Lundi 16 Mai, 2022 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Societe

Maltraitance des enfants - Le ministre Ndèye Khady Diop appelle à la vigilance

Single Post
Maltraitance des enfants - Le ministre Ndèye Khady Diop appelle à la vigilance

Dans sa croisade contre la maltraitance des enfants, le Ministère de la Famille, à travers la direction de la Protection des droits de l’enfant est en train de développer des stratégies. C’est dans ce cadre-là que le Projet de lutte contre la traite et les pires formes de travail des enfants, qui est appuyé par le Ministère de la Famille, soutenu par l’UNICEF, la Coopération italienne et la Coopération espagnole, a travaillé avec le Cegid (Centre de guidance infantile et familiale). 

Le Cegid a présenté son bilan d’étape, en présence du ministre Ndèye Khady Diop. Le Cegid (Centre de guidance infantile et familiale) qui a mis en place des observatoires de lutte contre la maltraitance et les abus sexuels sur les enfants, a procédé hier à la présentation de son bilan d’étape suivi d’une projection de film sur la maltraitance. C’était en présence Ndèye Khady Diop, ministre de la Famille, des Groupements féminins et de la Protection de l’enfance. Dans son bilan d’étape, le Cegid a publié des statistiques et des témoignages particulièrement dramatiques sur la situation des enfants maltraités. 

En seulement 17 mois d’existence, son observatoire qui a mené ses études dans la zone de Grand Yoff, a pris en charge 69 victimes de maltraitance et /ou d’abus sexuels, parmi lesquels 53 enfants âgés de 3 à 17 ans », a signalé le directeur du Cegid, le psychologue Serigne Mor Mbaye. Des chiffres alarmants qui, agrémentés par la projection de films sur la maltraitance, a fait couler les larmes de nombre de femmes présentes à la cérémonie de présentation de résultats à mi-parcours. Devant le ministre de la Famille, Ndèye Khady Diop, des médecins, cinéastes et responsables d’associations de femmes, tout comme des députés et membres du Conseil économique et social, ont vivement exprimé leur préoccupation pour voir à jamais banni les pratiques sur la maltraitance des enfants.

 Il s’est agi, pour ces spécialistes des questions de l’enfance et des leaders d’opinion, de s’investir davantage dans la sensibilisation pour circonscrire le phénomène. De son côté, le ministre Ndèye Khady Diop qui a beaucoup insisté sur la prise en charge des enfants victimes de maltraitance, a rappelé que la question de l’enfance est capitale dans le programme politique du président Wade. « C’est une préoccupation réelle au plus haut sommet de l’Etat. D’ailleurs, le président Wade a compris que la prise en charge est capitale ». Aussi, pour combattre le phénomène, elle a plaidé pour une mise en synergie de tous les efforts. 

La tenue de ce bilan d’étape de l’observatoire du Cegid a permis au ministre de la Famille de rappeler la nécessité d’accroitre la sensibilisation et le renforcement de capacité sur les méthodes de lutte contre la maltraitance. Moustapha SYLLA Au terme de 17 mois de fonctionnement, l’observatoire a pris en charge soixante neuf (69) victimes de maltraitances et/ou d’abus sexuels parmi lesquelles cinquante trois (53) sont des enfants âgés de trois (3) à dix sept (17) ans, seize (16) sont des femmes âgées de vingt six (26) à cinquante six (56) ans, victimes pour la plupart de violences conjugales. Quarante deux (42) victimes habitent Grand Yoff ; les vingt sept (27) autres étant venues de Grand-Médine, des Parcelles Assainies, de Yoff, des SICAP, de Pikine, de Rufisque, Camberène, golf, Usine, Ouakam, des HLM Grand Médine, de Thiès, Yeumbeul, Médina et enfin de Kolda.


affaire_de_malade

6 Commentaires

  1. Auteur

    Undefined

    En Mars, 2011 (17:13 PM)
    Wakh rek devant les médias que le paraître vous fichez rien à part de voler le budjet qu'on vous a confié :down: 
  2. Auteur

    Undefined

    En Mars, 2011 (17:31 PM)
    Ces femmes ministres qui se dépigmentent(khessal) wade doit toutes le demettre de leur fonction elles n'ont pas de comportements de femmes d'etat je comprends pourquoi on nous respecte pas et pourquoi le senegal ne sort pas de ces problemes des nullards :tala-sylla: 
    {comment_ads}
    Auteur

    Mandela De Khar Yalla

    En Mars, 2011 (19:25 PM)
    madama la ministre ou est passer nos trois milliards raméné notre argent sinon c"est la prisona vie
    {comment_ads}
    Auteur

    Undefined

    En Mars, 2011 (19:51 PM)
    Le duc todji nkha fi tu as dit les maux dont souffre Ndeye khady gùeye  <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">  
    {comment_ads}
    Auteur

    Undefined

    En Mars, 2011 (22:03 PM)
    Ndeye khady diop kham nani kou mala madji koyy la regarde bien sa bouche,je te jure
    {comment_ads}
    Auteur

    Abba

    En Mars, 2011 (05:43 AM)
    des enfants mendient encore dans les rues de dakar et toi tu exibe ton khessal
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email