Jeudi 14 Novembre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Societe

Les mendiants de Dakar rejouent la Grève des Battus au tribunal

Single Post
Les mendiants de Dakar rejouent la Grève des Battus au tribunal

Il fallait faire le déplacement au tribunal régional de Dakar pour voir. Hommes, femmes, en béquilles, chaises roulantes ou rampants, aidés parfois par des tierces personnes, ont pris d'assaut la salle 7 du tribunal départemental.  A côté de ces personnes vivant avec un handicap, des parents, amis, sympathisants, sont venus soutenir les 7 handicapés jugés pour mendicité publique, le 22 juillet dernier.

L’audience a démarré à 11h 30mns. A l’arrivé du président du tribunal, les visages se crispent. Le réquisitoire du Procureur est un peu plus sévère. Dix jours de prison ferme pour Awa Fall, Awa Gning, Awa Seck, Khoudieu Lèye, Koura Ndiaye. Et la relaxe pour les Sokhna Kébé et Mamadou Sy, au bénéfice du doute.

Au dehors une foule immense de personnes vivant avec handicap venues manifester leur solidarité. Brassards rouges attachés au bras, ils crient leur ras-le-bol. Cheikh Hanne moulé dans sa veste de couleur bleue lunette blanche, déverse sa colère. « Nous ne voulons qu’une seule chose, que nos compatriotes soient parce qu’ils n’ont rien fait de mal. S’ils veulent emprisonner des gens, ils n’ont qu’à aller chercher ailleurs. Nous ne faisions que mendier pour survivre et prendre en charge nos familles ».

Pour les défendre, un pool d'avocats s'est constitué. Entre autres, Me El Hadji Diouf, Me Amadou Sall, Me Souleymane Ndéné Ndiaye, Me Masokhna Kane.

Chamsidine Sané    

nts de Dakar rejouent la Grève des Battus au tribunal

Il fallait faire le déplacement au tribunal régional de Dakar pour voir. Hommes, femmes, en béquilles, chaises roulantes ou rampants, aidés parfois par des tierces personnes, ont pris d'assaut la salle 7 du tribunal départemental.  A côté de ces personnes vivant avec un handicap, des parents, amis, sympathisants, sont venus soutenir les 7 handicapés jugés pour mendicité publique, le 22 juillet dernier.

L’audience a démarré à 11h 30mns. A l’arrivé du président du tribunal, les visages se crispent. Le réquisitoire du Procureur est un peu plus sévère. Dix jours de prison ferme pour Awa Fall, Awa Gning, Awa Seck, Khoudieu Lèye, Koura Ndiaye. Et la relaxe pour les Sokhna Kébé et Mamadou Sy, au bénéfice du doute.

Au dehors une foule immense de personnes vivant avec handicap venues manifester leur solidarité. Brassards rouges attachés au bras, ils crient leur ras-le-bol. Cheikh Hanne moulé dans sa veste de couleur bleue lunette blanche, déverse sa colère. « Nous ne voulons qu’une seule chose, que nos compatriotes soient parce qu’ils n’ont rien fait de mal. S’ils veulent emprisonner des gens, ils n’ont qu’à aller chercher ailleurs. Nous ne faisions que mendier pour survivre et prendre en charge nos familles ».

Pour les défendre, un pool d'avocats s'est constitué. Entre autres, Me El Hadji Diouf, Me Amadou Sall, Me Souleymane Ndéné Ndiaye, Me Masokhna Kane.


Article_similaires

7 Commentaires

  1. Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2016 (15:08 PM)
    article nul et vide. quelle est l' information vous nous avez donne?
  2. Auteur

    Sportif

    En Juillet, 2016 (15:12 PM)
    la justice de mon pays est malade, il vient de prouvé ce que tout le monde dénonce chaque jour. présenter des personnes en situation de handicap pour avoir mendier au procureure ce dernier décrète un mandat de dépôt sur le champ. Arrêter un assassin avec des preuves irréfutable comme sérigne béthio ou barthélémy diaz ect... pour avoir tué une personne citoyen de se pays présenter au juge il bénéficie d'une liberté provisoire et son dossier classé sans suite c'est émergence. le peuple attend le moment venu pour se prononcé continuer vos cinéma avec le metteur en scène, le producteur et les figurants demain c'est pour bientôt quelques soit le nombre d'année qui reste 1,3,10,15 le réveil seras brutal
    Auteur

    Tessito

    En Juillet, 2016 (15:34 PM)
    Mendier n est pas un Job on ne peut pas et ne doit pas mendier toute sa vie soi-disant qu on a un Handicap so easy !on doit meme refuser de le faire se battre et ne tendre la main qu au.Bon Dieu meme si les chances ne sont pas egales dans la vie. Laissons l Emotion de cote
    Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2016 (16:15 PM)
    Il ya trop de mendiants dans ce pays et ils harcèlent les gens. On doit commencer par ces connards de baye faux qui arrete les véhicules
    Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2016 (16:54 PM)
    Trop de mendiants, c'est pas bon pour un pays! Le résultat est que tout le monde mendie maintenant au Sénégal, sans vergogne et partout. C'est le règne de la facilité.
    Auteur

    Leuz

    En Juillet, 2016 (22:21 PM)
    il savent tres bien que ils ont des broblems pour vivre sa n empeche que ils continue de faire des bebes
    Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2016 (00:34 AM)
    HONTE A TOI L'IGNORANT IL Y A DES CHOSES QUE L'ON NE DIT PAS TU RISQUES D'ETRE PUNI PAR DIEU EN LEUR IMPUTANT L’ENTIÈRE RESPONSABILITÉ DE LEUR SITUATION EN EFFET IL DIT DANS LE CORAN KOULOUNE MINE INDI LAH TOUT VIENT DE DIEU

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01
Banner 01

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email