Samedi 18 Septembre, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Societe

Le khalife recommande à Macky Sall de ne pas distribuer de l’argent aux marabouts : Touba veut un Nouveau Type de Président

Single Post
Le khalife recommande à Macky Sall de ne pas distribuer de l’argent aux marabouts : Touba veut un Nouveau Type de Président

Le Conseil des minis­tres tenu à Diourbel, va laisser au moins un acquis : le khalife des mourides a recommandé au président de la République de ne pas remettre de l’argent aux chefs religieux et dignitaires mourides. Par ailleurs, il a hébergé et restauré toutes les personnalités et autres délégations qui s’étaient exilées à Touba lors du Conseil des ministres décentralisé à Diourbel.

Changement d’ère ? Le khalife général des mourides veut insuffler un nouvel état d’esprit aux autorités. Dans l’intimité de leur face-à-face, Sidy Mokhtar Mbacké a interdit à Macky Sall la distribution d’enveloppes bourrées d’argent aux chefs religieux. Les con­seils, formulés par le guide des mourides, font écho au nouveau type de gouvernance exigé par les Sénégalais à leurs nouvelles autorités. Cette recommandation rompt d’avec les vieilles pratiques, érigées en mode de gouvernance par l’ancien régime. Souvent, ces dessous de table ont pollué l’ambiance de certaines chefferies religieuses, habituées aux largesses de l’ex-chef d’Etat. Cette générosité suspecte, qui a constitué la clé de l’harmonie politique et sociale d’une clientèle politique, est désormais interdite dans la ville sainte. Durant son séjour à Touba, le président de la République a suivi scrupuleusement cette recommandation du khalife qui prône une gestion vertueuse des deniers de l’Etat. Par conséquent, aucune somme d’argent n’a été remise aux chefs religieux reçus contrairement aux coutumes libérales. 

Après avoir ordonné la suppression de «ces enveloppes occultes», Se­rigne Cheikh Sidy Mokhtar Mba­cké a conseillé à l’ancien maire de Fatick de privilégier l’intérêt général au détriment des cas particuliers. Il lui a surtout conseillé de mettre en place des programmes et des projets de développement. En disséquant les propos du guide spirituel des mourides, il exige «un nouveau de type de Président» surtout dans un contexte marqué par des scandales financiers et le rapatriement des biens mal acquis. 

Au Baol, l’Etat a sans aucun doute fait des économies de quel­ques millions durant ce Con­seil des ministres. A part les frais de carburant, il n’a pas décaissé de l’argent pour prendre les officiels qu’il a déplacés dans la région de Diourbel. Cette fois-ci encore, Tou­ba, qui a hébergé toute la Ré­pu­bli­que dans ses résidences, a aussi nourri ses hôtes à ses propres frais. Con­trairement à Saint- Louis, Kao­lack et Ziguinchor, le séjour de 48h a été entièrement pris en charge par le khalife général des mourides. Alors que Macky Sall a insisté pour prendre en charge la restauration de son gouvernement. Cheikh Bassirou Mbacké Abdou Khadre, porte-parole du guide spirituel des mourides, lui a répondu : «Si vous payez, c’est comme si vous étiez venu dans un restaurant. Alors que ce n’est pas le  cas.» A Diourbel, les mêmes comportements ont été dupliqués. Serigne Mountakha Bassirou Mba­cké a offert gracieusement les repas à la centaine de personnes qui accompagnait le président de la République. 



0 Commentaires

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email