Mercredi 29 Juin, 2022 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Societe

Meilleure Baguette De Paris : Djibril Bodian, Aux Abbesses, À Nouveau Primé

Single Post
Meilleure Baguette De Paris : Djibril Bodian, Aux Abbesses, À Nouveau Primé

Le 21e prix de la meilleure baguette de Paris a été remporté jeudi par Djibril Bodian, boulanger au Grenier à Pain, dans le 18e arrondissement. Cet artisan avait déjà reçu cette distinction enviée en 2010. Il risque d’y avoir du monde ce week-end devant le Grenier à Pain, au 38 rue des Abbesses (18e) . Mais le boulanger Djibril Bodian à l’habitude.

Pour la deuxième fois, jeudi soir, sa baguette a été élue meilleure baguette de Paris. Une confirmation pour cet artisan de 37 ans, d’origine sénégalaise, formé au centre de formation de Pantin, qui avait déjà été honoré en 2010. « La première fois, on se dit que c’est extraordinaire, que c’est peut-être un coup de chance. Mais là, je crois vraiment que le travail paie. J’ai persévéré pour retenter ma chance. C’est une immense joie », a réagi à chaud l’heureux gagnant, contacté par Dakar-echo à l’annonce des résultats.

Cinq critères pour déterminer la meilleure baguette

Outre la notoriété, Djibril Bodian remporte un prix de 4 000 euros et le prestige de devenir pendant un an le fournisseur officiel de l’Elysée. Il faut dire que sa baguette s’est distinguée parmi celles de 230 autres artisans-boulangers venus concourir jeudi à la Chambre Professionnelle des Artisans Boulangers-Pâtissier, dans le splendide hôtel particulier du 7 quai d’Anjou (4e).

C’est là qu’un jury de professionnels a examiné, coupé, écouté et surtout goûté les baguettes aux mensurations strictes, soit comprises entre 55 et 65 cm et entre 250 et 300 g maximum. Ces derniers, membres de la Chambre professionnelle, chefs étoilés et blogueurs ont ainsi éliminé au fur et à mesure les prétendantes à travers cinq critères précis : la cuisson, l’aspect, l’alvéolage, le goût et l’odeur.

Parmi les jurés, cette année, Antonio Teixeira, lauréat du concours 2014, livrait avant de se mettre à table, jeudi, la recette d’une baguette réussie : « il faut une bonne mie, une bonne croûte et une bonne odeur. Pour cela, il y a le savoir-faire du boulanger. Il faut travailler les levures, c’est ce qui va donner du goût au pain. Sans oublier un bon meunier ».


affaire_de_malade

8 Commentaires

  1. Auteur

    Mbame Diarra

    En Mars, 2015 (17:38 PM)
    Bravo, Djibril!!! Je suis fier de toi. Fier de ce que tu as pu faire avec le soutien de ceux qui t'ont aidé et malgré ceux qui ne t'ont pas aidé!



    Hi-Han!
    Top Banner
  2. Auteur

    Harunbidu

    En Mars, 2015 (17:41 PM)
    Diadieuf frere. Pense a m'envoyer de temps en temps une miche de baguette. Me fera plaisir.



    Peace et bonne continuation  <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">   :sn: 
    {comment_ads}
    Auteur

    Oki

    En Mars, 2015 (18:51 PM)
    Félicitations!
    {comment_ads}
    Auteur

    Fdf

    En Mars, 2015 (19:01 PM)
    PERSEVERES .... UNE CHAINE DE BOULANGERIE PROSPERE DANS TOUTE L EUROPE ....BRAVO
    {comment_ads}
    Auteur

    Ely

    En Mars, 2015 (19:15 PM)
    C'est bien la preuve que le Talent ne peut-être lié ni à la couleur de la peau, ni à ses origines raciales, continentales, nationales, régionales, rurales ou paysannes; le Sénégal ( ET sa Casamance ) , l'Afrique ,... et là il n'y a pas que les Polytechniciens fils de Papa et Maman polytechnicie(ne)s. IL YA DES GENERATION PARTOUT : les leaders politiques , les Citoyens ordinaires et la DiaspPra de Casamance DOIVENT LE SAVOIR POUR intégrer A JAMAIS TOUTES CES VALEURS ( LA JEUNESSE Filles et Garçons Ouvriers et Etudiants à TOUT et de TOUS les niveaux) dans le CONSTRUCTION DE CETTE BELLE REGION DE CASMANCE.
    Top Banner
    Auteur

    Bcs

    En Mars, 2015 (23:17 PM)
    Tarrete pas ..mec et encore bravo…

    {comment_ads}
    Auteur

    Eurydice-caractacusa

    En Mars, 2015 (05:05 AM)
    La meilleure "baguette" et peut-être la plus grosse "miche"... Visez la taille du nez! De quoi sortir du four, chaque matin, de jolis petits "bâtards". Ah, si Georges Brassens était encore de ce monde..!
    {comment_ads}
    Auteur

    Sn

    En Mars, 2015 (12:54 PM)
    djajeuf man



    wayé nak reuk reuk .... bodian
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email