Mercredi 05 Octobre, 2022 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Top Banner
Societe

‘’Le divorce doit être taxé au Sénégal’’ selon Fatou Sarr Sow, sociologue

Single Post
‘’Le divorce doit être taxé au Sénégal’’ selon Fatou Sarr Sow, sociologue
L’universitaire et sociologue sénégalaise, Fatou Sarr Sow, a plaidé pour la taxation des divorces au Sénégal, estimant qu’une telle mesure diminuerait la séparation des couples qui a un impact négatif sur la psychologie des enfants de conjoints séparés.

”Face au nombre important de divorces dans les couples au Sénégal, nous avons estimé qu’il faut élaborer des taxes sur le divorce”, a notamment dit la coordonnatrice du Laboratoire Genre de l’institut fondamental d’Afrique noire (IFAN), en répondant mercredi aux questions de la presse en marge du lancement du programme ‘’Girafe” dont elle est l’une des marraines.

Selon la sociologue, la taxation des divorces est d’autant plus normale qu’au Sénégal la séparation des époux a fait que 42% des enfants ne vivent pas avec leurs deux parents.

‘’Nous défendons cette taxation sur les divorces parce que les enfants issus de ces couples n’ont pas demandés à être là. Et que les parents doivent apprendre à mieux supporter les impairs de la vie en couple pour aider les enfants à grandir dans des espaces familiaux où il y aura les deux parents. Si les deux parents sont en paix, les enfants le seront également”, a soutenu la sociologue, non sans reconnaitre que la matérialisation de cette taxation ‘’ne sera pas aussi aisée que cela”.

affaire_de_malade

18 Commentaires

  1. Auteur

    Truth

    En Janvier, 2014 (13:34 PM)
    c'est de la folie, donc ce qui veut dire que les gens méme s'ils ne s'aiment plus doivent continuer à rester ensembles, c'est n'importe quoi, personellement quoi qu'il m'en coute quand je dois divorcer c'est parceque mon conjoint et moi on n'en est arrives au point non retour, donc le prix du divorce n'est pas trop important. cette mesure est incongrue .
    Top Banner
  2. Auteur

    Samba Ndiaye

    En Janvier, 2014 (13:40 PM)
    et dans ce cas les femmes doivent payer la plus grosse part tant elles sont coupables!
    {comment_ads}
    Auteur

    Londonien

    En Janvier, 2014 (13:44 PM)
    Mais cette dame quand elle l'ouvre, c'est toujours pour dire des conneries ! Et pourtant c'est une "universitaire" ! Honte à l'Ucad dont le niveau de ses chercheur est vraiment trop bas !
    {comment_ads}
    Auteur

    Heuuuuuu

    En Janvier, 2014 (13:44 PM)
    encore un article imprecis.

    Taxer sur quoi?
    {comment_ads}
    Auteur

    Deug

    En Janvier, 2014 (13:45 PM)
    les gens divorcent car ils ne connaissent plus la valeur du mariage, de la famille, il y'a plus de mariage d'interets maintenant, tout est basé sur les interets, donc cette mesure ne peut etre apliquée uisque les divorces ne font que croitre, disons que c'est une autre facon pour eux de se remplir les poches.
    Top Banner
    Auteur

    Kloptre

    En Janvier, 2014 (13:48 PM)
    Ce pourrait être une bonne idée mais il faudra une taxe très élevée. Le société sénégalaise est truffée d'irresponsables pour qui, se marier et divorcer est presque un jeu, aussi bien chez les hommes que chez les femmes. Si les gens savent maintenant que le divorce risque de leur couter la peau des fesses ils y réfléchiront à deux fois avant de s'engager dans une relation ou de divorcer. Les motifs de divorce sont parfois d'une légèreté incroyable et les drames c'est que souvent c'est des enfants qui en partissent et la paupérisation qui progresse dans le pays.

    Mais ce serait difficilement applicable.
    {comment_ads}
    Auteur

    Paco

    En Janvier, 2014 (13:50 PM)
    Ca se dit universitaire, sociologue, et patata, mais ça se demande pas de quoi (qui ! sic !) sont constitués ces 42 % (orphelins, batards, - resic ! -, et autres...) !
    {comment_ads}
    Auteur

    Djiguène

    En Janvier, 2014 (13:52 PM)
    DJIGUENE DAFA MEUNONA MOUGN . LEGUI MOME DEUK BI DOKHATOUL BA AMOUL DEPENSE SEUY BI TASS. BA PARE GNOU NANE SENNI DOME KHOLAL LIMA SENE BAY DEFF. POUR QUE KHALEYI SOUNIOU MAGUE AM HAIN THI SENE PAPA YI. DJIGUENE SEYY AK MOUGN SOU BEUGUE DEM ALDIANA . GORR MOUGNLATE AK DONE JAMBAR FEEP
    {comment_ads}
    Auteur

    Laye

    En Janvier, 2014 (13:54 PM)
    C'est vrai que c'est une grosse connerie venant d'une intellectuelle c'est honteux.
    Top Banner
    Auteur

    Sos

    En Janvier, 2014 (13:55 PM)
    elle a le droit de donner son avis .elle a pose un debat et ceux qui pensent qu'ils sont des intellectuels n'ont qu'a donner des arguments valables au lieu de l'insulter ...

    {comment_ads}
    Auteur

    Moi

    En Janvier, 2014 (14:04 PM)
    je trouve ca une tres bonne idee pask on a tro banalise le divorce au senegal et la cause les fille se marient k par interet une foi k leur interet se termine elle amene le meme mot je lui ai tro suporte .et aller c parti avec mr le procureur complice pr faire pourrir la vie de lhomme .le mariage c pas force et c sacre et c pour la vie mais les fille mena se marient en calculant deja c pr kan le divorce
    {comment_ads}
    Auteur

    Dvd

    En Janvier, 2014 (14:04 PM)
    Mariage-intérêts mom lagniouy titeuro légui SANS GÊNE motakhit divorce yi di barri késsé. La preuve Chaque jour on nous balance des news de " Mariage-VIP " et même pas un an s'en suit le DIVORCE.

    {comment_ads}
    Auteur

    Sad

    En Janvier, 2014 (14:18 PM)
    c'est la mesure la plus sotte que je viens d'entendre! franchement il y'a bien des raisons qui font divorcer les couples, le mariage n'est plus ce qu'il était auparavant! la mise en avant des besoins materiels y est aussi pour beaucp cause de divorce! suivez mon regard!!
    Top Banner
    Auteur

    Paco

    En Janvier, 2014 (14:38 PM)
    Je crois plutôt que c'est la bêtise et la connerie qu'il faut taxer...

    Question : combien de fric Fatou Sarr Sow devra débourser pour son Nanalyse ?
    {comment_ads}
    Auteur

    Slide

    En Janvier, 2014 (15:28 PM)
    je suis sidéré par les propos de la psychologue Fatou Sow Sarr qui parle de taxation toujours le même problème chez nos braves dames l'argent, toujours l'argent et encore l'argent .Au Sénégal les femmes se marient par pur intérêts je suis désolé mes les sénégalaise n'ont pas de cœurs mais une calculatrice à la place du cœur. Mon seul regret c'est d'avoir épouser une Sénégalaise, je suis de la sous région mais j'aurai du me marier avec une autre nationalité. je suis avec elle à cause de ma fille que je ne voudrai pas perdre.Mon avocat me dit que plus 85% des divorces au senegal est imputable au dame.
    {comment_ads}
    Auteur

    Souli Dof

    En Janvier, 2014 (17:10 PM)
    Les frais pour ouvrir un dossier de divorce sont à six (600)F d'après le décret n°2009-1459 du 30/12/2009 fixant les droits de délivrance des actes; malgré cette modique somme certaine personne ont du mal ester en justice.
    {comment_ads}
    Auteur

    @pas-si-fou

    En Janvier, 2014 (17:42 PM)
    Un tsar russe avait taxé les barbes :haha:  :haha:  :haha:  :haha:  :haha:  :haha:  :haha:  :haha:  :haha:  :haha:  :haha:  :haha:  :haha:  :haha:  :haha:  :haha:  :haha:  :haha:  taxons les divorces et les femmes "xéssalisées".  :haha:  :haha:  :haha:  :haha:  :haha:  :haha:  :haha:  :haha:  :haha:  :haha:  :haha:  :haha:  :haha:  :haha:  :haha:  :haha:  :haha:  :haha: 
    Top Banner
    Auteur

    [email protected]

    En Février, 2014 (20:57 PM)
    le diforce n'est pas une solution souhaité

    arrivé à une statut là c'est fini pour le couple en exergue

    ce qui reste c'est les enfants qui vont devenir les victimes

    entre les deux parents
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

7 Latest News 01
Damiba Jette Les Gants
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email