Vendredi 14 Août, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Societe

Lenteur dans la confection d'actes d'État civil et la légalisation de documents administratifs : La Mairie et la Police au cœur de la grogne des Lougatois

Single Post
Lenteur dans la confection d'actes d'État civil et la légalisation de documents administratifs : La Mairie et la Police au cœur de la grogne des Lougatois

La mairie et le commissariat de police de Louga sont, sans nul doute, les services publics les plus fréquentés de la ville. Cependant, cette fréquentation cache mal le calvaire que les populations vivent. Libération rapporte que de nombreux citoyens s’y rendent chaque jour et sont confrontés aux lenteurs des services dues à un manque criard de personnel.En ce moment, pour accéder aux guichets, le candidat à l’extrait ou autre document, est obligé de se présenter, très tôt, au service d’Etat civil pour espérer tout au moins déposer son dossier.

 Ce qui fait que, se procurer un acte de naissance par exemple, relève du parcours du combattant qui ne manque pas de susciter des grognes chez bien des Lougatois qui sont soumis à des exigences de délai pour le dépôt de certains dossiers.Cependant, c’est au niveau du commissariat de police que le calvaire des populations est plus ressenti. Là, aussi bien pour les dépôts de passeport que pour la légalisation de documents, c’est véritablement l’enfer. 

En effet, c’est dans un couloir exigu, large de moins de deux mètres, que s’entassent des dizaines de gens, debout, attendant avec espoir leur tour pour accéder au secrétariat du commissaire. Et, en plus des bousculades, les populations s’attirent par moments les foudres du seul agent de police préposé à cette tâche et devant satisfaire seul ces centaines de demandes.


liiiiiiiaffaire_de_malade

3 Commentaires

  1. Auteur

    Bk

    En Août, 2013 (17:59 PM)
    Je suis originaire de Louga et depuis des années je vois que rien n'est fait pour cette ville. Les diplômés ne trouvent pas de boulots et les autres tentent de voir ailleurs c'est-à-dire partir à l'étranger. Le building de la police est aussi vieux que le monde et le manque de personnel est criard malgré le nombre pléthorique de diplômés. Si rien n'est fait dans les années à venir il risque d'y avoir une explosion de la colère populaire qui risque de s'étendre partout. Je sais que les autres régions hors la capitale et Thiès vivent la même situation. Donc le gouvernement doit prendre ses responsabilités et savoir que le Sénégal ne se résume pas à deux régions.

  2. Auteur

    Tete

    En Août, 2013 (03:26 AM)
    Le service public est sacré Répondre aux sollicitations des populations avec célérité doit etre le sacerdoce de tout fonctionnaire ou élu local . Les gardiens de la citoyenneté réclament et exigent une solution diligente.

    Auteur

    Beugeu Ligueye

    En Août, 2013 (10:00 AM)
    le grand probléme des sénégalais,c'est l'accée sur les papiers administratifs,comme, ls extaits,bultins de naissanses

    ce qui me dérange surtout,et le manque de matériel,aujourdhui bcps de services administratifs ne disposent

    méme pas de photocopieur et tous cela est causé par les chefs ou ls dirécteurs de services.

    les chefs de services et les directeurs sont plus nanti que les ministres et les députés dans ce pays.

    le président maky sall doit donner des ordres pour que les services et les diréctoins administratifs sois équipés.

    on ne peux ps cultiver la térre sans des outilles les services et les diréctoins aussi sont comme la térre.

    aller visiter certains services ou diréctoins vous ne touvez ps de photocopie.

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email