Mercredi 20 Novembre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Societe

Lendemain de l’inauguration : 113 arrivées et départs d’aéronefs enregistrés à l’Aibd

Single Post
Lendemain de l’inauguration : 113 arrivées et départs d’aéronefs enregistrés à l’Aibd

Le ministre des Transports aériens et du Développement des infrastructures aéroportuaires, Maïmouna Ndoye Seck, a informé, samedi, devant les députés, que l’Aibd a enregistré, le lendemain de son inauguration, 113 arrivées et départs d’aéronefs. Ce qui prouve à suffisance, a-t-elle dit, que l’infrastructure est totalement opérationnelle. Le budget de son département, pour l’année 2018, a été arrêté à la somme de 9 643 337 880 FCfa.
 
Lors du vote du budget du ministère des Transports aériens et du Développement des infrastructures aéroportuaires, les discussions ont largement tourné autour de l’Aéroport international Blaise Diagne (Aibd) de Diass inauguré, le 7 décembre dernier, par le président de la République, Macky Sall. La question sur la paternité de l’Aibd a été longuement soulevée. Cependant, le ministre Maïmouna Ndoye Seck a refusé de réagir à cette interpellation des députés. Ce qui est important, selon elle, c’est que le Sénégal dispose, aujourd’hui, d’une infrastructure aéroportuaire moderne de dernière génération.
 
Toutefois, pour les députés Ousmane Sonko et Toussaint Manga, le gouvernement s’est empressé à ouvrir l’Aéroport international Blaise Diagne de Diass sans qu’il ne soit totalement fonctionnel. D’après M. Sonko, « la zone fret de l’Aibd est en construction et n’est pas opérationnelle ». Un avis non partagé par Maïmouna Ndoye Seck qui a informé « qu’aucun manquement, aucune précipitation n’a été notée ». L’aéroport est totalement opérationnel, a précisé le ministre, soulignant qu’à la date du 09 décembre 2017, près de 200 mouvements ont été bouclés à l’Aibd. Le vendredi 8 décembre, c’est-à-dire au lendemain de son inauguration, 113 arrivées et départs d’aéronefs ont été enregistrés. « Un aéroport qui n’est pas prêt ne peut pas avoir autant de mouvements d’aéronefs », a-t-elle martelé.
 
Maïmouna Ndoye Seck a néanmoins reconnu que pour le fret, le cargo-village n’est pas encore prêt. Mais, a-t-elle expliqué, l’Aibd est doté d’un terminal fret qui a une capacité supérieure à celle qui a été installée à l’aéroport Léopold Sédar Senghor. Mieux, a ajouté le ministre, la société chargée du cargo-village de l’aéroport a pris le soin de réaliser des installations temporaires en attendant que ce dernier soit fonctionnel.
 
La question de la sécurité de l’aéroport a aussi été soulevée par les députés du fait de la distance qui sépare l’Aibd de Dakar. Là également, Mme Seck a tenu à rassurer qu’il n’y a pas d’inquiétude à ce niveau, car la Haute autorité de l’aéroport qui était à Léopold Senghor a vu ses compétences élargies à l’ensemble des aéroports du Sénégal. Ainsi, cette structure, en collaboration avec la police et la gendarmerie, va assurer la sûreté de l’Aibd.
 
« Les moyens d’intervention de la Haute autorité ont été multipliés par trois pour lui permettre de mener à bien sa mission », a-t-elle informé, indiquant s’être tournée, aujourd’hui, vers d’autres objectifs, à savoir « la mise en exploitation optimale de Air Sénégal et la reconstruction des cinq aéroports régionaux qui ont été retenus par le chef de l’Etat ». « C’est cela notre combat aujourd’hui, car celui de l’Aibd a été gagné grâce à l’appui du chef de l’Etat, de tous les membres du gouvernement, de tous mes collaborateurs », s’est réjoui le ministre.

Article_similaires

5 Commentaires

  1. Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2017 (05:13 AM)
    EFFET D'ANNONCE MME LE MINISTRE

    LE SENEGAL , SAUF DURANT LES GRANDS SOMMETS INTERNATIONAUX NE PEUT ACCUEILLIR AUTANT DE MOUVEMENT AERIENS EN UNE JOURNEE; CONTINUEZ AVEC LE NOMBRE DE PASSAGERS ALORS SI POSSIBLE. SOYONS REALISTES! C'EST BIEN MAIS DIMUNEZ UN PEU LE VERNIS! MERCI
    • Auteur

      Reply_author

      En Décembre, 2017 (08:17 AM)
      je ne suis pas politicien. je ne vous juge pas non plus. mais, je pense que il ne faut pas contredire juste par plaisir. ayez une démarche scientifique. démontre le contraire ou contente toi juste de dire que je ne crois pas aux propos du ministre car c'est toi droit.
    • Auteur

      Reply_author

      En Décembre, 2017 (08:31 AM)
      113 = 57 aéronefs dont 56 ont atterri puis décolé (soit 2 mouvements d'avion pour un vol ar). si ce chiffre correspond aux journées de jeudi et vendredi il est tout à fait plausible (28 vols / jour)
  2. Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2017 (06:59 AM)
    Pourquoi pas? Sur quelle base tu t’appuies pour dénier ces déclarations?

    Faut donner une base argumentative car on na aucun moyen d’évaluer ce toi et le ministre disent. Donc pose des preuves avant di weddi.
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2017 (09:20 AM)
    Il y a un problème collatéral, c'est la nuisance générée par le bruit des avions qui atterrissent à AIBD qui passent très bas sur la petite côte. Ainsi à Somone les soirées sont perturbées par les approches des avions.
    • Auteur

      Reply_author

      En Décembre, 2017 (09:23 AM)
      oui en allant sur le site flightradar24 on voit les zones de la petite cote ngaparou/somone qui seront impactés par ces ces atterrissages. je pense que l'aeroport est mal orienté mais je ne sais pas si c'était une contraite technique ou pas
    • Auteur

      Reply_author

      En Décembre, 2017 (12:15 PM)
      oui, sauf que tous les habitants de dakar liberté 6, sacré coeur, point e, mermoz, yoff, mamelles, virage, etc ont vécu avec ces nuisances depuis toujours !
    Auteur

    Je Jel

    En Décembre, 2017 (10:37 AM)
    Cette dame passe pour une menteuse fieffee, après avoir soutenu mordicus que son Maquis est à l'origine de l'Aibd ; elle en vient maintenant à nous obliger à gober que l'Aibd est fin prêt alors que tous les médias de Dakar ont urbi et orbi démontré le contraire.

    Mais non arrêtez ; on est où là ? Maimouna, AMAL TUUTI LOOY JOMBAL SA BOPP AK SA NJABOOT
    Auteur

    Sénégal Mo Nekh

    En Décembre, 2017 (12:51 PM)
    Je suis plié par l'argumentaire de la nuisance sonore de la Somone et de Ngaparou. Les habitants de la petite côte sont ils meilleurs que ceux qui habitent à Ouakam? Non mais sérieux!!!
    • Auteur

      Reply_author

      En Décembre, 2017 (15:47 PM)
      entièrement d’acc mon cher. au senegal on veut une chose et son contraire . l’aibd a bouste l’econ de la petite côte . je suis de nguekokh et je dis que les nuisances sonores ne sont rien par rapport aux avantages. demandez à un paysan de somone ngaparou ou nguerigne qu l est maintenant la valeur de son champ ?

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email