Lundi 21 Octobre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Societe

Maisons démolies à la Cité Gaday : Les propriétaires engagent le combat contre l’injustice ; Me El Hadj Diouf pilonne la Rts

Single Post
Maisons démolies à la Cité Gaday : Les propriétaires engagent le combat contre l’injustice ; Me El Hadj Diouf pilonne la Rts

Le Collectif des agressés de la Cité Gadday extension ne décolère pas contre Babacar Fall qu’il accuse d’avoir fait du faux pour faire main basse sur le site qui abritait les 253 maisons détruites sur ordre de la Sirection de la surveillance des sols. 
C’est a la veille du Magal de Touba que des bulldozers ont investi la Cité Gadday pour procéder à la destruction de 253 maisons en construction. Loin de céder à la fatalité, les propriétaires ont décidé d’unir leurs forces pour mener le combat, afin que leurs terrains leur soient restitués. Une conférence de presse sur le site est une des toutes premières actions qu’ils ont entreprises pour se faire entendre. Selon les explications de M Babacar Tine, porte-parole du Collectif, la main de Technologies dirigée par Babacar Fall n’est pas étrangère a ce qui s’est passé. 
“C’est la famille Ndiobene qui a vendu le site. Se faisant beaucoup plus explicite sur la nature du faux, le porte-parole fera savoir que “Technologie a utilisé des personnes assermentées qui ont signé la pré notation de la famille Ndiobene pour bloquer le site. Il a usé de subterfuges pour faire la pré notation et tromper la vigilance du procureur, du commandant et du directeur de la Descos. Nous allons nous tenir debout pour que la forfaiture ne passe pas ” a t-il averti. Avocat des victimes, Me El Hadji Diouf s’est insurgé contre le traitement du contentieux foncier la Rts. 
” Je condamne avec la dernière énergie l’acte de la Rts qui a consisté a ne donner la parole qu’au camp de Mbaye Fall et mener une campagne qui a présenté les victimes comme des bandits. Cette partialité intriguant laisse planer un soupçon de corruption”, a déclaré la robe noire. Sur les prochains actes que le collectif compte poser pour obtenir gain de cause, Me El Hadji n’a pas été trop prolixe. “Nous n’allons pas exposer sur la place publique les stratégies que nous allons déployer. Sachez tout simplement que la vérité va triompher sur le faux, le mensonge et la lâcheté dont ont été victimes les propriétaires des maisons démolies”, dit-il. 
Etant une des victimes de la destruction, Adama Wagne en a appelé au sens des autorités étatiques. “Etant issue d’une famille nombreuse, je me suis sacrifiée pendant plusieurs années pour acheter mon terrain, afin d’y construire. Les forces de l’ordre sont venues, sans aucune sommation ni ménagement, pour démolir les maisons N’eut été l’aide de Dieu, j’aurais piqué une crise cardiaque, lorsque j’assistais à la démolition de ma maison qui commençait à sortir de terre au grand soulagement des membres de ma famille que je devrais caser”, narre-t-elle. 
Aujourd’hui, dénonce Adama Wagne, “mon rêve s’est brisé et l’espoir de toute une famille a été annihilé par la boulimie foncière et l’intérêt égoïste de gens sans scrupules”. Il est à rappeler que la rencontre des membres du Collectif a été marquée par la présence, en guise de soutien, du député Seydina Fall et de Me Assane Dioma Ndiaye, chef de file de la Ligue sénégalaise des droits de l’homme.


Article_similaires

6 Commentaires

  1. Auteur

    Pacman

    En Janvier, 2014 (21:07 PM)
    mais comment descos peut se lever un bon matin et detruire des logements sans meme une mise a demeure

    sachant que la constrution c des millions
  2. Auteur

    Justcie-bi

    En Janvier, 2014 (01:32 AM)
    253 maisons détruites, je dis bien DÉTRUITES. Le plus petit des ministres n'a pas bronché ou piffé mot. C'est hallucinant. Ils laissent détruire 253 maisons et mettre dehors plus de 1000 personnes et personne ne dit mot. Le président de la République devait être interpellé, en premier chef. C'est grave ce qui se passe sous nos cieux. Très grave!
    Auteur

    Kikou

    En Janvier, 2014 (08:57 AM)
    je suis tout a fait d'avis avec toi comment on peut détruire 235 maisons et mettre dans la rue 1000 personnes au détriment d'une seule personne , pourquoi détruire 235 maisons qu'on peut estimées au minimum à des milliards ,économiquement c'est une lourde perte ,j'aurai pu comprendre que l'état trouve des solutions avant de détruire ,il fallait proposer aux propriétaires des maisons de discuter avec le soi disant propriétaire , il faut aussi se poser la question comment 235 personnes peuvent ils étre trompées.c'est de l'arnaque et un deal de grands bandits , ce monsieur fall en complicité avec des agents de la descos et de hauts placés veulent prendre ces terrains car avec le projet de la VDN prolongée ,ils savent que ces terrains vont avoir plus de valeur mais je vous qu'il le regrettera un jour car rien ne vaut cette boulimie foncière .
    Auteur

    C'est Triste Mais C'est La Loi

    En Janvier, 2014 (09:57 AM)
    Ce sont les risques encourus lorsque que l'on construit même sans le savoir sur le titre foncier d'autrui. On risque de tout perdre. C'est vraiment triste de voir toutes ces familles dans la rue mais c'est la loi. Ce ne sont pas les premiers et ne seront surement pas les derniers. Le coupable n'est pas le promoteur qui ne fait que reprendre son bien.

    Mais les vrais coupables sont ceux qui ont vendus des parcelles dont il ne disposaient pas le titre foncier.

    L'avocat va prendre ses honoraires auprès de ces victimes et leur donner de faux espoirs en sachant très bien qu'il ne pourra jamais avoir raison devant le promoteur devant un tribunal car le titre appartient au promoteur.

    Triste pays

    Auteur

    Nepad

    En Janvier, 2014 (14:25 PM)
    Et le notaire qui a rédigé les actes de vente ??? Me....

    Attrapez-le, amenez-le au milieu des gravats et pendez-le.

    253, c'est énorme.

    Qu'il y'ait 5 à 1à petits malins : OK. Mais Deux cent ... ?

    ça ne se passe qu'au Sénégal et nulle part ailleurs.



    Pendez le notaire s'il y'en a un.

     :up: 
    Auteur

    Mahoudia

    En Janvier, 2014 (16:54 PM)
    maitre el hadji Diouf le futur ^president du senegal :down:  :down:   <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">   :love: 

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Top Banner
Banner 01
Banner 01
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR