Samedi 24 Juillet, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Societe

Lutte contre les feux de brousse à Sédhiou : L’émouvant plaidoyer de l’inspecteur régional des Eaux et forêts

Single Post
Lutte contre les feux de brousse en Casamance
Les forêts casamançaises brûlent au grand dam des populations à la fois auteurs et victimes. Pour arrêter ce dangereux fléau qui menace la première région productrice d’anacardes et 2ème région productrice de riz pluvial, l’inspection régional des Eaux et Forêts et Chasse, en compagnie du secteur de Sédhiou, a fait un plaidoyer émouvant devant les populations riveraines de la frontière sénégalo-gambienne.

Le commandant Ismaila Niang a ainsi parlé aux populations de Ndiamalathièl dans l’arrondissement de Bogal (département de Bounkiling) : « J’invite ceux qui causent des feux de brousse à plus de vigilance et de conscience. Il y a des feux qui proviennent des grignotements de champs, des récolteurs de miel et des campements des récolteurs d’anacardes. Je vous appelle à protéger les ressources qui sont des richesses pour la population ».

Pour le commandant, c’est la population qui cause les feux de brousse et c’est elle qui subit les préjudices par la perte du fourrage, des produits forestiers, du bois de chauffe et de menuiserie, des récoltes, des maisons et du bétail. « Nous faisons appel au chef de village qui représente le président de la république pour interdire tout ce que les textes interdisent. Il doit être devant tout ce qui promeut le développement, prendre les bonnes initiatives. Quant à vous populations, vous devez appuyer le chef de village à avoir beaucoup plus de résultats dans la préservation des ressources qui sont des richesses pour tout le monde. Cette lutte contre les feux de brousse ne saurait être une question de l’Etat seulement ».

Et l’inspecteur d'ajouter : « L’’Etat est là pour garantir la paix et l’épanouissement socioéconomique du citoyen qui est au cœur des richesses créées. Mais malheureusement, ce même citoyen est aussi au cœur des facteurs de propagations des feux. Que le citoyen soit alors conscient que le plus petit feu, s’il se propage, crée des préjudices à tout le monde ».

C’est donc tout le sens de la tournée effectuée ce mercredi dans les départements de Sédhiou et de Bounkiling pour ouvrir des feux précoces et des pare-feux mais aussi de porter ce plaidoyer auprès des populations pour sauver les 12 forêts classées de la région qui profitent à tous. « Nous tirons tout de la forêt » a dit Aliou Diallo, représentant le conseil départemental de Sédhiou.


0 Commentaires

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email