Mardi 24 Mai, 2022 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Societe

Le Dr Cheikhouna Gaye «présente ses excuses» au commissaire Sankharé

Single Post
Le Dr Cheikhouna Gaye «présente ses excuses» au commissaire Sankharé

Le Dr Cheikhouna Gaye de la pharmacie Fadilou Mbacké a été auditionné, hier, par les enquêteurs en charge du dossier. Selon le quotidien Enquête, qui a parcouru le procès verbal, Dr Gaye aurait présenté ses excuses au commissaire Bara Sangaré. Le pharmacien reconnaîtrait avoir empoigné le commissaire quand ce dernier l’a traité «d’impoli».

«Je l’ai empoigné. Des gens qui étaient sur place sont venus nous séparer. Il est sorti à nouveau de la pharmacie en silence. Quelques minutes après, il y a eu du renfort avec des éléments en civil qui sont venus m’interpeller. Je reconnais les faits qui me sont reprochés. Je l’ai empoigné, je présente mes excuses», aurait-il avoué.

Non sans préciser aux enquêteurs "qu’il  reconnait avoir tort sur toute la ligne et refusé de vendre un médicament sans ordonnance au commissaire Sangaré". Dr Gaye aurait aussi déclaré que "le commissaire est revenu, tenant en main son téléphone pour lui montrer la photo de l’ordonnance". Or, dans une vidéo publiée après les faits, le pharmacien soutient que Sangaré ne lui a pas présenté une ordonnance, même en photo. 


affaire_de_malade

63 Commentaires

  1. Auteur

    Anonyme

    En Août, 2019 (07:55 AM)
    UN DOCTEUR QUI MENT UN MAUVAIS EXEMPLE
  2. Auteur

    Gorgui

    En Août, 2019 (07:58 AM)
    Je ne donne aucun crédit à ce texte. La police a menacé seneweb pour avoir grillé un des leurs.
    {comment_ads}
    Auteur

    En Août, 2019 (08:00 AM)
    Ce docteur a véritablement une tête de con. Regardez le bien. Il ne doit pas être normal.
    {comment_ads}
    Auteur

    Sagna Moussa

    En Août, 2019 (08:16 AM)
    Ou est Moustapha Diakhate Mr Taalle sens reflechir
    {comment_ads}
    Auteur

    En Août, 2019 (08:17 AM)
    La manipulation de l’opinion est lancèe. Les faits sont constants car les images de vidéosurveillance sont claires et nettes. La bavure est flagrante
    Auteur

    En Août, 2019 (08:19 AM)
    Pour moi ont devrait pas détesté là police pas.Que ci là pharmacie été cambriolé IL vonts appeler là police c'est lès lès policiers qu'i risque leurs vie toujours pour là populations
    {comment_ads}
    Auteur

    Serin

    En Août, 2019 (08:23 AM)
    Tu es un vrai Gentleman !!!et surtout c'est classe de t'excuser !!!

    c'est un malheureux mal entendu qui a mal tourner !!!

    voila !!
    {comment_ads}
    Auteur

    En Août, 2019 (08:31 AM)
    N'importe quoi je ne crois que ce que je vois ou est la video
    {comment_ads}
    Auteur

    En Août, 2019 (08:42 AM)
    Voilà l'exemple type du sénégalais. Il fait sa bévue, ameute tout le monde et finit par se deculotter . Méfions-nous des hâbleurs.
    Auteur

    En Août, 2019 (08:42 AM)
    C'est le commissaire qui devrait présenter ses excuses, non mais. Quand on est dans ses droits on n'a pas à présenter d'excuses, tête de ..
    {comment_ads}
    Auteur

    En Août, 2019 (08:51 AM)
    Allez vous faire foutre seneweb
    {comment_ads}
    Auteur

    Sanghare Doit S Excuser

    En Août, 2019 (08:51 AM)
    C le commissaire connard ki doit s'excuser
    {comment_ads}
    Auteur

    Soof

    En Août, 2019 (08:56 AM)
    Sangaré lou bakh rek lay am car il a un bon fond



    Je suis toujours choqué par certaines réactions hâtives



    Il ira loin j en suis persuadé un policier plus professionnel que lui ça court pas les rues ,tellement sérieux dans ce qu’il fait

    Il n a pas d égard en matière de rédaction administrative

    Li mo geun si mome sous togone parcelle douko djik merci docteur gaye !!
    Auteur

    En Août, 2019 (08:56 AM)
    Le cafe semble trop fort la et les insultes du commissaire tout d'un coup diaparu.

    Ce rexte meme illustre meme l'abus de pouvoir que tout le monde rejette: tu as un probleme avec un policier tu arrives a la police, ses collegue le discuple peu importe s'il a raison ou non et te charge et te pousse a presenter .

    Le film de cet evenement n'est pas complet peut on nous dire une fois que le dr a ete embarque ce qui s'est passe.

    Le commissaire n'avait pas le droit s'utiliser la puissance publique pour regler un differend personnel. En leader il devrait avoir un autre comportement.
    {comment_ads}
    Auteur

    Walabok9

    En Août, 2019 (09:05 AM)
    Si c est tete rek il y ades gens qui ont des tete de mongol ici
    {comment_ads}
    Auteur

    En Août, 2019 (09:06 AM)
    ce aspirant docteur pharmacien est un vrai imbecile il a manipule l opinion public avec ses mensonge la pharmacienne propritaire a embarque l ordre des pharmaciens dans un combat puerile sans fondement le commissaire aussi a abuse de sa fonction en tant citoyen cosommateur non commissaire en service il n a pas a faire intervenir les forces de securite pou un contentieux civil diay dole bakhoul
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2019 (09:08 AM)
    @Sanghare doit s excuser pour
    Auteur

    Boyalmadies

    En Août, 2019 (09:30 AM)
    Qui s'excuse d'accuse. Sans vouloir jeter l'anathème sur qui que ce soit, quand j'ai entendu ce docteur en pharmacie s'exprimer, j'ai eu des doutes objectifs sur son niveau d'études.

    Son articulation, son vocabulaire m'ont laissé perplexe.

    Le commissaire n'a pas eu tout a fait tort, si comme le reconnaît finalement ce pharmacien, il lui aurait présenté son ordonnance via son téléphone cellulaire.

    Les sénégalais, dans leur écrasante majorité, réagissent toujours sous le coup des émotions. Et la diffusion des images PARTIELLEMENT( pour quelle raison?), a le mérite d'amplifier cela.

    Je suis sûr que ce commissaire a appelé ses éléments en renfort parce qu'il s'est senti touché dans son amour propre, vexé, humilié, en se faisant empoigné par un pharmacien. Ce qui ne le dédouane pas par ailleurs. Il n'a nullement le droit, ce commissaire de police, d'user voire d'abuser de la force publique pour régler un différend purement privé.

    Donc, dans ce cas ils sont tous les deux fautifs. Que la loi s'applique dans toute sa rigueur. Le Maslaa a beaucoup retardé le Sénégal...
    {comment_ads}
    Auteur

    Nioukh

    En Août, 2019 (09:33 AM)
    Hier j'ai écouté sa réaction mais est ce que c'est vérifié qu'il soit Docteur " papiers légales" j'ai été choqué de l'entendre dire,il s'exprime très mal ,aucun jargon de la pharmacie n'a été employé et cela est très important ,c'est un élément qui prouve l'ADN du métier.
    {comment_ads}
    Auteur

    En Août, 2019 (09:34 AM)
    La police a sanctionne l ordre des pharmaciens doit enquêter sur ce gars aussi qui s auto proclame docteur en pharmacie avec ce comportement bizarre .Est ce que réellement le médicament en question est en vente avec ordonnance ou pas? Il faut mettre de l ordre dans les corps de métiers pas de policiers ripoux ni de pharmaciens pourris dans les rangs.
    {comment_ads}
    Auteur

    Lebaolbaol Tigui

    En Août, 2019 (09:37 AM)
    ton coportement de petit mecanicien dans ta pharmacie devant une grande photo de s fallou semblable semblable a une affiche de cinema , etait vraiment vulgaire.....un docteur qui se bat avec ses clients meme si sankharè a tort tu devrais pas te comporter ainsi un peu de civilitè....un talibè mourid doit etre patient et temperè......et puis enlever cette photo de la pharmacie et cherche une plus discrete.....une pharmacie c est pas fait pour exposer des photos de marabouts...tout ceci resume ton niveau.
    Auteur

    Ola

    En Août, 2019 (09:41 AM)
    ce site essaie de nous manipuler comme ils avez fait avec les interventions de SJD pour nous orienter vers le maquis. Toute personne bien éduquée peut présenter ses excuses sachant qu'il s'était emporté. Le commissaire n'avez pas à l'insulter. Cet article vise à faire passer le pharmacien pour le méchant et blanchir le commissaire comme ils l'ont fait sur rfm. Tel état, tel police.
    {comment_ads}
    Auteur

    Fd

    En Août, 2019 (10:13 AM)
    Manipulation pour blanchir cet imbecile de sankaré
    {comment_ads}
    Auteur

    En Août, 2019 (10:14 AM)
    Quel que soit le bout par lequel on prend cette sénégalaiserie, il y a de quoi s'inquiéter.

    Un flic qui sort des mots discourtois et un farmachien qui use de violence.

    Nous sommes en plein dans l'émergence de conneries de notre pays.
    {comment_ads}
    Auteur

    En Août, 2019 (10:16 AM)
    Et voilà, j'avais dit à la suite de la publication du communiqué de la hiérarchie de la police, que j'avais peur. Et ça se confirme là. Le commissaire devient la victime et ce pauvre pharmacien l'agresseur. Qui a mené l'enquête? La police bien sûr. Les intimidations, les menaces à peine voilées, c'est leur fort. Pas étonnant que ce pharmacien ait fait dans son froc. Mais les faits sont têtus. Le commissaire avait-il le droit d'utiliser la force publique dans une affaire privée? La réponse est mille fois non.
    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2019 (10:28 AM)
    Moi je n'y crois pas à ces excuses. Ils veulent blanchir le commissaire. Les policiers ne respectent personne. L'un d'eux a pris mon permis et a refusé de me donner 1 attestation. Jusqu'à présent je cours après mon permis.
    {comment_ads}
    Auteur

    En Août, 2019 (10:34 AM)
    Franchement ce problème pose problème en 72 heures la victime est devenue l’agresseur ......les images vidéo aidant ....que retenir de tout ceci le lynchage exagéré de cet officier de police que personne n’a épargné à commencer par moi.....la réaction inconsciente de son ministre de monsieur Moustapha Diakhate aussi n’offre pas au Sénégal une image d’un pays serein..,,,on ne respecte pas les étapes dans une enquête....pourquoi le ministre ne pouvait pas ordonné une enquête attendre le résultat et sanctionner si besoin en était?comme disent les italiens Moustapha Diakhaté et Aly Ngouille Ndiaye ont fait une “FIGURA DI MERDA!!!
    {comment_ads}
    Auteur

    En Août, 2019 (10:36 AM)
    Vive la Vidéo surveillance. Une image vaut mille mots
    {comment_ads}
    Auteur

    En Août, 2019 (10:38 AM)
    je pense qu'on a nos realites .....deux adultes qui se diputent on doit eteindre le feu et non l'attiser, c'est un evenement malheureux que chacun presente des excuses à l'autre et l'incident est clos. Seytane larek,
    Auteur

    Dou Deug

    En Août, 2019 (10:55 AM)
    Seneweb bayilenn fenneu
    {comment_ads}
    Auteur

    En Août, 2019 (11:00 AM)
    Walahi que chacun presente ses excuses a l autre et le debat et clos il faut aussi aborder les gens avec respect et education
    {comment_ads}
    Auteur

    Toutestfoutu

    En Août, 2019 (11:04 AM)
    tout est sale dans ce pays, tout est maquillé, c'est la maNGOUILLE partout, seuls émergent les eaux d'égout, les nullards protégés, les formes multiples de corruption, les interventions intempestives des mares à boue, les tapètes, les gordjiguènes, les putes, les drogués.............les choses sérieuses sont reléguées au second plan
    {comment_ads}
    Auteur

    Tiacry

    En Août, 2019 (11:09 AM)
    Tout ceci n'est qu'un concentré de ce que nous sommes tous devenus comme population.

    Discourtoisie, inélégance, absence d'empathie, égo surdimensionné, malhonnêteté...sont devenues les

    anti-valeurs les mieux partagées par tous. Et pour mieux donner raison au poète, on laisse toujours notre émotion

    prendre le dessus sur des faits objectifs et vérifiables, que seul le temps est à même d'établir. mais nous

    sommes devenus spécialistes en tout (n'est ce pas M. Moustapha Diakhaté) et ne voulons pas laisser ce temps

    à ceux dont c'est le job de nous éclairer, le soin de le faire.



    Quels sont, aujourd'hui que la tension retombe et que les masques tombent, ces quelques éléments sur lesquels nous

    pouvons peut-être nous accorder?

    - Le comm rentre dans 1 pharmacie et demande la délivrance d'un médoc. On lui oppose un niet, faute d’ordonnance.

    Il s'assoit et demande à ce qu'on la lui amène. A ce stade, je lui accorde 1 bon point de ne pas s'être présenté comme comm pour obtenir ce qu'il voulait. Aux enquêteurs de dire si ce médoc est sur liste rouge ou non, élément crucial. Si c'est non, M. gaye a tord.

    - Une tierce personne se fait délivrer son médoc sans ordonnance. S'il en fallait une, il y a eu 2 poids, 2 mesures. Le pharmacien aurait pu faire preuve de psychologie ou de pédagogie plutôt que de s'énerver.Il a tord. il est bon que tous nos pharmaciens et personnels soignants se rappellent que lorsqu'une personne quelle qu'elle soit vient les voir, elle est déjà dans la souffrance; alors juste un peu de compréhension et d'empathie peut aider tout le monde.

    - 2 adultes exerçant leurs fonctions auraient dû régler ce différend, mais devant la surexcitation du pharmacien, le comm aurait pu changer d'air et chercher à joindre la vraie responsable de cette pharmacie. Et là, je rejoins ce que tout le monde lui reproche, à savoir l'usage de la force public pour régler ce problème. Il a eu tord!

    - Mme la responsable de cette pharmacie n'aurait pas dû accepter qu'une vidéo tronquée soit diffusée. Aujourd'hui elle les décrédibilise. M. Gaye qui se prétend docteur en pharmacie (la précision est importante) n'a pas été celui qu'il a prétendu être dans sa 1ère version. Il a eu tord d'occulter des faits qui ont trompé sa supérieure et ce M. Diouf sarr qui a manqué d'élégance républicaine vis-à-vis de son collègue de l'intérieur, sans même attendre d'en savoir un peu plus.

    - Enfin les réseaux sociaux ont été fidèles à leur réputation de miroir grossissant, mais hélas déformant dans bien des cas.



    Peut on encore espérer une remise en cause collective pour sauver ce qui reste de ce pays? Espérons et prions!
    Auteur

    Xalasse,

    En Août, 2019 (11:10 AM)
    Les réseaux sociaux et la presse en ligne ont défiguré l'information au Sénégal ! Qu'est ce qui est vrai? Qu'est ce qui est faux, L'on ne se retrouve plus !
    {comment_ads}
    Auteur

    En Août, 2019 (11:36 AM)
    Les pharmaciens commencent à nous les briser.... Les licenciés de Guigon, maintenant ce vendeur en pharmacie (il devrait exhiber son diplôme car on a des doutes). Pour ce qui du secteur informel, toute l'économie en souffre et pas seulement les pharmaciens. Si nos compatriotes sont assez i..diots pour acheter des médicaments comme on achète un sachet de thiaffs... c'est leur problème.
    {comment_ads}
    Auteur

    Verite

    En Août, 2019 (11:44 AM)
    réfléchissons un peu même s il a presenté des excuses le commissaire a eu tord. J ai mal pour mon pays ces fameux journalistes au lieu de nous éclairer veulent nous faire croire que le pharmacien a demandé pardon donc il a tord.
    {comment_ads}
    Auteur

    Police

    En Août, 2019 (11:47 AM)
    ne salissons pas notre police. Nous avons une excellente police qui fait un bon travail dans l'ensemble . Pensons à la prévention du terrorisme et à leur professionnalisme dans les enquêtes pour débusquer des criminels. Comme partout, il y a dedans des brebis galeuses. Mais franchement nous avons besoin de notre police et nous devons les soutenir pour les encourager.
    Auteur

    En Août, 2019 (12:05 PM)
    Ce docteur mérite d’être emprisonné parce que il menti le peuple sénégalais bon courage Mr le commissaire Sangaré
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2019 (12:08 PM)
    Je salut l'acte du médecin vraiment c noble de sa part de demande pardon c'est la grandeur d'un homme.
    {comment_ads}
    Auteur

    Losc

    En Août, 2019 (12:10 PM)
    Ne vous emballez pas si vite...Je ne vois pas pourquoi le Commissaire ne présenterait pas ses excuses. C'est lui qui a voulu en premier lieu violer un règlement lié aux conditions de vente des médicaments et en prime il traite un responsable d'impoli...Pourquoi il ne traiterait pas son supérieur hiérarchique d'impoli? En plus une photo d'une ordonnance n'est même pas valable. Allez présenter la photo de carte d'identité à la police et vous verrez si votre dossier va être reçu je ne parle même pas de traiter....Il faut arrêter les conneries. Au Sénégal le nombre de citoyens tués par les forces de l'ordre commence à être très préoccupant.
    {comment_ads}
    Auteur

    Intimidation Rek

    En Août, 2019 (12:15 PM)
    Ce monsieur a sans doute été intimidé par la police. Et il a peur pour son avenir et celui de sa famille . Ce sentiment ne devrait jamais existé dans un pays démocratique, libre. Disons NON à l'abus de pouvoir la corruption l'intimidation. LEtat doit sanctionner sévèrement ces fonctionnaires qui empêchent le développement du Sénégal. Et salissent le pays au niveau international . Les victimes doivent déposer plainte sans PEUR.
    Auteur

    En Août, 2019 (12:17 PM)
    AVEC NOTRE POLICE , FENN REK
    {comment_ads}
    Auteur

    Fall

    En Août, 2019 (12:28 PM)
    Sacrés policiers sénégalais! Toujours des aveux à la noix. C'est pourquoi leurs pv sont systématiquement annulés par les tribunaux de la cedeao, de la France, du comité des droits de l'homme et de partout. Ya que badio camara et ses copains pour avaler de tels pv!!!
    {comment_ads}
    Auteur

    Deug

    En Août, 2019 (12:32 PM)
    MEME PRESENTER UNE ORDONNANCE SUR SUR SON TELEPHONE LE PHARMACIEN EST EN DROIT DE NE PAS VOUS SERVIR POUR UNE UNE RAISON SIMPLE :une fois le médicamentant vendu comment il peut l attester sur l ordonnance avec son cachet

    Et la personne qui a l ordonnance sur son téléphone rien ne l empêche d aller dans une autre pharmacie
    {comment_ads}
    Auteur

    En Août, 2019 (12:58 PM)
    deug deug sakharé diégalma moustapha diakhaté ak gatam gou rey momeuu trompééé
    Auteur

    En Août, 2019 (13:00 PM)
    mes chers aimis attantion les medias ne sont pas credibles
    {comment_ads}
    Auteur

    Vive Mon Pays

    En Août, 2019 (13:00 PM)
    Par rapport a cette situation je blâme d’abord la pharmacie qui a écourté la vidéo en montrant uniquement les parties qui confirment leur dire en détournant complètement l'opinion publique c'est ça qu'on appelle de l'arnaque si le commissaire les poursuit en justice ils payeront cher de l'autre coté je sais pas si c'est passé comme ça ou non par ce que je n'ai pas entendu ou vu aucunement une partie ou le commissaire c'est présenter en sortant sa carte de commissaire et les policiers idem alors ça c'est une faute grave s'ils s'étaient présentés il se peut même que le pharmacien serait excusé d'avoir lever la voie sur lui ou mener une résistance avec les policiers

    Mais si tout est fait le commissaire c'est présenter avant d’appeler les policiers et les policiers aussi se sont présentés alors franchement le pharmacien, la dame et l'ordre des pharmaciens vont payer cher

    Car ils ont détruit l'image d'un honnête citoyen et en plus homme de loi et il parait que ce commissaire à résolu beaucoup de dossiers très complexe à un temps record c'est un très bon élément pour la société

    Svp qu'on nous retourne notre cher commissaire à sa place la population en on besoin la délinquance et l'arnaque sont devenu fréquent et ils utilisent des techniques très réfléchi et pour cela y a que ce genre de commissaire qui peut les empêcher de nuire la société svp encore
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2019 (13:08 PM)
    bilakhi cheikhou je le connais trés bien c quelque juste honnéte vrédic islamé il a habité c moi pendant cinquand mou numero phone 00221615742506
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2019 (13:08 PM)
    FAUT BLAMER D ABORD LE PHARMACIEN QUI A MONTRE UN ACTE FLAGRANT D INDISCIPLINE L INDISCIPLINE SE MANIFESTE PARTOUT A TOUS LES NIVEAUX AU SENEGAL ET C TRES GRAVE IMPERATIVEMENT CERTAINS GENS DOIVENT PRENDRE DES LESSONS DE COMMUNICATION POUR MIEUX GERER LEUR COLERE
    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2019 (13:08 PM)
    00212615742506 maroc
    {comment_ads}
    Auteur

    Zapp

    En Août, 2019 (14:53 PM)
    Je pense que la cause du problème est le fait que le pharmacien, devant celui à qui il a refusé de vendre un médicament sans ordonnance accepte de le faire pour un autre. Évidemment c'est frustrant pour le client victime du refus. Le pharmacien aurait dû appliquer un tant soit peu de la psychologie dans pareil contexte et faire semblant même s'il le faut d'appliquer la même rigueur pour les deux clients. Il a vraiment été très maladroit. Pour autant ces faits ne peuvent aucunement justifier le comportement du commissaire qui aurait pu essayer de régler le problème autrement. Il a été quand même assez humble dans un premier temps de ne pas s'être présenté par sa fonction, ce qui nous informe tout de même qu'il ne porte pas son statut de commissaire en bandoulière prêt à l'afficher à la première occasion pour des solutions à ses soucis comme certains veulent nous le faire croire. Certainement s'il n'y avait pas ce deuxième client le problème n'aurait pas eu lieu. Circonstances atténuantes pour le commissaire et recadrage et cours de Marketing pour le pharmacien qui en plus de tout cela se permet de se battre avec ses propres clients.
    {comment_ads}
    Auteur

    En Août, 2019 (17:00 PM)
    Que le commissaire s’imagine civile comme moI, j'entre dans une boutique pour acheter un bonbon,et le tenancier fait preuve de refus ,.je ne trouverais solution qu'en me référant à une autre ;aussi simple que cela puisse paraitre Maintenant si j'ai l'argument de la force;je ne manque pas d'en faire usage voire mème en abuser tel le commissaire.Les consequences juridiques qui en découlent en me faisant justice moi même sont graves.
    {comment_ads}
    Auteur

    En Août, 2019 (18:50 PM)
    Ce Vendeur de médicaments ne semble point être docteur, sinon il serait calme et impassible face au patient énervé. J'attends de savoir ce qui s'est réellement passé.
    Auteur

    Vérité

    En Août, 2019 (21:28 PM)
    Je ne sais pas pouquoi seneweb veut toujours mentir et manipuler l'information. Mais sachez que vous êtes entrain de vous tirer une balle dans le pied en vous décrédibilisant
    {comment_ads}
    Auteur

    Apr : Akimou Petrolou Rewmi

    En Août, 2019 (21:38 PM)
    Le pharmacien ne devrait pas présenter des excuses à ce vagabond commissaire. Les médicaments ne sont pas des arachides que l'on peut acheter n'importe ou et n'importe comment et ce vagabond de commissaire est sensé le savoir. Comment peut-il insulter ce pharmacien en le traitant d'impoli ? S'il y a quelqu'un d'impoli, c'est bien le commissaire, car, quand on traite quelqu'un d'impoli, cela veut dire ses parents ne l'ont pas éduqué. Ce pharmacien est d'une gentillesse inestimable. Si j'étais à sa place, ce commissaire allait sortir de la pharmacie avec quelques dents en moins. Il est qui pour insulter ce pharmacien ? Ils prennent la tenue pour traumatiser les civiles. Nous ne sommes pas dans un régime militaire. Pourquoi présenter des excuses à un homme sans savoir de vivre ? Parce qu'il est commissaire ? Le Sénégal ne mérite pas de tels commissaires. Pourquoi aller chercher des renforts alors que tu es en face d'une seule personne comme toi ? Encore une fois, il faut dire merci au pharmacien car, il a été très gentil envers toi. Imaginez que ce pharmacien vienne au commissariat insulter ce même commissaire, qu'allait-il se passer ? Il n'y a pas à regarder la vidéo, ce bantou de commissaire a commis une faute impardonnable. Vends moi tel produit et on te répond que ce produit ne se vend que sur ordonnance. Ou est le problème ? Pour voir le Président de la République, il faut avoir un rendez-vous. Mais un rendez-vous et si tu reviens on refuse que tu rencontres Monsieur le Président de la République, là tu peux casser ton droit. Encore une dernière fois Monsieur le Commissaire un médicament n'est pas une miche de pain. A bon entendeur...........
    {comment_ads}
    Auteur

    Ablaye

    En Août, 2019 (22:36 PM)
    Réveillez vous chers lecteurs. Ca sent la manipulation à 100% pour laver un officier de police. Ça sent l'extorsion d'aveux à mille lieues. Cela m'étonnerait que le Dr Gaye dont on a vu la vidéo le premier jour enfoncer le commissaire Sankare pour revenir calmement aujourd'hui, sans aucune honte ni scrupules venir s'excuser et surtout affirmer qu'"il a tord sur toute la ligne". Non ce texte est de la pure manipulation. Pas possible

    {comment_ads}
    Auteur

    Laobe

    En Août, 2019 (23:10 PM)
    Mais c'est difficile servir dans les rangs. Quand ton chef claque le doigt, tu dois réagir avant qu' il ne remue la lèvre inférieure de sa bouche. Et ces moutons de panurges qui sont partis cueillir le gars ne méritent ils pas de sanction?
    Auteur

    Kiox

    En Août, 2019 (00:20 AM)
    moi je vai kiter ce pays! voila kil ne pleu pas a cos de la destruction avancé de ce pays par le mensonge la corruption le diay dolé le mensonge la corrruption encor
    {comment_ads}
    Auteur

    En Août, 2019 (04:38 AM)
    Et cette immense photo de Serigne Fallou montrée avec insistance dans la première vidéo ?

    Dans quel but ?

    Bizarre, bizarre.....

    {comment_ads}
    Auteur

    Abdou Bassene Dit Che

    En Août, 2019 (11:58 AM)
    C'EST UNE HONTE POUR LA NATION SÉNÉGALAISE TOUTE ENTIÈRE CAR UN COMMISSAIRE DE POLICE N'EST PAS N'IMPORTE QUI DANS CE PAYS DE SENGHOR. ACHETER UN TEL MEDICAMENT SANS ORDONNANCE EST UN ACTE QU'ON PEUT PARDONNER A UN PAYSAN ANALPHABÈTE ET NON UN COMMISSAIRE DE POLICE. C'EST UNE FAUTE TRÈS GRAVE QUI MÉRITE D’ÊTRE SEVEREMENT SANCTIONNÉE PAR LA LOI DE CE PAYS.

    SI C'EST VRAI QUE C'EST LE PHARMACIEN QUI L' A PHYSIQUEMENT AGRESSE, C'EST PLUTOT LE CPMMISSAIRE DE POLICE QUI ETAIT LE PREMIER A L'AGRESSER VERBALEMENT.
    {comment_ads}
    Auteur

    Cys

    En Août, 2019 (16:31 PM)
    L erreur est humaine et il faut accepter de reconnaître ses torts et de savoir pardonner, toute cette polémique n a pas de sens car c est la vie humaine qui est en jeu. Entre l information brute et celle qui est traitée il peut y avoir des fossés .Demander pardon est un acte de grandeur surtout face a un officier supérieur qui a la grande préoccupation de renforcer la sécurité.
    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2019 (17:15 PM)
    l attitude du dr gaye est indmissible et intolerable d abord le medicament n est pas sous ordonnance ensuite il vend a une de ses connaissances sans ordonnance c est au facies ou entre copains donc c est de la corruption ensuite il refuse d optemperer a la loi apres que le commissaire et ses agents aient decline leur identite c est de l insubordination et manquements aux lois de la republique pour cela il doit etre arrete et juge comme tel deux delits graves dans le comportement du dr gaye en tant qu intellectuel c est desolant quelques soient les etudes le manque d education revient a la surface le commissaire doit etre honore pour avoir defendu les honneurs et les imperatifs de sa charge car partout meme en civil il est au service de la republique en vernant il n a pas decline son identite donc il voulait etre servi en tant que simple citoyen mais quand d autres font du service camarades ou est la protection du citoyen lamda donc il y a des milliers de citoyens ordinaires sans positions dominantes qui sont journellement et quotidiennement victimes d attitudes et de comportements comme ceux du dr gaye alors ou est la defense du citoyen le commissaire a eu le meritr de reveler au grand jour une des tares de notre societ a ce titre il doit etre decore et promu parce que des comportements incivils et contraires aux lois de la republique est la porte ouverte de toutes les guerres civiles
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2019 (17:15 PM)
    l attitude du dr gaye est indmissible et intolerable d abord le medicament n est pas sous ordonnance ensuite il vend a une de ses connaissances sans ordonnance c est au facies ou entre copains donc c est de la corruption ensuite il refuse d optemperer a la loi apres que le commissaire et ses agents aient decline leur identite c est de l insubordination et manquements aux lois de la republique pour cela il doit etre arrete et juge comme tel deux delits graves dans le comportement du dr gaye en tant qu intellectuel c est desolant quelques soient les etudes le manque d education revient a la surface le commissaire doit etre honore pour avoir defendu les honneurs et les imperatifs de sa charge car partout meme en civil il est au service de la republique en vernant il n a pas decline son identite donc il voulait etre servi en tant que simple citoyen mais quand d autres font du service camarades ou est la protection du citoyen lamda donc il y a des milliers de citoyens ordinaires sans positions dominantes qui sont journellement et quotidiennement victimes d attitudes et de comportements comme ceux du dr gaye alors ou est la defense du citoyen le commissaire a eu le meritr de reveler au grand jour une des tares de notre societ a ce titre il doit etre decore et promu parce que des comportements incivils et contraires aux lois de la republique est la porte ouverte de toutes les guerres civiles
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email