Lundi 23 Novembre, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Societe

Podor : La DER / FJ met à la disposition du Conseil départemental 100 millions CFA pour l'accompagnement des jeunes

Single Post
Podor : La DER / FJ met à la disposition du Conseil départemental 100 millions CFA pour l'accompagnement des jeunes
Le Conseil Départemental de Podor a signé avec la Délégation à l’Entrepreneuriat Rapide (DER) une convention portant sur un financement de 100 millions de francs pour accompagner les jeunes porteurs d’initiatives de projets.

La cérémonie tenue ce samedi s’est déroulée sous la présidence de Pape Amadou Sarr, Directeur de la DER, du Préfet de Podor Moustapha Diaw et du Président du Conseil départemental Mamadou Dia , des Maires du Département et des représentants des jeunes porteurs de projets.

La signature de cette convention fait suite à deux rencontres organisées sous forme de forum sur l’emploi et l’employabilité des jeunes du Département de Podor, tenues en septembre 2019 et durant le même mois en 2020 à Podor et dans les quatre arrondissements pour identifier les filières porteuses.

Le Président Dia s'est félicité de ce partenariat qui permettra de faire face au chômage des jeunes mais aussi d’apporter de la plus-value à l’économie du département de Podor. Les sociétés d'intensification des productions agricoles (SIPA) de Bocke Dialloubé de Mérie et Boguel Belly Edy ont reçu chacune un financement d' un montant de 18 millions de francs.

La Der à travers son directeur a annoncé l'augmentation de l'enveloppe à 500 millions si les 100 millions objet de la convention sont bien gérés. A signaler que le Conseil département a donné 20 millions pour participer au financement de projets.


8 Commentaires

  1. Auteur

    il y a 1 jour (12:37 PM)
    Pourquoi ne pas travailler avec les bank en etant garant des prêts c est quoi donner largemt au conseil regionale pour que l argent disparaissent dans la poche des negrs pour faire des mariages.

    Ah les negres,on regrette la periode du colonisateur
    • Auteur

      Edson Arentes

      il y a 17 heures (22:46 PM)
      pourquoi pas au préfet au cdeps au cdj et à l'odcav si vs voulez de la transparence
  2. Auteur

    M Bidou

    il y a 1 jour (13:05 PM)
    Attendez de voir la couleur de l argent il a signé des milliers de convention sans aucune suite3
    Auteur

    il y a 1 jour (13:07 PM)
    Pourquoi Podor nous ici a Thies et ont n’attendent le financement des Jakarta depuis 2 ans

    Vous fait que parlé conard
    Auteur

    il y a 1 jour (13:07 PM)
    Pourquoi Podor nous ici a Thies et ont n’attendent le financement des Jakarta depuis 2 ans

    Vous fait que parlé conard
    Auteur

    il y a 1 jour (13:07 PM)
    Pourquoi Podor nous ici a Thies et ont n’attendent le financement des Jakarta depuis 2 ans

    Vous fait que parlé conard
    Auteur

    il y a 1 jour (13:42 PM)
    Jakarta dou métier. Accidents, vols à l’arraché, tapages, violences, prostitution (même s’il y a des exceptions). Que deviendra un conducteur de Djakarta quand il sera âgé, sans métier ? Dans quelques années il n’y aura plus assez de menuisiers, maçons, mécaniciens, plombiers, tailleurs, chauffeurs, agriculteurs, etc. La majorité des jeunes qui ont quitté les bancs ont déserté les ateliers. Solution de facilité, sans avenir ni valeur ajoutée. Ils ne paient aucune taxe, ne sont pas assurés, RIEN! Khana les prostitués et les trafiquants qui se déplacent plus facilement, sans compter tous ces étrangers qui sont sont dans cette filière facile. Avec les Jakarta et le téléphone portable, on peut s’échapper vite fait. En une récréation, une élève peut faire une escapade sans bruit. Ce phénomène contribue à la dépravation des mœurs, au détournement des jeunes. Quelle garantie à prêter l’argent (nos impôts) pour financer une activité 100% à risques (vol, accident et basta!) ?L’Etat doit combattre les Jakarta et mettre en place des transports publics sûrs et performants. Y a pas de transport Djakarta dans les pays développés, et même à Dakar et Saint-Louis! L’Etat doit aider ceux qui ont un métier, et former ceux qui n’en ont pas. Tant pis pour les fainéants, ils n’ont même pas le permis de conduire!
    Auteur

    Der

    il y a 1 jour (14:54 PM)
    Der ne sert à Rien.

    Caser des potes, des copines etc....

    Loudoul DEUG dou yagg
    Auteur

    Ethnicisme

    il y a 22 heures (18:21 PM)
    Depuis l’indépendance on entendait très rarement parler du Fouta. Avec ce régime si c’est pas Podor c’est Matam. C’est comme si les autres régions n’existaient pas au Sénégal. Les financements, les constructions, les nominations à des postes très stratégiques: ministres’ directeurs, pca . Attention au régionalisme. Ça peut entraîner à des conséquences dangereuses. Rappelez-vous la declaration du député peul prêt avec leurs coupes coupes.

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email