Samedi 29 Février, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Societe

LOUGA - Un maitre coranique aurait battu à mort un talibé

Single Post
image illustrative - Deux (2) "talibés" dans les rues de Dakar

M. M. Lô, un maitre coranique établi à Louga, a été déféré au parquet pour des sévices corporels. La police lui reproche d’avoir causé la mort de l’un de ses talibés de 9 ans.
Le quartier Althiéry, dans la commune de Louga, est secoué depuis plusieurs jours par la mort d’un talibé, des suites de châtiments corporels. C. Aw était juste âgé de 9 ans. Le jeune apprenant a rendu l’âme, le samedi 6 février dernier, à l’hôpital régional Ahmadou Sakhir Mbaye de Louga où il était admis depuis 48 heures. Mais, le médecin qui l’a traité a constaté des traces de sévices corporels. C’est pourquoi, il a demandé à ce qu’une autopsie soit faite. Selon des sources proche de l’enquête, le certificat de genre de mort a révélé que l’enfant est décédé des suites d’un ‘’état de syndrome infectieux associé à un anonyme sur un terrain de maltraitance’’.  
C’est ainsi qu’il a averti les éléments du commissariat de Louga. Sur la base de ce certificat de genre de mort, après avoir saisi le Procureur de la république, les policiers ont convoqué et entendu M. M. Lô, le maitre coranique, dans le cadre d’une enquête ouverte pour élucider les circonstances de la mort de l’enfant. Les hommes du Commissaire Waly Camara se sont également rendus au daara où plusieurs pensionnaires ont été entendus. Parmi les témoignages, ceux de deux talibés ont enfoncé le maître coranique.
Nos sources renseignent que le frère de la victime âgé de 12 ans, qui est pensionnaire de l’école coranique, a confié aux enquêteurs que le marabout passait son temps à les battre. Un autre talibé a abondé dans le même sens, en révélant avoir fugué, il y a juste quelques jours, à causes des sévices corporels atroces qu’il lui faisait subir.

‘’Il est hors de question de battre nos pensionnaires à mort’’
Entendu à son tour, M. M. Lô, âgé de 27 ans, a reconnu partiellement les faits qu’on lui reproche. Lors de son audition, il a déclaré qu’il lui arrive de corriger ses disciples. ‘’Comme, dans tous les daaras, il arrive au marabout de corriger les disciples, s’ils transgressent les règles. Mais, il est hors de question de battre à mort des enfants dont les parents nous ont fait confiance pour leur apprendre le saint Coran’’, a soutenu le maitre coranique devant les enquêteurs.
Sauf que malgré ses dénégations, il n’a pas pu convaincre les éléments du commissariat de Louga qui ont jugé nécessaire de le remettre entre les mains du parquet du département pour les délits de coups et blessures volontaires (CBV) ayant entrainé la mort sans l’intention de la donner. 

CHEIKH THIAM


liiiiiiiaffaire_de_malade

8 Commentaires

  1. Auteur

    Anonyme

    En Février, 2016 (08:48 AM)
    macky sarlie fene katt sall .le mathioudo domu diam esclave qu'il est un menteur invertere ... poulo fene ak worr moye sene religion  :roadrunner: 
  2. Auteur

    Anonyme

    En Février, 2016 (09:04 AM)
    voila pourquoi certains talibés préférent la rue au daara. s'il était son fils il n'aurait jamais agi de la sorte. l'éducation exige la correction mais c'est la méthode qui est mesquine. de grace si vous n'êtes plus en mesure de maîtriser les gosses rendez les à leurs parents c'est mieux. mes respects aux bons maîtres coraniques
    Auteur

    Anonyme

    En Février, 2016 (09:16 AM)
    Bayléne dommou djambour !

    Auteur

    Wc

    En Février, 2016 (09:55 AM)
    Normalement le commissaire Wally Camara ne doit jamais aller aux toilettes.
    • Auteur

      Reply_author

      En Février, 2016 (13:24 PM)
      certains maitres coraniques sont des criminels ou des pedophiles et c'est eux qui nous tympanisent par procuration sur des sujets comme la laicite qu'il ne maitrisent a travers walf, lamp fall, sentv
    Auteur

    [email protected]

    En Février, 2016 (10:23 AM)
    pour toi, pauvre abruti, le fait que le commissaire Camara ordonne une visite chez ce criminel te semble anormal.



    Ce qui n'est pas normal, ce sont ces daaras dont les talibés souffrent doublement le martyr ; celui de mendier dans les rues, de devoir dormir à même le sol, de subir les sévices injustifiés moraux, physiques et sexuels de maîtres soi disant coraniques.

    Au Sénégal, apprendre le Coran a des gamins qui ne savent pas lire, pire, en arabe est une aberration. L'Unicef devrait être saisi de ce fléau national revendiqué par certains faisant partie de nos traditions et y mettre fin.
    Auteur

    Anonyme

    En Février, 2016 (11:29 AM)
    la raison qui fait pleurer les enfants c'est la force. ce type est inhumain et des gens comme lui ne servent que leur cruauté aux enfants, car frapper un enfant de la sorte ne fait que défouler celui qui frappe, mais est ce que cela change l'esprit et le fonds de la pensée de l'enfant, non!

    l'enfant va craindre de recevoir des coups plus que le fait de savoir, pourquoi ce qu'il fait n'est pas bien. est ce ça l'éducation par la terreur? pitoyable!

    les parents sont aussi responsables et il est temps que la justice aille chercher les parents qi abandonnent leurs enfants à ces sados masos, les enfants peuvent appendre le coran après l'école ou l week end tut en habitant chez leurs parents.

    et enfin nous tous sommes responsables, car nous ne faisons pas de ce combat notre priorité, faisons de ce combat notre priorité.

    L'autre fois mon enfant de 4 ans après avoir observé pendant de longues minutes un petit groupe de talibés à qui on venait de donner à manger, m'a demandé, papa comment ils font pour aller aux toilettes?

    Ce jour là, j'ai compris que sa question était beaucoup plus profonde car il y avait de l'inquiétude dan son visage, elle venait de me faire remarquer, notre échec à nous les adultes à veiller sur nos enfants. cette phrase résonne toujours dans ma tête.

    Il est temps de résoudre problème.
    Auteur

    El Hadj

    En Février, 2016 (12:57 PM)
    Je suis outré et révolté à la lecture de cet article. Comment un Maître Coranique se permet-il de battre à mort un enfant de 9 ans. Pourquoi le corriger de cette sorte ? Pourquoi l'ETAT n'envoie pas des inspecteurs pour contrôler ces fameuses "daadas" criminelles. Il est inconcevable sous prétexte de corriger un enfant de le battre à mort. Il est inadmissible de fermer les yeux sur le nombre de talibés qui meurent par la faute de leur maître de Daaras, par négligence, par la faim, c'est inhumain. Où est la protection et le droit à l'enfance ?

    Il est recommandé de fermer toutes ces "DAARAS criminelles" qui martyrisent des enfants qui ne demandent qu'à apprendre le Coran. Peut-on apprendre et assimiler le Coran sous les coups et la maltraitance ? Dieu n'a pas dit de tuer des enfants innocents pour les corriger. Ce maître Coranique doit être sévèrement juger pour son acte.  :fbhang:   :emoshoot:  :emoshoot:  Pas de pitié pour lui. Comme on envoie des inspecteurs dans les écoles normales, pourquoi pas dans les écoles Coranique où les enfants sont laissés pour compte.

    Auteur

    L'etat Du Sénégal

    En Février, 2016 (16:52 PM)
    L'Etat du Sénégal est responsable de ce qui arrive. L'Etat a signé une convention en 1970 interdisant la mendicité et l'esclavage des enfants. A ce jour, on en trouve des milliers dans les rues même par ce froid. Que fait la Cpi? suis sénégalais mais on devrait sanctionner cet Etat irresponsable et adresser un ultimatum. J'ai honte de mon pays.Quand les parents font défaut , c'est l'Etat qui doit prendre la reléve et garantir le bien être de ses enfants comme stipulé dans la constitution. En lieu et place, la population se battent pour la politique 7 ans, 5 ans , alors qu'il y a vraiment d'autres priorités, d'autres urgences dans ce pays. Tu ouvres l'Obs le journal le plus lu, il y 5 pages pour la politique, 1 page pour le social, 1 page pour les faits divers et 2 page pour la lutte. Sénégal dou dem!

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email