Dimanche 14 Avril, 2024 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Top Banner
Societe

PATRIMOINE BATI DE L’ETAT ET MAISONS CONVENTIONNEES : Les chiffres d’une gabegie libérale spectaculaire

Single Post
PATRIMOINE BATI DE L’ETAT ET MAISONS CONVENTIONNEES : Les chiffres d’une gabegie libérale spectaculaire

L’état dans lequel le régime libéral a légué le patrimoine bâti de l’Etat a son successeur, n’est aucunement reluisant. Au contraire, l’état des lieux réalisé par les nouvelles autorités a révélé une explosion littérale des conventions, dont la facture globale est aujourd’hui, plus qu’exorbitante.

 

Gabegie. Le terme n’est pas assez fort pour qualifier la gestion libérale du patrimoine bâti de l’Etat, tant l’autorité avait abusé du recours aux conventions, dont le coût global, a littéralement explosé pour atteindre 14,9 milliards de francs Cfa en quelques années. Une situation alarmante, dont le régime de Macky Sall, a hérité et qui a poussé le chef de l’Etat a décrété la semaine dernière en Conseil des ministres le début de la fin des maisons conventionnées et la mise en place d’«un mécanisme adéquat de rationalisation du système» en plus d’un audit détaillé. 

 

Les conventions coûtent près de 15 milliards 

 

En effet, l’état des lieux, réalisé par les nouvelles autorités, a révélé toute l’étendue des dégâts causés par le régime précédents. En effet, l’un des éléments révélateurs de cette gabegie, reste être le rythme effréné avec lequel, ledit régime a fait recours à ces conventions hyper coûteuses à l’Etat du Sénégal. Un coût faramineux que les autorités actuelles, en poste à l’Agence de gestion du patrimoine bâti de l’Etat (Agpbe), peinent à pouvoir honorer avec leurs crédits actuels. 

 

Et dans la répartition de ces 14,9 milliards de francs Cfa, les bureaux conventionnés engloutissent la part la plus importante. Ils occupent les 61% du montant global. Les logements eux, occupent 39% du total. 

 

1402 conventions contre 551 administratifs 

 

Et aujourd’hui, en dépit du parc important que l’Etat du Sénégal détient en matière de bâtiments et d’édifices publics, les autorités d’alors ont poussé les conventions à un niveau qui double largement le nombre d’unités de bâtiments administratifs. Car, au moment où l’Etat du Sénégal compte 551 unités de bâtiments administratifs, les conventions s’élèvent à 1 402. Un chiffre inquiétant, qui n’est pas sans conséquences sur nos deniers publics, puisqu’aujourd’hui, c’est 14,9 milliards de francs Cfa qui vont directement dans la location de ces maisons et bureaux. 

 

Un flou total drape le patrimoine à l’étranger 

 

Et il faut dire que c’est la région de Dakar qui remporte la palme en ce qui concerne les conventions. Car, en effet, sur un total de 1402 locations, la capitale sénégalaise compte 745 conventions pour un coût de 3,1 milliards de francs Cfa. Soit 85,65% du montant global des conventions. Et de ces 745 conventions situées sur Dakar, 576 sont des logements et 394 des bureaux. Les autres régions accueillent, quant à elles, les 657 autres conventions. Et pour le patrimoine bâti à l’étranger, c’est le flou total. Aucune visibilité. 

 

Un gap de 11,6 milliards de Cfa 

 

Et aujourd’hui, ce recours abusif et incontrôlé aux conventions, cause à l’Etat et à l’Agence de gestion du patrimoine bâti de l’Etat, de sérieux problèmes. Car, les crédits alloués pour l’année 2013 à l’Agpbe, qui s’élèvent à 8,8 milliards de francs Cfa, n’ont aujourd’hui pu éponger que les 3,3 milliards de francs Cfa d’arriérés du 2ème trimestre de 2012, les 3,2 milliards de francs Cfa d’arriérés de paiement du 3ème trimestre de 2012 et les 81,6 millions de francs Cfa de paiements individuels. De nos jours, l’agence en charge de la gestion du patrimoine bâti de l’Etat a besoin de crédits supplémentaires d’un montant de 11,6 milliards de francs Cfa afin de pouvoir apurer les arriérés de loyer du quatrième trimestre de 2012 et pour toute l’année 2013. 

 

Aussi, la comparaison entre les dépenses et les crédits alloués, révèle un déséquilibre important. Car en 2012, sur un montant total de 14,9 milliards de francs Cfa à payer, les crédits alloués se sont élevés à 10, 7 milliards de francs Cfa. En 2011 aussi, 10,7 milliards de francs Cfa de crédits ont été alloués alors que l’agence devait payer en termes de conventions 13,9 milliards de francs Cfa.

 

LOGEMENTS CONVENTIONNES A DAKAR : C’est 622,7 millions de Cfa par mois, 1,8 milliard de Cfa par trimestre

La récapitulation des logements affectés par l’Etat en 2012 à Dakar a révélé la répartition de ces bâtiments, leurs affectataires et leur coût qui s’élève à 622,7 millions de francs Cfa mensuels et 1,8 milliard de francs Cfa par trimestre. 

 

Et la rubrique la plus problématique reste celle dénommée «Autres». En effet, ce lot occupe 461 des logements affectés par l’Etat du Sénégal. Et de ces logements, 172 sont des appartements et villas administratifs. Tout le reste, c’est-à-dire les 289, a été conventionné. Ce qui fait de ce lot «fourre-tout», celui qui engloutit le plus les ressources, car coûtant à l’Etat du Sénégal 394,5 millions de francs Cfa par mois. Après cette catégorie d’affectataires, viennent les magistrats qui occupent la seconde position, sur la liste de ceux qui occupent le plus de maisons conventionnées. En effet, sur un total de 174 logements, seuls 19 sont des bâtiments administratifs. Tout le reste, c’est-à-dire les 155 autres, sont des bâtiments conventionnés. Le personnel de la présidence de la République, lui aussi, occupe une bonne partie des bâtiments affectés par l’Etat. Il occupe 77 du nombre total de logements dont 36 ont été conventionnés pour 23 millions de francs Cfa mensuels. 

 

Les ministres, de leur côté, utilisent au total 26 logements, dont 10 de ces derniers sont des villas faisant partie des bâtiments administratifs et les 16 autres ont été conventionnés. Le tout coûte à l’Etat du Sénégal 20, 6 millions de francs Cfa. Les Inspecteurs généraux de l’Etat (Ige), quant à veux, occupent 17 logements, dont 7 sont conventionnés. L’Etat débourse 9,3 millions de francs Cfa pour leur location.



10 Commentaires

  1. Auteur

    Siecle

    En Août, 2013 (23:44 PM)
    C'est pas surprenant pour qui connait ces sangsues.
    Top Banner
  2. Auteur

    Jeunesse Patriotique

    En Août, 2013 (01:12 AM)
    IL Y A UN SEUL VOLEUR. ET UN SEUL PREDATEUR DE NOTRE ECONOMIE ,C EST MACKY SALL . SA FEMME ,LA PETASSEEEE MARIEME FAYE A VOLE PLUSIEURS MILLIARDS QU ELLE A PLANQUE EN CHYPRE . LE PEUPLE EST DECU PAR CE BOUFFON DE PRESIDENT , BIENTOT LA REVOLTE POPULAIRE CONTRE CET ZIN ZIN
    {comment_ads}
    Auteur

    Akobja

    En Août, 2013 (09:01 AM)
    l'état doit les délogés tous autant qu'ils sont vu qu'ils perçoivent l'indemnité de logement. Cette pratique de la facilité de nos hauts cadres contribuent à la dilapidation de nos ressources publiques fruit des impôts et taxes que nous payons tous les jours. Donc il y'a urgence M le Président réagissez vite pour être efficace vous avez le soutien du peuple
    {comment_ads}
    Auteur

    Davv

    En Août, 2013 (10:43 AM)
    Quelle solution pour ceux qui attendent depuis presque un an que l'Etat leur paye leur location sur laquelle ils comptent vivre et faire vivre leur famille
    {comment_ads}
    Auteur

    Honte A Vous

    En Août, 2013 (11:18 AM)
    COMMENT UN VOLEURS SIX FOIS PLUS PLUS RICHE, QUE SON HOMOLOGUE FRANCAIS ET AMERICAIN ( MALGRES SON BACKGROUND DE PAUVRE - COMMENT DONC MACKY SALL PEUT-IL ETRE UN PRESDIENT LEGITIME ???









    L'AFRIQUE EST LE SEUL ENDROIT OU L'UN DES RARES ENDROIT OU UN VOLEUR AUTO-DECLARE DEVIENT PRESDIENT - - - - - - ET SE MET A POURSUIVRE SE ANCIENS COMAPGNION DE RAIDS SUR LES BUDGETS - POUR PATAITRE COMME UN ANGE APRES AVOIR CORROMPU LES MEDIAS A HAUTEUR DE 7 MILLIARDS POUR UNE PUBLICITE - AU MEME MOMENT HARCELANT DE MISERABLES CITOYENS AYANT ETE PAYES DES RENTES VIAGERES MENSUELLES ( SECURITE SOCIALES ) POUR NOURRIR DE PAUVRES FAMILLE SANS POUVOIR S'ENRICHIR AVEC DES COMPTES LOCAUX OU A L'ETRANGER - - - - - QUEL INJUSTICE - - QUEL HONTE - - - QUELLE GOUVERNACE BIDON - RETROGRADE - - - - ARCHAIQUE - - - INSOUCIEUSE DU DROIT DES CITOYENS A LA SECURITE SOCIALE - MAIS PLUS SOUCIEUSE A L'ACCUMULATION DE MILLIARDS PAR LEUR CLUB DE COPINS GOUVERNANTS - - - QUELLE HONT D'ETRE SENEGALAIS DE NOS JOURS - QUELLE DE SAVOIR QUE L'ON EST DIRIGE PAR DES CRIMINELS - DES IMMORAUX - DES HYPOCRITES -DES VOLEURS - - - - -
    Top Banner
    Auteur

    Mmmoodou

    En Août, 2013 (11:37 AM)
    Le frère de Lamine Faye, Assane occupait une villa de fonction et avait un bon salaire sans travailler tout simplement parce qu'il est petit fils de Wade. Allez verifier, il était ceinture noire en karaté, c'est lui qui a appris a lamine le karaté. Wade gérait notre pays comme si ça lui appartenait
    {comment_ads}
    Auteur

    Dégoutée

    En Août, 2013 (12:29 PM)
    Les logements conventionnés sont une niche de magouilles et de surfacturations orchestrés par des fonctionnaires de l'ex Direction du Patrimoine Bati et de hauts cadres du Ministère de l'Habitat.

    Comment peut on expliquer qu'un appartement 4 pièces soit loué à 750000 FCFA à l'Etat alors que sur le marché le loyer mensuel oscille entre 150000 et 200000 FCFA ? Cette surfacturation profite à ces agents véreux sous le couvert d'agences immobilières telles que FIVE STARS de Aminata SAMAKE, de VENEDIS SARL, de NIAMODI......L'IGE doit vérifier et elle verra qui sont derrière ces Agences et Sociétés Civiles Immobilières.

    Comment un fonctionnaire qui est payé 300000 FCFA peut il etre logé dans un logement conventionné à un million voir 1 500 000 FCFA ? C'est quelle cohérence ?

    Plus grave, plusieurs hauts fonctionnaires conventionnent leur propre maison qu'ils continuent d'habiter en étant rétribué par le Patrimoine Bati. Où est l'èthique ? C'est du n'importe quoi !!

    Plus scandaleux; les logés de la Cité Fayçal (Magistrats, Administrateurs Civils, Ministres...) avaient demandé et obtenu de Wade la cession à un franc symbolique des villas occupées. Dans cette liste figure meme des dignitaires au coeur du système de Macky SALL.

    En ville, vers l'Assemblée Nationale et la rue des Diambars, les villas ont été cédées à vil prix par Wade aux...Pape Samba Mboup, Farba Senghor, Pape Fall Amy Boutique......

    VOILA LA DEGOUTANTE SITUATION !!!

    A QUAND LA RUPTURE ?

    JE SUIS PARFAITEMENT D'ACCORD AVEC LA DECISION DE MACKY D'OCTROYER DES INDEMNITES DE LOGEMENT EN LIEU ET PLACE DES CONVENTIONS



    {comment_ads}
    Auteur

    Btp

    En Août, 2013 (12:39 PM)
    RENDEZ NOUS, VOUS DE L'ANCIEN REGIME ET DE L'ACTUEL POUVOIR, LES MAISONS ET APPARTEMENTS QUE MAITRE WADE A PERMIS DE VOUS CEDER A UN FRANC SYMBOLIQUE. COMMENT PEUT ON VENDRE A UN FRANC SYMBOLIQUE LES MAISONS ET APPARTEMENTS DU PATRIMOINE BATI DE L'ETAT A DES SENEGALAIS FAVORISÉS PAR LEUR PROXIMITÉ AVEC L'ANCIEN REGIME, ET CONTINUER A FAIRE PAYER A L'ETAT DES LOYERS EXORBITANTS DE LOGEMENTS CONVENTIONNÉS ???????? NOUS ATTENDONS LA RUPTURE TANT VANTÉE PAR L'ACTUEL POUVOIR SUR CETTE QUESTION DU PATRIMOINE APPARTENANT A TOUS LES SENEGALAIS.
    {comment_ads}
    Auteur

    @dégoutée

    En Août, 2013 (13:06 PM)
    POSTE N 8 tu es une jalouse. Pourquoi pape fall Amy boutique? cessez de salir les gens il ne faisait partie d'aucun gouvernement, si c'est madjiguène que tu veux déboulonnée tu ne l'aura pas
    Top Banner
    Auteur

    Diam

    En Août, 2013 (09:43 AM)
    N'oubliez pas que l'actuel président a bénéficié de ces logements conventionnés. L'Etat a eu recours à cette pratique pour résoudre le problème de logements de certaines catégories de fonctionnaires dans les nouvelles créations qui ont explosé avec le régime précédent. Ce à quoi il faut veiller, c'est d'éviter de loger quelqu'un et lui octroyer en même temps une indemnité de logement. L'Etat peut octroyer un logement et le montant correspondant défalquer de l'indemnité. Pour être juste son ami Aliou Badara Cissé doit être délogé en premier car il occupe injustement un logement administratif alors qu'il n'a aucun mandat.
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés.
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
Auteur: Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire...

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email