Lundi 27 Juin, 2022 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Societe

Néné Fatoumata Tall, sur la lutte contre l’excision : «Le Président Macky Sall portera le combat au niveau de l’Ua»

Single Post
Néné Fatoumata Tall, sur la lutte contre l’excision : «Le Président Macky Sall portera le combat au niveau de l’Ua»
Mme Néné Fatoumata Tall, ministre de la Jeunesse, tout en félicitant le Président Macky Sall, qui a été installé samedi comme nouveau président en exercice de l’Union africaine, en a profité d’après le Quotidien pour afficher son optimisme de voir le chef de l’Etat poursuivre le combat contre l’excision.  

«Le Président Macky Sall a pris (...) les rênes de la présidence de l’Union africaine. Nous le félicitons au passage. Et nous sommes convaincus qu’il portera ce combat au niveau de cette haute instance africaine. Il a toujours engagé les membres du gouvernement que nous sommes à nous investir dans toutes les questions qui concourent à promouvoir les droits des femmes, à mettre fin à toutes les pratiques qui portent atteinte à leur dignité et intégrité physique», souligne la ministre de la Jeunesse, en marge de la cérémonie de lancement de la Journée internationale placée sous le thème «tolérance zéro contre l’excision» qu’elle présidait.

Poursuivant son argumentaire, Mme Tall de voir à travers cette journée, un moyen pour «renforcer le plaidoyer et la sensibilisation des pouvoirs publics, des décideurs et des populations pour l’abandon de l’excision au niveau de toutes les communautés confrontées à ce fléau ici au Sénégal et partout à travers la planète».

 «Cette volonté politique, qui s’illustre à travers la loi 2020-05 du 19 janvier criminalisant les actes de viol et de la pédophilie, cadre parfaitement avec la vision placée par le chef de l’Etat dans le Plan Sénégal émergent (Pse) pour assurer le bien-être de toutes les couches de la population internationale»,  soutient la ministre à propos de la Journée  internationale «tolérance zéro contre l’excision». Elle indique que la «Com­munauté internationale a choisi le thème "Accélérer les investissements pour mettre fin aux mutilations génitales féminines». «Ce thème apparaît comme un appel aux Etats, aux décideurs, aux partenaires techniques et financiers à redoubler d’efforts pour activer le processus d’accélération de l’abandon de cette pratique», affirme la ministre de la Jeunesse dans les colonnes du journal.

Estimées «à plus de 200 millions», les filles et les femmes ayant subi de mutilations génitales, Irène Mingasson, ambassadrice de l’Union européenne au Sénégal, souligne que pour mettre fin à ce fléau, il faudrait mettre «l’accent sur les conséquences» d’une telle pratique pour une «meilleure application de la loi».


15 Commentaires

  1. Auteur

    En Février, 2022 (20:59 PM)
    J'ai meme pas envie de la baiser celle là. Sourena. Djeulène sama gayi.
    Top Banner
    • Auteur

      Mbarodi _ Reply Author

      En Février, 2022 (21:21 PM)
      Maintenant, dites nous pourquoi un commentaire pareil de votre part ? Quel est le rapport avec le sujet principal ?
    {comment_ads}
  2. Auteur

    Défenseur

    En Février, 2022 (21:37 PM)
    Mbarodi_Reply vraiment t'es pas malin.ce mec est juste jaloux
    {comment_ads}
    Auteur

    Défenseur

    En Février, 2022 (21:43 PM)
    Les sociologues et médecins de jouent pas le bon rôle puisque dans le passé l'excision n'était pas un danger. Ça marque leur esprit à cause de leur niveau mental car la circoncision des hommes fait plus que mal mais on tient bon
    {comment_ads}
    Auteur

    En Février, 2022 (21:45 PM)
    Les gars c'est pas ça ?
    {comment_ads}
    Auteur

    Fama

    En Février, 2022 (21:52 PM)
    Les femmes ont besoin de formation, de travail, d'une bonne education pour leurs enfants. Nous sommes fatiguees qu'on nous rabache les O'Reilly's avec l'excision. Madame Tall devrait s'occuper plutot de trouver des programmes durables pour les femmes en milieu rural et dans les banlieues.

    Le President devra travailler sur des dossiers qui amelioreront la securite militaire, le developpement economique et des lois qui vont proteger les populations dans la region.

    Madame Tall, nous sommes fatiguees des organisations internationales qui ne servent qu'a nous culpabiliser. Aidez a automiser nos femmes plutot.

    Respectueusement.

     

     
    Top Banner
    Auteur

    En Février, 2022 (22:11 PM)
    Nene Tall, commencez d'abord par le Fouta. Je ne crois pas que l'accueil qui te sera reservee la-bas sera chaleureux. Cette pratique est avant tout culturelle. Je ne parlerais pas pas de mutilation genitale feminine, mais de circoncision feminine. L'idee derriere cette pratique est noble : proteger les filles en essayant de les rendre chastes. Si tu oses en parler dans ta contree d'origine, tu risques gros. En fait, comme chacun le sait, au Senegal, l'excission n'est partiquee ni par les Wolofs, ni par les Sereres, ni par les Lebous, mais par les Halpoulars, les Soninkes, les Mandingos et certains Diolas  Elle ne concerne que 35% des femmes du Senegal.

    Si cette pratique est nefaste, l'option repression n'a que trop peu de chance d'aboutir: il faut sensibiliser les populations et surtout impliquer les religieux. Wassalam
    {comment_ads} {comment_ads}
    Auteur

    En Février, 2022 (22:23 PM)
    A mon avis, il faut mener des études sérieuses sur l'excision. De tout temps, une frange importante de l'humanité a pratiqué l'excision et cela n'a jamais empêché aux femmes d'accoucher par la voie naturelle. En outre, le cancer du col de l'utérus était méconnu des sociétés qui avait une telle pratique comme coutume. L'excision est antérieure aux religions révélées qui ne l'ont pas abolie à leur événement. Il existe même un hadith authentique qui parle de l'excision sans la réprimander. Mais malheureusement  scientifique gobent tout ce que les occidentaux véhiculent sans mener leurs propres études afin d'asseoir leur propre opinion. Dans quelques années, on nous sortira un autre disque pour dire que la circoncision est aussi source de cancer, d'infertilité masculine et consorts. L'avenir nous édifiera. 
    {comment_ads}
    • Auteur

      Faut Arrêter Là

      En Février, 2022 (03:47 AM)
      1) Des études sérieuses ont été menées, et pas que par des Occidentaux: https://www.cairn.info/revue-sante-publique-2010-5-page-563.htm Le fait que vous n'en ayez pas connaissance n'engage que votre propre manque d'information, pas leur inexistence. Et pour ce qui est de l'absence de cancer du col de l'utérus, vos sources c'est quoi? 
      2) Citer les hadith est un point caduc. L'esclavage a été une pratique tolérée des mondes juif, chrétien, et musulman - les textes religieux encadrant, ou même étant parfois utilisés pour justifier cette activité. Quand un acte a des conséquences inhumaines ou contre-productives, on l'arrête. Pas besoin de mêler Dieu à ces bêtises d'humain.
      3) La circonsion ne cause peut-être pas de cancer, et elle peut faciliter l'hygiène ou régler des problèmes de frein trop court. Mais elle est aussi responsable d'une perte de plaisir par endurcissement du gland... Autant dire que "tradition" finit par justifier tout et n'importe quoi, peu importe le prix pour les enfants que l'on pousse à croire obligés à s'y soumettre.
    {comment_ads}
    • Auteur

      Thamar

      En Février, 2022 (05:38 AM)
      pourquoi alors on baptise les enfants ? ceci pourrait etre tres nefaste pour eux a cet age.
    {comment_ads}
    Auteur

    Experte

    En Février, 2022 (22:37 PM)
    Vous allez encore ouvrir un boulevard à ce mouvement and sama jikko yi qui aura un sujet à défendre.. 

     
    {comment_ads}
    Auteur

    En Février, 2022 (00:07 AM)
    La culture et la tradition ne se negocie pas.Wui est cette femme Fatoumata Tall qui doit avant de parler d'excision devrait enlever sa perruque.Toujoyrs entrain de copier les occidentaux.Les peuples ont le droit de pratiquer leur tradition surtout que cela ne menace en aucune facon la securite du pays.Va te promener waye ,les senegalais sont prets a vendre leurs parents pour avoir de l'argent.Espece de vendue,va au fouta faire ta propagande car l'excision demeure et demeurera tant que ceux qui sont concernes le souhaitent.
    Top Banner
    Auteur

    Ministre

    En Février, 2022 (00:22 AM)
    Sénégal kou diok gnou defla ministre. C'est quoi son parcours? 
    {comment_ads}
    Auteur

    En Février, 2022 (07:58 AM)
    Macky Sall est un president responsable, il sait comment agir.
    {comment_ads}
    Auteur

    En Février, 2022 (07:58 AM)
    Merci president, c'est un combat important.
    {comment_ads}
    Auteur

    En Février, 2022 (08:02 AM)
    Le president ne chomae jamais, toujours du travail sur sa table. On peut lui faire confiance.
    Top Banner
    Auteur

    En Février, 2022 (08:05 AM)
    MS a le sens des responsabilites, il ne met aucun sujet de cote. 
    {comment_ads}
    Auteur

    Abomination

    En Février, 2022 (09:27 AM)
    Vive les prostitués de la france. Tout ce que le blanc ne veut pas vous le diabolisez oubliant que vous n'avez pas la même culture et la même religion. L'excision était une pratique culturelle que la religion a acceptée confirmée et appuyeé. Une femme, du temps du prophète qui s'appelait Oummou "Antiyatou"pratiquait l'excision à la Médine et le prophète lui-même lui donnait des orientations dans ce sens. On vous a envoyés à l'école ,vous les aliénés non pas pour rejeter ce que nous avons de mieux mais  pour que vous sachiez lire ,écrire et résoudre vos problèmes dans ce bas monde. Vous n'êtes pas logique avec vous-mêmes. Comment dans un pays à forte concentration musulmane, pouvez vous légaliser la prostitution  sous toute ses formes et interdire un acte qui pourrait contribuer largement à valoriser nos femmes.
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email