Mercredi 31 Mai, 2023 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Societe

MENACE SUR LES ÎLES DU SALOUM: Djiffére plonge dans l’océan

Single Post
MENACE SUR LES ÎLES DU SALOUM: Djiffére plonge dans l’océan
 

Petite localité de pêcheurs située sur un flanc de l’Atlantique, Diffère est presque un village damné. Située à plus de 100 km de Dakar, elle reste aujourd’hui détachée de cette longue bande de terre qui constituait la presqu’île de Sangomar à l’embouchure du fleuve Saloum. Ceci était survenu en 1988, un peu après les vagues qui avaient rasé Diakhanor et qui à l’époque, occasionné la visite de feu Mantoulaye Guène alors Ministre du Développement Social.

Malaise d’un village du bout du monde. Vaincu par les eaux de l’océan, Djiffère survit sur un bout de terre. Une bande épaisse mais fragile qui tient debout comme par miracle. Aujourd’hui, tout comme jadis, elle est dangereusement à la merci des vagues menaçantes. L’usine de transformation aux poissons du Canadien Wilson, les bâtiments de l’hôtel Delta du Saloum, le cantonnement du service des Eaux et forets, le seul bâtiment en hauteur que comptait Djiffère et la première station d’essence BP qui faisait la fierté des pécheurs de la zone, sont à présent de vieux souvenirs pour les habitants des environs. Encore plus furieuses, les vagues continuent leur valse de destruction.

Entre la route et la rive ouest, on pouvait marcher sur des centaines de mètres. Il y avait même un terrain de football par là englouti par les flots. Sous peu de temps, la route risque d’être coupée si rien n’est fait. Interrogé à l’occasion sur cette situation du village de Djiffère, un vieux pêcheur revenant sans doute de la pêche déclare : « nous sommes sceptiques quand à l’avenir du village, nous ne sommes pas à l’abri, Djiffère peut être rasé à n’importe quel moment, la nuit nous sommes hantés par les bruits des vagues et le gouvernement ne fait rien pour nous protéger, ils vont attendre le désastre pour venir discourir et pourtant ce village représente ce que Joal, Mbour, Kayar et St-Louis représentent de mieux pour les autres pêcheurs du pays. »

Un peu plus loin, un grand barbu trouve même du plaisir à nous parler : « ce que je peux vous dire c’est que ce village est d’une grande importance économique, si l’Etat ne fait rien pour la sauver de la proie des vagues, elle va disparaître et ce sera catastrophique, Djiffère est une plaque tournante du marché local, c’est le Diaobé des Iles du Saloum, le gouvernement va attendre qu’une vague vienne la raser et emporter ses habitants pour venir en faire un événement politique de propagande, c’est inadmissible », dit-il. Aussitôt une dame vendeuse de café Touba lui lança un « Astahfiroullah » comme si ses propos devraient se réaliser.

De toute évidence, Djiffére est un point stratégique national, un « poumon » du territoire, s’il vient à être englouti par les vagues, d’autres villages des îles du Saloum vont disparaître à leur tour. Et ce ne sont pas les géographes qui vont démentir cette évidence. Par ailleurs, le gouvernement a entamé des efforts dans la protection des îles comme Niodior, Dionewar, Falia et Diogane en y mettant sur place des cellules de surveillance. Un membre proche de ces cellules a révélé que 19 millions de francs avaient été déjà investis pour faire construire des barrières anti-érosion.

Une entreprise somme toute saluée par les populations locales même s’il reste beaucoup à faire. Pourquoi Djiffère est-il laissé en rade ? Les populations de la zone revendiquent aussi l’état de la route reliant Joal à Djiffère, elle est en piteux état. Non goudronnée,celle-ci constitue un calvaire aussi bien pour les voyageurs que pour les malades évacués sur Dakar. Enfin, les populations des îles et de Palmarin représentent une bonne partie de l’électorat de la zone. Si vraiment l’Etat sénégalais veut compter sur ces électeurs du bout du monde aux prochaines échéances électorales, il devra écouter leurs doléances, nous a déclaré un politicien averti de la zone.

 



0 Commentaires

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés.
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
Auteur: Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email