Vendredi 26 Février, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Societe

MACKY SALL AU LANCEMENT OFFICIEL DE LA COP 21 CE LUNDI

Single Post
Macky Sall
Plus de 100 chefs d’État et de gouvernement, dont le président sénégalais Macky Sall, prennent part ce lundi à l’ouverture officielle de la 21e Conférence des parties sur le climat (COP 21) qui se tient sur le site du Paris-Bourget jusqu’au 11 décembre.

Cette participation fait de cette rencontre sur le climat l’une des plus importantes conférences diplomatiques jamais organisées en dehors des assemblées générales des Nations unies à New York. L’objectif est d’arriver à un accord limitant le réchauffement climatique à 2 degrés.

La journée de lundi débutera à 10h avec l’élection de Laurent Fabius comme président de la COP21 par les 196 parties.

Au même moment, les chefs d’État et de gouvernement seront accueillis sur le site du Bourget par le président de la République française François Hollande et le Secrétaire général des Nations unies Ban Ki-Moon. 

 La séquence officielle des chefs d’État commencera à 11h avec les allocutions de François Hollande, Ban Ki-Moon et Laurent Fabius. Chacun des 152 chefs d’État et de gouvernement prononcera un bref discours.

Le chef de l’Etat sénégalais est à la 6e position suivant l’ordre des interventions.

Le Sénégal présentera à la COP 21 ses ’’’projets prioritaires’’ contenus dans ’’la Contribution au niveau national’’, un document qui dresse les informations détaillées relatives à chaque secteur, indique un document de la présidence de la République.

Le même texte contient également le tableau des tendances climatiques (passées, présentes et futures) pour ’’communiquer le profil de vulnérabilité’’ d’un certain nombre de secteurs. 

 A l’occasion de la COP 21, Macky Sall insistera, entre autres, sur la nécessité de mobilisation des ressources et de la transition énergétique.

Dans le prolongement de ses messages à la 70e Assemblée générale des Nations Unies en septembre, le président Sall ’’insistera, entre autres, sur la nécessité de mobilisation des ressources et de la transition énergétique, notamment au titre du programme Fonds vert’’.

Le Sénégal estime également qu’à la COP 21, l’Afrique sera ’’porteuse d’exigences fortes et légitimes’’, assure la présidence sénégalaise, soulignant que tout accord lors de cette grande messe sur le climat devra porter ’’non seulement sur l’atténuation, mais également sur l’adaptation, les pertes et dommages, le financement du développement’’, etc.Après la cérémonie d’ouverture, Macky Sall prendra part entre 14 h 30 et 15h 30, au lancement du Buinesss Plan pour le climat, une initiative de la Banque mondiale

.

Le président de la République est attendu ensuite à la cérémonie de lancement de l’Alliance internationale pour le solaire à l’initiative du président de la République française et du Premier ministre indien.

Entre 18h et 19h, il présidera une plénière du sommet.

Mardi, le chef de l’Etat assistera au Bourget à la conférence : ‘’Défi climatique et solutions africaines : Grande muraille verte, Lac Tchad, énergies renouvelables’’.

La journée du mercredi sera consacrée à la visite de l’Ecole Polytechnique qui sera ponctuée d’une conférence sur le thème : ‘’Economie du savoir économie verte, économie partagée. Les nouveaux vecteurs de la croissance en Afrique’’, selon toujours le programme officiel.

Macky Sall quittera Paris le même jour dans la soirée.
OID/ASG


2 Commentaires

  1. Auteur

    Anonyme

    En Novembre, 2015 (11:03 AM)
    comment peut t'on parler au nom des africains sur le climat .

    en construisant des centrales à charbon à BARGNY.

    DONNER DES TERRES DES AGRICULTUREURS AUX LOBBY DES FINANCES.

    NE PAS INVITER DES CITOYENS ENGAGNER SUR LE PLAN DE L'ENVIRONNEMENT.

    nous sommes des jeunes sénégalais en france .

    présent en france au niveau du coy11 avec nos amis d'autres pays qui pour dire non aux accord sur la pecheur
    Top Banner
  2. Auteur

    Lass

    En Novembre, 2015 (12:43 PM)
    L'avenir du Sénégal et de l'Afrique se jouera avec le solaire(partout),l'éolien (sur les côtes) et

    l'hydraulique(sur les fleuves)



    Les dirigeants devront le comprendre !

    Exit le charbon (surtout !),le pétrole,le gaz.



    Dakar est de plus en plus polluée par les rejets des taxis (la moitié pourris) et des cars



    A quand la décision de mettre tout ça à la poubelle ?
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email