Jeudi 03 Décembre, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Societe

Matar Silla: «Quand un journaliste devient politicien, il est…»

Single Post
Matar Silla: «Quand un journaliste devient politicien, il est…»
L’ancien directeur général de la Rts, Matar Silla, se veut formel: «Quand un journaliste devient politicien, il est de l’autre côté».

Invité de l’émission jury du dimanche sur Iradio, il admet que «le journaliste a le droit d’être politicien, mais dans ce cas, il se met en congé du journalisme et fait de la politique».

Jetant, par ailleurs, un regard critique sur le journalisme d’aujourd’hui, le fondateur de «Label Tv» au Gabon fait constater, pour le regretter, que le buzz et le sensationnel semblent primer sur l’information de qualité.

«De manière générale, on constate maintenant qu’il y a beaucoup de buzz. On est à la recherche du scoop, du buzz, les faits divers, etc. Tout cela est lié au journalisme citoyen avec les réseaux sociaux, qui font que beaucoup de choses sont dénaturées, on fait dire des choses, on fait des montages», a notamment commenté Makhtar Silla.


29 Commentaires

  1. Auteur

    En Juin, 2020 (12:19 PM)
    Un bon journalite
    • Auteur

      Soyons Précis

      En Juin, 2020 (13:15 PM)
      beaucoup de gens ont un énorme problème avec la langue française et la "vérité" même ............
      commençons par nous entendre sur ce que signifie être ou de venir "politicien" .........
      si c'est le fait d'avoir un avis sur la façon dont le pays est géré, je suis désolé mais la plupart des citoyens qui ont plus de 20ans ont un avis sur le sujet ! l'avis peut être juste ou biaisé, éclairé ou basé sur l'avis des autres, objectif ou partial, mais beaucoup ont leur avis et je ne pense pas que ce soit un crime !
      avons-nous besoin de rappeler que le journaliste est lui aussi un citoyen, avec des sensibilités ?
      donc le défaut n'est pas d'être "politicien" (ça ne veut rien dire) , le défaut pour un journaliste serait d'être partisan ! le défaut devient carrément un crime si le journaliste est partisan d'un régime indéfendable parce que versé dans l'arbitraire, le mensonge, la corruption, les violations des lois de la république et les violations des droits des citoyens ! voilà où se trouve le crime !
      maintenant que le crime est identifié, ça devient très facile de déterminer qui est de l'autre côté et à ce moment-là il ne faut pas s'arrêter aux journalistes ! que tout le monde soit passé au filtre et voyons ce qu'il en reste.... ca va être triste car vous constaterez que ce pays fonctionne ainsi, depuis 2012 chacun est sommé de faire allégeance au cartel qui tient actuellement le râtelier ou de subir leur rigueur !
      on a vu émerger des mouvements les uns plus loufoques que les autres, association des enseignants apr, réseau des laobés pour macky, andak macky dèm laakhira, andak macky sèddo rewmi, gounguè macky si tong-tong-bi, les seunes mare-à-bouts du maquis, les femmes maquillées, les maquisardes juristes, ce pays ainsi concçu, il est très peu question du sénégal, il n'est jamais question de programmes politiques précis, tout est axé sur des personnes et ca, ça ne peut conduire quà la polarisation du pays et la troubadourisation des engagements socio-politiques !
    • Auteur

      Alba

      En Juin, 2020 (19:35 PM)
      c’est son passage à jeune afrique qui en fait un journaliste .
      aujourd’hui il est dans 15 choses différentes mais veut toujours garder ce titre en animant sur youtube son yerim post et en se faisant inviter sur les plateaux comme analyste politique.
      un mouvement citoyen est au sénégal un petit parti politique.
      il s’est présenté à des élections et ça n’a pas donné les résultats qu il escomptait.il a créé un café avec,on connaît la suite .
      au sénégal ,comme ailleurs,certains hommes de médias pensent pour exister en i utilisant leur langue ou plume pour faire des chantages.
      un journaliste ou un homme politique,un citoyen doivent tous être égaux devant la loi .
      les protections ont été inventées pour les vrais professionnels de l information pas nos soi disant journalistes .
  2. Auteur

    Auch

    En Juin, 2020 (12:19 PM)
    tu a entandu babacar diagne
    Auteur

    En Juin, 2020 (12:21 PM)
    J’étais ébahi hier en attendant Paco Jackson et Adja Diallo dire à leurs invités dans une émission qu’ils animés qu’ils sont des pros- Maky Sall... C’est inadmissible vous invitez une personne et lui demandez son avis sur la gestion du pays. Il critique le pouvoir et vous sautez sur les plafonds en revendiquant vote appartenance à ce clan...

    C’est devenu la règle dans ce pays : journalistes comme animateurs.

    Ne vous étonnez pas demain qu’un autre régime arrive et mène la vie dure à ces groupes de presse
    • Auteur

      Atavisme

      En Juin, 2020 (14:16 PM)
      si tu avais pris la peine d'étudier l'appartenance ethnique de ces 2 animateurs merdouillesques, tu n'aurais pas été étonné de leur attitude tribaliste sans vergogne : il est rare, extrêment rare d'en trouver un qui ne soit pas habité par cet instinct primitif sectariste ! peu importe son niveau d'études nak ! m^me chez leurs maraabu tu trouve ce sectarisme sourd et rancunier !
    Auteur

    Faillit

    En Juin, 2020 (12:42 PM)
    Sa télé label est en faillite. Non dorr marteaux yis beurris naa
    Auteur

    Ndeysane

    En Juin, 2020 (12:44 PM)
    On a la nostalgie des vrais journalistes, reporters comme Philippe Djogoye, Martin Faye etc...

    Le pays est tombé trés bas.
    Auteur

    En Juin, 2020 (12:45 PM)
    La rts est pro gouvermental. Normal qui la finance?
    Auteur

    En Juin, 2020 (12:49 PM)
    Voilà un journaliste tout comme Babacar Diagne comme le Sénégal n’en a plus.

    La preuve est que eux peuvent s’exporter, comme tout véritable professionnel d’autres professions car ils pourront compter sur leurs qualités personnelles et réussir à l’Etranger : tout le monde n’en est pas capable.

    Et donc on a une Tv de médiocres.

    Quand on voit les moyens extraordinaires qu’a l’Orts et le programme minable qu’il nous sert.

    Enfin je n’arrive pas à comprendre pourquoi certains journalistes et animateurs remercient ou félicitent publiquement le Dg de l’Orts : mais bon sang, il est un agent public, payé pour la fonction, il est au service de l’institution qu’il dirige.

    De même, je ne comprends pas qu’il puisse faire des communiqués sur des faits sociaux.

    • Auteur

      Rams

      En Juin, 2020 (12:59 PM)
      ceci est le commentaire de matar sylla lui même. ce que babacar diagne et matar sylla ont fait dans ce pays? du larbinisme. tout le monde le sait. meme leur petits enfants le sauront.
    Auteur

    Hope

    En Juin, 2020 (12:50 PM)
    Sa télé est en faillite mais son coefficient intellectuel n est pas en faillite.Dites du bien ou taisez vous.
    • Auteur

      Failli21juin

      En Juin, 2020 (12:53 PM)
      c’est pas méchant nak. info la. waa galsen nio ko bindeu. Ça n’enlève zéro à lui on est ok.
    Auteur

    Fma

    En Juin, 2020 (12:52 PM)
    Donc tous les journalistes actuels au Sénégal sont de l autre coté
    Auteur

    En Juin, 2020 (12:54 PM)
    Honte a latif .yakham.madiambal.yerim.you.el haji ndiaye etc

    Vrai d??????
    • Auteur

      La Liste

      En Juin, 2020 (16:44 PM)
      la liste est longue: mamadou i kane, mouth banne, maimouna, etc..
      en fait c'est tout le paysage de la presse qui a été muselé par une stratégie savamment mûri et qui passe par leurs pdg respectifs
      c est effarant ce qu'est devenue la presse sous ce régime !
    Auteur

    En Juin, 2020 (13:06 PM)
    Le plus grand danger c'est surtout quand des hommes d'affaires controle la presse. Et c'est cela le cas dans bon nombre de pays le sénégal y compris. Ils définissent la ligne éditoriale à leurs employés et les orientent en fonction de leurs intérêts. En europe, aux usa c'est plus francs on voit que les médias sont classés de droite ou de gauche.

    Ici, au sénégal on se cache derriére un pseudo impartialité pour véhiculer de fausses informations. Il n'existe pas de médias neutre dans ce pays, il n'y a quasiment pas de journalistes qui prend la hauteur nécessaire pour parler avec distance des problèmes du pays. Les débats sont trop passionnés pire trop biaisés pour permettre à la vérité d'en sortir.

    Le président actuel est venu avec l'idée de rendre amorphe la presse privée en phagocytant les mêmes qui ont combattu wade. Il a ainsi fait des patrons de presse, des journalistes "d'investigation" ses proches collaborateurs. Quelqu'un a parlé de paco jackson et adja diallo (duo ne peut être plus médiocre) qui avouent en pleine émission leur appartenance politique. Il ne peut en être autrement puisque le propriétaire de cette chaîne a été nommé par macky à une fonction où un bougane ne peut penser être nommé.

    Lui makhtar sylla c'est une exception ce qui lui a valu d'être licencié par wade. Durant ses quelques mois à la direction générale de la rts on avait une vraie télé nationale. Malheureusement, pour nos dirigeants avoir des laudateurs est mieux qu'avoir des personnes qui vous disent la réalité. D'où notre retard.
    Auteur

    En Juin, 2020 (13:07 PM)
    Pape Ale : 0
    Auteur

    Deug

    En Juin, 2020 (13:29 PM)
    En bas les journalistes ndawrabines deg f m qui ont travesti la jeunesse réactionnaire..tous au poteau
    Auteur

    @rams

    En Juin, 2020 (13:38 PM)
    Un Dg d’une chaîne publique de Tv « n’a pas à faire pour ce pays « . Ce n’est ce qui leur est demandé, ce n’est pas ce qui est attendu : les Sénégalais ne les ont pas élu pour faire quoique ce soit pour eux , les Senegalais n’attendent donc rien d’eux.

    Il faut juste mettre les choses à leur place : Un Dg de Tv et de toute institution est un citoyen lambda nommé pour ses supposées compétences pour mission de service public : il l’accomplit et s’en va va.

    Maintenant les Sénégalais qui ne sont pas des idiots savent reconnaître entre les gens et comme ils disent de façon triviale : « kou meun ai kou meunoul », il ne faut pas s’y tromper.
    Auteur

    En Juin, 2020 (13:55 PM)
    YAKHAM MBAYE L'A DIT ET JE SUIS D'ACCORD AVEC LUI : IL N'Y A PAS DE JOURNALISTE QUI NE SOIT PAS POLITIQUEMENT PARTISAN.

    SEULEMENT,LES FAITS SONT LES FAITS ET CHAQUE JOURNALISTE PEUT LES ANALYSER SELON SA SENSIBILITÉ POLITIQUE EN TOUTE OBJECTIVITÉ

    EN FRANCE, L'OBS DIRIGÉ PAR JEAN DANIEL, SOCIALISTE , ÉTAIT LU ET APPRÉCIÉ PAR DES HOMMES DE TOUS BORDS.

    NOTRE PROBLÈME À NOUS C'EST QUE LES JOURNALISTES MILITANTS D'UN COURANT POLITIQUE SE COMPORTENT COMME DES GARDES DU CORPS DU PARTI.

    FORCÉMENT LES IDÉES VOLENT BAS ET LES DÉBATS RESSEMBLENT À.UNE BATAILLE DE CHARRETIERS.

    BABACAR DIAGNE ,DU TEMPS DE DIOUF,ETAIT PLUS ENGAGÉ POLITIQUEMENT QUE TOUS CES JOURNALISTES QUE L'ON INDEXE AUJOURD'HUI.

    LES YAKHAM MBAYE ET MADIABAL ENTRE AUTRES.

    LES SÉNÉGALAIS SE SOUVIENNENT DES GRANDES MESSES DU CONSEIL NATIONAL DU PARTI SOCIALISTE ET SON ENGAGEMENT JUSQU'À LA CARICATURÉ AUPRÈS DE DIOUF ET DE TANOR.

    AU SÉNÉGAL, LES GENS SONT AMNÉSIQUES QUAND IL S'AGIT DE DÉFENDRE UN PARENT OU UNE COMMUNAUTÉ MAIS PROMPT À DETERRER LES CHOSES LES PLUS PROFONDÉMENT ENFOUIES DANS LE PASSÉ OU MÊME A INVENTER POUR NUIRE À UN ADVERSAIRE.

    M.SYLLA ,LES RÉSEAUX SOCIAUX ONT DU BON .

    ÇA NOUS CHANGE DE L'ÉPOQUE OÙ ON AVAIT DROIT QU'À UN SEUL SON DE CLOCHE,CELUI DE LA RTS.

    JOURNALISTES ET GRIOTS DEBITAIENT DES HISTOIRES QUE BEAUCOUP DE SÉNÉGALAIS CONTESTAIENT SANS AUCUN CANAL POUR LE FAIRE SAVOIR .

    MAINTENANT CHACUN PEUT CRIER SA VÉRITÉ .

    QUE DE MENSONGES DÉBITÉES POUR IMPOSER SENGHOR ET PLUS TARD DIOUF.

    TANOR MALGRÉ SON ARMÉE DE JOURNALISTES ET DE COMMUNICATEURS TRADITIONNELS N'A JAMAIS RÉUSSI À GAGNER LE JACK- POT.

    LES SÉNÉGALAIS DEGNO FERRONE NAKH COMME LE SOUHAITAIT CHEIKH ANTA DIOP.

    VIVE LES RÉSEAUX SOCIAUX.

    Auteur

    En Juin, 2020 (13:55 PM)
    YAKHAM MBAYE L'A DIT ET JE SUIS D'ACCORD AVEC LUI : IL N'Y A PAS DE JOURNALISTE QUI NE SOIT PAS POLITIQUEMENT PARTISAN.

    SEULEMENT,LES FAITS SONT LES FAITS ET CHAQUE JOURNALISTE PEUT LES ANALYSER SELON SA SENSIBILITÉ POLITIQUE EN TOUTE OBJECTIVITÉ

    EN FRANCE, L'OBS DIRIGÉ PAR JEAN DANIEL, SOCIALISTE , ÉTAIT LU ET APPRÉCIÉ PAR DES HOMMES DE TOUS BORDS.

    NOTRE PROBLÈME À NOUS C'EST QUE LES JOURNALISTES MILITANTS D'UN COURANT POLITIQUE SE COMPORTENT COMME DES GARDES DU CORPS DU PARTI.

    FORCÉMENT LES IDÉES VOLENT BAS ET LES DÉBATS RESSEMBLENT À.UNE BATAILLE DE CHARRETIERS.

    BABACAR DIAGNE ,DU TEMPS DE DIOUF,ETAIT PLUS ENGAGÉ POLITIQUEMENT QUE TOUS CES JOURNALISTES QUE L'ON INDEXE AUJOURD'HUI.

    LES YAKHAM MBAYE ET MADIABAL ENTRE AUTRES.

    LES SÉNÉGALAIS SE SOUVIENNENT DES GRANDES MESSES DU CONSEIL NATIONAL DU PARTI SOCIALISTE ET SON ENGAGEMENT JUSQU'À LA CARICATURÉ AUPRÈS DE DIOUF ET DE TANOR.

    AU SÉNÉGAL, LES GENS SONT AMNÉSIQUES QUAND IL S'AGIT DE DÉFENDRE UN PARENT OU UNE COMMUNAUTÉ MAIS PROMPT À DETERRER LES CHOSES LES PLUS PROFONDÉMENT ENFOUIES DANS LE PASSÉ OU MÊME A INVENTER POUR NUIRE À UN ADVERSAIRE.

    M.SYLLA ,LES RÉSEAUX SOCIAUX ONT DU BON .

    ÇA NOUS CHANGE DE L'ÉPOQUE OÙ ON AVAIT DROIT QU'À UN SEUL SON DE CLOCHE,CELUI DE LA RTS.

    JOURNALISTES ET GRIOTS DEBITAIENT DES HISTOIRES QUE BEAUCOUP DE SÉNÉGALAIS CONTESTAIENT SANS AUCUN CANAL POUR LE FAIRE SAVOIR .

    MAINTENANT CHACUN PEUT CRIER SA VÉRITÉ .

    QUE DE MENSONGES DÉBITÉES POUR IMPOSER SENGHOR ET PLUS TARD DIOUF.

    TANOR MALGRÉ SON ARMÉE DE JOURNALISTES ET DE COMMUNICATEURS TRADITIONNELS N'A JAMAIS RÉUSSI À GAGNER LE JACK- POT.

    LES SÉNÉGALAIS DEGNO FERRONE NAKH COMME LE SOUHAITAIT CHEIKH ANTA DIOP.

    VIVE LES RÉSEAUX SOCIAUX.

    Auteur

    En Juin, 2020 (13:55 PM)
    YAKHAM MBAYE L'A DIT ET JE SUIS D'ACCORD AVEC LUI : IL N'Y A PAS DE JOURNALISTE QUI NE SOIT PAS POLITIQUEMENT PARTISAN.

    SEULEMENT,LES FAITS SONT LES FAITS ET CHAQUE JOURNALISTE PEUT LES ANALYSER SELON SA SENSIBILITÉ POLITIQUE EN TOUTE OBJECTIVITÉ

    EN FRANCE, L'OBS DIRIGÉ PAR JEAN DANIEL, SOCIALISTE , ÉTAIT LU ET APPRÉCIÉ PAR DES HOMMES DE TOUS BORDS.

    NOTRE PROBLÈME À NOUS C'EST QUE LES JOURNALISTES MILITANTS D'UN COURANT POLITIQUE SE COMPORTENT COMME DES GARDES DU CORPS DU PARTI.

    FORCÉMENT LES IDÉES VOLENT BAS ET LES DÉBATS RESSEMBLENT À.UNE BATAILLE DE CHARRETIERS.

    BABACAR DIAGNE ,DU TEMPS DE DIOUF,ETAIT PLUS ENGAGÉ POLITIQUEMENT QUE TOUS CES JOURNALISTES QUE L'ON INDEXE AUJOURD'HUI.

    LES YAKHAM MBAYE ET MADIABAL ENTRE AUTRES.

    LES SÉNÉGALAIS SE SOUVIENNENT DES GRANDES MESSES DU CONSEIL NATIONAL DU PARTI SOCIALISTE ET SON ENGAGEMENT JUSQU'À LA CARICATURÉ AUPRÈS DE DIOUF ET DE TANOR.

    AU SÉNÉGAL, LES GENS SONT AMNÉSIQUES QUAND IL S'AGIT DE DÉFENDRE UN PARENT OU UNE COMMUNAUTÉ MAIS PROMPT À DETERRER LES CHOSES LES PLUS PROFONDÉMENT ENFOUIES DANS LE PASSÉ OU MÊME A INVENTER POUR NUIRE À UN ADVERSAIRE.

    M.SYLLA ,LES RÉSEAUX SOCIAUX ONT DU BON .

    ÇA NOUS CHANGE DE L'ÉPOQUE OÙ ON AVAIT DROIT QU'À UN SEUL SON DE CLOCHE,CELUI DE LA RTS.

    JOURNALISTES ET GRIOTS DEBITAIENT DES HISTOIRES QUE BEAUCOUP DE SÉNÉGALAIS CONTESTAIENT SANS AUCUN CANAL POUR LE FAIRE SAVOIR .

    MAINTENANT CHACUN PEUT CRIER SA VÉRITÉ .

    QUE DE MENSONGES DÉBITÉES POUR IMPOSER SENGHOR ET PLUS TARD DIOUF.

    TANOR MALGRÉ SON ARMÉE DE JOURNALISTES ET DE COMMUNICATEURS TRADITIONNELS N'A JAMAIS RÉUSSI À GAGNER LE JACK- POT.

    LES SÉNÉGALAIS DEGNO FERRONE NAKH COMME LE SOUHAITAIT CHEIKH ANTA DIOP.

    VIVE LES RÉSEAUX SOCIAUX.

    Auteur

    En Juin, 2020 (13:55 PM)
    YAKHAM MBAYE L'A DIT ET JE SUIS D'ACCORD AVEC LUI : IL N'Y A PAS DE JOURNALISTE QUI NE SOIT PAS POLITIQUEMENT PARTISAN.

    SEULEMENT,LES FAITS SONT LES FAITS ET CHAQUE JOURNALISTE PEUT LES ANALYSER SELON SA SENSIBILITÉ POLITIQUE EN TOUTE OBJECTIVITÉ

    EN FRANCE, L'OBS DIRIGÉ PAR JEAN DANIEL, SOCIALISTE , ÉTAIT LU ET APPRÉCIÉ PAR DES HOMMES DE TOUS BORDS.

    NOTRE PROBLÈME À NOUS C'EST QUE LES JOURNALISTES MILITANTS D'UN COURANT POLITIQUE SE COMPORTENT COMME DES GARDES DU CORPS DU PARTI.

    FORCÉMENT LES IDÉES VOLENT BAS ET LES DÉBATS RESSEMBLENT À.UNE BATAILLE DE CHARRETIERS.

    BABACAR DIAGNE ,DU TEMPS DE DIOUF,ETAIT PLUS ENGAGÉ POLITIQUEMENT QUE TOUS CES JOURNALISTES QUE L'ON INDEXE AUJOURD'HUI.

    LES YAKHAM MBAYE ET MADIABAL ENTRE AUTRES.

    LES SÉNÉGALAIS SE SOUVIENNENT DES GRANDES MESSES DU CONSEIL NATIONAL DU PARTI SOCIALISTE ET SON ENGAGEMENT JUSQU'À LA CARICATURÉ AUPRÈS DE DIOUF ET DE TANOR.

    AU SÉNÉGAL, LES GENS SONT AMNÉSIQUES QUAND IL S'AGIT DE DÉFENDRE UN PARENT OU UNE COMMUNAUTÉ MAIS PROMPT À DETERRER LES CHOSES LES PLUS PROFONDÉMENT ENFOUIES DANS LE PASSÉ OU MÊME A INVENTER POUR NUIRE À UN ADVERSAIRE.

    M.SYLLA ,LES RÉSEAUX SOCIAUX ONT DU BON .

    ÇA NOUS CHANGE DE L'ÉPOQUE OÙ ON AVAIT DROIT QU'À UN SEUL SON DE CLOCHE,CELUI DE LA RTS.

    JOURNALISTES ET GRIOTS DEBITAIENT DES HISTOIRES QUE BEAUCOUP DE SÉNÉGALAIS CONTESTAIENT SANS AUCUN CANAL POUR LE FAIRE SAVOIR .

    MAINTENANT CHACUN PEUT CRIER SA VÉRITÉ .

    QUE DE MENSONGES DÉBITÉES POUR IMPOSER SENGHOR ET PLUS TARD DIOUF.

    TANOR MALGRÉ SON ARMÉE DE JOURNALISTES ET DE COMMUNICATEURS TRADITIONNELS N'A JAMAIS RÉUSSI À GAGNER LE JACK- POT.

    LES SÉNÉGALAIS DEGNO FERRONE NAKH COMME LE SOUHAITAIT CHEIKH ANTA DIOP.

    VIVE LES RÉSEAUX SOCIAUX.

    Auteur

    En Juin, 2020 (13:55 PM)
    YAKHAM MBAYE L'A DIT ET JE SUIS D'ACCORD AVEC LUI : IL N'Y A PAS DE JOURNALISTE QUI NE SOIT PAS POLITIQUEMENT PARTISAN.

    SEULEMENT,LES FAITS SONT LES FAITS ET CHAQUE JOURNALISTE PEUT LES ANALYSER SELON SA SENSIBILITÉ POLITIQUE EN TOUTE OBJECTIVITÉ

    EN FRANCE, L'OBS DIRIGÉ PAR JEAN DANIEL, SOCIALISTE , ÉTAIT LU ET APPRÉCIÉ PAR DES HOMMES DE TOUS BORDS.

    NOTRE PROBLÈME À NOUS C'EST QUE LES JOURNALISTES MILITANTS D'UN COURANT POLITIQUE SE COMPORTENT COMME DES GARDES DU CORPS DU PARTI.

    FORCÉMENT LES IDÉES VOLENT BAS ET LES DÉBATS RESSEMBLENT À.UNE BATAILLE DE CHARRETIERS.

    BABACAR DIAGNE ,DU TEMPS DE DIOUF,ETAIT PLUS ENGAGÉ POLITIQUEMENT QUE TOUS CES JOURNALISTES QUE L'ON INDEXE AUJOURD'HUI.

    LES YAKHAM MBAYE ET MADIABAL ENTRE AUTRES.

    LES SÉNÉGALAIS SE SOUVIENNENT DES GRANDES MESSES DU CONSEIL NATIONAL DU PARTI SOCIALISTE ET SON ENGAGEMENT JUSQU'À LA CARICATURÉ AUPRÈS DE DIOUF ET DE TANOR.

    AU SÉNÉGAL, LES GENS SONT AMNÉSIQUES QUAND IL S'AGIT DE DÉFENDRE UN PARENT OU UNE COMMUNAUTÉ MAIS PROMPT À DETERRER LES CHOSES LES PLUS PROFONDÉMENT ENFOUIES DANS LE PASSÉ OU MÊME A INVENTER POUR NUIRE À UN ADVERSAIRE.

    M.SYLLA ,LES RÉSEAUX SOCIAUX ONT DU BON .

    ÇA NOUS CHANGE DE L'ÉPOQUE OÙ ON AVAIT DROIT QU'À UN SEUL SON DE CLOCHE,CELUI DE LA RTS.

    JOURNALISTES ET GRIOTS DEBITAIENT DES HISTOIRES QUE BEAUCOUP DE SÉNÉGALAIS CONTESTAIENT SANS AUCUN CANAL POUR LE FAIRE SAVOIR .

    MAINTENANT CHACUN PEUT CRIER SA VÉRITÉ .

    QUE DE MENSONGES DÉBITÉES POUR IMPOSER SENGHOR ET PLUS TARD DIOUF.

    TANOR MALGRÉ SON ARMÉE DE JOURNALISTES ET DE COMMUNICATEURS TRADITIONNELS N'A JAMAIS RÉUSSI À GAGNER LE JACK- POT.

    LES SÉNÉGALAIS DEGNO FERRONE NAKH COMME LE SOUHAITAIT CHEIKH ANTA DIOP.

    VIVE LES RÉSEAUX SOCIAUX.

    Auteur

    En Juin, 2020 (13:55 PM)
    YAKHAM MBAYE L'A DIT ET JE SUIS D'ACCORD AVEC LUI : IL N'Y A PAS DE JOURNALISTE QUI NE SOIT PAS POLITIQUEMENT PARTISAN.

    SEULEMENT,LES FAITS SONT LES FAITS ET CHAQUE JOURNALISTE PEUT LES ANALYSER SELON SA SENSIBILITÉ POLITIQUE EN TOUTE OBJECTIVITÉ

    EN FRANCE, L'OBS DIRIGÉ PAR JEAN DANIEL, SOCIALISTE , ÉTAIT LU ET APPRÉCIÉ PAR DES HOMMES DE TOUS BORDS.

    NOTRE PROBLÈME À NOUS C'EST QUE LES JOURNALISTES MILITANTS D'UN COURANT POLITIQUE SE COMPORTENT COMME DES GARDES DU CORPS DU PARTI.

    FORCÉMENT LES IDÉES VOLENT BAS ET LES DÉBATS RESSEMBLENT À.UNE BATAILLE DE CHARRETIERS.

    BABACAR DIAGNE ,DU TEMPS DE DIOUF,ETAIT PLUS ENGAGÉ POLITIQUEMENT QUE TOUS CES JOURNALISTES QUE L'ON INDEXE AUJOURD'HUI.

    LES YAKHAM MBAYE ET MADIABAL ENTRE AUTRES.

    LES SÉNÉGALAIS SE SOUVIENNENT DES GRANDES MESSES DU CONSEIL NATIONAL DU PARTI SOCIALISTE ET SON ENGAGEMENT JUSQU'À LA CARICATURÉ AUPRÈS DE DIOUF ET DE TANOR.

    AU SÉNÉGAL, LES GENS SONT AMNÉSIQUES QUAND IL S'AGIT DE DÉFENDRE UN PARENT OU UNE COMMUNAUTÉ MAIS PROMPT À DETERRER LES CHOSES LES PLUS PROFONDÉMENT ENFOUIES DANS LE PASSÉ OU MÊME A INVENTER POUR NUIRE À UN ADVERSAIRE.

    M.SYLLA ,LES RÉSEAUX SOCIAUX ONT DU BON .

    ÇA NOUS CHANGE DE L'ÉPOQUE OÙ ON AVAIT DROIT QU'À UN SEUL SON DE CLOCHE,CELUI DE LA RTS.

    JOURNALISTES ET GRIOTS DEBITAIENT DES HISTOIRES QUE BEAUCOUP DE SÉNÉGALAIS CONTESTAIENT SANS AUCUN CANAL POUR LE FAIRE SAVOIR .

    MAINTENANT CHACUN PEUT CRIER SA VÉRITÉ .

    QUE DE MENSONGES DÉBITÉES POUR IMPOSER SENGHOR ET PLUS TARD DIOUF.

    TANOR MALGRÉ SON ARMÉE DE JOURNALISTES ET DE COMMUNICATEURS TRADITIONNELS N'A JAMAIS RÉUSSI À GAGNER LE JACK- POT.

    LES SÉNÉGALAIS DEGNO FERRONE NAKH COMME LE SOUHAITAIT CHEIKH ANTA DIOP.

    VIVE LES RÉSEAUX SOCIAUX.

    Auteur

    En Juin, 2020 (13:55 PM)
    YAKHAM MBAYE L'A DIT ET JE SUIS D'ACCORD AVEC LUI : IL N'Y A PAS DE JOURNALISTE QUI NE SOIT PAS POLITIQUEMENT PARTISAN.

    SEULEMENT,LES FAITS SONT LES FAITS ET CHAQUE JOURNALISTE PEUT LES ANALYSER SELON SA SENSIBILITÉ POLITIQUE EN TOUTE OBJECTIVITÉ

    EN FRANCE, L'OBS DIRIGÉ PAR JEAN DANIEL, SOCIALISTE , ÉTAIT LU ET APPRÉCIÉ PAR DES HOMMES DE TOUS BORDS.

    NOTRE PROBLÈME À NOUS C'EST QUE LES JOURNALISTES MILITANTS D'UN COURANT POLITIQUE SE COMPORTENT COMME DES GARDES DU CORPS DU PARTI.

    FORCÉMENT LES IDÉES VOLENT BAS ET LES DÉBATS RESSEMBLENT À.UNE BATAILLE DE CHARRETIERS.

    BABACAR DIAGNE ,DU TEMPS DE DIOUF,ETAIT PLUS ENGAGÉ POLITIQUEMENT QUE TOUS CES JOURNALISTES QUE L'ON INDEXE AUJOURD'HUI.

    LES YAKHAM MBAYE ET MADIABAL ENTRE AUTRES.

    LES SÉNÉGALAIS SE SOUVIENNENT DES GRANDES MESSES DU CONSEIL NATIONAL DU PARTI SOCIALISTE ET SON ENGAGEMENT JUSQU'À LA CARICATURÉ AUPRÈS DE DIOUF ET DE TANOR.

    AU SÉNÉGAL, LES GENS SONT AMNÉSIQUES QUAND IL S'AGIT DE DÉFENDRE UN PARENT OU UNE COMMUNAUTÉ MAIS PROMPT À DETERRER LES CHOSES LES PLUS PROFONDÉMENT ENFOUIES DANS LE PASSÉ OU MÊME A INVENTER POUR NUIRE À UN ADVERSAIRE.

    M.SYLLA ,LES RÉSEAUX SOCIAUX ONT DU BON .

    ÇA NOUS CHANGE DE L'ÉPOQUE OÙ ON AVAIT DROIT QU'À UN SEUL SON DE CLOCHE,CELUI DE LA RTS.

    JOURNALISTES ET GRIOTS DEBITAIENT DES HISTOIRES QUE BEAUCOUP DE SÉNÉGALAIS CONTESTAIENT SANS AUCUN CANAL POUR LE FAIRE SAVOIR .

    MAINTENANT CHACUN PEUT CRIER SA VÉRITÉ .

    QUE DE MENSONGES DÉBITÉES POUR IMPOSER SENGHOR ET PLUS TARD DIOUF.

    TANOR MALGRÉ SON ARMÉE DE JOURNALISTES ET DE COMMUNICATEURS TRADITIONNELS N'A JAMAIS RÉUSSI À GAGNER LE JACK- POT.

    LES SÉNÉGALAIS DEGNO FERRONE NAKH COMME LE SOUHAITAIT CHEIKH ANTA DIOP.

    VIVE LES RÉSEAUX SOCIAUX.

    Auteur

    En Juin, 2020 (13:55 PM)
    YAKHAM MBAYE L'A DIT ET JE SUIS D'ACCORD AVEC LUI : IL N'Y A PAS DE JOURNALISTE QUI NE SOIT PAS POLITIQUEMENT PARTISAN.

    SEULEMENT,LES FAITS SONT LES FAITS ET CHAQUE JOURNALISTE PEUT LES ANALYSER SELON SA SENSIBILITÉ POLITIQUE EN TOUTE OBJECTIVITÉ

    EN FRANCE, L'OBS DIRIGÉ PAR JEAN DANIEL, SOCIALISTE , ÉTAIT LU ET APPRÉCIÉ PAR DES HOMMES DE TOUS BORDS.

    NOTRE PROBLÈME À NOUS C'EST QUE LES JOURNALISTES MILITANTS D'UN COURANT POLITIQUE SE COMPORTENT COMME DES GARDES DU CORPS DU PARTI.

    FORCÉMENT LES IDÉES VOLENT BAS ET LES DÉBATS RESSEMBLENT À.UNE BATAILLE DE CHARRETIERS.

    BABACAR DIAGNE ,DU TEMPS DE DIOUF,ETAIT PLUS ENGAGÉ POLITIQUEMENT QUE TOUS CES JOURNALISTES QUE L'ON INDEXE AUJOURD'HUI.

    LES YAKHAM MBAYE ET MADIABAL ENTRE AUTRES.

    LES SÉNÉGALAIS SE SOUVIENNENT DES GRANDES MESSES DU CONSEIL NATIONAL DU PARTI SOCIALISTE ET SON ENGAGEMENT JUSQU'À LA CARICATURÉ AUPRÈS DE DIOUF ET DE TANOR.

    AU SÉNÉGAL, LES GENS SONT AMNÉSIQUES QUAND IL S'AGIT DE DÉFENDRE UN PARENT OU UNE COMMUNAUTÉ MAIS PROMPT À DETERRER LES CHOSES LES PLUS PROFONDÉMENT ENFOUIES DANS LE PASSÉ OU MÊME A INVENTER POUR NUIRE À UN ADVERSAIRE.

    M.SYLLA ,LES RÉSEAUX SOCIAUX ONT DU BON .

    ÇA NOUS CHANGE DE L'ÉPOQUE OÙ ON AVAIT DROIT QU'À UN SEUL SON DE CLOCHE,CELUI DE LA RTS.

    JOURNALISTES ET GRIOTS DEBITAIENT DES HISTOIRES QUE BEAUCOUP DE SÉNÉGALAIS CONTESTAIENT SANS AUCUN CANAL POUR LE FAIRE SAVOIR .

    MAINTENANT CHACUN PEUT CRIER SA VÉRITÉ .

    QUE DE MENSONGES DÉBITÉES POUR IMPOSER SENGHOR ET PLUS TARD DIOUF.

    TANOR MALGRÉ SON ARMÉE DE JOURNALISTES ET DE COMMUNICATEURS TRADITIONNELS N'A JAMAIS RÉUSSI À GAGNER LE JACK- POT.

    LES SÉNÉGALAIS DEGNO FERRONE NAKH COMME LE SOUHAITAIT CHEIKH ANTA DIOP.

    VIVE LES RÉSEAUX SOCIAUX.

    Auteur

    En Juin, 2020 (13:55 PM)
    YAKHAM MBAYE L'A DIT ET JE SUIS D'ACCORD AVEC LUI : IL N'Y A PAS DE JOURNALISTE QUI NE SOIT PAS POLITIQUEMENT PARTISAN.

    SEULEMENT,LES FAITS SONT LES FAITS ET CHAQUE JOURNALISTE PEUT LES ANALYSER SELON SA SENSIBILITÉ POLITIQUE EN TOUTE OBJECTIVITÉ

    EN FRANCE, L'OBS DIRIGÉ PAR JEAN DANIEL, SOCIALISTE , ÉTAIT LU ET APPRÉCIÉ PAR DES HOMMES DE TOUS BORDS.

    NOTRE PROBLÈME À NOUS C'EST QUE LES JOURNALISTES MILITANTS D'UN COURANT POLITIQUE SE COMPORTENT COMME DES GARDES DU CORPS DU PARTI.

    FORCÉMENT LES IDÉES VOLENT BAS ET LES DÉBATS RESSEMBLENT À.UNE BATAILLE DE CHARRETIERS.

    BABACAR DIAGNE ,DU TEMPS DE DIOUF,ETAIT PLUS ENGAGÉ POLITIQUEMENT QUE TOUS CES JOURNALISTES QUE L'ON INDEXE AUJOURD'HUI.

    LES YAKHAM MBAYE ET MADIABAL ENTRE AUTRES.

    LES SÉNÉGALAIS SE SOUVIENNENT DES GRANDES MESSES DU CONSEIL NATIONAL DU PARTI SOCIALISTE ET SON ENGAGEMENT JUSQU'À LA CARICATURÉ AUPRÈS DE DIOUF ET DE TANOR.

    AU SÉNÉGAL, LES GENS SONT AMNÉSIQUES QUAND IL S'AGIT DE DÉFENDRE UN PARENT OU UNE COMMUNAUTÉ MAIS PROMPT À DETERRER LES CHOSES LES PLUS PROFONDÉMENT ENFOUIES DANS LE PASSÉ OU MÊME A INVENTER POUR NUIRE À UN ADVERSAIRE.

    M.SYLLA ,LES RÉSEAUX SOCIAUX ONT DU BON .

    ÇA NOUS CHANGE DE L'ÉPOQUE OÙ ON AVAIT DROIT QU'À UN SEUL SON DE CLOCHE,CELUI DE LA RTS.

    JOURNALISTES ET GRIOTS DEBITAIENT DES HISTOIRES QUE BEAUCOUP DE SÉNÉGALAIS CONTESTAIENT SANS AUCUN CANAL POUR LE FAIRE SAVOIR .

    MAINTENANT CHACUN PEUT CRIER SA VÉRITÉ .

    QUE DE MENSONGES DÉBITÉES POUR IMPOSER SENGHOR ET PLUS TARD DIOUF.

    TANOR MALGRÉ SON ARMÉE DE JOURNALISTES ET DE COMMUNICATEURS TRADITIONNELS N'A JAMAIS RÉUSSI À GAGNER LE JACK- POT.

    LES SÉNÉGALAIS DEGNO FERRONE NAKH COMME LE SOUHAITAIT CHEIKH ANTA DIOP.

    VIVE LES RÉSEAUX SOCIAUX.

    Auteur

    En Juin, 2020 (13:55 PM)
    YAKHAM MBAYE L'A DIT ET JE SUIS D'ACCORD AVEC LUI : IL N'Y A PAS DE JOURNALISTE QUI NE SOIT PAS POLITIQUEMENT PARTISAN.

    SEULEMENT,LES FAITS SONT LES FAITS ET CHAQUE JOURNALISTE PEUT LES ANALYSER SELON SA SENSIBILITÉ POLITIQUE EN TOUTE OBJECTIVITÉ

    EN FRANCE, L'OBS DIRIGÉ PAR JEAN DANIEL, SOCIALISTE , ÉTAIT LU ET APPRÉCIÉ PAR DES HOMMES DE TOUS BORDS.

    NOTRE PROBLÈME À NOUS C'EST QUE LES JOURNALISTES MILITANTS D'UN COURANT POLITIQUE SE COMPORTENT COMME DES GARDES DU CORPS DU PARTI.

    FORCÉMENT LES IDÉES VOLENT BAS ET LES DÉBATS RESSEMBLENT À.UNE BATAILLE DE CHARRETIERS.

    BABACAR DIAGNE ,DU TEMPS DE DIOUF,ETAIT PLUS ENGAGÉ POLITIQUEMENT QUE TOUS CES JOURNALISTES QUE L'ON INDEXE AUJOURD'HUI.

    LES YAKHAM MBAYE ET MADIABAL ENTRE AUTRES.

    LES SÉNÉGALAIS SE SOUVIENNENT DES GRANDES MESSES DU CONSEIL NATIONAL DU PARTI SOCIALISTE ET SON ENGAGEMENT JUSQU'À LA CARICATURÉ AUPRÈS DE DIOUF ET DE TANOR.

    AU SÉNÉGAL, LES GENS SONT AMNÉSIQUES QUAND IL S'AGIT DE DÉFENDRE UN PARENT OU UNE COMMUNAUTÉ MAIS PROMPT À DETERRER LES CHOSES LES PLUS PROFONDÉMENT ENFOUIES DANS LE PASSÉ OU MÊME A INVENTER POUR NUIRE À UN ADVERSAIRE.

    M.SYLLA ,LES RÉSEAUX SOCIAUX ONT DU BON .

    ÇA NOUS CHANGE DE L'ÉPOQUE OÙ ON AVAIT DROIT QU'À UN SEUL SON DE CLOCHE,CELUI DE LA RTS.

    JOURNALISTES ET GRIOTS DEBITAIENT DES HISTOIRES QUE BEAUCOUP DE SÉNÉGALAIS CONTESTAIENT SANS AUCUN CANAL POUR LE FAIRE SAVOIR .

    MAINTENANT CHACUN PEUT CRIER SA VÉRITÉ .

    QUE DE MENSONGES DÉBITÉES POUR IMPOSER SENGHOR ET PLUS TARD DIOUF.

    TANOR MALGRÉ SON ARMÉE DE JOURNALISTES ET DE COMMUNICATEURS TRADITIONNELS N'A JAMAIS RÉUSSI À GAGNER LE JACK- POT.

    LES SÉNÉGALAIS DEGNO FERRONE NAKH COMME LE SOUHAITAIT CHEIKH ANTA DIOP.

    VIVE LES RÉSEAUX SOCIAUX.

    Auteur

    En Juin, 2020 (13:55 PM)
    YAKHAM MBAYE L'A DIT ET JE SUIS D'ACCORD AVEC LUI : IL N'Y A PAS DE JOURNALISTE QUI NE SOIT PAS POLITIQUEMENT PARTISAN.

    SEULEMENT,LES FAITS SONT LES FAITS ET CHAQUE JOURNALISTE PEUT LES ANALYSER SELON SA SENSIBILITÉ POLITIQUE EN TOUTE OBJECTIVITÉ

    EN FRANCE, L'OBS DIRIGÉ PAR JEAN DANIEL, SOCIALISTE , ÉTAIT LU ET APPRÉCIÉ PAR DES HOMMES DE TOUS BORDS.

    NOTRE PROBLÈME À NOUS C'EST QUE LES JOURNALISTES MILITANTS D'UN COURANT POLITIQUE SE COMPORTENT COMME DES GARDES DU CORPS DU PARTI.

    FORCÉMENT LES IDÉES VOLENT BAS ET LES DÉBATS RESSEMBLENT À.UNE BATAILLE DE CHARRETIERS.

    BABACAR DIAGNE ,DU TEMPS DE DIOUF,ETAIT PLUS ENGAGÉ POLITIQUEMENT QUE TOUS CES JOURNALISTES QUE L'ON INDEXE AUJOURD'HUI.

    LES YAKHAM MBAYE ET MADIABAL ENTRE AUTRES.

    LES SÉNÉGALAIS SE SOUVIENNENT DES GRANDES MESSES DU CONSEIL NATIONAL DU PARTI SOCIALISTE ET SON ENGAGEMENT JUSQU'À LA CARICATURÉ AUPRÈS DE DIOUF ET DE TANOR.

    AU SÉNÉGAL, LES GENS SONT AMNÉSIQUES QUAND IL S'AGIT DE DÉFENDRE UN PARENT OU UNE COMMUNAUTÉ MAIS PROMPT À DETERRER LES CHOSES LES PLUS PROFONDÉMENT ENFOUIES DANS LE PASSÉ OU MÊME A INVENTER POUR NUIRE À UN ADVERSAIRE.

    M.SYLLA ,LES RÉSEAUX SOCIAUX ONT DU BON .

    ÇA NOUS CHANGE DE L'ÉPOQUE OÙ ON AVAIT DROIT QU'À UN SEUL SON DE CLOCHE,CELUI DE LA RTS.

    JOURNALISTES ET GRIOTS DEBITAIENT DES HISTOIRES QUE BEAUCOUP DE SÉNÉGALAIS CONTESTAIENT SANS AUCUN CANAL POUR LE FAIRE SAVOIR .

    MAINTENANT CHACUN PEUT CRIER SA VÉRITÉ .

    QUE DE MENSONGES DÉBITÉES POUR IMPOSER SENGHOR ET PLUS TARD DIOUF.

    TANOR MALGRÉ SON ARMÉE DE JOURNALISTES ET DE COMMUNICATEURS TRADITIONNELS N'A JAMAIS RÉUSSI À GAGNER LE JACK- POT.

    LES SÉNÉGALAIS DEGNO FERRONE NAKH COMME LE SOUHAITAIT CHEIKH ANTA DIOP.

    VIVE LES RÉSEAUX SOCIAUX.

    Auteur

    En Juin, 2020 (13:55 PM)
    YAKHAM MBAYE L'A DIT ET JE SUIS D'ACCORD AVEC LUI : IL N'Y A PAS DE JOURNALISTE QUI NE SOIT PAS POLITIQUEMENT PARTISAN.

    SEULEMENT,LES FAITS SONT LES FAITS ET CHAQUE JOURNALISTE PEUT LES ANALYSER SELON SA SENSIBILITÉ POLITIQUE EN TOUTE OBJECTIVITÉ

    EN FRANCE, L'OBS DIRIGÉ PAR JEAN DANIEL, SOCIALISTE , ÉTAIT LU ET APPRÉCIÉ PAR DES HOMMES DE TOUS BORDS.

    NOTRE PROBLÈME À NOUS C'EST QUE LES JOURNALISTES MILITANTS D'UN COURANT POLITIQUE SE COMPORTENT COMME DES GARDES DU CORPS DU PARTI.

    FORCÉMENT LES IDÉES VOLENT BAS ET LES DÉBATS RESSEMBLENT À.UNE BATAILLE DE CHARRETIERS.

    BABACAR DIAGNE ,DU TEMPS DE DIOUF,ETAIT PLUS ENGAGÉ POLITIQUEMENT QUE TOUS CES JOURNALISTES QUE L'ON INDEXE AUJOURD'HUI.

    LES YAKHAM MBAYE ET MADIABAL ENTRE AUTRES.

    LES SÉNÉGALAIS SE SOUVIENNENT DES GRANDES MESSES DU CONSEIL NATIONAL DU PARTI SOCIALISTE ET SON ENGAGEMENT JUSQU'À LA CARICATURÉ AUPRÈS DE DIOUF ET DE TANOR.

    AU SÉNÉGAL, LES GENS SONT AMNÉSIQUES QUAND IL S'AGIT DE DÉFENDRE UN PARENT OU UNE COMMUNAUTÉ MAIS PROMPT À DETERRER LES CHOSES LES PLUS PROFONDÉMENT ENFOUIES DANS LE PASSÉ OU MÊME A INVENTER POUR NUIRE À UN ADVERSAIRE.

    M.SYLLA ,LES RÉSEAUX SOCIAUX ONT DU BON .

    ÇA NOUS CHANGE DE L'ÉPOQUE OÙ ON AVAIT DROIT QU'À UN SEUL SON DE CLOCHE,CELUI DE LA RTS.

    JOURNALISTES ET GRIOTS DEBITAIENT DES HISTOIRES QUE BEAUCOUP DE SÉNÉGALAIS CONTESTAIENT SANS AUCUN CANAL POUR LE FAIRE SAVOIR .

    MAINTENANT CHACUN PEUT CRIER SA VÉRITÉ .

    QUE DE MENSONGES DÉBITÉES POUR IMPOSER SENGHOR ET PLUS TARD DIOUF.

    TANOR MALGRÉ SON ARMÉE DE JOURNALISTES ET DE COMMUNICATEURS TRADITIONNELS N'A JAMAIS RÉUSSI À GAGNER LE JACK- POT.

    LES SÉNÉGALAIS DEGNO FERRONE NAKH COMME LE SOUHAITAIT CHEIKH ANTA DIOP.

    VIVE LES RÉSEAUX SOCIAUX.

    Auteur

    Nianthio

    En Juin, 2020 (14:33 PM)
    De nos jours les vrais journalistes ne font pas 5 pour cent. Regardez nos tv ou écoutez nos radios. Ce sont de simples animateurs qui après 3 ans de radios ou TV,présentent ou se proclament journalistes. D'autres sont des griots,ce sont des chanteurs de louanges. Vous les voyez lécher les culs des politiciens.

    • Auteur

      Nianthio L'apero

      En Juin, 2020 (18:02 PM)
      lécher le q des politiciens ..... parlons-en .... c'est un sujet que tu maîtrises ....
    Auteur

    Ouz

    En Juin, 2020 (23:18 PM)
    abdou latif Coulibaly yakham mbaye mamadou ibra kane Alassane samba diop mout ban et tant d autres je ne peut pas tous les cites ils sont du cote du pouvoir ils joue plus leur role de journaliste qui est d informe juste et vraie ils ont vendu leur dignite pour de l argent et des faveurs qu on leur octroie donc ils sont contre le peuple senegalais
    Auteur

    En Juin, 2020 (07:02 AM)
    YAKHAM MBAYE L'A DIT ET JE SUIS D'ACCORD AVEC LUI : IL N'Y A PAS DE JOURNALISTE QUI NE SOIT PAS POLITIQUEMENT PARTISAN.

    SEULEMENT,LES FAITS SONT LES FAITS ET CHAQUE JOURNALISTE PEUT LES ANALYSER SELON SA SENSIBILITÉ POLITIQUE EN TOUTE OBJECTIVITÉ

    EN FRANCE, L'OBS DIRIGÉ PAR JEAN DANIEL, SOCIALISTE , ÉTAIT LU ET APPRÉCIÉ PAR DES HOMMES DE TOUS BORDS POLITIQUES.

    NOTRE PROBLÈME À NOUS C'EST QUE LES JOURNALISTES MILITANTS D'UN COURANT POLITIQUE SE COMPORTENT COMME DES GARDES DU CORPS DE LEUR PARTI.

    FORCÉMENT LES IDÉES VOLENT BAS ET LES DÉBATS RESSEMBLENT À UNE BATAILLE DE CHARRETIERS.

    BABACAR DIAGNE ,DU TEMPS DE DIOUF,ETAIT PLUS ENGAGÉ POLITIQUEMENT QUE TOUS CES JOURNALISTES QUE L'ON INDEXE AUJOURD'HUI.

    LES YAKHAM MBAYE ET MADIABAL ENTRE AUTRES.

    LES SÉNÉGALAIS SE SOUVIENNENT DES GRANDES MESSES DU CONSEIL NATIONAL DU PARTI SOCIALISTE ET SON ENGAGEMENT JUSQU'À LA CARICATURE AUPRÈS DE DIOUF ET DE TANOR.

    AU SÉNÉGAL, LES GENS SONT AMNÉSIQUES QUAND IL S'AGIT DE DÉFENDRE UN PARENT OU UNE COMMUNAUTÉ MAIS PROMPTS À DETERRER LES CHOSES LES PLUS PROFONDÉMENT ENFOUIES DANS LE PASSÉ OU MÊME A INVENTER POUR NUIRE À UN ADVERSAIRE.

    M.SYLLA ,LES RÉSEAUX SOCIAUX ONT DU BON .

    ÇA NOUS CHANGE DE L'ÉPOQUE OÙ ON AVAIT DROIT QU'À UN SEUL SON DE CLOCHE,CELUI DE LA RTS.

    JOURNALISTES ET GRIOTS DEBITAIENT DES HISTOIRES QUE BEAUCOUP DE SÉNÉGALAIS CONTESTAIENT SANS AVOIR AUCUN CANAL POUR LE FAIRE SAVOIR .

    MAINTENANT CHACUN PEUT CRIER SA VÉRITÉ .

    QUE DE MENSONGES DÉBITÉES POUR IMPOSER SENGHOR ET PLUS TARD DIOUF.

    TANOR MALGRÉ SON ARMÉE DE JOURNALISTES ET DE COMMUNICATEURS TRADITIONNELS N'A JAMAIS RÉUSSI À GAGNER LE JACK- POT.

    PARCE QUE LES SÉNÉGALAIS DEGNO FERRONE NAKH COMME LE SOUHAITAIT CHEIKH ANTA DIOP.

    VIVE LES RÉSEAUX SOCIAUX.

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email