Mardi 19 Octobre, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Societe

«Volontariat et renforcement de l’employabilité des jeunes» : Les objectifs de l’atelier de réflexion «largement atteints» (Confejes)

Single Post
«Volontariat et renforcement de l’employabilité des jeunes» : Les objectifs de l’atelier de réflexion «largement atteints» (Confejes)
Les objectifs que la Conférence des ministres de la jeunesse et des sports de la francophonie (Confejes) s’était fixé dans le cadre de l’organisation de l’atelier de réflexion sur le « Volontariat et renforcement de l’employabilité des jeunes comme moyen de prévention et de lutte contre la Covid-19 » ont été «largement atteints». 


C’est ce qu’a déclaré Modibo Traoré, directeur des programmes jeunesse, chargé de l’intérim du Secrétariat général de la Confejes. Il s’exprimait en marge de la cérémonie de clôture de cette rencontre de réflexion en présentiel qui s’est tenue du 14 au 16 décembre 2020, à Dakar, et qui a réuni des participants venus du Burkina Faso, de la Côte-d’Ivoire, du Sénégal et du Tchad.  Une rencontre dont le but principal était de «mener une réflexion stratégique et une analyse prospective sur le volontariat comme outils transversal de soutien à l’employabilité des jeunes et lutte contre la propagation de la Covid-19».

Selon lui, cet atelier avait deux points «essentiels» pour la Confejes, à savoir : «les notions de volontariat et d’employabilité des jeunes» et le «volontariat et la lutte contre la Covid-19». Et «l’engagement et la participation effective» de tous ont permis d’atteindre ces objectifs. Ce qui n’a pas surpris du tout Modibo Traoré, compte tenu, dit-il, «du profil des participants et de la disponibilité des pays à mettre à la disposition de cet atelier des expériences, des connaissances qui surtout apporté un plus à la réussite non seulement de la rencontre mais à la stratégie post-covid qui va être élaborée et mise en place par les experts comme ils l’ont exprimé au début de l’atelier».

Au terme des travaux, les participants ont émis des recommandations. Lesquelles, selon le directeur des programmes jeunesse, chargé de l’intérim du Secrétariat général de la Confejes, font «beaucoup appelle à des formations». Ce qui, pour lui, «nécessite» de la part de la Confejes, «une analyse beaucoup plus fine pour voir dans quelle mesure elle peut, avec les Etats et gouvernements, apporter également la contribution de la Confejes aux actions et aux activités post-covid, surtout pour les années à venir, notamment pour 2020».

Venu clôturer les travaux de la rencontre au nom du ministre Néné Fatoumata Tall, le directeur de la jeunesse, Mor Khoudia Guèye, a souligné que les Etats membre de la Confejes sont dans leur droit de s’attendre à un rapport final «riche avec des recommandations pertinentes leurs permettant de mieux valoriser l’employabilité des jeunes que le volontariat a la magie de booster».

A l’occasion, la Confejes a remis à chaque participant, une attestation de participation audit atelier.

 


0 Commentaires

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email