Jeudi 21 Octobre, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Societe

Maman de bébé Fallou : "Il n'y a que la mort qui pouvait nous séparer"

Single Post
Maman de bébé Fallou : "Il n'y a que la mort qui pouvait nous séparer"

D'après l'Observateur qui a rencontré la maman de bébé, Khady Cora Ndiaye est abattue, inconsolable, meurtrie. La mère du garçon de 2 ans retrouvé mort à Rufisque racontait les circonstances dans lesquelles la dépouille de son bébé a été retrouvée.

"Mon fils est porté disparu depuis jeudi dernier, entre 12 et 13 heures. Il a été pris devant la maison, parce qu'ils (Serigne Fallou et sa jumelle) n'ont pas l'habitude de sortir. Ils s'amusaient avec un autre enfant. Ce sont sur ces circonstances que l'auteur des faits a pris mon fils. Je m'en suis rendue compte tardivement. Quand j'ai remarqué son absence, je ne suis sortie demander des nouvelles aux voisins qui m'ont fait comprendre qu'ils n'avaient vu que sa jumelle. C'est à ce moment que les gens sont sortis et les recherches se sont organisées". Elle rembobine : "Mes voisins, mon mari et moi sommes restés éveillés jusqu'à 5 heures du matin. Depuis, personne ne s'est reposé. C'était très dur. On est même allé voir des voyants qui nous disaient qu'il allait revenir".

Khady Cora Ndiaye qui s'en remet à la volonté divine révèle les liens très étroits qui liaient les jumeaux. "Même la nuit quand je les séparais, ils faisaient tout pour se retrouver. Ils étaient ensemble quand ils sortaient de la maison, le jour de la disparition, c'est comme si j'étais aveuglée par je ne sais quoi. (…). C'est le soutien de mes parents et voisins qui m'aident à tenir jusqu'à présent. Ce qui me fait le plus mal c'est que Serigne Fallou était très attaché à moi. Trop même. Il n'y a que la mort qui nous a séparé".

La jeune mère confie que le jour de la découverte macabre elle était encore sortie chercher son fils. C'est à son retour qu'elle a été informée de la mort de son fils. "Jusqu'à présent je ne sais pas où il a été découvert exactement. Il n'est pas mon seul fils, mais je l'aime tellement, il était mon préféré", avoue Cora Ndiaye. Qui prie pour que l'assassin de son bébé soit arrêté.



0 Commentaires

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email