre dans le crâne que le pays ne leur appartient pas.
    Top Banner
    Auteur

    Respirer

    En Mai, 2024 (07:01 AM)
    Naniou delossi héll yi. Arrêter de développer de la haine gratuite entre nous peuple. 

    Ce pays va direct au mur. Les gens s'entretuent, se calomnient uniquement à cause de la politique. La méchanceté est devenue tellement banale. 

    La vie est courte. Revenons aux enseignements religieux sinon un de ces jours cette haine qu'on cultive dans nos cœurs, nos foyers, sur les réseaux sociaux va engendrer une crise sociale sans retour. 
    {comment_ads}
    Auteur

    En Mai, 2024 (07:10 AM)
    Madior demal tok. Personne ne veut de toi. 
    {comment_ads}
    Auteur

    Citoyen

    En Mai, 2024 (07:31 AM)
    Affecter IMF c'est donner aux futures générations l'occasion de mentir, de falsifier, d'interpréter, de modifier la constitution sans risque de sanction. 

    Ce mec mérite une sanction très sévère parce qu'il portait un espoir, une volonté populaire qu'il a déçu. 
    {comment_ads}
    Auteur

    En Mai, 2024 (07:39 AM)
    Antoine Diome Mr nervis et force restera à la loi lui il est affecté ou? A cause de lui les nervis et les fds ont travaillé main dans la main.Lui doit être affecté au service archives du ministère de la justice.Plus jamais dans nos tribunaux comme maître des poursuites 
    Top Banner
    • Auteur

      Reply_author

      En Mai, 2024 (07:44 AM)
      Attention, les archivistes ont pour bréviaire le culte de la transparence. Ils travaillent en observant des règles d'éthique et de déontologie. Ce n'est pas pour rien que la loi exige d'eux une prestation de serment avant d'entrer en fonction 
    {comment_ads}
    Auteur

    Mystikal

    En Mai, 2024 (07:54 AM)
    les pastefiens ont une haine sans borne

    ils te haissent quand tu es aux affaires, et ils te haissent davantage quand tu n'es plus aux affaires et que tu essaye de reprendre ta vie tranquille.

    Continuez à faire les cons et bientot vous serez traités comme vous le méritez. bande de sauvages
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Mai, 2024 (11:51 AM)
      J'ai écouté le nouveau DG du Port, Mr Waly Diouf Bodian et la conclusion simple que j'en tire, c'est que ces gens du Pastef, si on commet une seconde bétise de leur donner la majorité à l'Assemblée, nous sommes foutus. On vous a trompés sur le Projet, une deuxième fois serait terrible. Premier Gaou n'est pas Gaou, c'est deuxième Gaou qui est Gnaka wo comme le chantait Magic System.
    {comment_ads}
    Auteur

    En Mai, 2024 (08:03 AM)
    Arrêtons de critiquer Madior. Le principal responsable est le Recteur. Seuls ses protégés comptent.



     

    {comment_ads}
    Auteur

    En Mai, 2024 (08:17 AM)
    Ne banalisez pas cette affaire 

    C'est une question de principe 

    Le respect des procédures est une exigence légale 

    Le communiqué du SAES est un modèle d'hypocrisie 

    ISMAILA MADIOR FALL déshonore l'université et c'est un ami intime du Recteur ALY MBAYE, qui a lui-même eu à soutenir le régime battu 

    Il est donc tout à fait normal que l'on s'indigne du cas de ce professeur que la politique politicienne a complètement abîmé.

    Pour ma part je crois qu'il est définitivement mort, académiquement parlant.

    C'est lui qui l'aura voulu 

    Juste pour plaire à un homme qui ne se souvient même plus de lui 

     

     

     

     
    {comment_ads}
    Auteur

    En Mai, 2024 (12:00 PM)
    Mais Ismaela Madior Fall est lié au massacre  de 80 sénégalais il n a plus doit à un poste à l université.

    Plus grave il a défendu Macky sur ses crimes. 
    Top Banner
    Auteur

    Cadior

    En Mai, 2024 (16:13 PM)
    La majorité des signataires sont des diolas. 

    Macky n'aime pas les diolas et les diolas n'aiment  pas Madiot. C'est tout et rien d'aitres
    {comment_ads}
    Auteur

    Koussou

    En Mai, 2024 (16:20 PM)
    Ces prétendus chercheurs n'ont jamais trouvé même pas la solution à une question. À part leurs femmes qu'ils ont trouves dans les amphis parmis leurs etudiantes. F
    {comment_ads}
    Auteur

    Tailleur Constitutionnel

    En Mai, 2024 (22:05 PM)
    Shalimar couture recrute, Ismaila Madior Fall devrait aller postuler chez diouma car c'est un bon tailleur... Iso aduna ak khaliss ak macky diouroul vendre ton âme au diable...

    Voici ce que tu récoltes now.
    {comment_ads}
    Auteur

    En Mai, 2024 (06:57 AM)
    cet idiot doit aller deja en prison pour ces imbecilites qu'il n'a pas arreté de créer sous Macky sall. il est l'artisan des betises de macky sa responsabilité est totale.
    Top Banner

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés. --
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
Auteur: Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire...

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email