Mardi 19 Octobre, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Societe

Plan de riposte au coronavirus : Mballo Dia Thiam et cie étalent leur colère

Single Post
Plan de riposte au coronavirus : Mballo Dia Thiam et cie étalent leur colère
Le Sénégal compte à ce jour 2 cas de coronavirus (Covid-19). Les patients proviennent de la France. Une situation que les autorités de ce pays pouvaient éviter selon l'Alliance des Syndicats autonomes de la Santé (Asas) Sutsas-Sudtm-Sat-Santé/D And Gueusseum.

D'emblée Mballo Dia Thiam et ses camarades, dans leur communiqué de presse du 13 février 2020, se prononçant sur l’épidémie du Coronavirus, ont invité le gouvernement " à la vigilance du fait de la porosité de nos frontières qui les rend vulnérables et fragilise la résilience de notre système de santé sans pour autant marquer son adhésion aux mesures prises basées sur des évidences scientifiques".

Ils renseignent que" malgré tout, le Sénégal enregistre son premier cas importé obligeant le président de la République à convoquer (ce 02-03-2020) un Conseil présidentiel d’urgence sur le coronavirus à l’instar de certains de ses homologues pour rassurer la population et déclencher la riposte contre ce dangereux fléau mondial par un plan d’action du Ministère de la Santé et de l’Action sociale".

"Nous déplorons le fait que le Ministre de la Santé n’ait pas convié l’Alliance la plus représentative des travailleurs de la santé et de l’action sociale (Asas) à..."

Cependant, font-ils relever, And Gueusseum, "solidaire au gouvernement dans toutes ses initiatives tendant à juguler cette pandémie, déplore le fait que le Ministre de la Santé n’ait pas convié l’Alliance la plus représentative des travailleurs de la santé et de l’action sociale (Asas) à cette rencontre symbolique avec Monsieur le Président de la République de définition d’un plan de guerre contre le coronavirus pour lequel les travailleurs constituent les braves soldats qui en paieront le plus lourd tribut parce qu’étant les premiers et les derniers remparts contre toutes les maladies".

Ainsi, ces acteurs de la santé "rappelle que la gestion de cette pandémie n’est plus une affaire d’Etat-major mais une affaire nationale qui nécessite la conjugaison de tous les efforts de toutes les composantes de la société, sans distinction de race, d’ethnie, de parti politique, de syndicat, de chapelle culturelle ou religieuse, dans une approche inclusive". Sous ce rapport, disent-ils, And Gueusseum s’engage à accompagner le ministère de la Santé et au-delà, les pouvoirs publics, dans cette lutte en participant à toutes les actions de riposte.

"L’Asas réitère sa demande de formation sans délai de tous les acteurs, une exigence de même que leur protection par des équipements et kits idoines et surtout une vaste campagne de communication et d’information à l’endroit des populations", lit-on dans le communiqué.


0 Commentaires

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email