Samedi 20 Juillet, 2024 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Societe

MENDICITÉ - L’autre face de la République de la compassion

Single Post
MENDICITÉ - L’autre face de la République de la compassion

 

INFLAMMABLE MENDICITE - Butane ou bougie, la cause de l’incendie meurtrière de la Médina est juste une flamme sur le liquide inflammable de la mendicité au Sénégal. Ce que tous en savent, ce sont des enfants arrivant à peine à réciter une « Fatiha » et qui excellent dans les litanies pour quelques piécettes. Va encore pour des morceaux de sucre ou une poignée de riz dans la sébile ! Le « marabout » est, dans la profondeur de l’hypocrisie collective, un véritable caïd, rançonneur incorrigible. Donnez des sandales ou des habits à ces jeunes flagellés par les intempéries, le lendemain, vous reverrez, avec stupeur, le jeune infortuné que vous avez relooké. Tout le monde savait. Personne n’a le courage de dire. Les daaras, c’est connu, sont de véritables lieux de torture d’opérateurs économiques avant l’âge enregistrés dans la conscience populaire comme des « talibés ».

LES BAGNES DU PROFIT - Aujourd’hui, la société vient de voir se consumer le souffle de 9 enfants otages de la cupidité d’un intermédiaire entre Dieu et les mortels qui n’a pas hésité à prendre la poudre d’escampette ! Mansour Sy « Djamil » est témoin de la douleur et de l’imposture peuplant la faune des écoles dites coraniques. De véritables bagnes du profit ! Le Maire Khalifa Sall a mis le doigt dans la plaie. Il refuse de verser une prime au laisser-aller dans le bâtiment et dans la pseudo-éducation des enfants. Moustapha Niasse constate l’inaccessibilité de l’endroit dans une Médina à deux jets de pierre de l’Assemblée nationale. Ousmane Tanor Dieng, ténor du pouvoir socialiste de Diouf promet la chicotte pour les contrevenants aux règles de la Protection civile. Djibo Kâ arrive en républicain ayant vu se dérouler, sous ses yeux, l’offre de pacte pour l’enfance de Wade. Idrissa Seck déboule de la Petite Côte pour constater les dégâts. Le Pr Amsatou Sow Sidibé met le doigt sur un scandale : un coffre avec de la drogue et de l’argent sur les lieux du sinistre ! Interrogez le mystère…

Enfin, le top des tops, le Président Macky Sall exhume « Tolérance zéro ». Alors, ce sera l’ordre dans les daaras, la règlementation de la mendicité protégeant les enfants, le retour chez eux des talibés recensés et la fin de l’anarchie dans le bâtiment. C’est connu, cet air de « Rien ne sera comme avant ». En vérité, rien ne devait être !

LA SANCTION PAR LE SILENCE - Les scènes présentant des enfants sous le froid, la pluie ou les rayons ardents du soleil font partie du décor des villes comme Dakar, Thiès, Saint-Louis et Kaolack. Les organisations internationales ou Ongs locales ont tiré la sonnette d’alarme, butant sur les pesanteurs sociales tournant autour du rôle économique de l’enfant et du nécessaire parcours initiatique. Le silence est la sanction de ces drames quotidiens, entre sévices corporels, risques de verser dans la tentation d’une vie de marginal et mort. Les « marabouts » commencent le boulot, les camions fous, les maladies et maintenant les incendies le terminent. Aux pleureurs de compter les forfaitures…



9 Commentaires

  1. Auteur

    Prophete

    En Mars, 2013 (08:08 AM)
    Je prie pour vous tous

    Lepaaay bakh incha Allah
    Top Banner
  2. Auteur

    Misse

    En Mars, 2013 (08:19 AM)
    sa sé pas une kestion d dara aller voir les bonne bidam a la medina el son plu de 20 dan une meme chambre se son le habitaion kon doit revoir la mendicité se son pas seulemen lé talibé il ya dé gens saint et sauf ki utulise meme dé voiture pr mendian
    {comment_ads}
    Auteur

    Matamoise

    En Mars, 2013 (08:25 AM)
    bilahiii diomego conseil des ministr binga beugueu yobou ourossogui tu l rgretera daadoul yooonn. dmande a modou dign fada moom yabboul wa matam.j viens d savoir pont bi ngayyy dawwww sennn gathieee laaaa
    {comment_ads}
    Auteur

    Caporal Chef Diedhiou

    En Mars, 2013 (08:33 AM)
    En tout cas le mara est un responsable au second plan.Les vrais

    responsables sont ceux qui doivent être punis du delit d'aban

    don de leurs progenitures.Je veux nommer les peres et les

    meres de ces enfants jetes entre les mains d'un crocodile.

    Dans les pays pauvres,les hommes et les femmes ne se

    soucient que de l'assouvissement de leur desir corporel.

    Ils se font des enfants et disent que Dieu va les nourrir et

    les proteger.Mais quand il s'agit d'eteindre les lampes et de

    pratiquer le judo nucturne,ils ne pensent qu'a eux.Les

    premiers a être punis devraient être les parents qui ont

    abandonne leurs enfants,ensuite pour decourager les

    crocodiles qui exploitent ces enfants sans pitie,une peine

    d'emprisonnement lourde leur devrait être appliquée.

     :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :sn:  :up: 
    {comment_ads}
    Auteur

    Gege

    En Mars, 2013 (09:34 AM)
    faire des textes et des lois c ' est bien ...les faire appliquer c ' est mieux ... des gouvernants qui ne font que du blabla , la police qui passe sont temps a faire du rackette , au lieu de leur travail et voila le résultat .....
    Top Banner
    Auteur

    Prise En Charge

    En Mars, 2013 (09:40 AM)
    C'est à l'état de prendre ses responsabilités, de prendre tous les enfants à charge d'une façon égalitaire, qu'ils soient à l'école française ou coranique.Donc l'état est le premier responsable. Aussi, les familles de victimes, les associations de défense des droits des enfants et les associations des droits de l'homme doivent porter plainte contre l'état sénégalais comme se fût le cas avec l' accident du " Joola".
    {comment_ads}
    Auteur

    Sénégalaise

    En Mars, 2013 (09:52 AM)
    CONTINUONS À NOUS VOILER LA FACE ET NOUS IRONS DIRECTEMENT NOUS FRACASSER SUR LE MUR DE TOUTES NOS CONTRADICTIONS, INEPTIES ET HYPOCRISIES. MIRACLE, TOUT LE MONDE DÉCOUVRE CE QUE TOPUT LE MONDE SAVAIT SANS OSER LE DIRE CAR IL NE FAUT PAS BLESSER, IL FAUT MÉNAGER TOUT CE QUI TOUCHE À CE QU'ON CONTINUE MALHONNÊTEMENT À APPELER "TRADITIONS" ET/OU "RELIGION" TOUT EN SACHANT QUE LA TRADITION ET LA RELIGION NE SONT PLUS QUE DES RÉFÉRENTS UTILISÉS PAR DE NOMBREUX BANDITS ET VOYOUS DE LA SOCIÉTÉ POUR ASSOUVIR DES DÉSIRS INAVOUABLES. VA - T- ON SE VOILER LA FACE AD VITAM AETERNAM??????????? Manné nagnou tock wakhanté deugg té Yallah rèk takh!!!!!!! Kou déé yak sa bamèle. Si vous procédez à une étude sociologique vous constaterz que l'écrasante majorité des talibés que vous côtoyez dans nos rues sont des halpulars venus pour la plupart du fouladou et de la sous-région principalement la Guinée Bissau. alors il-y-a là une piste à exploiter pour commencer à soigner le mal.......... Le reste est une question d'établissement de règles à faire respecter par tout le monde, et ce, de façon drastique. Concernant la mendicité des adultes là également on sait que " l'intégration " sous - régionale nous a apporté son lot de mendiants par familles entières; eh oui, il paraît qu'au Sénégal on est plus généreux qu'ailleurs. Pour les trottoirs encombrés et le désordre dans nos rues, nous sommes également très intégrateurs alrs que nous n'arrivons même pas à éduquer nos propres compatriotes. Faites un tour dans nos quartiers et vous constaterez par vous même, particulièrement à rebeuss et à niathioker. LE SÉNÉGAL EST LE PAYS OÙ TOUT EST PERMIS À TOUT LE MONDE POURVU QU'ON LAISSE LES EN HAUT DE EN HAUT BOUFFER ET SE REPOSER EN TOUTE QUIÈTUDE DANS LEURS BUNKERS ET CIRCULER SUR LEURS VOIES DE DÉGAGEMENT EN CORTÈGES PRÉCÉDÉS PAR DES MOTARDS........... ASSEZ PARLÉ, IL FAUT AGIR ET IDENTIFIER LES CAUSES RÉELLES, TOUTES LES CAUSES SANS AVOIR PEUR DU POLITIQUEMENT INCORRECT. L'INCIVISME DE TOUS EST À SON APOGÉE DANS CE PAYS QUI A POURTANT TANT D'ATOUTS POUR RÉUSSIR; C'EST UNE QUESTION DE VOLONTÉ COLLECTIVE. AU SECOURS, LE SÉNÉGAL ÉTOUFFE ET MOURRA DE SA BELLE MORT SI NOUS NE FAISONS PAS MACHINE ARRIÈRE. SACHONS AIMER CE BEAU PAYS PLUS QUE NOS PROPRES PERSONNES.
    {comment_ads}
    Auteur

    Le Vrai

    En Mars, 2013 (09:54 AM)
    L'apprentissage du coran a bon dos pour justifier le maintien d'un dahra. Qui a déjà vu un fils de Khalif ; avec haillons sébile et pieds nus, arpenter les artères d'une rue? Qui a déjà vu le fils d'un député, d'un ministre ou d'un cadre, vaguer pieds nus et gueux? Tout jeune, je fréquentais l'école coranique du quartier; tous les dimanches matin et mercredi matin. Jamais, il n'est venu à l'esprit de mes parents et du marabout que nous devions être crasseux ou même mendier. Pourtant, nous habitions dans une baraque. Dans ce quartier de kayes Findiw; avenue Lamine Gueye, ô combien riche de patchworks humains, combien de ma génération et de celle de mes frères sont devenus aujourd'hui médecins, avocats, ministres, députés, chercheurs, Journalistes, professeurs d'universités, officiers; aussi bien au Sénégal qu'ailleurs et j'en passe. Notre pauvreté de l'époque fut une force. Jamais nous n'enviâmes les enfants des digintaires religieux et des Ministres de l'époque avec qui nous étions dans les mêmes classes et mêmes bancs universitaires. Tout cela, parce que nos parents ont été responsables. Peut-être aussi que nous étions tôt conscients que notre suffisance à nous-mêmes dépendrait de notre réussite scolaire.







    Le vrai.
    {comment_ads}
    Auteur

    M'baye

    En Mars, 2013 (10:24 AM)
    thieye senegal à quand le réveil? en effet l'islam que le prophète psl nous à enseigné n'a rien à voir avec l'islam que nous pratiquons au senegal.au senegal l'islam est devenu un centre de business dont les maras l’utilisent pour un fond de commerce.moi jais fait 12 pays musulmans ya que au senegal qu'on vois de tel pratique de l'islam.Des forums comme seneweb il ya quelque temps dès que qu'on s'attaque au dara on est automatiquement bannis.je vois que des progrès on été observer dans sans. Tous les maux du senegal est accentués par un système anarchique installer par les populations des zones rurales.la seul solution c'est de développer.les zone rurales. j'attire l'attention à la population senegalaise sur le danger de l'islamisme qui frappe à notre porte dont notre jeunesse risque de tomber dans le panneau de la facilité.car rien n'est plus dangereux de voir une jeunesse,assoiffée. affamé, qui rêvent d'avoir un avenir meilleur'même porte qui peut les récupérer.
    Top Banner

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés. --
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
Auteur: Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire...

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email