Mercredi 21 Avril, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Societe

Obsèques nationales : Bruno Diatta après Lamine Guèye et Senghor

Single Post
Obsèques nationales : Bruno Diatta après Lamine Guèye et Senghor

Bruno Diatta aura droit à des obsèques nationales. Le chef de État a fait l'annonce quand il s'est rendu à la maison mortuaire, à Fann Résidence, vendredi, jour du décès du chef du protocole du Palais.

Ainsi, Bruno Diatta, dont l'inhumation est prévue jeudi prochain, selon sa famille, sera le troisième Sénégalais à avoir droit à des obsèques nationales après Me Lamine Guèye et Léopold Sédar Senghor.

Le premier président de l'Assemblée nationale du Sénégal, est décédé le 10 juin 1968 à Dakar. Senghor, chef de l'État à l'époque, décréta deux jours de deuil national et décida d'organiser des obsèques nationales.

Avocat et député, Lamine Guèye eut droit à des funérailles grandioses, d'abord au palais de justice ensuite à l'Assemblée nationale. C'était en présence de tous les corps constitués, du président de la République et des parents et amis du défunt.

Les guides religieux, Serigne Abdou Aziz Sy Dabakh, qui a rendu hommage au disparu dans un discours resté dans les mémoires, Thierno Seydou Norou Tall, Cheikh Ibrahima Niasse, le Grand Serigne de Dakar et  plusieurs dizaines de milliers de Sénégalais venus de tout le pays, ont participé à la prière mortuaire, qui eut à la mosquée de l'avenue qui porte aujourd'hui le nom du premier président de l'Assemblée nationale, et accompagné la dépouille  jusqu'au cimetière de Soumbédioune.

Léopold Sédar Senghor, père de l'indépendance du Sénégal, qui s'est retiré volontairement du pouvoir en 1980, est décédé le 20 décembre 2001. Lui aussi eut droit à des obsèques nationales organisées par son  adversaire à la  présidentielle de 1978, Me Abdoulaye Wade devenu Président en 2000.

La Nation lui rendra hommage devant l'Assemblée nationale, le 28 décembre, en présence de l'ancien président du Conseil, Mamadou Dia, qu'il avait mis en prison en 1962 avant de le gracier en 1974. Ensuite, des funérailles nationales à sa mémoire seront organisées le lendemain devant le palais présidentiel qu'il a occupé pendant 20 ans.

C'était en présence de son successeur, Abdou Diouf, et de plusieurs personnalités du monde entier dont le président de l'Assemblée nationale française de l'époque, Raymond Forni, et le ministre français de la Coopération et de la Francophonie, Charles Josselin.

Bruno Diatta pourrait lui aussi recevoir les hommages de la Nation devant le Palais. Là où il a accueilli pendant 40 ans les ambassadeurs accrédités à auprès des différents Présidents du Sénégal, Senghor (1960-1980), Diouf (1980-2000), Wade (2000-2012) et Sall (depuis 2012), ainsi que leurs hôtes.

data-cke-saved-src=

data-cke-saved-src=

data-cke-saved-src=

data-cke-saved-src=

data-cke-saved-src=

data-cke-saved-src=

data-cke-saved-src=

data-cke-saved-src=

data-cke-saved-src=

data-cke-saved-src=

data-cke-saved-src=

data-cke-saved-src=

data-cke-saved-src=

data-cke-saved-src=



0 Commentaires

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email