Jeudi 17 Octobre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Societe

Libération d'ex-otages : " une preuve que le MFDC n’est pas insensible à la paix’’ (communiqué)

Single Post
Libération d'ex-otages : " une preuve que le MFDC n’est pas insensible à la paix’’ (communiqué)

La Plateforme des femmes pour la paix en Casamance a salué, mardi, la libération des trois femmes du groupe des démineurs enlevés par César Atoute Badiate, chef d’Atika, l'aile combattante du Mouvement des forces démocratiques de la Casamance (MFDC, rébelion), le 3 mai dernier à Kaïlou, estimant que c'est là une preuve que le mouvement n’est pas ‘’insensible à la paix’’.

 

Les femmes démineurs libérées récemment par le MFDC ont été remises au gouverneur de la région de Ziguinchor par les autorités bissau-guinéennes, mercredi après-midi à Mpack, localité située à la frontière entre le Sénégal et la Guinée-Bissau.

 

"C’est un immense soulagement et une grande joie de revoir ces femmes de courage, saines et sauves, auprès de leurs familles, amis et collègues’’, s’est félicitée la Plateforme des femmes pour la paix en Casamance, dans un communiqué transmis mardi à l’APS. 

 

"Cette libération est la preuve que le MFDC n’est pas insensible à la paix. Nous l’encourageons à aller de l’avant et à rester constant dans sa volonté déclarée d’aller vers des négociations franches et inclusives’’, a souligné la PFPC. 

 

La PFPC, une structure regroupant des organisations féminines des régions de Ziguinchor, Sédhiou et Kolda, salue le "geste éminemment symbolique’’ de César Atoute Badiate, un des chefs du MFDC.

 

"Malgré les turpitudes du conflit, la femme est et demeure sacrée en Casamance", a-t-elle relevé.

 

La PFPC a remercié toutes les personnes et institutions, notamment l’ONG bissau-guinéenne +Mon Ku Mon+ (Main dans la main, en créole bissau-guinéen), qui se sont investies "discrètement mais non moins efficacement pour cette issue heureuse’’. 

 

La PFPC a réaffirmé son entière détermination à œuvrer sans relâche pour la libération des neuf autres démineurs qui sont toujours détenus par les combattants du MFDC. 

 

La Plateforme des femmes pour la paix en Casamance, au cours d’une marche silencieuse organisée récemment pour exiger la libération des 12 démineurs, déclarait que "la seule +ligne rouge+ à ne pas franchir, c’est la pose des mines ainsi que toute tentative d’enfreindre le déminage de la Casamance".

 

Une position qui sonne comme une réponse aux conditions posées par le MFDC pour le déminage humanitaire en Casamance.

 

Le CNAMS, des ONG dont Appel de Genève et APRAN, le MFDC et la partie bissau-guinéenne se sont réunis en mars dernier à Sao-Domingo (Guinée-Bissau) pour discuter des modalités d’accélération du processus de déminage en Casamance.

 

Au cours de cette rencontre, des éléments du mouvement indépendantiste se réclamant de l’aile de César Atoute Badiate, chef d'Atika, ont déclaré que la ''zone rouge est atteinte'', estimant qu'''au-delà de cette zone rouge, la sécurité des démineurs n’est plus garantie''.


Article_similaires

7 Commentaires

  1. Auteur

    Oussama Bénito

    En Juin, 2013 (19:43 PM)
    La Casamance : un problème sans solution? :-D 
    • Auteur

      Ajamaat Badiateko

      En Juin, 2013 (21:57 PM)
      :)   <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/cool.gif" alt=":cool:">   grace aux femmes du bois sacrÉ le mfdc vient tout juste de libÉrer trois sÉnÉgalaises de soit disant dÉmineuses.  elles ont ÉtÉ libÉrÉes a la ajamaat casamancaise calebasses traditionnelles sur la tÊte. vos fÉticheurs saltigÉs comme vos Éradicateurs va t-en-guerre on dÉcidÉ d'envoyer du renfort en casamance. encore trois autres femmes don le but est de dÉcrocher une calebasse qui serait suspendu dans le ciel de la casamance. apres mille tours de passe don l'envoie d'un taureau blanc par le convoyeur farba senghor, un taureau qui une fois en casamance sa robe, on ne sait par quel tour de passe-passe d'illusionniste est devenue toute noire, noire de camargue pour corrida espagnole. avis a vos saltigÉs ils savent tous que la casamance ne fait pas partis du sÉnÉgal. euguÉne-diambone fondation des cousinages entre diolas et serÉre est une conte pour bambin. les prochaines femmes qui seront envoyÉes en mission en casamance pour entraver l'indÉpendance de la sacrÉe casamance, qu'aucun sÉnÉgalais ne se sert d'un ong pour rÉclamer les corps. on le dit par coup de chance elles repartiront les sandales sur la tÊte. malango ou pas la casamance ne fait pas parti du sÉnÉgal.
    • Auteur

      Le Léopard Noir

      En Juin, 2013 (17:11 PM)
      le m.f.d.c. réclame la libération des détenus politiques casamançais incarcérés sans inculpation depuis six ans.
  2. Auteur

    Domé

    En Juin, 2013 (21:45 PM)
    Franchement on doit en finir afin que la Casamance puisse connaitre un développement rapide. Toutes les autres régions sont en train d'avancer. Pourquoi pas la CASAMANCE. La région a beaucoup plus de ressources naturelles que toutes les autres régions alors réveillons nous.
    Auteur

    Gomis Indépendance Totale

    En Juin, 2013 (22:24 PM)
    @ Domé la Casamance se développera qu'avec l'indépendance totale, pas avec les baratineurs sénégalais. Les sénégalais ont menti de Mamadou Dia en passant par Senghor jusqu'à Macky Sall. Nous casamançais nous ne sommes pas des sénégalais, nous l’avons jamais été et nous le seront jamais et c'est le comportement des sénégalais envers les casamançais qui le prouve. Avec les recherches et les livres sur l'histoire de la Casamance, la vérité a rattrapé le mensonge des sénégalais. On ne se bat pas pendant plus de trente ans avec tous ces morts, les génocides, les portés-disparus sans oublier les villages rasés pour on ne sait quel futilité de développement comme sédatif. Aller lire les livres sur la conspiration sénégalaise envers les peuples autochtones de la Casamance. La Casamance sera indépendante et vous savez pourquoi  :?:  Par ce que l’on ne transforme jamais un peuple en un autre peuple, la Casamance restera à jamais la Casamance. Le tronc d’arbre fera mille siècles dans le fleuve il ne sera métamorphosera jamais en crocodile. La Casamance sera indépendante et malheur à la malice sénégalaise. LA CASAMANCE EST INVICTA FELIX . Une chose que ignore les sénégalais.
    Auteur

    Balla Gaye 2

    En Juin, 2013 (22:24 PM)
    Lors du combat balla gaye vs tapha tine j ai garde a l esprit le port par balla originaire figure emblematique et porte etendard de la region casamance d un tee shirt estampille du drapeau senegalais et de la mention "j'aime mon pays" et le retentissement de l hymne national du senegal. Tout un symbole a mediter..vive le senegal pacifie, uni et prospere.
    • Auteur

      Louis Malou

      En Juin, 2013 (23:18 PM)
      @ balla gaye 2 votre baratin de manipulateur c'est ça que l’on n’aime pas et ça fait toute la différence entre casamançais et sénégalais. vos journalistes de seneweb n'ont qu'a posté les photos ni la vidéo de la libération des wolofolles démineuses et vous ne savez pas pourquoi vos journalistes ne les ont pas montré  :?:  trop humiliant pour l'image du wolofou frustrés : 1 elles portaient des tee-shirts avec la photo de diamacoune. 2 elles étaient nues pied. 3 au lieu de prendre l'avion air force one sénégalaise pour la jubilation à dakar récupération politique et transformation de défet en une victoire par stratégie du défet le gouvernement de bissau. antonio indjai a dit karadjio fodasse à la vue du corbillard volant de wade pour la dépouille de malan baicaï sahan. tractation diplomatique de trois jours gagnée par refus des prêtresses protectrices elles ont jeûné trois jours comme la reine aline sitoé diatta pour opter pour la direction de mpack. 4 elles, les wolofolles portaient des calebasses à la mandjiagos, à la mankagne, à la diola, à la balanta, à la béniouko et à la mandiko socé intégrée sans oublier toute la panoplie de perles folkloriques et de pagnes d’intégration en casamance qu'aucun sénégalaise n'a jamais porté depuis la présence sénégalaise en casamance. une présence due par l'intermédiaire des français patrons des soumis sénégalais suivants du français le 22 janvier 1836 la cession de l'île de karabane par le chef de village de kagniout et par la convention franco-portugaise signée le 12 mai 1886. voilà ou commence le problème que nous avons en casamance aujourd'hui.
    • Auteur

      Tanafe

      En Juin, 2013 (23:36 PM)
       :haha:  les sénégalaises s'habillent occasionnellement à la casamançaise mais elles le font que pour gagner de l'argent à la place des casamançaises, dans les lieux touristiques c'est là où les sénégalaises se déguisent pour danser comme les casamaçaises.  :haha:  on les reconnait sont celles qui transpirent le plus et se fatiguent les premières.  :haha: 
    Auteur

    So

    En Juin, 2013 (07:03 AM)
    Des Foutaises.

    Comment etre sensible pour la paix et prendre des otage qui faisaient un travail aussi noble que déminer les rizieres de pauvres paysans.

    La seule façon de mettre fin à cette guerre c d'etre ferme.

    Seule une guerre totale et sans merci pourra mettre fin à cette guerre.

    L'etat doit prendre ses responsabilité et arrêter d'écouter tous ces gens qui se nourrissent du conflit

    Auteur

    @balla Gaye 2

    En Juin, 2013 (10:28 AM)
    yavé marqué j aime mon pays la Casamance
    Auteur

    Pathiana

    En Juin, 2013 (14:17 PM)
    Bingo si comme tu le dis le MFDC n'a libere pas 1 cm2 de terrain alors ou etaient gardes les prisonniers de guerre liberes il n'y a pas longtemps.Nous faisons ce que nous voulons,nous ne payons pas les impots au Senegal mais au MFDC,ET POURTANT VOUS LE SAVEZ ET vous n'y pouvez rien.VOUS QUITTEREZ LA CASAMANCE comme vous predecesseurs les FRANCAIS et LES PORTUGAIS.Vous utilisez tous les moyens pour mettre fin a cette rebellion mais rien ce n'est que peine perdue.Nous n'avons pas besoin du SENEGAL pour travailler et tenir notre fardeau sur les epaules,tas de truands.
    • Auteur

      Ambroise Gomis

      En Juin, 2013 (16:36 PM)
      @ bingo  :up:  la paix casamancaise commence par la vÉritÉ et non par le mensonge.  :up:  plus de prÉcision elles, les dÉmineuses sÉnÉgalaises portaient les tee shirts du mfdc assortis de perles avec la photo d’abbÉ diamacoune. protÉgÉes par les prÊtresses, pour avoir la vie sauve elles ont ÉtÉ dÉguisÉes en casamancaises, coiffÉes de traditionnelles calebasses assorties de perles, elles sont toutes transformÉes en de vraies ajamaats.  :haha:  a les voir sur scoopsdeziguichor on dirait des femmes diolas, des miss manjakous, voir des femmes balantes ou encore des femmes mankagnes  :haha:  et contrairement a ce que les journalistes sÉnÉgalais on voulu faire avaler au monde, en rÉalitÉ apres versification le village de kassolol se trouve en plein casamance et non en guinÉe bissau, c'est le cas du village de djididione, la ou le commandant salif sadio a fait libÉrer ses prisonniers de guerre. djibidione se trouve en plein casamance et non en gambie. toutes les bases du mfdc se trouvent en casamance. voilas le pourquoi des lignes rouges a ne jamais franchir par les dÉmineurs et l’armÉe sÉnÉgalaise. preuve a appuis du document signÉ entre le mfdc et l’etat sÉnÉgalais a sao domingo en guinÉe bissau le 20 mars 2013. la paix casamancaise commence par la vÉritÉ et non le mensonge suivit par la guerre imposÉe.

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Top Banner
Banner 01
Banner 01

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR