Mardi 24 Novembre, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Societe

Menace d'expulsion des Guinéens : Le communiqué du préfet crée la polémique

Single Post
Menace d'expulsion des Guinéens : Le communiqué du préfet crée la polémique
Il est au centre de toutes les discussions, ce vendredi. Le communiqué de presse du préfet de Dakar menaçant d’expulsion les ressortissants guinéens qui s’aventureraient à organiser ou participer à une manifestation sans autorisation préalable, sonne comme un message xénophobe. En effet, face aux manifestations spontanées anti-Condé, ces derniers jours, devant l’ambassade de la Guinée au Sénégal, le préfet Alioune Badara Samb a rappelé que «  les manifestations sur la voie publique sont régies par des règles, notamment la déclaration préalable auprès de l’autorité administrative ».

Non sans menacer les contrevenants : « les organisateurs et participants aux manifestations spontanées de ces jours derniers, aux alentours de l’ambassade de la République de Guinée, s’exposent à de lourdes sanctions nonobstant la possibilité de reconduite aux frontières pour les étrangers ». Des propos « aux relents xénophobes » qui font jaser sur les réseaux sociaux. Le préfet de Dakar reçoit, depuis, une pluie de quolibets.

L’ancien chef de cabinet du président de la République, Moustapha Diakhaté demande le limogeage du « nouveau René Bousquet du Sénégal ». « Avec son communiqué aux relents xénophobes, le Préfet de Dakar rappelle étrangement le tristement René Bousquet du maréchal Pétain. Certainement le Préfet de Dakar en parlant de conduite aux frontières, comme René Bousquet, veut déporter des milliers de Guinéens du Sénégal. Ce qui revient à les livrer au boucher de Konakry pour une mort certaine », peste Moustapha Diakhaté sur sa page Facebook.

Il n’est pas le seul à s’indigner après cette sortie ''malencontreuse'' du préfet de Dakar. Sur les réseaux sociaux, les Guinéens sont particulièrement outrés par ses propos. C’est le cas d’Abdoul G. K. Diallo qui a réagi en ces termes : « il est malade lui, il a oublié que les Sénégalais manifestent devant leur ambassade partout dans le monde hein ».


« Pour l’honneur du Sénégal et la fidélité à sa légendaire identité de pays de la téranga, le Président Macky Sall doit limoger le Préfet de Dakar », soutient Moustapha Diakhaté qui estime que le préfet n’a pas « compétence à expulser un étranger ». 


23 Commentaires

  1. Auteur

    Voisins

    En Octobre, 2020 (17:28 PM)
    Vais faire le plein de course

    Tout est vendu par nos frères dans ce pays

    Risque de pénurie de tout

    Lol
    • Auteur

      Reply_author

      En Octobre, 2020 (19:48 PM)
      le préfet parle des manifestants qui veulent semer la violence gratuite. aucun état ne peut accepter l'attaque d'une ambassade située dans son territoire. y compris en guinée. il est vrai que cette décision ne se prend pas à son niveau. toujours garder sa sérénité et sagesse républicaines.
    • Auteur

      Reply_author

      En Octobre, 2020 (00:29 AM)
      les peulh guineens la manière dont ils se comportent avec leur femmes sous les poteaux les trottoirs ils refusent de se comporter en gens civilisés ils doivent arrêter de traîner dans la rue et opter pour la location de magasins pour le commerce et des appartements pour y loger sans quoi c'est une question de temps mais le senegal finira par les faire partir chez eux la contraception est bannie ils se multiplient comme des lapins ils n'évitent pas la promiscuité et les logeurs les rejettent ils doivent changer l'individualisme qui existe dans leur communauté et avoir des associations d'émigrés de région du fouta jalon pour organiser et conseiller....
  2. Auteur

    En Octobre, 2020 (17:31 PM)
    D'habitude un préfet ca réfléchit pas assez
    Auteur

    Tgc

    En Octobre, 2020 (17:32 PM)
    Que ce préfet économise son énergie car il aura beaucoup à faire le jour que maky déclarera sa candidature pour un3e mandat
    Auteur

    En Octobre, 2020 (17:37 PM)
    Il y'a aucune xénophobie, étrangers ou nationaux doivent respecter les lois et règlement d'un pays.Les marches et autres manifestations sont soumises à soumises à une autorisation préalable.Ce n'est pas par ce qu'un est étranger qu'on doit faire ce qu'on veut..
    Auteur

    Xilo

    En Octobre, 2020 (17:38 PM)
    prefet jour bobou nguéy warou ce jour la ils vont sortir tous des cartes d'identité senegalaise.

    une autre ineptie de wade and co rien que pour les besoins des elections de 2007 d'alors...
    • Auteur

      Reply_author

      En Octobre, 2020 (19:35 PM)
      bro/sis la plupart d'entre eux ont été naturalisés donc leurs papiers sénégalaises peuvent être annulées a tout moment.
    Auteur

    En Octobre, 2020 (17:38 PM)
    Moustapha diakhate exagere.ces guineens du senegal ne risquent rien en rentrant en guinee.il ne faut pas exagerer les propos du prefet.quand meme
    Auteur

    En Octobre, 2020 (17:44 PM)
    Le désoeuvrement rend fou. Pauvre Moustapha Diakhate, au four et au moulin pour exister.
    Auteur

    Honte

    En Octobre, 2020 (17:46 PM)
    Au lieu de dire la vérité à ce Condé il menace nos paisibles et travailleurs voisins d'expulsion. J'en connais d'autres qui sont à fond dans la cybercriminalité et le trafic de drogue , qui ne sont nullement inquiétés suivez mon regard.
    Auteur

    En Octobre, 2020 (17:49 PM)
    Déjà c’est impossible de les renvoyaient chez en Guinée parceque la Guinée fait partie de la cedeao comme le Sénégal, au lieu de dépenser des millions pour les reconduire à la frontière en sachant qu’ils peuvent revenir le même jour sans aucun problème

    Soit vous sortez de la cedeao où soit vous fermez vos frontières pour toujours. Ça vole pas haut le préfet de Dakar
    Auteur

    Anonyme

    En Octobre, 2020 (18:19 PM)
    Il nya aucune polémique les guinées doivent respecter nos institutions



    Si ces anarchistes de la société civile de bordel veulent créer le bordel dans le pays nous ne n'accepterons jamais.

    Je me demande quelle est cette faiblesse de supporter ces réfugiés qui ont détruit un pays aussi riche que la Guinée, et qui confondent bordel et démocratie.



    NON AU BORDEL!!!
    Auteur

    Hehe

    En Octobre, 2020 (18:47 PM)
    Ne polemiquons pas inutilement. Les guinéens ont le droit de manifester leur mécontentement auprès de leur ambassade à Dakar. Rien à dire sur ça. Par contre se livrer à la guérilla sur nos rues et caillasser des biens publics et privés, ça nous ne l'accepterons pas. S'ils veulent en decoudre autant qu'ils aillent dans leur pays, car ce sont les autorites guineennes qui sontresponsables de leurs colères. A bon entendeur...
    Auteur

    En Octobre, 2020 (18:49 PM)
    Le prefet a raison
    Auteur

    En Octobre, 2020 (19:00 PM)
    Le prefet a raison il n' ya rien a lui reproché. Il faut rapatrier tous ces guinéens. Ici c'est le sénegal.
    Auteur

    En Octobre, 2020 (19:30 PM)
    Bien mr le prefet il faut les renvoyer ces bordels
    Auteur

    Ba Poulo

    En Octobre, 2020 (19:40 PM)
    Kou niak joom rek niak vision ci Afrique rk mo meneuh ces genres de propos mais tkt et garde ton énergie tu verras pire si ton père le Mackilleur tente un troisième mandat.... Même pas honte une haute autorité qui qui soulève une message xénophobe d'autant plus envers des frères, les guinéens. Honte a toi préfet de merde

    Auteur

    En Octobre, 2020 (22:21 PM)
    Ouvrer le feu sur ces guineens violents dans un pays accueil



    Tirez sur ces mal civilisés
    Auteur

    Ndamli

    En Octobre, 2020 (22:48 PM)
    Tiens, tiens ... !!!

    Il est prefet lui et de Dakar en plus? Il fait de la provoc' j'espere.

    80 % des guineens vivant ici ont des CIN senegalaises. Les differents pouvoirs les utilisent comme de la chair a canon electorale. Plus il y en, plus il y a de voix en faveur de pouvoir.

    Pour deposer une demande d'autorisation de marche il faut des pieces d'identite non ?

    Eh ben, je vous le donne en mille, elles seront toutes senegalaises et dument enregistrees dans le fichier.

    C'est d'ailleurs pour cela qu'il n' y a pas de depot, ce serait une preuve irrefutable.

    Il faut savoir ce que l'on veut Mr le prefet, attention a trop tirer sur la pelote.

    Je pense que pour tes patrons tu es grille. A suivre
    Auteur

    Le Bro

    En Octobre, 2020 (01:21 AM)
    Quelle honte. Honte d'être Sénégalais ! Un pays qui s'il était riche montrerait un vrai visage merdique. Pourtant avec 95% de musulmans
    • Auteur

      Reply_author

      En Octobre, 2020 (03:26 AM)
      ya xam deh et vas vivre en guinÉe si tu es honte detre senegalais. nous on est fier detre sÉnegalais et on soutient le prefet. bordel ces gens la caillassent des voitures brulent des pneus et empechent les sÉnegalais de vaquer a leurs occupations ngay diaye seytanÉ.
    Auteur

    En Octobre, 2020 (01:52 AM)
    Nos administratifs, dans quelle ecollesont ils sortis ? Le communiqué du préfet est indigne d'un administrateur civil, on ne peut méconnaître a ce point les textes de lois et ses prérogatives et prétendre diriger une administration. Peux t il expulser un guinéen ? Il ne le peut pas donc il faut arrêter ces enfantillages. Il fait de l'autoritarisme , il est nul et il le confirme. Il pense que tout se règle par la violence.
    Auteur

    En Octobre, 2020 (02:28 AM)
    Mais ce pays est plein d'idiots. Dans quel pays des ressortissants étrangers peuvent organiser des manifestations sans autorisation préalable des autorités? On a l'impression que dans ce pauvre pays, certains s'attaquent systématiquement à l'État. Il est temps de siffler la fin de la récréation pour éviter au pays le désordre et le bordel.
    Auteur

    Jaraf

    En Octobre, 2020 (04:41 AM)
    Je comprends que les guineens manifestent et je suis de tout coeur avec eux. Ils peuvent manifester spontanement



    Cependant ils ne peuvent pas resister aux forces de l ordre,foutrent le bordel et detruire la propriete des citoyens.

    C est inadmissible.



    Soit ils manifestent pacifiquement oubien ils se feront deportes.
    Auteur

    Brillant Préfet

    En Octobre, 2020 (08:46 AM)
    Ce Préfet est un brillant intellectuel titulaire de 2 Maîtrises, une très difficile à avoir à savoir une Maitriise en Mathématiques et une Maîtrise en Droit. Que ceux qui sont incapables d'obtenir ces 2 Maîtrises s'abstiennent de critiquer ce valeureux Préfet qui est en train de faire un excellent travail. Bien sûr il est aussi diplômé de l'ENA.
    Auteur

    Héhé

    En Octobre, 2020 (12:08 PM)
    Il faut être brillant de bétise pour pondre un tel communiqué et le signer Pourquoi menacer des citoyens qui réclament la démocratie. Le préfet foule au pied nos lois : il ment, on ne peut pas être expulser juste par qu'on manifeste. C'est un texte xénophobe !!! Nos frères guinéens sont chez eux ici au Sénégal. Le droit de manifester n'est pas que pour les Sénégalais. Quelle nullité ce prefet

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email