Mercredi 03 Mars, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Societe

Le préfet de Dakar interdit la marche contre les bavures policières

Single Post
Le préfet de Dakar interdit la marche contre les bavures policières

La marche citoyenne pour la justice et contre les violences policières prévue, ce vendredi, n’aura pas lieu. Elle a été interdite par le préfet de Dakar, Alioune Badara Samb. Pour motif : il a évoqué le trouble à l’ordre public et la tentative de discrédit d’une institution. 

Joint au téléphone, Hannibal Djim, coordonnateur du collectif estime que le préfet n’a donné aucune raison valable pour l’interdiction de cette manifestation. Car, « c’est une marche pacifique. Nous ne sommes pas là pour discréditer une quelconque institution. Peut-être, il craint la forte mobilisation. Il a peur de la mobilisation des membres du collectif ». 

Cependant, il a fait savoir que cette interdiction n’affecte en rien leur détermination de manifester contre les violences  policières. « Nous sommes pliés à cette première interdiction. Nous l’avons respecté. Mais, nous avons introduit une deuxième demande d’autorisation de marche. Si elle est interdite, on nous entendra. Nous n’allons pas dévoiler pour le moment la stratégie à entreprendre parce qu’il faut une concertation avec toutes les familles des victimes qui sont dans le collectif », a expliqué Hannibal Sy. 

Selon lui, lui  c’est une marche citoyenne qu’ils veulent organiser « pour dire halte à la violence policière et à l’impunité ».  « Depuis le mois d’avril dernier, on assiste à une recrudescence des bavures policières. Nous voulons une police républicaine et démocratique. Nous voulons que les bavures cessent. Nous réclamons également des sanctions exemplaires contre les auteurs des bavures », a-t-il indiqué.



4 Commentaires

  1. Auteur

    None!

    En Août, 2018 (17:28 PM)
    BONJOUR

    RIEN QU'À SA TETE ON COMPREND POURQUOI.

    SALAM!
    Top Banner {comment_ads}
  2. Auteur

    Anonyme

    En Août, 2018 (18:26 PM)
    pourquoi?
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2018 (20:19 PM)
    Une bavure, c'est une bavure. Elle n'est jamais ni voulue, ni planifiée, sinon ce n'est plus une bavure. Elle existe en plus grand nombre sur les terrains de conflit armé, où des bombes peuvent toucher des innocents, où des militaires tuent parfois leurs propres frères d'armes. Beaucoup des victimes arrivent aussi malades, et dès leur garde - à - vue, voient leur mal s'aggraver. Les auteurs de cette marche cherchent du buzz politique.
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2018 (20:41 PM)
    C'est le comble.



    On vous tabasse, on vous tue, et puis on vous interdit de vous plaindre.



    Sa deug deug Macky vrai badola la.
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email